La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bienvenue Sponsor Officiel. Quest ce que TechNet ? Un site Web très orienté technique –http://www.microsoft.com/france/technet/default.mspxhttp://www.microsoft.com/france/technet/default.mspx.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bienvenue Sponsor Officiel. Quest ce que TechNet ? Un site Web très orienté technique –http://www.microsoft.com/france/technet/default.mspxhttp://www.microsoft.com/france/technet/default.mspx."— Transcription de la présentation:

1 Bienvenue Sponsor Officiel

2 Quest ce que TechNet ? Un site Web très orienté technique –http://www.microsoft.com/france/technet/default.mspxhttp://www.microsoft.com/france/technet/default.mspx Une newsletter personnalisable –http://www.microsoft.com/france/technet/presentation/ flash/default.mspxhttp://www.microsoft.com/france/technet/presentation/ flash/default.mspx Des séminaires techniques toute lannée, partout en France –http://www.microsoft.com/france/technet/seminaires/s eminaires.mspxhttp://www.microsoft.com/france/technet/seminaires/s eminaires.mspx Des Webcasts accessibles à tout instant –http://www.microsoft.com/france/technet/seminaires/w ebcasts.mspxhttp://www.microsoft.com/france/technet/seminaires/w ebcasts.mspx Un abonnement –http://www.microsoft.com/france/technet/presentation/ cd/default.mspxhttp://www.microsoft.com/france/technet/presentation/ cd/default.mspx

3 Animateur Consolidation de serveurs et virtualisation avec Virtual Server

4 Logistique Pause en milieu de session Vos questions sont les bienvenues. Nhésitez pas ! Feuille dévaluation à remettre remplie en fin de session Cédérom Commodités Merci déteindre vos téléphones

5 Agenda Problématiques adressées et nouveautés de la version R2 Architecture Administration Virtual Server Migration Toolkit Bonnes pratiques Questions /Réponses

6 Les entreprises doivent être efficaces Les administrateurs des serveurs demandent des environnements matériels plus efficaces Les développeurs dapplications demandent une plus grande souplesse dans les environnements de développement et de test Les entreprises demandent une solution pour mettre à niveau et consolider les matériels tout en continuant dutiliser les anciens systèmes

7 Pourquoi les solutions virtuelles de Microsoft? Demandes clients –« Aidez moi à consolider mes applications plus efficacement sur votre OS » –« mieux optimiser les machines existantes » Stratégie de Microsoft –Windows = la plate-forme de choix pour la consolidation Acquisition des technologies auprès de Connectix –Virtual PC 2004 pour XP et pour Macintosh –Virtual Server 2005 pour Windows Server 2003

8 Principe des machines virtuelles Serveur physique « Hôte » « Host » Disque physique Disque virtuel Machine virtuelle (VM) « Invité » « Guest »

9 Problématiques adressées Consolidation de serveur –Serveurs sous utilisés Applications non écrites pour coexister sur la même machine Incompatibilités applicatives avec Service Pack / nouveaux Système dexploitation Fin de vie de Windows NT4 Server –Correctifs amenés à disparaître –Disparition du support hardware Serveurs dapplication difficiles à migrer –Ressources insuffisantes pour tester et migrer les applications –Coûts de mise à jour

10 Loffre Virtual PC 2004 –Desktop (application) –OS Client –Simple thread –Utilise un seul CPU –Interface riche –Pas dautomation –Accès local Virtual Server 2005 – –Serveur (service) – –OS Serveur – –Multi threads – –Utilise plusieurs CPUs* – –Scriptable – –Accès distant Pas de SMP dans les machines virtuelles * Pas de SMP dans les machines virtuelles

11 Virtual PC ou Virtual Server ? Virtual Server (VS) : pour la consolidation et migration des applications serveurs Virtual PC (VPC) : pour la migration des applications bureautiques et consolidation des postes de travail VPC et VS partagent les technologies suivantes –Émulation matérielle commune –Formats de disque dur virtuel (permet le déplacement de VPC vers VS) –Mise en réseau virtuelle (cartes réseau multiples, création de réseaux virtuels) 2 différences de mise en œuvre –Capacité d'extension et dautomatisation VS : API COM pour la configuration, gestion et intégration des VM –VS est multithread (chaque système hébergé tourne dans son propre thread)

