La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La politique de coopération de la Bibliothèque nationale de France Les mutations du rôle de lEtat Les estivales 2008 de lenssib Les estivales 2008 de lenssib.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La politique de coopération de la Bibliothèque nationale de France Les mutations du rôle de lEtat Les estivales 2008 de lenssib Les estivales 2008 de lenssib."— Transcription de la présentation:

1 La politique de coopération de la Bibliothèque nationale de France Les mutations du rôle de lEtat Les estivales 2008 de lenssib Les estivales 2008 de lenssib Mardi 8 juillet 2008 Mardi 8 juillet 2008

2 Estivales enssib AG/BnF La coopération : une mission primordiale de la BnF 2.Les pôles associés : état des lieux 3.Contexte de la réflexion sur la réorientation de la politique de coopération de la BnF 4.Objectifs de laction nationale de la BnF 5.Nouvelle structuration du réseau de coopération : des partenaires hiérarchisés 6.Les actions de coopération 7.Les outils de la coopération

3 Estivales enssib AG/BnF La coopération : une mission primordiale de la BnF Inscrite dans le décret de 1994, portant création de la BnF, par fusion de la BN et de lEPBF « Elle [la BnF] coopère avec dautres bibliothèques et centres de recherche et de documentation français ou étrangers, notamment dans le cadre des réseaux documentaires… Elle participe, dans le cadre de la politique définie par lEtat, à la mise en commun des ressources documentaires des bibliothèques françaises. » Confirmée par la convention de 2003 qui liait la BnF et le MCC: « En tant quopérateur national désigné par le MCC, la BnF est tenue danimer un réseau national de coopération documentaire ». Accentuée dans le contrat de performance Avec un soutien financier de la DLL : 2,95 M en 2007 mais une tradition historique de coopération

4 Estivales enssib AG/BnF La coopération : une mission primordiale de la BnF 2.Les pôles associés : état des lieux 1.Typologie des partenaires 2.Typologie des actions 3.Contexte de la réflexion sur la réorientation de la politique de coopération de la BnF 4.Objectifs de laction nationale de la BnF 5.Nouvelle structuration du réseau de coopération : des partenaires hiérarchisés 6.Les actions de coopération 7.Les outils de la coopération

5 Estivales enssib AG/BnF Le réseau des pôles associés 143 établissements partenaires (au ) Les pôles associés pour le dépôt légal 26 pôles de dépôt légal imprimeur 62 pôles de dépôt légal éditeur Les pôles associés documentaires, dont des pôles associés régionaux 100 pôles documentaires dont 8 pôles régionaux Des lieux déchange de ressources et de compétences

6 Estivales enssib AG/BnF Les pôles associés documentaires Typologie des partenaires Bibliothèques municipales Bibliothèques universitaires Autres établissements : centres de documentation, bibliothèques associatives, bibliothèques détablissements de recherche, etc.

7 Estivales enssib AG/BnF Les pôles associés documentaires Typologie des actions menées Acquisitions partagées : renforcement des pôles dexcellence thématiques (carte documentaire nationale) Signalement : rétroconversion, catalogage, description de fonds, bases bibliographiques thématiques ou régionales (CCFr / RNBCD) Numérisation partagée ou concertée Valorisation : valorisation de corpus documentaires, dont corpus numérisés, expositions, publications, colloques et journées détudes, etc. Formations Apport de la BnF : conseil, expertise, aide financière, services Diversification des opérations Plusieurs actions de partenariats par pôles

8 Estivales enssib AG/BnF La coopération : une mission primordiale de la BnF 2.Les pôles associés : état des lieux 3.Contexte de la réflexion sur la réorientation de la politique de coopération de la BnF 1.Le séminaire interne Repenser laction nationale de la BnF 2.Le terme des conventions triennales Le Plan daction pour la patrimoine écrit 4.La clarification des champs dintervention de lEtat 5.Le numérique au cœur de toutes les préoccupations 4.Objectifs de laction nationale de la BnF 5.Nouvelle structuration du réseau de coopération : des partenaires hiérarchisés 6.Les actions de coopération 7.Les outils de la coopération

