La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réunion de concertation TROYES – 22 septembre 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réunion de concertation TROYES – 22 septembre 2005."— Transcription de la présentation:

1 Réunion de concertation TROYES – 22 septembre 2005

2 1 – DIAGNOSTIC – ETAT DES LIEUX Situation économique de la Champagne-Ardenne Création et transmission dentreprises Exportations et ouverture internationale Pôles de compétences 2 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°1 : « Quelle coordination pour renforcer lefficacité des actions à linternational ? » 3 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°2 : « Appui à la création et à la reprise dentreprise : quelle coordination des réseaux daccompagnement ? » 4 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°3 : « Les pôles de compétitivité et pôles dexcellence régionaux, facteurs dattractivité régionale »

3 Page 3 Signes de fragilité du tissu socio-économique : évolution démographique Seule région en déclin démographique depuis 1999 Solde migratoire fortement négatif, surtout dû au départ des jeunes > – < 60 Densité de population (hab/km² en 2003) Evolution de la population entre 1990 et 2004 > + 10 % + 7% à +10% + 3% à +7% + 0% à +3% < 0 Source : INSEE

4 Page 4 Signes de fragilité du tissu économique Risque de décrochage économique Croissance plus lente du PIB régional par rapport au PIB national depuis 2000 Diminution de 4% de la valeur ajoutée, indicateur majeur de performance économique, entre 1998 et 2002 Dégradation récente des termes de la balance commerciale

5 Page 5 Signes de fragilité du tissu économique Une région particulièrement concernée par les mutations économiques Accroissement sensible du nombre de défaillances dentreprises en 2004 Nombre important dentreprises en restructurations Problématique de la transmission dentreprise dans les PME (industrie, commerce, artisanat) Faible poids de la recherche publique & privée et du potentiel dinnovation des entreprises

6 Page 6 Evolution des défaillances dentreprises entre 2003 et 2004 Une forte augmentation des défaillances en 2004 : + 25 % Un taux de défaillance de 1,7% (part du nombre total dentreprises), légèrement inférieur à la moyenne nationale (1,8%)

7 Page 7 Les effectifs de R&D des entreprises en 2001 Faiblesse de la R&D dans les entreprises régionales La Champagne-Ardenne accueille moins de 1% des effectifs nationaux de R&D en entreprise Source : Ministère délégué à lenseignement supérieur et à la recherche (2001)

8 Page 8 Emploi et qualification : une situation préoccupante Une augmentation rapide du chômage Le 6 e taux de chômage le plus élevé en France : 10,5% à fin juin 2005 (France 10,1 %) Le tertiaire et la construction créent des emplois, mais en nombre insuffisant pour compenser les pertes dans lindustrie > 13,0 % 13,0 % << 11,0 % 11,0 % << 10,0 % 10,0 % << 8,5 % < 8,5 % Source : INSEE France Métropolitaine (Juin 2005) Par zone demploi (Mars 2005)

9 Page 9 Emploi et qualification : une situation préoccupante Un problème de sous-qualification Prédominance des emplois peu qualifiés Champagne-Ardenne et Franche-Comté : plus fort pourcentage demplois non qualifiés 20 ème région sur 22 en termes de pourcentage de chefs dentreprises et de cadres ; fonctions de R&D fortement sous-représentées Niveau de formation inférieur à la moyenne nationale Difficulté des entreprises à recruter de la main-dœuvre qualifiée Faible nombre dapprentis

10 Page 10 1.Un territoire bénéficiant dune situation géographique exceptionnelle et doté dinfrastructures de transport de qualité Armature autoroutière TGV Est Aéroport International de Vatry Potentiel de développement fluvial 2.Une région attractive pour les investisseurs français et étrangers, grâce à une offre daccueil adaptée Un potentiel de développement pour lavenir 3. Une structuration des pôles dexcellence régionaux (Emballage/Conditionnement – Automobile, Bois, Textile…) et une évolution des industries traditionnelles vers des activités à plus forte valeur ajoutée (Médical/Santé, Logistique, Textiles techniques …)