12 Migration et Consolidation Hébergement des applications anciennes Serveurs départementaux ou dagences et les sites de pré production Test et développement de logiciel Consolidation/automatisation dune ferme de serveurs gérée de manière centralisée Simulation dune application distribuée sur un seul système VM Virtual Server 2005 R2

13 Consolidation et automatisation des environnements de test et de développement des logiciels –Plus grande flexibilité –Meilleure couverture des tests –Productivité des développeurs –Satisfaction de lutilisateur Test dapplications serveur distribuées sur un seul serveur physique Test et développement

14 Migration dapplications anciennes Les applications survivent souvent au système dexploitation ou au matériel dorigine Virtual Server offre un meilleur choix –Migration des applications en douceur et compatibilité poussée des applications –Mise à niveau de linfrastructure sans mise à niveau ou modification des applications –Exécution dapplications anciennes dans les environnements natifs sur des systèmes virtuels sur des machines récentes avec Windows Server 2003

15 Consolidation des charges Consolidation des serveurs –Taux dutilisation du matériel plus élevé –Gestion simplifiée Consolidation homogène / hétérogène Utilisation de Virtual Server pour –la consolidation des services dinfrastructure –les environnements de récupération durgence –les services dans les départements ou les succursales

16 Consolidation des serveurs Applications homogènes –Consolidation directement avec la famille Windows Server 2003 Fichiers, impression, domaine, messagerie, base de données Applications hétérogènes –Les sites Web peuvent être consolidés nativement avec Windows Server 2003 –Pour des applications mixtes, choisissez loutil approprié Partitionnement matériel Répartition de charge Virtualisation

17 Consolidation dapplications Outil Limites Adapté à Partitionnement matériel Répartition de charge (WSRM) Virtualisation (Virtual Server) Applications très consommatrices en ressources Isolation applicative complète Redimentionnement nécessite un redémarrage Granularité 4-processeurs Toutes les appli. sont sur le même niveau dOS OS/HW single point of failure Faible simplification de l'administration Autant de licences Applications consommatrices en ressources Gestion de la répartition des ressources Applications peu consommatrices en ressources Applications anciennes Solutions Technologiques

18 Axes de consolidation Complexité & Risque Fonctions unique Fichiers & impressions Bases de données Messagerie Domaines Web Fonctions mixtes Branch Office App métier Fonctions multiples App métier Virtual Server est utile ici !

19 Exemple : Consolidation des serveurs dagence Branch-in-a-box – –Unique serveur dans une agence hébergeant différents services : fichiers/impression, authentification (DC), application métier. – –DC dans une machine virtuelle avec les applications sur le host – –DC sur le host avec les applications dans des machines virtuelles – –DC et les applications dans des machines virtuelles distinctes avec le système host présent uniquement pour des fonctions dadministration

20 Virtual Server 2005 R2 DisponibilitéDisponibilité plus grande –Clustering de machines virtuelles entre hôtes –Support du cluster au niveau de lhôte Virtual Server R2 Montée en chargeMontée en charge plus importante –Support du hôte Windows 2003 X64 PerformancePerformance accrue –Jusquà 50% de diminution dans lutilisation de la CPU AdministrabilitéAdministrabilité améliorée –Boot PXE – Intégrer les scénarios de déploiement des machines virtuelles dans les déploiement dinfrastructure InteropérabilitéInteropérabilité meilleure –Support des invités Linux/Unix

21 Disponibilité plus grande Support de liSCSI permettant la mise en cluster des machines virtuelles entre hôtes Support du cluster de lhôte Virtual Server R2 –Possibilité de mise en œuvre. Clustering au niveau du hôte Virtual Server sur Windows Server 2003 EE/DTC Clustering au niveau du hôte Virtual Server avec support SAN, iSCSI et DAS (SCSI) –Arrêts planifiés: Opérations sur le matériel ou gestion des correctifs sur le système. Migration des machines virtuelles. Déplacement dune machine virtuelles dun nœud vers lautre en un minimum de temps. (la durée de bascule est dépendante du stockage) –Moins de 10 secondes pour déplacer une machine virtuelle de 128 Mo avec 1Gb sur iSCSI –Arrêts non planifiés: Bascule vers lautre noeud en cas de panne matériel –Autres bénéfices: Indépendance de linvité. Nimporte quelle machine virtuelle, quelque soit lOS, peut basculer sur lautre nœud Virtual Server host clustering disponible sur le web en téléchargement