9 Estivales enssib AG/BnF Contexte de la réflexion sur la réorientation de la politique de coopération de la BnF 1/ Repenser laction nationale de la BnF : séminaire de lencadrement supérieur de la BnF du 10 octobre 2007 Objectifs Objectifs Préciser la réalité de laction nationale de la BnF Préciser la réalité de laction nationale de la BnF Apprécier le ressenti des directeurs de départements Apprécier le ressenti des directeurs de départements Mettre en débat Mettre en débat Définir de nouvelles orientations Définir de nouvelles orientations Principales conclusions Principales conclusions En interne, nécessité dexpliciter le contexte et de clarifier les objectifs visés En interne, nécessité dexpliciter le contexte et de clarifier les objectifs visés Articuler les objectifs du MCC et ceux de la BnF Articuler les objectifs du MCC et ceux de la BnF Pôle associé : une terminologie à réviser et un statut à remettre régulièrement en question Pôle associé : une terminologie à réviser et un statut à remettre régulièrement en question

10 Estivales enssib AG/BnF Contexte de la réflexion sur la réorientation de la politique de coopération de la BnF 2/ Le terme des conventions et la préparation du prochain triennal Pour chaque pôle associé : Analyser les objectifs visés par la coopération Analyser les objectifs visés par la coopération Interroger la légitimité et lopportunité du partenariat Interroger la légitimité et lopportunité du partenariat Examiner la pertinence des actions conduites Examiner la pertinence des actions conduites Evaluer le bien-fondé de lattribution dune subvention Evaluer le bien-fondé de lattribution dune subvention

11 Estivales enssib AG/BnF Contexte de la réflexion sur la réorientation de la politique de coopération de la BnF 3/ Le Plan daction pour la Patrimoine écrit La BnF dans la dynamique du PAPE depuis 2005 : les pôles associés régionaux La BnF dans la dynamique du PAPE depuis 2005 : les pôles associés régionaux 14 plans régionaux pour la patrimoine écrit 14 plans régionaux pour la patrimoine écrit 8 pôles associés régionaux de la BnF 8 pôles associés régionaux de la BnF Aide à la structuration régionale en faveur du patrimoine écrit Aide à la structuration régionale en faveur du patrimoine écrit Les partenaires : Les partenaires : DRAC ; structure régionale de coopération ; BMs (BDLI) ; conseil régional, AD DRAC ; structure régionale de coopération ; BMs (BDLI) ; conseil régional, AD Les actions : Les actions : rétroconversion / signalement des fonds (couverture régionale CCFr/RNBCD) ; numérisation des sociétés savantes et de la presse locale ; bibliographie régionale ; portail régional ; BIPFPIG rétroconversion / signalement des fonds (couverture régionale CCFr/RNBCD) ; numérisation des sociétés savantes et de la presse locale ; bibliographie régionale ; portail régional ; BIPFPIG Les apports : Les apports : Expertise et conseil Expertise et conseil Subventions Subventions

12 Estivales enssib AG/BnF Pôles régionaux existants et en projet Pôles existants Pôles en projet Contacts

13 Estivales enssib AG/BnF Contexte de la réflexion sur la réorientation de la politique de coopération de la BnF 4/ La clarification des champs dintervention de lEtat Les contraintes ou constats : Les contraintes ou constats : RGPP RGPP Rapport sur la chaîne du livre (mission daudit de modernisation IGAAC / IGB ) Rapport sur la chaîne du livre (mission daudit de modernisation IGAAC / IGB ) Les clarifications : Les clarifications : Articulation CNL / DLL Articulation CNL / DLL Articulation « Culture » : DLL / MRT / DRAC / établissements publics de lEtat Articulation « Culture » : DLL / MRT / DRAC / établissements publics de lEtat Articulation des actions des structures de lEtat Articulation des actions des structures de lEtat avec celles des collectivités territoriales (régions, départements, communautés dagglomérations, communes) avec celles des collectivités territoriales (régions, départements, communautés dagglomérations, communes) avec les autres acteurs intervenant dans le champ du patrimoine écrit (dont structures régionales de coopération ) avec les autres acteurs intervenant dans le champ du patrimoine écrit (dont structures régionales de coopération )

