La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les différents langages de programmation. Introduction 1. Qu’est-ce qu’un langage de programmation ? 2. Quels sont-ils ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les différents langages de programmation. Introduction 1. Qu’est-ce qu’un langage de programmation ? 2. Quels sont-ils ?"— Transcription de la présentation:

1 Les différents langages de programmation

2 Introduction 1. Qu’est-ce qu’un langage de programmation ? 2. Quels sont-ils ?

3 Qu’est-ce qu’un langage de programmation ? On appelle langage de programmation un langage formel, c'est-à-dire un ensemble de mots. Un langage informatique est utilisé lors de la conception, la mise en œuvre ou l’exploitation d’un système d’information.

4 2. Quels sont-ils ? Langages les plus répandus : ◦ Langages généralistes ◦ Langages de définition des données ◦ Langages de requêtes Langages plus spécialisés : ◦ Langages dédiés au graphisme et à la synthèse sonore ◦ Métalangages

5 Etat d’art 1950 : Invention de l'assembleur par Maurice V. Wilkes : Création du premier langage de programmation universel, le FORTRAN par John Backus : Création du PASCAL par Niklaus Wirth : Ken Thompson crée le langage B dans le cadre du développement d’Unix.

6 : Dennis Ritchie reprend le langage B pour créer un nouveau langage suffisamment généraliste pour être portable : Création du premier langage orienté objet, SmallTalk par Alan Kay : Bjarn Stroustrup développe une extension orientée objet au langage C : le C++.

7 Les langages de bas niveau 1. Qu'est-ce qu'un langage de bas niveau ? 2. Le langage machine 3. Le langage assembleur 4. Pourquoi avoir créé des langages de programmation ? 5. Comment les langages de haut niveau peuvent-ils être exécutés par le processeur ?

8 Qu'est-ce qu'un langage de bas niveau ? Un langage de programmation est dit de bas niveau lorsque que celui-ci se rapproche du langage machine.

9 Le langage machine C’est une suite de bits interprétable par le processeur. C’est le seul langage qui soit reconnu nativement par le processeur. Chaque processeur possède son propre jeu d’instructions.

10 Le langage assembleur Langage assembleur = représentation du langage machine sous une forme plus compréhensible par un être humain. Les combinaisons de bits sont représentées par des symboles faciles à retenir. Chaque famille de processeur possède son propre langage assembleur.

11 Pourquoi avoir créé des langages de programmation ? Langages de bas niveau = contre- productif.

12 Comment les langages de haut niveau peuvent-ils être exécutés par le processeur ? Le langage de haut niveau doit être traduit en langage de bas niveau : c’est le rôle du compilateur. Certains langages comme Java sont dans un premier temps compilés en un langage intermédiaire avant d’être interprétés ou compilés.

13 Les paradigmes de programmation 1. Définition 2. Classification des langages de programmation 3. Langages impératifs 4. Langages fonctionnels

14 1. Définition Un paradigme est une manière de programmer un ordinateur.

15 2. Classification des langages de programmation

16 3. Langages Impératifs Un langage impératif organise le programme sous forme d’une série d’instructions. Ces instructions sont regroupées par blocs et comprenant des sauts conditionnels permettant de revenir à un bloc d'instructions si la condition est réalisée.

17 4. Langage Fonctionnel Un langage fonctionnel est un langage dans lequel le programme est construit par fonctions, retournant un nouvel état en sortie et prenant en entrée la sortie d'autres fonctions.

18 Types de programmation du paradigme : ◦ Procédurale ◦ Orientée Objet ◦ Concurrente ◦ Fonctionnelle ◦ Logique

19 Description des principaux langages de programmation 1. Les langages de programmation « populaires » 2. Vers d’autres langages spécifiques

20 Les langages de programmation « populaires » C : - Datant des années 70 - Langage compilé - Langage de programmation OS - Langage avec la syntaxe dite ancêtre - Utilisé en programmation système

21 Les langages de programmation « populaires » Java : - Né en Langage intermédiaire - Langage objet - Similaire au C - Multiplateformes (grâce au Bytecode) - Syntaxe utilisable pour des scripts - Utilisé en programmation orientée Web

22 Les langages de programmation « populaires » C# : - Langage intermédiaire - Langage objet - Similaire au Java (syntaxe, concepts) - Utilise la plateforme.NET

