La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SECOURS ROUTIERS Delphine ROBERTON (42) – Avril 2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SECOURS ROUTIERS Delphine ROBERTON (42) – Avril 2004."— Transcription de la présentation:

1

2 SECOURS ROUTIERS Delphine ROBERTON (42) – Avril 2004

3 M.G.O. I- PROTECTION II- BALISAGE III- PROTECTION INCENDIE IV- ABORD DE LA VICTIME V- CALAGE & ARRIMAGE VI- CRÉATION DOUVERTURES VII- DESINCARCERATION VIII- DEGAGEMENT & CONDITIONNEMENT

4 I- PROTECTION Individuelle : Vaccins (D.T.Polio) Tenue SP F1 (avec pantalon sur les bottes ou rangers) Chasubles oranges VSAV VSR Gants à usage unique (pas de gants en cuir !) Veste de cuir, gants, casque (avec lunettes !)

5 Collective : Pendant le trajet Conduite prudente (attention à la vitesse…) Feux de croisement Gyrophares, 2 tons

6 II- BALISAGE Protéger du sur-accident: les sauveteurs, les victimes et les tiers Moyens : VBSI, triangles de pré signalisation, tri flash, cônes de Lubeck, warnings/feux de détresse, projecteurs, emplacement des véhicules : VSAB garer après laccident VSR garer avant laccident !

7 Positionnement : Triangle de signalisation à environ 150 mètres en amont et aval de laccident

8 III- PROTECTION INCENDIE Moyens : Couper le contact Frein à main Débrancher la batterie (dabord le moins !) Extincteur et LDT Absorbant ATTENTION : GPL, Air Bag, Prétentionneurs de ceinture

9 IV- ABORD DE LA VICTIME Lécureuil : Bilan vital, maintient tête Oxygène Message dambiance Renforts (équipe Médicale) Bilans lésionnel et fonctionnel

10 V- CALAGE & ARRIMAGE Stabiliser le véhicule Caler le véhicule SANS PROVOQUER DE SECOUSSES

11 VI- CRÉATION DOUVERTURES Descendre ou briser les vitres des portières Retirer le pare-brise et la vitre arrière Ouvrir les portières

12 VII- DESINCARCERATION Césarisation latérale Césarisation du pavillon Méthode de la charnière Relevage du tableau de bord

13 VIII- DEGAGEMENT & CONDITIONNEMENT Toute imperfection technique peut avoir des conséquences dramatiques pour la victime ! ATTENTION

14 Pour résumer… Qui fait quoi ? PROTECTION Individuelle & Collective BALISAGE CONDITIONNEMENT DANS LE VSAV DEGAGEMENT DE LA VICTIME DESINCARCERATION CALAGE & ARRIMAGE PRISE EN CHARGE SMUR ABORD DE LA VICTIME PROTECTION INCENDIE VSAV + VSR VSR VSAV

15 FIN. Des questions ???


Télécharger ppt "SECOURS ROUTIERS Delphine ROBERTON (42) – Avril 2004."

Présentations similaires


Annonces Google