La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Construire et développer son projet Construire et développer son projet (1)  Se connaître  Connaître ses capacités  Connaître ses intérêts  Connaître.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Construire et développer son projet Construire et développer son projet (1)  Se connaître  Connaître ses capacités  Connaître ses intérêts  Connaître."— Transcription de la présentation:

1 Construire et développer son projet Construire et développer son projet (1)  Se connaître  Connaître ses capacités  Connaître ses intérêts  Connaître son tempérament, son caractère  Rechercher et identifier ses valeurs.

2 Construire et développer un projet (2)  Explorer le monde des métiers  Les stages en entreprises  Les séances d’information au BDI ou d’autres outils  Les rencontres personnelles  Les mini – stages en lycées professionnels

3  Le centre de formation d’apprenti  Le lycée professionnel  Le lycée général et technologique  Connaître les différentes filières de formation Construire et développer un projet (3)

4  L’orientation Les étapes de l’orientation en fin de 3°  1° trimestre : S’informer pour mieux s’orienter  Faire un premier point avec ses résultats scolaires  Faire un premier point sur ses centres d’intérêts  Se renseigner sur certaines orientations particulières  2° trimestre : Présenter ses intentions d’orientation  Formuler les premiers vœux d’orientation  Avis provisoire du conseil de classe sur le projet d’orientation  3° trimestre : Décider de son orientation Formulation définitive des vœux d’orientation Proposition d’orientation du conseil de classe Décision du chef d’établissement

5 Attention : tous les lycées ne présentent pas tous les enseignements modulaires ni toutes les filières professionnelles Les étapes de l’orientation en fin de 3°  L’ affectation : C’est la possibilité de poursuivre ses études et de suivre un enseignement dans un lycée particulier Dans l’enseignement public — L’affectation dépend du nombre de places dans la formation ou les modules de formation demandés et selon les cas du niveau du dossier scolaire présenté — L’affectation dépend d’une procédure informatisée

6 Les procédures de candidature et d’affectation de l’enseignement professionnel public

7

8

9 Attention : tous les lycées ne présentent pas tous les enseignements modulaires ni toutes les filières professionnelles Dans l’enseignement privé sous contrat — L’affectation dépend des démarches d’inscription effectuées par les familles auprès de l’établissement souhaité — L’affectation dépend du nombre de places dans la formation ou les modules de formation demandés, du niveau du dossier scolaire et de la motivation présentée — L’affectation dépend de l’entretien avec le chef d’établissement au moment de l’inscription Les étapes de l’orientation en fin de 3°  L’ affectation : C’est la possibilité de poursuivre ses études et de suivre un enseignement dans un lycée particulier

10 Les différentes possibilités d’orientation  La voie professionnelle  Le centre de formation d’apprenti (CFA)  Le lycée professionnel  La voie générale et technologique  Le lycée général et technologique

11 LA VOIE PROFESSIONNELLE De l’école au monde du travail  Le CFA  pour préparer le CAP  pour préparer le Bac pro  pour entrer dans la vie active  pour poursuivre des études  Le lycée professionnel

12 LA VOIE PROFESSIONNELLE L’apprentissage  Choisir l’apprentissage c’est :  Se former à un métier en ayant un pied dans l’entreprise  Apprendre un métier en travaillant  Associer la pratique, l’expérience et un peu de théorie  Principe de l’alternance : une semaine en CFA ; 3 en entreprise  Pour Préparer un CAP ou un BAC PRO

13  Choisir l’apprentissage c’est :  Avoir 16 ans minimum, 15 ans si on sort de 3°.  Avoir une idée très précise du métier que l’on veut préparer  Trouver un employeur : contrat d’apprentissage = contrat de travail  S’inscrire et suivre les cours dans un CFA  C’est préparer le même programme, le même diplôme qu’au lycée professionnel tout en travaillant 35 heures par semaines et en ayant 5 semaines de congés par an  Objectif = entrée rapide dans la vie active LA VOIE PROFESIONNELLE L’apprentissage

14  Pour se former à un métier en gardant le statut scolaire  Pour Préparer un CAP ou un BAC PRO  Apprendre un métier ou découvrir des filières professionnelles  Associer la pratique et la théorie  Découvrir le monde professionnel par des stages (12 à 22 semaines selon la formation)  Pour viser un CAP en 2 ans ou un Bac pro en 3 ans LA VOIE PROFESIONNELLE Le lycée professionnel