14 Estivales enssib AG/BnF Contexte de la réflexion sur la réorientation de la politique de coopération de la BnF 5/ Le numérique au cœur de toutes les préoccupations Des constats : Des constats : Numérisation de masse à la BnF Numérisation de masse à la BnF Nombreuses démarches volontaristes de constitution de bibliothèques numériques Nombreuses démarches volontaristes de constitution de bibliothèques numériques Initiatives désordonnées Initiatives désordonnées Des questions : Des questions : Objectifs visés Objectifs visés Pertinence des programmes / Redondance Pertinence des programmes / Redondance Choix techniques (formats, interopérabilité) Choix techniques (formats, interopérabilité) Conservation pérenne des données numériques Conservation pérenne des données numériques Des échanges : Concertation autour du numérique : plusieurs réunions déchange et dinformations (BnF / MCC / MESR / IGB / associations professionnelles) Expression dun besoin de recensement national, de clarification des rôles et de coordination des initiatives

15 Estivales enssib AG/BnF La coopération : une mission primordiale de la BnF 2.Les pôles associés : état des lieux 3.Contexte de la réflexion sur la réorientation de la politique de coopération de la BnF 4.Objectifs de laction nationale de la BnF 5.Nouvelle structuration du réseau de coopération : des partenaires hiérarchisés 6.Les actions de coopération 7.Les outils de la coopération

16 Estivales enssib AG/BnF Les objectifs de laction nationale de la BnF Tels que proposés pour le contrat de performance Appuyer la mission de dépôt légal de la BnF sur un réseau de partenaires légitimes et solides : les bibliothèques attributaires du dépôt légal imprimeur et éditeur, et par leur dynamisation, renforcer la structuration documentaire nationale ; Affermir avec des partenaires de long terme – les pôles associés – un réseau fort et actif de coopération, aux fins de charpenter le territoire documentaire national, et de dynamiser en retour lactivité de la BnF ; Accompagner linvestissement du MCC en faveur du signalement, de la conservation et de la valorisation du patrimoine écrit et graphique, en synergie avec le Plan daction pour le patrimoine écrit et dans le cadre dactions concertées se déclinant au niveau national, régional et local ; Soutenir et contribuer à coordonner leffort national en faveur du numérique, en particulier dans le domaine de la numérisation des documents imprimés et de la collecte du web, en se fondant sur les compétences scientifiques et lexpertise technique de létablissement ; Faire émerger une dynamique de coopération autour de projets scientifiques structurants, associant la BnF et des partenaires intéressés à conduire avec elles des actions concertées.

17 Estivales enssib AG/BnF La coopération : une mission primordiale de la BnF 2.Les pôles associés : état des lieux 3.Contexte de la réflexion sur la réorientation de la politique de coopération de la BnF 4.Objectifs de laction nationale de la BnF 5.Nouvelle structuration du réseau de coopération : des partenaires hiérarchisés 6.Les actions de coopération 7.Les outils de la coopération

18 Estivales enssib AG/BnF Nouvelle structuration du réseau de coopération: des partenaires hiérarchisés Parmi les scénarios à létude, la structuration suivante : Cercle 1 : les bibliothèques relevant du réseau national de dépôt légal : bibliothèques de dépôt légal éditeur et imprimeur : il sagit des pôles associés de dépôt légal ; Cercle 2 : les partenaires scientifiques. Il sagit de structures documentaires – y compris bibliothèques, mais non exclusivement – partenaires de la BnF dans le cadre dun co-pilotage dune action transverse ou dont les points de rapprochement avec la BnF dépassent le seul intérêt documentaire ; Cercle 3 : les bibliothèques dont le partenariat avec la BnF est inscrit dans le long terme et repose sur une coopération documentaire riche, dynamique et profitable aux deux parties, et plus largement à la communauté documentaire nationale : il sagit des pôles associés documentaires de référence ; Cercle 4 : les bibliothèques dont le partenariat avec la BnF repose sur un projet commun ou une action ponctuelle : il sagira dans ce cas de pôles dobjectifs, la durée de la convention liant le partenaire à la BnF étant conditionnée par la nature et lampleur du projet mené en coopération.

19 Estivales enssib AG/BnF Nouvelle structuration du réseau de coopération: des partenaires hiérarchisés Bibliothèque nationale de France Pôles associés de dépôt légal Partenaires scientifiques Pôles associés documentaires de référence Pôles dobjectifs S c é n a ri o à l é t u d e

20 Estivales enssib AG/BnF La coopération : une mission primordiale de la BnF 2.Les pôles associés : état des lieux 3.Contexte de la réflexion sur la réorientation de la politique de coopération de la BnF 4.Objectifs de laction nationale de la BnF 5.Nouvelle structuration du réseau de coopération : des partenaires hiérarchisés 6.Les actions de coopération 1.Coopération documentaire nationale 2.Priorité à la coopération régionale 3.Priorité à la coopération numérique 4.Coopération autour du dépôt légal 7.Les outils de la coopération

21 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération 1/ Coopération documentaire nationale Sappuyer sur la carte documentaire nationale et renforcer les pôles dexcellence documentaire Des acquisitions partagées, mais cette action doit : Soit ne plus être exclusive (enrichissement du partenariat par dautres actions documentaires ou scientifiques, conçues pour le bénéfice de la communauté nationale, mais aussi de la BnF = signalement, numérisation, valorisation, etc.); Soit être remplacée par des opérations de numérisation patrimoniale.

