La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lordinateur À lère de la mondialisation, on ne peut plus s'en passer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lordinateur À lère de la mondialisation, on ne peut plus s'en passer."— Transcription de la présentation:

1 Lordinateur À lère de la mondialisation, on ne peut plus s'en passer

2 Alan Kay : un des pères de l'informatique actuelle

3 La jeunesse d'Alan Kay Alan Kay nait le 17 mai 1940, originaire de Springfield dans le Massachusetts. Alan Kay nait le 17 mai 1940, originaire de Springfield dans le Massachusetts. Il étudie la biologie moléculaire et les mathématiques à l'université du Colorado à Boulder. Il étudie la biologie moléculaire et les mathématiques à l'université du Colorado à Boulder. En parallèle, il travaille comme guitariste de jazz. En parallèle, il travaille comme guitariste de jazz. Il fait ensuite un Ph. D. d'informatique à l'Utah College of Engineering de 1966 à 1969, avec David Evans (son directeur de thèse) et Ivan Sutherland. Il fait ensuite un Ph. D. d'informatique à l'Utah College of Engineering de 1966 à 1969, avec David Evans (son directeur de thèse) et Ivan Sutherland. En 1968, il rencontre Seymour Papert et apprend le langage de programmation Logo, un dialecte de Lisp optimisé pour une utilisation pédagogique. En 1968, il rencontre Seymour Papert et apprend le langage de programmation Logo, un dialecte de Lisp optimisé pour une utilisation pédagogique.

4 Le Dynabook ! En 1972, sous l'influence de Seymour Papert, Alan Kay est le concepteur du Dynabook, un ordinateur portable destiné aux enfants. En 1972, sous l'influence de Seymour Papert, Alan Kay est le concepteur du Dynabook, un ordinateur portable destiné aux enfants. Prenant la forme d'une tablette tactile, le Dynabook se veut à la fois «un mélange entre un livre, un piano, un outil, un jouet et un moyen d'expression». Prenant la forme d'une tablette tactile, le Dynabook se veut à la fois «un mélange entre un livre, un piano, un outil, un jouet et un moyen d'expression».

5 Début de carrière d'Alan Kay En 1970, Alan Kay rejoint les laboratoires du Palo Alto Research Center (le PARC) de Xeros. En 1970, Alan Kay rejoint les laboratoires du Palo Alto Research Center (le PARC) de Xeros. Il est l'architecte des interfaces utilisateurs graphiques : graphical user interface (GUI), multifenêtrage. Il est l'architecte des interfaces utilisateurs graphiques : graphical user interface (GUI), multifenêtrage. Il participe ainsi à la conceptualisation de l'ordinateur personnel moderne. Il participe ainsi à la conceptualisation de l'ordinateur personnel moderne. En 1979, il invite Steve Jobs à visiter le PARC, sans se douter que, cinq ans plus tard, ils inventeront ensemble l'ordinateur individuel: le Macintosh. En 1979, il invite Steve Jobs à visiter le PARC, sans se douter que, cinq ans plus tard, ils inventeront ensemble l'ordinateur individuel: le Macintosh.

6 Un des pères de la programmation orientée objet Un des pères de la programmation orientée objet Très influencé par le langage Simula, il définit alors le langage orienté objet Flex et une machine d'exécution de Flex, avec l'objectif de permettre une programmation très conviviale. Très influencé par le langage Simula, il définit alors le langage orienté objet Flex et une machine d'exécution de Flex, avec l'objectif de permettre une programmation très conviviale. Flex est considéré comme l'ancêtre de Smalltalk. Flex est considéré comme l'ancêtre de Smalltalk.

7 Suite de la carrière d'Alan Kay Il rejoint au début des années 1980 la firme Atari où il occupe le poste de directeur scientifique pendant 3 ans. Il rejoint au début des années 1980 la firme Atari où il occupe le poste de directeur scientifique pendant 3 ans. Après un séjour à Paris, au CMI, sa passion des ordinateurs personnels le ramène en 1984 chez Apple, pour travailler sur l'intelligence artificielle. Après un séjour à Paris, au CMI, sa passion des ordinateurs personnels le ramène en 1984 chez Apple, pour travailler sur l'intelligence artificielle. C'est en grande partie grâce à son travail de réflexion qu'Apple a pu mettre au point un système aussi abouti que celui du Macintosh. C'est en grande partie grâce à son travail de réflexion qu'Apple a pu mettre au point un système aussi abouti que celui du Macintosh. Il y reste jusqu'à ce qu'Apple supprime l'ATG (Advanced Technology Group), une de ses divisions de Recherche et développement. Il y reste jusqu'à ce qu'Apple supprime l'ATG (Advanced Technology Group), une de ses divisions de Recherche et développement.

8 Alan Kay, ces dernières années Il rejoint ensuite Walt Disney Imagineering à titre de Disney Fellow. Il rejoint ensuite Walt Disney Imagineering à titre de Disney Fellow. Après Disney, en 2001, il fonde le Viewpoints Research Institute, une organisation à but non lucratif dédiée aux enfants et à l'apprentissage et reprend son projet Dynabook avec lordinateur à 100 $. Après Disney, en 2001, il fonde le Viewpoints Research Institute, une organisation à but non lucratif dédiée aux enfants et à l'apprentissage et reprend son projet Dynabook avec lordinateur à 100 $. Il travaille ensuite avec une équipe de Applied Minds. Il travaille ensuite avec une équipe de Applied Minds. Puis il prend des responsabilités chez Hewlett-Packard jusqu'à la dissolution de l'Advanced Software Research Team le 20 Juillet Puis il prend des responsabilités chez Hewlett-Packard jusqu'à la dissolution de l'Advanced Software Research Team le 20 Juillet Il est actuellement à la tête du Viewpoints Institute. Il est actuellement à la tête du Viewpoints Institute.

9 Citations d Alan Kay Citations d Alan Kay « Le meilleur moyen de prédire le futur est de linventer » « Nous commençons à comprendre lorsque nous nacceptons pas le monde tel quil paraît. »


Télécharger ppt "Lordinateur À lère de la mondialisation, on ne peut plus s'en passer."

Présentations similaires


Annonces Google