La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L ES SOURCES D ’ ÉNERGIE RENOUVELABLES L’ ÉNERGIE H YDRAULIQUE -Les sources d’énergie renouvelables -Les sources d’énergie non renouvelables.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L ES SOURCES D ’ ÉNERGIE RENOUVELABLES L’ ÉNERGIE H YDRAULIQUE -Les sources d’énergie renouvelables -Les sources d’énergie non renouvelables."— Transcription de la présentation:

1 L ES SOURCES D ’ ÉNERGIE RENOUVELABLES L’ ÉNERGIE H YDRAULIQUE -Les sources d’énergie renouvelables -Les sources d’énergie non renouvelables

2 L ES SOURCES D ’ ÉNERGIE RENOUVELABLES L A GÉOTHERMIE - l’énergie solaire - l’énergie éolienne - l’énergie hydraulique - la géothermie - la biomasse

3 L ES SOURCES D ’ ÉNERGIE RENOUVELABLES L’ ÉNERGIE SOLAIRE L’énergie solaire est l’énergie transmise par le Soleil sous la forme de lumière et de chaleur. Cette énergie est virtuellement inépuisable à l’échelle des temps humains, ce qui lui vaut d’être classée parmi les énergie renouvelables (même si le Soleil disparaîtra un jour). L’énergie solaire peut être utilisée directement par l’Homme pour s’éclairer (fenêtres, puits de lumière), se chauffer et cuisiner (chauffe-eau solaire, four solaire) ou pour produire de l’électricité par l’intermédiaire de panneaux photovoltaïques.

4 L’ ÉNERGIE ÉOLIENNE L’énergie éolienne est l’énergie du vent dont la force motrice est utilisée dans le déplacement de voiliers et autres véhicules ou transformée au moyen d’un dispositif aérogénérateur comme une éolienne ou dans un moulin à vent en une énergie diversement utilisable. C'est une des formes d'énergie renouvelable.

5 L’ ÉNERGIE HYDRAULIQUE L’énergie éolienne est l’énergie du vent dont la force motrice est utilisée dans le déplacement de voiliers et autres véhicules ou transformée au moyen d’un dispositif aérogénérateur comme une éolienne ou dans un moulin à vent en une énergie diversement utilisable. C'est une des formes d'énergie renouvelable L'énergie hydraulique est en fait une énergie cinétique lié au déplacement de l'eau comme dans les courants marins, les cours d'eau, les marées, les vagues ou l'utilisation d'une énergie potentielle comme dans le cas des chutes d'eau et des barrages

6 L A GÉOTHERMIE La géothermie, du grec géo (la terre) et thermos (la chaleur) est un mot qui désigne à la fois la science qui étudie les phénomènes thermiques internes du globe terrestre, et la technologie qui vise à l'exploiter. Par extension, la géothermie désigne aussi parfois l'énergie géothermique issue de l'énergie de la Terre qui est convertie en chaleur. Pour capter l'énergie géothermique, on fait circuler un fluide dans les profondeurs de la Terre. Ce fluide peut être celui d'une nappe d'eau chaude captive naturelle, ou de l'eau injectée sous pression pour fracturer une roche chaude et imperméable. Dans les deux cas, le fluide se réchauffe et remonte chargé de calories (énergie thermique). Ces calories sont utilisées directement ou converties partiellement en électricité.

7 L A BIOMASSE Dans le domaine de l'énergie, et plus particulièrement des bioénergies, le terme de biomasse désigne l'ensemble des matières organiques d'origine végétale (algues incluses), animale ou fongique (champignons) pouvant devenir source d'énergie par combustion (ex : bois énergie), après méthanisation (biogaz) ou après de nouvelles transformations chimiques(agro carburant).

8 L ES SOURCES D ’ ÉNERGIE NON RENOUVELABLES

9 L E PÉTROLE Le pétrole est une roche liquide d'origine naturelle, une huile minérale composée d'une multitude de composés organiques, essentiellement des hydrocarbures, piégé dans des formations géologiques particulières. L'exploitation de cette source d'énergie fossile et d'hydrocarbures est l’un des piliers de l’économie industrielle contemporaine, car le pétrole fournit la quasi-totalité des carburants liquides — fioul, gazole, kérosène, essence, GPL

10 L E GAZ NATUREL Le gaz naturel est un combustible fossile composé d'un mélange d'hydrocarbures présent naturellement dans des roches poreuses sous forme gazeuse. Avec 23 % de l'énergie consommée en 2005, le gaz naturel est la troisième source d'énergie la plus utilisée dans le monde après le pétrole (37 % en 2005) et le charbon (24 % en 2005). Son exploitation non-conventionnelle étant récente, l’étendue de ses réserves est encore assez mal connue. En 2008, elles correspondaient à 60 ans de consommation et étaient concentrées pour 40 % au Moyen-Orient. Les spécialistes estimaient alors que la Russie, l’Iran et le Qatar détenaient à eux seuls plus de 50 % des réserves mondiales. Depuis, les évolutions techniques ont permis des découvertes de gaz non conventionnel menant ainsi à une réévaluation des réserves de 60 à 250 % selon les zones.

11 L E CHARBON Le charbon est une roche sédimentaire exploitée en tant que combustible et formée à partir de la dégradation partielle de la matière organique des végétaux. Couvrant en 2011, 28,8 % des besoins énergétiques mondiaux, le charbon est actuellement une des principales ressources énergétiques de l'humanité. Ce sont les observations au microscope d'Hutton et de Link, vers 1840, qui ont permis la découverte de la composition du charbon. Utilisé comme combustible dès le XI e siècle, son extraction dans les mines a rendu possible la révolution industrielle au XIX e siècle. Depuis, il restait en 2010 le second combustible fossile le plus utilisé dans le monde (27 %), après le pétrole (37 %).

12 L’ ÉNERGIE NUCLÉAIRE Au niveau macroscopique, l’énergie nucléaire correspond, d’une part à l’énergie libérée par les réactions de fusion nucléaire au sein des étoiles et à la principale source d'énergie du volcanisme terrestre, d’autre part aux usages civils et militaires de l’énergie libérée lors des réactions de fission ou de fusion du noyau atomique (à noter que l'utilisation industrielle de la fusion nucléaire n'est pas maîtrisée à ce jour) ; Au niveau microscopique, l’énergie nucléaire est l’énergie associée à la force de cohésion des nucléons, la force nucléaire forte(protons et neutrons) au sein du noyau des atomes. Les transformations du noyau libérant cette énergie sont appelées réactions nucléaires. La force nucléaire faible, elle, régit les réactions entre particules et neutrinos.


Télécharger ppt "L ES SOURCES D ’ ÉNERGIE RENOUVELABLES L’ ÉNERGIE H YDRAULIQUE -Les sources d’énergie renouvelables -Les sources d’énergie non renouvelables."

Présentations similaires


Annonces Google