22 Montée en charge et performance Montée en chargeMontée en charge plus importante avec le 64-bit –Hôte x64 - Invités 32-bit Windows Server 2003 Standard x64 Edition Windows Server 2003 Enterprise x64 Edition Windows XP Professional x64 Edition –Portage 64-bit de VMM et du service Meilleure montée en charge au travers dun espace dadressage noyau plus large Systèmes x64 disposent de plus de mémoire PerformancePerformance accrue –Amélioration de la gestion shadow page table –Performance améliorée dans la gestion de la mémoire pour les applications consommatrice –65% damélioration TPC-C dans les tests mémoire –Diminution de 50% dans lutilisation de la CPU

23 Administrabilité et intéropérabilité AdministrabilitéAdministrabilité améliorée –Boot PXE Carte Ethernet émulé maintenant supporte le boot PXE Intégration des machines virtuelles dans les déploiements dinfrastructure InteropérabilitéInteropérabilité meilleure –Addition Linux –Support des machines virtuelles Windows Server 2003 Standard Edition Service Pack 1 Windows XP Professional Service Pack 2

24 Virtual Server 2005 R2 Autres améliorations –Correction de bugs –Amélioration du support de lHyperthreading –Disquette F6 (driver SCSI) –Virtual disk pre-compactor –Ouverture des ports nécessaires lors de linstallation –Espace réservé pour les états sauvegardés saved states

25 Changements licences (1 er dec 2005) Nouveaux droits dutilisation des environnements virtuels pour Windows Server 2003 R2 Enterprise Edition Le mode de licence par instance en fonctionnement (running instance) améliore la valeur et la flexibilité des produits de la famille Windows Server System. Le mode de licence par processeur permet de saligner avec les ressources réellement utilisées

26 Windows Server R2 Enterprise Edition Windows Server R2 Enterprise Edition INCLUS 4 Instances Ancien model Total: 5 Licences Windows Total: 5 Licences Windows Nouveau avec Windows Server R2 EE: Total: 1 Licence Total: 1 Licence Windows Server 2003 R2 EE Hardware Virtualization Layer WindowsWindows WindowsWindows Hôte physique et jusquà 4 invités Ajoutez une licence supplémentaire Windows Server R2 Enterprise Edition et obtenez 4 invités supplémentaires

27 Librairie de 100 images de Windows 7 Servers utilisant les images (1 par serveur) Licence par Running Instance Licence par running instances Ancien model Total: 107 Licences Windows Nouveau model : Total: 7 Licences Windows Total: 7 Licences Windows Encourager lutilisation de la virtualisation et une mise des machines en Data Center plus souple Créer autant dimage que vous voulez Stocker les images ou vous le voulez Licence machine pour linstance que vous utilisez

28 Licences par processeur SQL Server 2005 Microsoft BizTalk® Server 2004 ISA Server 2004 Etc. Mode de licences par processeur virtuel pour les machines virtuelles

29 Agenda Problématiques adressées et nouveautés de la version R2 Architecture Administration Virtual Server Migration Toolkit Bonnes pratiques Feuille de route Questions /Réponses

30 SE et applications hébergés Matériel serveur X86/X64 Windows Server 2003 Windows XP pour test uniquement Virtual Server 2005 Service de virtualisation Matériel virtuel Virtual Server 2005 R2 Matériel virtuel Jusquà 1 processeur par système virtuel Jusquà 3,6 Go de mémoire par système virtuel Le Moniteur de système virtuel multithread assure lisolation Hôte pris en charge par Windows Server bits/64 bits Large compatibilité avec les périphériques Optimisé pour serveurs de 2 à 8 processeurs Extensibilité jusquà 32 processeurs et 64 Go Prise en charge de Windows NT 4.0 Server,Windows 2000 Server et WindowsServer 2003 Aucun pilote personnalisé nest requis Compatible avec la plupart des systèmesdexploitation x86

