La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Progrès technique et logique économique : leur liaison interne L’exemple de l’ordinateur Août 1981 : IBM 5150 Personal Computer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Progrès technique et logique économique : leur liaison interne L’exemple de l’ordinateur Août 1981 : IBM 5150 Personal Computer."— Transcription de la présentation:

1 Progrès technique et logique économique : leur liaison interne L’exemple de l’ordinateur Août 1981 : IBM 5150 Personal Computer

2 La représentation habituelle Domaine des sciences et techniques Domaine économique Invention mise en oeuvre Innovation Dans ce schéma, l’évolution technologique est perçue comme un processus relativement autonome. Seul son rythme dépendrait des facteurs économiques. En réalité, leur relation est beaucoup plus étroite. Ressources (R&D)  ?  ?..suite

3 Un exemple : l’ordinateur  Le processeur, « chef d’orchestre » de l’ordinateur, effectue des opérations sur des données : Ces données doivent lui être rapidement accessibles en lecture et en écriture......mais plus cet accès est rapide, plus il est coûteux ! C’est une contrainte d’ordre... technique C’est une contrainte d’ordre... économique Suite... ? ?

4 La structure de l’ordinateur est le produit de cette double contrainte  Le processeur opère uniquement sur des registres de petite taille auxquels il accède presque instantanément (technologie la plus coûteuse).  Il est également doté d’une mémoire cache rapide où il charge les données qu’il s’apprête à utiliser, en provenance de la mémoire centrale.  Plus lente, mais moins chère, la mémoire centrale contient les programmes en cours d’utilisation.  Encore plus lentes, des mémoires de masse bon marché, à grande capacité stockent les informations (programme, données) de façon durable. suite

5 On représente habituellement cette structure par un schéma pyramidal Registres du processeur Mémoire cache du processeur Mémoire centrale Mémoires de masse Contrainte économique Contrainte technologique Augmentation du coût par mégaoctet Diminution de la rapidité d’accès aux données Capacité de la mémoire

6 L’ordinateur, un objet à la fois technique et économique...  Cette hiérarchie de mémoires conditionne le fonctionnement de l’ordinateur...  Le processeur doit organiser les flux de données entre les niveaux de mémoire dont les vitesses diffèrent.  Cela limite les performances des machines quelles qu’elles soient...  mais cela permet leur production à bas coût ! suite

7 D’autres aspects de l’ordinateur reflètent l’intégration de la contrainte économique L’ordinateur personnel (PC) conçu comme machine généraliste Système informatiques sur mesure, dédiés à un usage particulier on est passé à... Ce qui permet ? Construction en grandes séries... Économies d’échelle/ réduction des coûts de production unitaires Baisse du coût du facteur capital / diffusion du progrès technique

8 Recours à une main d’œuvre moins qualifiée D’autres aspects de l’ordinateur reflètent l’intégration de la contrainte économique Développement d’interfaces de « haut niveau » (= proches des schèmes de compréhension et d’opération de l’être humain) : systèmes d’exploitation logiciels d’utilisation intuitive fonction masquent le « bas niveau » (= caractéristiques de la machine physique) Ce qui permet ? Baisse du coût du facteur travail / diffusion du progrès technique

9 Progrès technique / dynamique économique : une liaison interne  L’ordinateur personnel a vu sa conception orientée par des contraintes et des enjeux économiques : compromis coût/performance recherche d’économies d’échelle « principe de Babbage »  Le progrès technique influence certes le processus économique... ...mais il est lui-même orienté par ce dernier. suite


Télécharger ppt "Progrès technique et logique économique : leur liaison interne L’exemple de l’ordinateur Août 1981 : IBM 5150 Personal Computer."

Présentations similaires


Annonces Google