11 Page Le pôle de compétitivité « industries et agro-ressources » à vocation mondiale : une puissante dynamique et un vecteur dimage et dattractivité (7 ème sur 67 dossiers retenus dans le cadre du CIADT du 12/07/05) 5.Un réel potentiel de développement dans le tourisme et les loisirs 6.Un potentiel de « rattrapage » important en matière de R&D et dans les services aux entreprises et aux personnes Un potentiel de développement pour lavenir

12 Page 12 Face à ces constats, une double nécessité : Une forte mobilisation de tous les acteurs du développement économique pour relever le défi et inverser la tendance La définition dune stratégie régionale : axes de développement et cadre daction partenarial Une démarche délaboration du Schéma Régional de Développement Economique et de lEmploi articulée en quatre thématiques : 1. Renforcer lattractivité économique de la région 2. Améliorer la compétitivité des entreprises par linnovation 3. Soutenir les nouvelles activités et structurer les pôles dexcellence régionaux 4. Contribuer à la promotion de lemploi et développer la formation Lenjeu du SRDE

13 1 – DIAGNOSTIC – ETAT DES LIEUX Situation économique de la Champagne-Ardenne Création et transmission dentreprises Exportations et ouverture internationale Pôles de compétences 2 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°1 : « Quelle coordination pour renforcer lefficacité des actions à linternational ? » 3 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°2 : « Appui à la création et à la reprise dentreprise : quelle coordination des réseaux daccompagnement ? » 4 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°3 : « Les pôles de compétitivité et pôles dexcellence régionaux, facteurs dattractivité régionale »

14 Page 14 Un taux de renouvellement du parc des entreprises moins élevé que celui de la France de province Augmentation régulière du nombre de créations dentreprises depuis 7 ans + 17 % entre 2002 et créations pures pour 1000 entreprises existantes en 2004 (moyenne nationale : 84) Taux les plus faibles sur les zones demploi de la Haute-Vallée de la Marne (65) et et dEpernay (69) Taux les plus élevés sur les zones demploi de Reims (98) et de Châlons-en- Champagne (98) Une structure par secteur dactivité quasiment identique à la France de province Industrie : solde net négatif malgré une hausse des créations pures (+21% en 2004) Tertiaire : principal moteur de la création dentreprises Artisanat : 41% des créations en 2004 Évolution supérieure (+ 22 %) des créations par rapport aux entreprises non artisanales entre 2002 et 2004 Hausse inférieure à celle observée en France de province (+ 30 %) Création dentreprises : données de cadrage Année : 2004 CRÉATIONS EN CHAMPAGNE-ARDENNE TotalesPures TAUX DE RENOUVELLEMENT * RégionFrance 7184 * (créations pures pour 1000 entreprises existantes) (source : Insee - APCE ) Répartition des créations par secteur dactivité (2004)

15 Page 15 Création dentreprises pour habitants Moyenne France 48 Moyenne France hors Ile-de-France 45 Nombre de créations totales pour habitants en à 31 (5 régions) 33 à 41 (10 régions) 53 à 60 (4 régions) 76 et plus (3 régions) Une population moins « entreprenante » dans le nord-est de la France source : APCE - Insee/Sirene

16 Page 16 Les reprises dentreprises sont en diminution régulière depuis 1993 Baisse de 23% entre 1993 et % des entreprises concernées ont moins de 3 salariés Principales activités concernées : commerce (70 %), hôtellerie, immobilier La transmission dentreprise, un enjeu déterminant pour lartisanat Population vieillissante Recul de la part des jeunes chefs dentreprises Augmentation de la part des plus de 50 ans La moitié des entreprises artisanales seront à céder dans les 15 ans à venir (proportion supérieure à la moyenne nationale) Enjeux pour léconomie régionale Maintenir lactivité économique au niveau local Favoriser une répartition homogène de la population Reprise / Transmission dentreprise