22 Estivales enssib AG/BnF bibliothèques DLE + CADIST + PADOC

23 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération régionale Les actions de coopération 2/ Priorité à la coopération régionale Le patrimoine écrit et graphique mobilise les acteurs politiques et culturels en région Le patrimoine écrit et graphique mobilise les acteurs politiques et culturels en région cf le rapport Livre et lecture : repérage et évaluation des politiques communes et concertées Etat/régions et Etat/départements. Février 2008 Accentuation de lengagement de la BnF en faveur du patrimoine écrit, aux côtés de la DLL et des DRAC, après clarification des rôles respectifs des acteurs de lEtat Accentuation de lengagement de la BnF en faveur du patrimoine écrit, aux côtés de la DLL et des DRAC, après clarification des rôles respectifs des acteurs de lEtat Articulation de laction de la BnF avec celles des autres acteurs agissant en région Articulation de laction de la BnF avec celles des autres acteurs agissant en région

24 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération régionale Les actions de coopération 2/ Priorité à la coopération régionale Objectifs visés : Objectifs visés : Favoriser, structurer et dynamiser la coopération régionale autour du patrimoine écrit et graphique ; Favoriser, structurer et dynamiser la coopération régionale autour du patrimoine écrit et graphique ; Aboutir au signalement le plus exhaustif et à la valorisation la plus efficace des richesses patrimoniales possédées par les bibliothèques de province, quel que soit leur statut et quelle que soit leur taille, en vue de leur usage le plus large et le plus diversifié possible par un public national, régional ou local. Aboutir au signalement le plus exhaustif et à la valorisation la plus efficace des richesses patrimoniales possédées par les bibliothèques de province, quel que soit leur statut et quelle que soit leur taille, en vue de leur usage le plus large et le plus diversifié possible par un public national, régional ou local. Mode opératoire : Mode opératoire : Sappuyer sur lengagement collectif pour agir de manière rationnelle et « couvrir le territoire »: Sappuyer sur lengagement collectif pour agir de manière rationnelle et « couvrir le territoire »: Campagnes de rétroconversion des fonds dimprimés patrimoniaux avant 1914, des fonds locaux et spécialisés (base Patrimoine du CCFr) ; Campagnes de rétroconversion des fonds dimprimés patrimoniaux avant 1914, des fonds locaux et spécialisés (base Patrimoine du CCFr) ; Mise à jour du CGM par des campagnes de rétroconversion ; Mise à jour du CGM par des campagnes de rétroconversion ; Numérisation concertée Numérisation concertée

25 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération régionale Les actions de coopération 2/ Priorité à la coopération régionale Sappuyer sur le dispositif régional pour mener à son terme la numérisation des revues des sociétés savantes, en partenariat étroit avec les institutions ou associations disposant de ressources Sappuyer sur le dispositif régional pour mener à son terme la numérisation des revues des sociétés savantes, en partenariat étroit avec les institutions ou associations disposant de ressources

26 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération régionale Les actions de coopération 2/ Priorité à la coopération régionale Sappuyer sur le dispositif régional pour poursuivre, dans les meilleures conditions et avec une accélération du rythme de parution, la publication des volumes de la Bibliographie de la presse française politique et dinformation générale (BIPFPIG), en partenariat avec les institutions propriétaires de collections de presse locale (AD et AM, BM, BU, bib. diocésaines, musées, sociétés savantes, etc.) Sappuyer sur le dispositif régional pour poursuivre, dans les meilleures conditions et avec une accélération du rythme de parution, la publication des volumes de la Bibliographie de la presse française politique et dinformation générale (BIPFPIG), en partenariat avec les institutions propriétaires de collections de presse locale (AD et AM, BM, BU, bib. diocésaines, musées, sociétés savantes, etc.)