15  De nombreux bac pro Bac pro Horaires hebdomadaire indicatif Enseignements professionnels : 14 h Stages : de 5 à 7 semaines de stage dans l’année Français, histoire-géographie, éducation civique : 4 h 30 Langues vivantes (1 et 2) : 4 h EPS : 3 h Mathématiques : 2 h Français et/ou mathématiques et/ou langue vivante et/ou arts appliqués : 1 h 30 Prévention-santé-environnement : 1 h Arts appliqués-cultures artistiques : 1 hCAP Horaires hebdomadaire indicatif Enseignements professionnels : 17 h Stages : de 6 à 8 semaines de stage dans l’année Français - histoire - géographie - éducation civique : 3 h 30 Mathématiques – sciences : 3 h 30 EPS : 2 h 30 Langue vivante 1 : 2 h Arts appliqués-cultures artistiques : 2 h Vie sociale et professionnelle : 1 h 30 Aide individualisée : 1 h Enseignements facultatifs : 2 h  Près de 200 CAP LA VOIE PROFESIONNELLE

16  Les objectifs du BAC pro  Valider le BEP en cours de formation  Valider le Bac pro  Poursuivre ses études avec de bons résultats scolaires Vers une 2° année de CAP Vers une première technologique Vers un brevet de technicien Vers un Brevet professionnel ou d’une mention complémentaire  Entrée dans la vie active ou poursuivre ses études vers un BTS… Les objectifs du CAP  Les objectifs du CAP  Valider le CAP  Entrer rapidement dans la vie active  Poursuivre ses études avec de bons résultats scolaires Vers un Bac pro + BTS ou DUT Vers un Brevet professionnel Vers une Mention complémentaire LA VOIE PROFESIONNELLE

17 LYCEE PROFESSIONNEL & CFA ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Classes prépa, Université, IUT ; Grandes écoles ; Ecoles spécialisées ; Ecoles d’art et d’architecture… BTS, DUT, LICENCE, MASTER, DOCTORAT… Seconde générale et technologique Seconde spécifique Technique de la musique et de la danse Hôtellerie Terminale L ; ES ; S Bac général Terminale STI ; STG ; STL STD2A; ST2S ; STAV ; TMD ; Hôtellerie. BT Bac technologique SECONDE PRO 1° année CAP 1°PRO 2° année CAPCAP MC ; BP Vie active Classe de troisième Terminale °PRO Bac professionnel LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 5 ans et + 4 ans 3 ans 2 ans 1 an 1°Générale L ; ES ; S 1°Technologique STI ; STG ; STL STD2A; ST2S ; STAV ; TMD ; Hôtellerie. BT

18 LA VOIE GENERALE  Pour faire des études longues : au moins bac + 3 — Pour ceux qui aiment l’école et qui sont à l’aise sur les bancs de l’école — Pour approfondir les matières du collège — Pour découvrir de nouvelles matières et de nouvelles méthodes de travail — Pour préparer un projet d'orientation vers un baccalauréat déterminé  Les exigences du lycée — Développer sa curiosité — Développer ses capacités de réflexion — Apprendre à gérer son temps, son autonomie et sa liberté — S’adapter aux attentes des enseignants — Approfondir le travail personnel & travailler de façon régulière  Se former de façon générale et préparer le Baccalauréat

19 LA VOIE GENERALE  L’organisation des enseignements en seconde  Un nouveau lycée  Accompagnement spécialisé : soutien et perfectionnement  Travaux en autonomie  Tutorat  Aide à l’orientation  Des enseignements communs (8 matières communes à tous) qui ont un poids très fort (80 % de l'horaire - élève) ;  Un à deux enseignements d'exploration de 1 h 30 à 3 h par semaine au choix, dont au moins un en économie.  Une option facultative de 2 h 30 à 3 h par semaine

20 Répartition horaire des enseignements pour la classe de SECONDE LA VOIE GENERALE Un tronc commun à tous = environ 83 % du temps d’enseignement Français : 4 hHistoire – géo :3 hLv 1 & Lv 2 : 5 h 30 Math : 4 hPhysique – chimie :3 h Svt : 1 h 30 Eps : 2 hECJS : 0 h 30 un enseignement d’exploration au choix 1 h 30 hebdomadaire l’enseignement d’économie non pris en choix 1Création et activités artistique Création et innovation technologiqueSanté et social BiotechnologiesSciences et laboratoires Littérature et sociétéSciences de ingénieur Méthodes et pratiques scientifiques Accompagnement personnalisé = 7% du temps d’enseignement Des enseignements d’exploration = 10 % du temps d’enseignement Un enseignement obligatoire d’économie 1 h 30 hebdomadaire SES PFEG