17 1 – DIAGNOSTIC – ETAT DES LIEUX Situation économique de la Champagne-Ardenne Création et transmission dentreprises Exportations et ouverture internationale Pôles de compétences 2 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°1 : « Quelle coordination pour renforcer lefficacité des actions à linternational ? » 3 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°2 : « Appui à la création et à la reprise dentreprise : quelle coordination des réseaux daccompagnement ? » 4 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°3 : « Les pôles de compétitivité et pôles dexcellence régionaux, facteurs dattractivité régionale »

18 Page 18 Un ralentissement du commerce extérieur Un recul général dans les classements (DRCE 2004) 8 e région en termes de solde commercial, (recul dune place) 18 e région exportatrice de France (17 e en 2003) Une dégradation récente des termes de la balance commerciale Croissance des exportations (+ 1,7 %) inférieure à celle enregistrée au niveau national (+ 5,6 %) Progression des importations de 4,4% sur un an (+ 12,5% en France) Une analyse sectorielle révélatrice de fortes disparités (Douanes 2004) Poids très important du Champagne Près de 25 % des exportations régionales en valeur Bonne tenue du secteur agro-alimentaire Net recul des exportations de biens de consommation et des produits automobiles Fragilisation du positionnement concurrentiel régional Malgré une reprise de lactivité au niveau européen, où se situent ses principaux partenaires commerciaux, la région continue de reculer dans les classements Seule une petite partie des PME est réellement tournée vers linternational et exporte Linternational Poids des principaux produits exportés depuis la région au 30 juin 2004 Vins et Champagne Équipements automobiles Préparations pharmaceutiques Culture, élevage

19 1 – DIAGNOSTIC – ETAT DES LIEUX Situation économique de la Champagne-Ardenne Création et transmission dentreprises Exportations et ouverture internationale Pôles de compétences 2 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°1 : « Quelle coordination pour renforcer lefficacité des actions à linternational ? » 3 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°2 : « Appui à la création et à la reprise dentreprise : quelle coordination des réseaux daccompagnement ? » 4 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°3 : « Les pôles de compétitivité et pôles dexcellence régionaux, facteurs dattractivité régionale »

20 Page 20 Un pôle désormais structuré et labellisé « pôle de compétitivité à vocation mondiale » Objet : Utilisation de tous les composants végétaux pour des finalités industrielles, innovantes et compétitives Créé en 1991 (EuropolAgro), le pôle compte aujourdhui 250 chercheurs publics et privés De nombreux projets denvergure : Projets de coopération recherche – industrie (Novanol, biocarburants, fibres diététiques, paille, chanvre …) Deux grands projets transversaux européens : Réseau dExcellence BioEnergy, projet Biomass Des pistes pour de futurs projets : dérivés ligno-cellulosiques, biolubrifiants, biocarburants de 2e génération … Le pôle de compétitivité « Industries et Agro-ressources » : un moteur de développement Un vecteur dimage et dattractivité Pour les entreprises, de la jeune entreprise à la multinationale Entreprises industrielles et prestataires de services Pour les étudiants et chercheurs Opportunités pour de nouvelles formations et ouverture de nouveaux emplois

21 Page 21 Champagne et industries connexes Pôle dexcellence Automobile Filière emballage – conditionnement (Packaging Valley) Filière bois (Interprofession Valeur Bois) Pôle Mécanique Matériaux (PMMC) Filière textile (Club Textile Intégral) Filière logistique Nogentech (cisellerie, outillage, instruments chirurgicaux) Vannerie Les principaux pôles de compétences en Champagne-Ardenne