23 Les langages de programmation « populaires » C++ : - Dérivé du C en Langage compilé - Langage objet - Programmation procédurale & générique - Multiplateformes - Utilisé en programmation système objet (Application commerciale et jeux vidéos)

24 Les langages de programmation « populaires » Python : - Langage interprété - Langage objet - Programmation impérative - Multiplateformes

25 Les langages de programmation « populaires » PHP : - Langage interprété - Langage de scripts - Langage objet & impératif - Programmation procédurale ou objet - Utilisé en développement de sites web

26 Les langages de programmation « populaires » VBA : - Dérivé du BASIC - Langage de développement d’application avec interface graphique et base de données - Non Portable

27 Les langages de programmation « populaires » VB.NET : - Dérivé du Visual Basic - Langage objet - Compilé en langage intermédiaire

28 Les langages de programmation « populaires » JavaScript : - Langage de scripts (dynamique) - Langage objet (syntaxe du Java) - Pas de compilation

29 Vers d’autres langages spécifiques COBOL - Langage compilé - Langage de scripts - Langage non objet - Utilisé en Gestion (entreprise financière) Applications pour Affaires --> Besoin de produire des rapport élaborés et de traiter les nombres décimaux et les caractères

30 Vers d’autres langages spécifiques Lisp : - Langage intermédiaire - Langage impératif & fonctionnel - Programmation fonctionnelle - Utilisé en recherche d’intelligence artificielle

31 Vers d’autres langages spécifiques Basic : - Né en Langage interprété - Langage de haut niveau - Programmation pour non informaticiens - Utilisé à but éducatif

32 Vers d’autres langages spécifiques Fortran : - Né en Langage compilé - Utilisé en mathématiques - Utilisé dans le calcul scientifique Applications Scientifiques --> Pas besoin de structures des données ni d ’opérations compliquées mais besoin de grande Efficacité

33 Vers d’autres langages spécifiques MATLAB : - Langage interprété - Dérivé du Fortran - Permis au C++ & Java - Utilisé en calcul mathématique

34 Vers d’autres langages spécifiques Pascal : - Né en Langage compilé - Langage impératif - Conçu pour l’enseignement

35 Vers d’autres langages spécifiques Perl : - Langage interprété - Langage de scripts - Multiplateformes - Conçu pour le traitement de chaines de caractères (fichiers textes & génération de rapports) - Langage objet, procédurale & fonctionnelle Langages pour Scriptes --> Besoin de mettre des commandes dans un fichier pour exécution

36 Vers d’autres langages spécifiques Prolog : - Langage interprété - Programmation basé sur la logique - Multiplateformes - Conçu pour l’intelligence artificielle et dans le traitement linguistique Intelligence Artificielle --> Besoin de manipuler les données symboliques plutôt que numériques et besoin d ’opérations logiques

37 Evolution des langages de programmation 1. Les langages de programmation « exotiques » 2. Vers une utilisation spécifique des langages de programmation

38 Les langages de programmation « exotiques » Un langage de programmation exotique est un langage n’ayant aucunement l’intention d’être utile. C’est souvent un exercice intellectuel ou une blague.

39 Les langages de programmation « exotiques » Exemple de Brainfuck : ◦ Brainfuck est un langage de programmation crée par Urban Müller en Il est très minimaliste : il n'utilise que 3 bits et se satisfait de 8 instructions. ◦ « Hello World! » :  [> > >+++>+ ++.> > >+.>.

40 Vers une utilisation spécifique des langages de programmation Langages de programmation audio : ◦ Ils ont fortement été influencés par le langage MUSIC-N. ◦ Exemple de langage de programmation audio :  Csound : Ecrit en C par Barry Vercoe, il est destiné à la création sonore.

41 Vers une utilisation spécifique des langages de programmation Les langages de programmation graphique: ◦ Un langage de programmation graphique ou visuel est un langage de programmation dans lequel les programmes sont écrits par assemblage d'éléments graphiques. ◦ Exemple de langage de programmation graphique :  Processing : Basé sur la plate-forme Java, Processing est adapté à la création platique et graphique interactive.

42 Les différents langages de programmation FIN


Télécharger ppt "Les différents langages de programmation. Introduction 1. Qu’est-ce qu’un langage de programmation ? 2. Quels sont-ils ?"

Présentations similaires


Annonces Google