27 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération régionale Les actions de coopération 2/ Priorité à la coopération régionale Compléter lexistant, déjà riche, par la mise à disposition des régions partenaires, via les portails régionaux, de ressources complémentaires, révélées par un découpage régional de données nationales : un « kit régional » ; Compléter lexistant, déjà riche, par la mise à disposition des régions partenaires, via les portails régionaux, de ressources complémentaires, révélées par un découpage régional de données nationales : un « kit régional » ; Des données catalographiques, bibliographiques ou numériques en provenance de ou traitées par la BnF, extraites Des données catalographiques, bibliographiques ou numériques en provenance de ou traitées par la BnF, extraites des catalogues collectifs informatisés ou en cours dinformatisation : Catalogue collectif de France (base Patrimoine), Catalogue général des manuscrits, Palme, Patrimoine musical en région,… des catalogues collectifs informatisés ou en cours dinformatisation : Catalogue collectif de France (base Patrimoine), Catalogue général des manuscrits, Palme, Patrimoine musical en région,… des bibliographies : BIPFPIG (Bibliographie de la presse française politique et dinformation générale) ; PALME (Manuscrits littéraires du 20ème siècle ; des bibliographies : BIPFPIG (Bibliographie de la presse française politique et dinformation générale) ; PALME (Manuscrits littéraires du 20ème siècle ; des documents numérisés dans le cadre du programme de numérisation de masse ou lors des futures campagnes de numérisation des documents spécialisés : revues des sociétés savantes ; histoire régionale et locale ; documents généalogiques, récits de voyage, pièces historiques, collections cartographiques, dessins, affiches, etc., ayant trait à la région et aux composantes de cette région ; des documents numérisés dans le cadre du programme de numérisation de masse ou lors des futures campagnes de numérisation des documents spécialisés : revues des sociétés savantes ; histoire régionale et locale ; documents généalogiques, récits de voyage, pièces historiques, collections cartographiques, dessins, affiches, etc., ayant trait à la région et aux composantes de cette région ; les données descriptives du Répertoire national des bibliothèques et centres de documentation : signalement détablissements, de fonds, de catalogues. les données descriptives du Répertoire national des bibliothèques et centres de documentation : signalement détablissements, de fonds, de catalogues.

28 Estivales enssib AG/BnF Un exemple : la Bourgogne « Kit régional »

29 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération régionale Les actions de coopération 2/ Priorité à la coopération régionale Un soutien méthodologique à laction Un soutien méthodologique à laction Expertise et conseil de la BnF Expertise et conseil de la BnF Formations Formations En vue de renforcer, chez les acteurs régionaux, les compétences nécessaires à la coordination des actions régionales, la BnF et la FILL se sont rapprochées pour organiser plusieurs sessions de formation destinées prioritairement aux personnels des structures régionales de coopération, aux CLL et aux pôles associés. En vue de renforcer, chez les acteurs régionaux, les compétences nécessaires à la coordination des actions régionales, la BnF et la FILL se sont rapprochées pour organiser plusieurs sessions de formation destinées prioritairement aux personnels des structures régionales de coopération, aux CLL et aux pôles associés. Première session les 13 et 14 mars 2008 : « La rétroconversion des fonds patrimoniaux ». Renouvelée en Deuxième session de formation en novembre 2008 : Numérisation et bibliothèques numériques.

30 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération numérique Les actions de coopération 3/ Priorité à la coopération numérique Un nouveau contexte : La numérisation du patrimoine mobilise les acteurs politiques et culturels, nationaux, régionaux, locaux La numérisation du patrimoine mobilise les acteurs politiques et culturels, nationaux, régionaux, locaux Numérisation de masse à la BnF Initiatives multiples dans tous types de bibliothèques et institutions documentaires Programmes internationaux impliquant la France

31 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération numérique Les actions de coopération 3/ Priorité à la coopération numérique Le temps est arrivé : dun rapprochement en vue dune coopération nationale dun recensement national des opérations de numérisation dune concertation scientifique autour de programmes de numérisation thématiques régionaux (pôles associés régionaux) par types de documents (presse) avec les universités et les chercheurs dune concertation technique dun engagement fort de la BnF sur le plan national et aux côtés de ses partenaires