22 Page 22 Une nouvelle dynamique ? Un positionnement régional en émergence Potentiel important du pôle de compétitivité « Industries et Agro-ressources » et des passerelles à exploiter avec dautres pôles (bois, matériaux, automobile …) Des pôles relativement récents mais bénéficiant globalement dune bonne mobilisation des entreprises Un frein subsiste : la faiblesse générale de la R&D qui ne permet pas à la région de se différencier dans lun des domaines Lavenir de ces pôles Des projets plus avancés que dautres, intégrant une part non négligeable dinnovation Ex. : Textiles techniques, emballage-conditionnement : efforts de R&D importants, collaborations plus poussées Une culture de réseau qui se développe Volonté des entreprises du territoire de collaborer, malgré le faible degré de coopération actuel Pôles = bases dun fonctionnement en réseau Émergence de pôles prometteurs Instruments chirurgicaux / Nogentech Pôle biotechnologique médical-santé-biomatériaux

23 1 – DIAGNOSTIC – ETAT DES LIEUX Situation économique de la Champagne-Ardenne Création et transmission dentreprises Exportations et ouverture internationale Pôles de compétences 2 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°1 : « Quelle coordination pour renforcer lefficacité des actions à linternational ? » 3 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°2 : « Appui à la création et à la reprise dentreprise : quelle coordination des réseaux daccompagnement ? » 4 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°3 : « Les pôles de compétitivité et pôles dexcellence régionaux, facteurs dattractivité régionale » Page 23

24 Page 24 Atelier 1 : Quelle coordination pour renforcer lefficacité des actions à linternational ? Favoriser lexport ou plus largement linternationalisation des entreprises ? Au-delà de la recherche de clients, comment répondre aux besoins croissants de recherche de partenaires industriels, de fournisseurs ?… Quelle intelligence économique pour quels objectifs ? Coordination et soutien aux actions de prospection à linternational : Qui fait quoi ? Rôle des pôles dexcellence et filières ? Quels partenariats ?

25 1 – DIAGNOSTIC – ETAT DES LIEUX Situation économique de la Champagne-Ardenne Création et transmission dentreprises Exportations et ouverture internationale Pôles de compétences 2 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°1 : « Quelle coordination pour renforcer lefficacité des actions à linternational ? » 3 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°2 : « Appui à la création et à la reprise dentreprise : quelle coordination des réseaux daccompagnement ? » 4 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°3 : « Les pôles de compétitivité et pôles dexcellence régionaux, facteurs dattractivité régionale » Page 25

26 Page 26 Atelier 2 : Appui à la création et à la reprise dentreprise : quelle coordination des réseaux daccompagnement ? Comment faciliter la création et la reprise dentreprise en Champagne-Ardenne ? Actions de sensibilisation, dinformation, de formation Quel soutien spécifique aux TPE et au secteur de lartisanat et des métiers ? Comment mieux financer et accompagner les projets ? Simplification des aides Mobilisation de tous les financeurs Quel accompagnement pour chaque profil de projet ?

27 1 – DIAGNOSTIC – ETAT DES LIEUX Situation économique de la Champagne-Ardenne Création et transmission dentreprises Exportations et ouverture internationale Pôles de compétences 2 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°1 : « Quelle coordination pour renforcer lefficacité des actions à linternational ? » 3 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°2 : « Appui à la création et à la reprise dentreprise : quelle coordination des réseaux daccompagnement ? » 4 – QUESTIONS A DEBATTRE DANS LATELIER N°3 : « Les pôles de compétitivité et pôles dexcellence régionaux, facteurs dattractivité régionale » Page 27

28 Page 28 Atelier 3 : L es pôles de compétitivité et pôles dexcellence régionaux, facteurs dattractivité régionale Quelles actions pour renforcer les pôles existants et favoriser le développement dactivités nouvelles au sein de ces pôles ? Mise en place de stratégies offensives (innovation, international, recherche de partenariats …) Développement des contrats dobjectifs Quelles stratégies pour les pôles émergents ? Quelles actions pour faire en sorte que le pôle de compétitivité « Industries et Agro-ressources » profite à lensemble de la région ?


Télécharger ppt "Réunion de concertation TROYES – 22 septembre 2005."

Présentations similaires


Annonces Google