La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Étude réalisée par le CREDOC pour le Conseil Général des Technologies de l’Information (CGTI) et l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Étude réalisée par le CREDOC pour le Conseil Général des Technologies de l’Information (CGTI) et l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques."— Transcription de la présentation:

1 1 Étude réalisée par le CREDOC pour le Conseil Général des Technologies de l’Information (CGTI) et l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) Conférence de presse 22 novembre 2006 La diffusion des technologies de l’information dans la société française

2 2 L’essentiel Enquête réalisée en face à face en juin 2006 Auprès de 2228 personnes représentatives de la population de 12 ans et plus Décrit l’équipement et les usages des individus (et non pas des ménages) Cette enquête est réalisée pour la septième année consécutive La méthodologie

3 3 Le sommaire Équipements et accès Téléphonie fixe – téléphonie mobile – Dégroupage – Micro-ordinateur – Internet (et freins à son développement) - Internautes – Télévision Usages Un usage de plus en plus quotidien – Travail ou domicile : des évolutions contrastées – Les usages se diversifient La diffusion des technologies Les inégalités numériques - Différences d’usages et de perception selon les générations - Différences entre les hommes et les femmes

4 4 Équipements et accès Téléphonie fixe et téléphonie mobile Dégroupage Micro-ordinateur Internet (et freins à son développement) Internautes Télévision

5 5 L’équipement en téléphonie fixe ne diminue plus et l’équipement en téléphonie mobile se poursuit L’équipement téléphonique Pour la première fois depuis le milieu des années 1990, le taux d’équipement en téléphonie fixe se stabilise grâce à l’arrivée à maturité du dégroupage et des offres « triple play ». Pr è s de trois personnes sur quatre sont maintenant é quip é es d'un t é l é phone mobile (74% ; + 4 points en un an)

6 6 Téléphonie fixe : le dégroupage s’impose Le dégroupage Le dégroupage se développe: le nombre d’adultes indiquant avoir une ligne téléphonique dégroupée a doublé entre juin 2005 et juin 2006 (de 3 à 7%). Le nombre de personne ayant un abonnement à France Télécom et à un opérateur alternatif régresse pour la première fois depuis 2000 (de 25 à 22%) : c’est la conséquence du développement du dégroupage total Répartition de la population selon l'équipement du logement en téléphonie fixe (en %) - Champ : 18 ans et plus

7 7 Le téléphone Après une période caractérisée par un effet de substitution entre le t é l é phone fixe et le t é l é phone mobile, d é sormais le double é quipement l ’ emporte L’équipement en téléphonie Répartition de la population selon son équipement en téléphonie (en %) - Champ : personnes de 18 ans et plus -

8 8 La progression de l’équipement micro-informatique Progression La progression de l’équipement informatique à domicile, si elle se maintient au rythme des trois dernières années, devrait permettre l’équipement des deux tiers de la population à horizon Quatre jeunes sur cinq de 12 à 17 ans disposent d’un ordinateur à domicile (soit plus 5%). Désormais 12% de la population dispose de plusieurs ordinateurs au domicile.

9 9 La progression du nombre d’individus disposant d’une connexion Internet au domicile se poursuit La connexion La progression du nombre d’individus disposant d’une connexion Internet au domicile se poursuit (43% contre 39% en 2005). L’intention de se connecter dans les 12 prochains mois n’a jamais été aussi élevée pour les adultes (22% en 2006 contre 16% en 2005 et 9% en 2000). Désormais les deux tiers des jeunes de 12 à 17 ans disposent d’une connexion à domicile.

10 10 La progression du nombre d’individus qui se connectent à Internet se poursuit Les internautes On compte désormais 55% d’internautes parmi les 12 ans et plus, en incluant les différents moyens et lieux pour se connecter.

11 11 Les accès 77% des adultes accèdent à la télévision par une antenne classique, 25% par satellite, 13% par le câble, 10% par la télévision numérique terrestre (TNT) et 6% par ADSL. Le service de la télévision sur le téléphone mobile a été introduit trop récemment sur le marché pour présenter des résultats significatifs (1% des adultes déclarent utiliser ce service et 2% comptent le faire dans les 12 prochains mois). La télévision au domicile : le multi-accès se confirme

12 12 Les freins Les jeunes sont plus sensibles à la protection de leurs données personnelles qui constitue à leurs yeux le premier obstacle à l’utilisation d’Internet : pour 25% des jeunes le principal frein à l’utilisation d’Internet est l’insuffisante protection des données personnelles, contre 20% pour l’ensemble de la population. Les freins au développement d’Internet

13 13 Résumé La première étape de l’entrée dans le monde des nouvelles technologies est constituée par la possession d’un téléphone (fixe ou mobile). La deuxième étape consiste à s’équiper d’un ordinateur. La troisième étape est la connexion à Internet. Chronologie des équipements

14 14 Les usages - Un usage de plus en plus quotidien - Travail ou domicile : des évolutions contrastées - Les usages se diversifient