21 Répartition horaire des enseignements pour la classe de Première LA VOIE GENERALE Un tronc commun à tous = environ 55 % du temps d’enseignement Français : 4 hHistoire – géo :4 hLv 1 & Lv 2 : 4 h 30 Eps : 2 hECJS : 0 h 30TPE: 1 h Des enseignements de spécialisation = 35 % du temps d’enseignement Série ES  Ses : 5 h  Math : 3 h  Sciences : 1 h 30 Série L  Sciences : 1 h 30  Littérature : 2 h  Littérature étrangère en langue étrangère : 2 h  Options au choix : 3 h Série S  Math : 4 h  Sciences physique : 3 h  SVT : 3 h  ou Sciences de l'ingénieur : 7h Accompagnement personnalisé = 10% du temps d’enseignement

22 Répartition horaire des enseignements pour la classe de Terminale LA VOIE GENERALE Un tronc commun à tous = environ 25 % du temps d’enseignement Lv 1 & Lv 2 : 4 h Eps : 2 hECJS : 0 h 30 Des enseignements de spécialisation = 60 % du temps d’enseignement Série S Philosophie : 3 h Mathématiques : 6 h Physique-chimie : 5 h SVT 3 h 30 ou SI 8 h Série ES  Philosophie : 4 h  Histoire-géographie : 4 h  Mathématiques : 4 h  Sciences économiques et sociales : 5 h Série L  Philosophie : 8 h  Histoire-géographie : 4 h  Littérature : 2 h  Littérature étrangère en langue étrangère : 1 h 30 Enseignements de spécialité au choix et/ou options = 10% du temps d’enseignement Accompagnement personnalisé = 10% du temps d’enseignement

23 LA VOIE TECHNOLOGIQUE Les filières en cours de rénovation

24 LA VOIE TECHNOLOGIQUE Série STI : Sciences et technologies de l’ingénieur La série STI est cours de réforme. Elle devrait être organisée en quatre spécialités : Innovation technologique et éco- conception Système d’information et numérique Energies et développement durable Architecture et construction. Série STL : Sciences et technologies de laboratoire La série STL est cours de réforme. Elle devrait être organisée en deux spécialités : biotechnologies sciences physiques et chimiques appliquées en laboratoire. Options facultatives Série STD2A : série sciences et technologies du design et des arts appliqués La série STD2A est cours de création Accompagnement personnalisé Un tronc commun à tous Français, Histoire – géo, Lv 1 & Lv 2, Eps, ECJS

25 LA VOIE TECHNOLOGIQUE Les filières déjà rénovées

26 Série ST2S : Sciences et technologies de la santé et du social Sciences et techniques sanitaires et sociales Biologie et physiopathologie humaines Français & Philosophie Sciences physiques et chimiques Mathématiques Langue vivante 1 Histoire et géographie EPS Série STAV : Sciences et technologies de l’agronomie et du vivant  Dispensée uniquement dans des lycées agricoles  La série STAV est centrée sur : Biologie, Le Fait alimentaire Espaces Territoires et Sociétés, Gestion du Vivant et des Ressources Matière et énergie,  mais aussi des exercices pratiques et des sorties sur le terrain TP et TD 8 semaines de stages  mais aussi Français et Littérature, LV1 Mathématiques/Informatique, L'homme et le monde contemporain, Education sportive. LA VOIE TECHNOLOGIQUE Série STG : Sciences et technologies de la gestion la gestion La série STG est une série centrée sur l'enseignement de : la comptabilité, du management, de la mercatique, de l‘économie et du droit, de la communication, de la gestion, de l‘informatique En première, les élèves doivent se spécialiser en choisissant un pôle dominant : gestion, communication. Ces deux options proposent les mêmes matières mais dans des proportions différentes.

27 LA VOIE TECCHNOLOGIQUE Bac hôtellerie  La série hôtellerie est centrée sur les métiers : de l'accueil, du tourisme, de la restauration de l'hébergement.  La maîtrise de 2 langues vivantes, dont l‘anglais, est vivement conseillé.  Il est accessible après une seconde spécifique : il faut donc de se renseigner à l'avance sur les lycées, peu nombreux, qui préparent ce Bac  Il faut être motivé, sûr de son choix, disponible et avenant (la présentation compte beaucoup Bac musique et danse  Il s'adresse uniquement aux danseurs et instrumentistes qui veulent exercer un métier en rapport avec la danse ou la musique.  Il est réservé aux élèves motivés, travailleurs et d'un bon niveau dans l'une de ces deux disciplines.  Ce bac est accessible après une seconde spécifique. La sélection est de rigueur à l’entrée de cette classe. D’autre part, il faut être inscrit au conservatoire en parallèle.  Peu de lycées préparent à ce bac, il faut donc se renseigner tôt dans l’année.