32 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération numérique Les actions de coopération 3/ Priorité à la coopération numérique La numérisation partagée ou concertée 1/ Autour de thématiques larges Le principe proposé par la BnF est celui dune coopération inter-institutionnelle centrée Le principe proposé par la BnF est celui dune coopération inter-institutionnelle centrée sur la numérisation de documents patrimoniaux en rapport avec une thématique choisie et sur la valorisation des ensembles numériques constitués. Dans les domaines où elle est la référence, la BnF suscite et/ou coordonne lentreprise et Dans les domaines où elle est la référence, la BnF suscite et/ou coordonne lentreprise et associe à la coordination un partenaire privilégié, pôle dexcellence documentaire dans le domaine et pôle associé de référence de la BnF. Autour de la BnF et du pôle associé sagrègent des bibliothèques et autres institutions Autour de la BnF et du pôle associé sagrègent des bibliothèques et autres institutions partenaires. Celles-ci sont soit demblée connues comme structures documentaires de référence, soit identifiées à la suite dun « balayage » documentaire et dun repérage de collections significatives par leur volume et/ou leur pertinence.

33 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération numérique Les actions de coopération 3/ Priorité à la coopération numérique La numérisation partagée ou concertée 1/ Autour de thématiques larges La BnF a lancé une première concertation de ce type, autour de la thématique des sciences juridique. La BnF a lancé une première concertation de ce type, autour de la thématique des sciences juridique. Le 28 mai 2008, la Journée dinformation et déchange sur La numérisation concertée en sciences juridiques, organisée en partenariat étroit avec la bibliothèque Cujas, bibliothèque de référence en droit (Cadist, attributaire du DLE et pôle associé documentaire), a réuni plus de soixante participants représentant des institutions ou structures de statuts divers intéressées par une action de numérisation concertée sur la thématique. Le 28 mai 2008, la Journée dinformation et déchange sur La numérisation concertée en sciences juridiques, organisée en partenariat étroit avec la bibliothèque Cujas, bibliothèque de référence en droit (Cadist, attributaire du DLE et pôle associé documentaire), a réuni plus de soixante participants représentant des institutions ou structures de statuts divers intéressées par une action de numérisation concertée sur la thématique. Cette rencontre a permis : Cette rencontre a permis : de tester lintérêt des structures identifiées pour la démarche proposée ; de tester lintérêt des structures identifiées pour la démarche proposée ; dévaluer les attentes de chacun, ainsi que le niveau dengagement envisagé par chacun ; dévaluer les attentes de chacun, ainsi que le niveau dengagement envisagé par chacun ; de définir les modalités de la collaboration, au plan scientifique, technique et administratif. de définir les modalités de la collaboration, au plan scientifique, technique et administratif.

34 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération numérique Les actions de coopération 3/ Priorité à la coopération numérique La numérisation partagée ou concertée 1/ Autour de thématiques larges Conclusions de la Journée déchange sur La numérisation concertée en sciences juridiques Quatre sous-thèmes à traiter en priorité : Quatre sous-thèmes à traiter en priorité : Lois et débats parlementaires / Publications officielles Lois et débats parlementaires / Publications officielles Coutumiers et droit coutumier/ Droit local Coutumiers et droit coutumier/ Droit local Crimes, peines, prisons Crimes, peines, prisons Histoire de lenseignement et de la recherche du droit Histoire de lenseignement et de la recherche du droit Conditions techniques de la collaboration : Conditions techniques de la collaboration : Impératif de signalement préalable des collections ; Impératif de signalement préalable des collections ; Garantie des conditions dinteropérabilité ; Garantie des conditions dinteropérabilité ; Mise en place de solution de conservation pérenne des données numériques. Mise en place de solution de conservation pérenne des données numériques. Formalisation administrative et juridique : Formalisation administrative et juridique : Un comité directeur et un accord-cadre définissant les grands principes de la coopération Un comité directeur et un accord-cadre définissant les grands principes de la coopération Un conseil scientifique et technique Un conseil scientifique et technique Des appels à candidatures Des appels à candidatures Des conventions formalisant chacun des programmes thématiques. Des conventions formalisant chacun des programmes thématiques.

