La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

- B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 1 Les énergies sans CO 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "- B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 1 Les énergies sans CO 2."— Transcription de la présentation:

1 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 1 Les énergies sans CO 2

2 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 2 Pétrole 34,8% Charbon 23,5% Gaz 21,1% Nucléaire 6,8% Bois/déchets 11% Hydraulique 2,3 Autres :0,5% Géothermie : 0,44% Solaire : 0,04% Eolien : 0,026% Marées : 0,004% Renouvelables Énergie Primaire dans le Monde en 2000 (10 Gtep) Source : AIE 2002

3 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 3 Les énergies renouvelables  On qualifie les énergies renouvelables d’énergies « flux » par opposition aux énergies « stock », elles- mêmes constituées de gisements plus ou moins limités : pétrole, gaz, charbon, uranium, lithium.  Les ER produisent chaleur, électricité & carburants  Même si la source d’énergie est renouvelable, il faut remplacer les équipements plus ou moins souvent.  Stricto sensu, les gisements fossiles se reconstituent aussi… mais si lentement !!! flux stock

4 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 4 Zoom sur la France Energie Primaire (Mtep 2004)  Nucléaire117  Pétrole 96  Gaz 40  Charbon 13  Renouvelables 18  Bois & déchets 9,2  Hydraulique 5,6  Déchets urbains 2,1  Biocarburants 0,45 Electricité (TWh 2004)  Nucléaire448  Hydraulique 63  Fossile 58  Biomasse 3,5  Eolien 0,38  Géothermie 0,23  Solaire 0,02

5 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 5 Pour faire 10 TWh en un an…  9/10è d’une tranche N4  2000 éoliennes de 2 MWe  16 millions de tonnes de bois  3,5 millions de tonnes de charbon  2,2 millions de tonnes de pétrole  1,6 milliard de m 3 de gaz  100 km2 de panneaux photovoltaïques Observatoire de l’énergie

6 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 6 Des objectifs ambitieux… pour 2010  Pour l’Union Européenne à 25 :  12% de la consommation d’énergie primaire  21% de la consommation brute d’électricité  Pour la France :  21% de la consommation brute d’électricité

7 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 7 De la coupe aux lèvres 20 Minutes février 05

8 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 8 Communiqué Loos 13/9/05 « le Gouvernement mettra en œuvre tous les moyens nécessaires pour atteindre les objectifs ambitieux fixés par la loi du 13 juillet 2005 sur l’énergie et notamment les objectifs en matières d’économies d’énergie et de diversification des sources d’énergie. Il s’agit pour la France de passer d’ici à 2010 :  De 11 Mtep à 16,5Mtep pour la chaleur renouvelable ;  De 0,4Mtep à 3,5 Mtep pour les carburants renouvelables;  De 14% à 21% pour l’électricité renouvelable, soit 3Mtep supplémentaires. »

9 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 9 Bilan par usages Chaleur 3 Gtep PrimaireFinaleMobilité 10 Gtep6 Gtep2 Gtep Electricité 1 Gtep

10 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 10 L’électricité est un cas spécial  Carrefour de conversion des formes d’énergie utile  Décentralisation des moteurs et des contrôles- commandes  Améliore souvent l’efficacité énergétique globale  Vecteur privilégié des énergies renouvelables, hors usages calorifiques  Vecteur très privilégié de l’information  Propre dans les phases de transport, distribution et usage final ( mais nuisance esthétique des lignes HT )  MAIS pratiquement pas stockable…

11 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 11 Électricité 1973 - 2001 Charbon Pétrole Gaz Nucléaire Hydro Autres 1973 : 6 120 TWh 2001 : 15 500 TWh

12 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 12 La puissance de l’eau vive

13 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 13 L’Hydroélectricité en 2000 PaysTWh% Monde% Elec Canada 333 12,6 57 Chine 277 10,5 19 Brésil 268 10,1 82 USA 223 8,4 6 Russie 176 6,7 20 Norvège 124 4,7 99 Japon 94 3,6 9 Suède 79 3,0 49 France 79 3,0 14 Inde 74 2,8 13 MONDE2 646 100 17

14 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 14 L’Hydroélectricité : avantages et inconvénients  Renouvelable  Economique  De masse ou de pointe  Démarrage instantané  Régulation des cours d’eau, irrigation, tourisme  Possibilité de stockage pompé  Liée à un site (pas toujours près des consommateurs)  Très gros investissement  Perturbe les paysages  Déplace des populations  Condamne des terres fertiles  Fermentation de la biomasse noyée  Ruptures de barrage

15 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 15 Les ouvrages « pharaoniques » Itaipu, 3 Gorges

16 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 16 Les énergies « nouvelles »

17 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 17 L’ énergie éolienne Puissance installée en GWe 2003Prévisions 2010 Monde 39,3100 UE 25 28,7 75 France 0,3 5 Escalade des tailles Dans un bon site, une éolienne fonctionne au mieux à 3000 hepp/an Il faut donc des installations prêtes à suppléer vite aux variations du vent

18 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 18

19 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 19 L’électricité sans CO 2 La nuit, pas d’électricité solaire... Quand il n’y a pas de vent (ou trop), les éoliennes s’arrêtent. Les années sèches, il y a moins d’hydraulique. Les « renouvelables » sont intermittentes : Elles sont complémentaires des énergies qui assurent la base.

20 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 20 Mais il n’y a pas que l’électricité !  Plus qu’à la production d’électricité, le solaire et la géothermie sont adaptés à la production de chaleur (avec ou sans pompe à chaleur)  Les « biocarburants », chers, se substituent au pétrole là où il est dominant Charbon P.Pétrole Gaz Electricité Biomasse Transports Usages Finals

21 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 21 Les Biocarburants  Distillerie, unité d’estérification, blé, betterave, colza, tournesol  France 2003 : 77 200 t éthanol et 357 000 t biodiesel  Objectifs UE 25 :  2% des carburants en 2005  5,75% des carburants en 2010 Attention aux intrants !

22 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 22 Mesures nouvelles sur les biocarburants  Nouveaux objectifs d’incorporation de biocarburants de 5,75% à l’horizon 2008, 7% à l’horizon 2010 et 10% à l’horizon 2015, par :  - l’agrément fiscal de capacités de production existantes et nouvelles,  - des appels d’offre à hauteur de 1 800 000 tonnes seront lancés avant la fin 2005 pour répondre à l’objectif de 5,75% à l’horizon 2008,  - la recherche, au sein des filières, des produits les plus porteurs,  - l’optimisation du dispositif fiscal de soutien au développement des biocarburants. 13 septembre 2005

23 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 23 Conflits d’usage ?  A grande échelle, les biocarburants entreraient en compétition avec l’agroalimentaire pour l’usage des sols.  D’où les perspectives de « production combinée » :  Biocarburants seuls 1 tep/ha  Biocarburants + chaleur 2 tep/ha  Biocarburants + chaleur + Hydrogène 3 tep/ha À condition que chaleur et hydrogène soient produites sans CO 2

24 - B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 24


Télécharger ppt "- B. Barré Cinquantenaire GA décembre 2005 1 Les énergies sans CO 2."

Présentations similaires


Annonces Google