28 LYCEE PROFESSIONNEL & CFA ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Classes prépa, Université, IUT ; Grandes écoles ; Ecoles spécialisées ; Ecoles d’art et d’architecture… BTS, DUT, LICENCE, MASTER, DOCTORAT… Seconde générale et technologique Seconde spécifique Technique de la musique et de la danse Hôtellerie Terminale L ; ES ; S Bac général Terminale STI ; STG ; STL STD2A; ST2S ; STAV ; TMD ; Hôtellerie. BT Bac technologique SECONDE PRO 1° année CAP 1°PRO 2° année CAPCAP MC ; BP Vie active Classe de troisième Terminale °PRO Bac professionnel LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 5 ans et + 4 ans 3 ans 2 ans 1 an 1°Générale L ; ES ; S1°Technologique STI ; STG ; STL STD2A; ST2S ; STAV ; TMD ; Hôtellerie. BT

29 LE NOUVEAU BREVET Les éléments pris en compte pour l'obtention du diplôme sont : Un examen écrit qui comprend trois épreuves : français (coefficient 2), mathématiques (coefficient 2), histoire-géographie-éducation civique (coefficient 2) Les notes obtenues en contrôle continu, effectué tout au long de l'année en classe de troisième, dans toutes les disciplines (sauf histoire-géographie-éducation civique) La maîtrise du socle commun DONT le niveau A2 dans une langue étrangère et le Brevet informatique et internet (B2i) Une épreuve orale d’histoire des Arts Une note de vie scolaire. Les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20 obtenus dans l'enseignement optionnel facultatif : latin, grec, langue étrangère ou régionale, découverte professionnelle 3 heures Pour être déclarés admis, les candidats doivent obtenir une moyenne générale de 10 sur 20 pour l'ensemble des résultats chiffrés, et avoir validé le socle commun dont le niveau A2 en langue vivante étrangère et le B2i.

30  Un enseignement récent  Un enseignement pluridisciplinaire et transversal  Une épreuve comme les autres, mais qui se passe à l’oral  Une épreuve qui exige un engagement de l’élève.  Une multiplicité de thèmes possibles  Une épreuve dont les modalités sont définies par les établissements L’HISTOIRE DES ARTS

31 LE SOCLE COMMUN DE COMPETENCES 1. Maîtrise de la langue française Lire et comprendre des textes de tous types Maîtriser l’expression orale Avoir un écrit de qualité Connaitre les règles de grammaire et d’orthographe 2. Pratique d’une langue étrangère (Niveau A2) Comprendre de façon claire un court texte/dialogue Se faire comprendre par des expressions de base 3. Mathématiques, culture scientifique et technologique Ces compétences font appel aux chapitres que vous étudiez tout au long de l’année. 4. Maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication L’acquisition du Brevet informatique et Internet (B2i) est nécessaire à l’obtention, en fin de troisième, du Diplôme national du brevet.

32 LE SOCLE COMMUN DE COMPETENCES 5. Culture humaniste Sous ce terme un peu particulier se cache les matières Histoire-géographie et Histoire des Arts. Les acquis devront être les suivants : Histoire : événements fondateurs Géographie : Paysages et territoires, populations,… Littérature et Arts : Les grandes œuvres 6. Compétences sociales et civiques Il s’agit de notions d’Éducation Civique. Vous devrez disposer de quelques connaissances sur : Les droits et devoirs du citoyen Les liens entre responsabilité et liberté Un État de droit, le fonctionnement de ses institutions, de l’État et de l’Union européenne. 7. L’autonomie et l’initiative Compétences générales applicables à toutes les matières, vous devrez être capable : De montrer votre autonomie dans n’importe quel travail De vous engager dans un projet jusqu’à la fin de sa réalisation Construire votre projet d’orientation


Télécharger ppt "Construire et développer son projet Construire et développer son projet (1)  Se connaître  Connaître ses capacités  Connaître ses intérêts  Connaître."

Présentations similaires


Annonces Google