35 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération numérique Les actions de coopération 3/ Priorité à la coopération numérique La numérisation partagée ou concertée 1/ Autour de thématiques larges Les actions scientifiques que les partenaires auront à mener collégialement sont de plusieurs types : Numérisation et signalement Numérisation et signalement Amélioration de laccès aux ressources par lélaboration doutils perfectionnés de recherche Amélioration de laccès aux ressources par lélaboration doutils perfectionnés de recherche Editorialisation des ensembles documentaires Editorialisation des ensembles documentaires Valorisation des ressources numérisées Valorisation des ressources numérisées auprès de la communauté académique et de la communauté des chercheurs auprès de la communauté académique et de la communauté des chercheurs auprès du grand public auprès du grand public

36 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération numérique Les actions de coopération 3/ Priorité à la coopération numérique La numérisation partagée ou concertée 2/ Autour de thématiques ciblées ou de corpus Programmes thématiques (sociétés savantes, journaux de tranchées, presse clandestine de la Résistance, Roman de la rose, presse francophone,…) Partenariats inscrits dans la durée (BIUM, CNAM, CESR de Tours, CAIRN) Opérations plus ponctuelles (Ecole polytechnique, Centre national du cirque, BM de Versailles, Enssib,…) Laccompagnement scientifique des corpus est de même nature que celui préconisé pour les programmes de numérisation autour de thématiques larges.

37 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération numérique Les actions de coopération 3/ Priorité à la coopération numérique Conditions techniques de la coopération numérique Respect des standards et interopérabilité (protocole OAI) Respect des standards et interopérabilité (protocole OAI) Mise en place de solution de conservation pérenne des données numériques Mise en place de solution de conservation pérenne des données numériques Apports de la BnF dans le domaine : Apports de la BnF dans le domaine : Sensibilisation Sensibilisation Expertise Expertise Formations Formations Elaboration ou aide à lélaboration de référentiels Elaboration ou aide à lélaboration de référentiels

38 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération numérique Les actions de coopération 3/ Priorité à la coopération numérique Une urgence la conservation pérenne des données numériques Constat 1 Difficultés rencontrées par les établissements patrimoniaux qui se sont lancés depuis plusieurs années dans des programmes de numérisation Capacités insuffisantes de stockage Obsolescence des supports informatiques Perte de données Manque dinteropérabilité et de visibilité des collections sur Internet Etude DLL % seulement des fonds numérisés sont en ligne Les CD sont le support privilégié ( à + de 80%)

39 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération numérique Les actions de coopération 3/ Priorité à la coopération numérique Une urgence la conservation pérenne des données numériques Constat 2 A la BnF, création du magasin numérique intelligent SPAR Investissement dans des technologies matérielles et logicielles de pointe Développement dune expertise nouvelle Volonté douvrir SPAR à dautres acteurs en proposant des offres de service, dans un souci de mutualisation des coûts et de partage des savoir-faire

40 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération numérique Les actions de coopération 3/ Priorité à la coopération numérique Une urgence la conservation pérenne des données numériques Action 1 : Partenariat BnF / CDC. Etude confiée au groupement Deloitte / Six et dix sur La conservation et la valorisation numérique des bibliothèques relevant des collectivités territoriales Objectifs de létude Evaluer les besoins (50 organismes territoriaux. Questionnaires et entretiens) Analyser la faisabilité dune offre mutualisée de conservation et valorisation durable des fonds numériques Identifier le modèle le plus pertinent de mutualisation Définir un modèle économique et juridique Résultats de létude Vif intérêt de la part des enquêtés Préoccupations diverses : mise en ligne / conservation

41 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération Priorité à la coopération numérique Les actions de coopération 3/ Priorité à la coopération numérique Une urgence la conservation pérenne des données numériques Action 2 : Partenariat BnF / CDC. Réflexion conjointe sur le modèle économique et juridique Distinction prévue entre politique de coopération et politique commerciale Gamme de services plus étendue quinitialement prévue? Stockage sécurisé ou archivage pérenne proposé à dautres structures que les institutions dépendant des collectivités territoriales ?

42 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération 4/ Coopération autour du dépôt légal Les bibliothèques de dépôt légal imprimeur : des partenaires à informer, former, dynamiser Les 29 bibliothèques de dépôt légal imprimeur (BDLI) partagent avec la BnF une Les 29 bibliothèques de dépôt légal imprimeur (BDLI) partagent avec la BnF une mission nationale, celle de la collecte, du traitement, de la communication et de la conservation des imprimés, brochures et périodiques, déposés au titre du dépôt légal, selon les modalités définies dans le décret du 13 juin Sur les 29 bibliothèques de dépôt légal imprimeur, 26 sont liées à la BnF depuis 2006 par une convention triennale et sont à ce titre « pôle associé de dépôt légal imprimeur ». La BnF, bien quayant en 2006 formalisé son partenariat avec la presque totalité La BnF, bien quayant en 2006 formalisé son partenariat avec la presque totalité des bibliothèques de dépôt légal imprimeur, na pas constitué à cette occasion un véritable réseau coopératif.

