La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Expérimentation 6ème Collège Arnault de Mareuil (24)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Expérimentation 6ème Collège Arnault de Mareuil (24)"— Transcription de la présentation:

1 Expérimentation 6ème Collège Arnault de Mareuil (24)

2 Etat des lieux : Lassitude et baisse de motivation des élèves au fil de l'année Disparité de la concentration et de la qualité des apprentissages selon les moments de la journée Difficulté globale des élèves de 6ème à organiser leur rythme de travail (gestion du matériel, des devoirs,...) Image archaïque de l'enseignement : cloisonnement des matières, apprentissage mécanique,...

3 Idée directrice : En appui sur un des axes du projet d'établissement (Favoriser les conditions de réussite des élèves), il nous est apparu la nécessité : d'améliorer l'adaptation des élèves de 6ème au collège et ses exigences. de favoriser les apprentissages en modulant le rythme de la journée. de développer la curiosité dans l'apprentissage.

4 Articulations du projet : Aménagement des horaires de cours sur la journée : les cours mettant en jeu des apprentissages nouveaux disciplinaires sont placés sur les pics d'attention et de concentration des élèves et on privilégie le travail de groupe, les activités plus « pratiques », sportives ou artistiques sur les moments « creux ». Mise en oeuvre d'ateliers : Des projets à court terme et en liaison avec les disciplines se succèdent au fil de l'année pour soutenir l'intérêt et la motivation des élèves et rendre plus perceptible le lien entre les différents programmes disciplinaires. Accueil du matin : une demi-heure en début de journée est consacrée à une « mise en condition » des élèves à leur journée, leur semaine. On tente de les amener à une « projection » dans les cours à venir.

5 Mise en oeuvre et objectifs des différents « moments » du projet : 1- L'accueil du matin : Ce temps doit permettre à nos élèves de prendre pied dans l'établissement après la bousculade des préparatifs du matin et marquer la séparation entre l'univers personnel et le monde scolaire. Les élèves sont répartis en 3 groupes d'une dizaine d'élèves, effectif permettant la mise en confiance, la prise de parole pour les jeunes et la mise en place d'activités spécifiques pour les enseignants. Au fil de l'année, après une aide méthodologique en début de premier trimestre (matériel, organisation des temps de devoir, d'étude, organisation de l'établissement,...), différents aspects sont travaillés : aide aux devoirs, travail sur la mémoire, exercices de respiration-relaxation, débats autour de l'actualité du monde,... Les groupes sont accueillis par les différents intervenants adultes selon les jours, mais gardent le même rythme hebdomadaire, pour permettre à un rapport privilégié de se développer.

6 2- Aménagement des horaires de cours sur la journée : Les cours orientés comme « lourdement disciplinaires » sont positionnés aux moments définis comme les plus propices aux apprentissages nouveaux (cf une des dernières études sur le sujet de l'Inserm « Rythmes de l'enfant ; de l'horloge biologique aux rythmes scolaires » Editions Inserm, février 2001), tandis que dans les temps où la concentration est en déficit, on privilégie les activités de groupe, les activités de création artistiques ou sportives, les activités de mise en pratique, d'expérimentation scientifique, d'ateliers,...

7 3-Mise en oeuvre d'ateliers : Des heures d' « ateliers » sont positionnées plutôt en fin de journée sur 1 à 2 heures. Pour une durée de 5 à 7 semaines, selon les projets, les élèves sont répartis en groupe autour d'un ou plusieurs intervenants, pour mener à bien une réalisation. Ces ateliers s'efforcent de prolonger les acquis des différentes disciplines, de faire découvrir des univers nouveaux, de souligner la cohérence des différents programmes disciplinaires et surtout de mettre en oeuvre de nombreux savoir-faire et compétences (autonomie, travail en groupe, recherche d'informations et exploitation,utilisation des outils informatiques, créations artistiques, production d'écrits en groupe,...). A titre d'exemples, les ateliers en place sur la première période sont : atelier environnement avec découverte de l'importance de la haie dans le paysage, atelier contes autour des mythologies des origines des peuples du monde, atelier création d'un jeu culturel inter- groupe.

8 Evaluations de l'expérimentation : L'évaluation de l'expérimentation va se décomposer différemment selon les axes du projet : La partie « accueil » sera évaluée par rapport au ressenti des élèves sur ce temps donné, ainsi que celui des professeurs concernant les apports sur la méthodologie et la mise au travail au moyen d'enquêtes. La partie « modulation des horaires de la journée » sera également soumise à l'appréciation des élèves, mais surtout des enseignants pour recueillir leur impression sur son influence ou non sur la concentration et la progression des apprentissages des élèves. La partie « ateliers » : Les compétences du socle commun mises en oeuvre dans chaque projet seront évaluées grâce aux productions des élèves (acquise, non acquise, en cours d'acquisition). Une évaluation globale des trois parties réalisée en fin d'année reprendra les parcours individuels et les effets constatés de l'action sur l'ensemble du niveau.


Télécharger ppt "Expérimentation 6ème Collège Arnault de Mareuil (24)"

Présentations similaires


Annonces Google