15 15 Fréquence des usages 89% des adultes qui disposent d'un ordinateur personnel l'utilisent effectivement La proportion de ceux qui utilisent l'informatique ou Internet quotidiennement progresse fortement chaque année. 65% des personnes équipées à domicile utilisent leur ordinateur tous les jours (+9 points par rapport à 2005) Un usage de plus en plus quotidien

16 16 Internet au travail La connexion à Internet sur les lieux de travail, d’études ou dans des espaces accueillant du public est stable pour la deuxième année consécutive, confirmant ainsi la tendance révélée par l’enquête Cette évolution s’accompagne de l’augmentation des taux d’équipement et de connexion à domicile. Travail ou domicile : des évolutions contrastées

17 17 Téléchargement On relève une forte progression du téléchargement de la musique de la part des jeunes (croissance de 30 à 43% entre juin 2005 et juin 2006). Le téléchargement des films par les adultes continue sa progression (de 12 à 16% entre juin 2005 et juin 2006), ainsi que le téléchargement de logiciels (de 30 à 36%). Les usages se diversifient (I) Blogs et sites personnels La création d’un site Internet ou d’un bloc-notes (blog) est un usage actif parmi les possibilités d’Internet qui nécessite peu de compétences. Cette activité est pratiquée par 9% de la population et 17% des internautes. Plus les individus sont jeunes, plus ils pratiquent la création de contenu sur Internet (37% des ans, 25% des ans, 12% des ans et 8% des ans).

18 18 Commerce électronique Le succès du commerce électronique se confirme en % de la population et 47% des internautes ont effectué des achats par Internet au cours des 12 derniers mois. Les intentions d’achats dans les 12 prochains mois concernent 33% de la population. La confiance dans la sécurité des paiements s’accroît : le pourcentage d’adultes cyberacheteurs hésitant à effectuer des achats par Internet au motif que la sécurité des paiements n’y serait pas assurée, a diminué de 41 à 36% entre juin 2005 et juin Les usages se diversifient (II) Administration électronique Les démarches administratives ou fiscales accomplies sur Internet deviennent courantes : 59% des internautes sont concernés en 2006 (48% en 2005 et un gain de 15 points en deux ans).

19 19 Téléphoner La population téléphone avec les nouveaux moyens techniques disponibles. Ainsi en juin 2006 pour téléphoner à l’aide d’Internet, parmi les 12 ans et plus : 17% ont utilisé un boîtier (de type Freebox, 9box, Livebox, Cbox…), lui-même raccordé à une prise téléphonique 6% ont utilisé l’ordinateur en branchant un micro et en utilisant un logiciel de type Skype ou Net Meeting (ou un boîtier Wengo) Certains utilisent les deux moyens. Les usages se diversifient (III)

20 20 La diffusion des TIC dans la société française - Les inégalités numériques - Les différences entre les générations - Les différences d’usages des TIC entre les hommes et les femmes

21 21 Les inégalités numériques (I) Les écarts importants subsistent Si les inégalités d’équipements se réduisent pour l’ordinateur et Internet, elles sont encore importantes. Elles dépendent fortement de l’âge, du revenu, du diplôme et de la catégorie socioprofessionnelle.

22 22 Les inégalités numériques (II) Des écarts importants subsistent Parmi les individus de 12 ans et plus qui n’ont pas accès à un ordinateur, ni au travail, ni à l’école, ni au domicile (soit près de 19 millions de personnes) : 53% ont plus de 60 ans 76% vivent seuls ou bien à deux 88% ont un diplôme inférieur au baccalauréat 70% sont inactifs (dont 47% retraités et 19% au foyer) 54% disposent de moins de euros mensuels dans leur foyer

23 23 Équipements Les différences d’équipement entre les générations demeurent importantes. Les usages et leurs intensités sont aussi différentes (blogs, radio sur Internet, téléchargement…). Les différences entre les générations (I)

24 24 Ordinateur et Internet Les trois quarts des personnes qui ont un micro-ordinateur disposent d’Internet. Les jeunes sont les plus avancés dans ce domaine, concernant l’équipement micro-informatique : 66% des ans disposent d’un micro-ordinateur avec Internet 21% des ans disposent d’un micro-ordinateur avec Internet Les différences entre les générations (II)

25 25 Enfin l’égalité? Il n’y a pas globalement de différence très significative d’équipement ou d’usage des TIC entre les hommes et les femmes. Des différences s’observent concernant le téléchargement, la téléphonie sur IP ou l’achat de matériel informatique sur Internet. Les différences d’usages des TIC entre les hommes et les femmes « Équipements » sont rapportés à l’ensemble de la population « Nature et fréquence des usages » sont rapportés respectivement aux populations suivantes : « dispose d’un micro-ordinateur à domicile », « utilisateurs de l’ordinateur et d’Internet », « a effectué des achats sur Internet »

26 26 Questions / Réponses Françoise ROURE Présidente de la Section Économique et Juridique du Conseil Général des Technologies de l’Information (CGTI) Contact : ou Michel FENEYROL Membre du Collège de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) Contact : ou


Télécharger ppt "1 Étude réalisée par le CREDOC pour le Conseil Général des Technologies de l’Information (CGTI) et l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques."

Présentations similaires


Annonces Google