43 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération 4/ Coopération autour du dépôt légal Les bibliothèques de dépôt légal imprimeur : des partenaires à informer, former, dynamiser Une action de longue haleine doit être immédiatement engagée en vue de : créer, chez les BDLI, la conscience de lappartenance à un réseau organisé par la BnF ; créer, chez les BDLI, la conscience de lappartenance à un réseau organisé par la BnF ; mettre en œuvre les conditions dune bonne application des obligations relevant des BDLI dans le cadre de la loi ; mettre en œuvre les conditions dune bonne application des obligations relevant des BDLI dans le cadre de la loi ; former les personnels à la collecte, au traitement et à la conservation des documents ; à la veille éditoriale et au suivi administratif de la collecte ; former les personnels à la collecte, au traitement et à la conservation des documents ; à la veille éditoriale et au suivi administratif de la collecte ; réunir régulièrement les BDLI, afin quun échange suivi entre la BnF et ses partenaires ait lieu ( Journées des pôles associés de dépôt légal imprimeur, alternativement à Paris et en région) ; réunir régulièrement les BDLI, afin quun échange suivi entre la BnF et ses partenaires ait lieu ( Journées des pôles associés de dépôt légal imprimeur, alternativement à Paris et en région) ; évaluer les moyens nécessaires aux BDLI pour quelles assurent leur mission de dépôt légal. évaluer les moyens nécessaires aux BDLI pour quelles assurent leur mission de dépôt légal.

44 Estivales enssib AG/BnF Les actions de coopération 4/ Coopération autour du dépôt légal Les bibliothèques de dépôt légal imprimeur : des partenaires à associer à des actions innovantes En 2007, archivage des sites Internet de la campagne des élections législatives. En 2007, archivage des sites Internet de la campagne des élections législatives. 8 bibliothèques volontaires pour accompagner la BnF dans sa démarche renouvelée de collecte de sites Web électoraux : Caen, Dijon, Lille, Limoges, Lyon, Nouméa, Poitiers, Strasbourg. 8 bibliothèques volontaires pour accompagner la BnF dans sa démarche renouvelée de collecte de sites Web électoraux : Caen, Dijon, Lille, Limoges, Lyon, Nouméa, Poitiers, Strasbourg. Sur les sites de campagne sélectionnés, un quart lont été par les BDLI, ce qui a permis de porter un coup de projecteur sur la nature et lactivité des campagnes électorales menées dans huit régions françaises : sites de candidats, de partis, blogs de militants, observatoires de la Net-politique, presse en ligne, etc. Sur les sites de campagne sélectionnés, un quart lont été par les BDLI, ce qui a permis de porter un coup de projecteur sur la nature et lactivité des campagnes électorales menées dans huit régions françaises : sites de candidats, de partis, blogs de militants, observatoires de la Net-politique, presse en ligne, etc.

45 Estivales enssib AG/BnF La coopération : une mission primordiale de la BnF 2.Les pôles associés : état des lieux 3.Contexte de la réflexion sur la réorientation de la politique de coopération de la BnF 4.Objectifs de laction nationale de la BnF 5.Nouvelle structuration du réseau de coopération : des partenaires hiérarchisés 6.Les actions de coopération 7.Les outils de la coopération

46 Estivales enssib AG/BnF Les outils de la coopération

47 Estivales enssib AG/BnF Les outils de la coopération

48 Estivales enssib AG/BnF Les outils de la coopération

49 Estivales enssib AG/BnF Les outils de la coopération Formations (offre pour les pôles associés, formations Formations (offre pour les pôles associés, formations FILL / BnF) Interventions dans les enseignements professionnels Interventions dans les enseignements professionnels (enssib, CNFPT, centres régionaux de formation, etc.) Expertises Expertises Conseils Conseils Etc. Etc.

50 Estivales enssib AG/BnF Merci de votre attention


Télécharger ppt "La politique de coopération de la Bibliothèque nationale de France Les mutations du rôle de lEtat Les estivales 2008 de lenssib Les estivales 2008 de lenssib."

Présentations similaires


Annonces Google