31 Architecture et composants Virtual Server –Service (vssrvc.exe) –Sexécute sous le compte Service réseau –Gère lémulation des périphériques Service Virtual Machine Helper (vmh.exe) –Gestion des utilisateurs / credential (user / password) pour le lancement des VMs et des scripts Driver VMM.sys –Virtual Machine Monitor –Virtualisation du processeur –Gestion mémoire Driver VM Network Services –NDIS filter driver –Permet limplémentation des différentes topologies de réseaux Kernel Machine physique hôte VMM Kernel Contexte hôteContexte VM Code VM VMM Driver NDIS Driver Service Virtual Server Virtual Machine Additions Service Virtual Server Serveur Web Interface dadministration VMRC HTTPS DCOM VM 1 VM 2 VM 3 IIS Service Virtual Server CGI Internet Explorer VMRC Client Applications IIS Virtual Server WebApp

32 Le support des configurations Hôte: –Windows Server 2003 (Std, Ent, DataCenter) GOLD et SP1 Invités: –Windows 2003 Server (Web, Std, Ent) version GOLD et SP1 –Windows XP SP2 –Windows 2000 Server (Standard et Advanced) –Windows NT Server 4.0 SP6a Rôles et applications supportés –KB: Microsoft Virtual Server support policy –KB: Windows Server System software not supported within a Microsoft Virtual Server environment Pas de différence dans la politique de support des OS Invités versus des machines physique

33 Isolation entre les systèmes Virtual Server virtualise : –CPU –Sous système de gestion mémoire –Tous les Hardwares que la VM voit Virtual Server émule : –Les communications avec les périphériques accédés sont interceptées et émulées par voie logicielle via des modèles de périphériques virtuels Les VMs non pas daccès à : –La mémoire physique de lHôte –La mémoire virtuelle des autres VMs et leurs périphériques virtualisés Virtual Device Models 440BX chipset with PIIX4 System BIOS (AMI) PCI Bus ISA Bus Power Management SM Bus 8259 PIC PIT DMA Controller CMOS RTC Memory Controller RAM & VRAM COM (Serial) Ports LPT (Parallel) Ports IDE/ATAPI Controllers SCSI Adapters (Adaptec 2940) SVGA Video Adapter (S3 Trio64) VESA BIOS 2D Graphics Accelerator Hardware Cursor Ethernet Adapter (DEC 21140) Keyboard Mouse Virtual Device Models 440BX chipset with PIIX4 System BIOS (AMI) PCI Bus ISA Bus Power Management SM Bus 8259 PIC PIT DMA Controller CMOS RTC Memory Controller RAM & VRAM COM (Serial) Ports LPT (Parallel) Ports IDE/ATAPI Controllers SCSI Adapters (Adaptec 2940) SVGA Video Adapter (S3 Trio64) VESA BIOS 2D Graphics Accelerator Hardware Cursor Ethernet Adapter (DEC 21140) Keyboard Mouse

34 Fonctions de gestion des ressources Allocation des ressources du processeur –Prise en charge des méthodes de pondération et dencadrement pour un contrôle précis –Multithread pour fonctionner sur des systèmes comprenant jusquà 32 processeurs et 64 Go de mémoire vive Allocation des ressources mémoire –Prise en charge du redimensionnement de la mémoire au démarrage du système virtuel –La mémoire ne peut pas être sur-allouée –Virtual Server est compatible NUMA (Non-Uniform Memory Access)

35 Caractéristiques de gestion des applications Caractéristiques du processeur Stratégies dallocation des ressources du processeur La pondération fournit la garantie dun certain niveau de services des bases de données vis-à-vis dautres machines virtuelles. La réserve garantit que dautres machines virtuelles ne seront pas sous- approvisionnées par le processeur : charge équilibrée. Réservé 1 CPU pour le serveur « Hôte » Virtual Server Max : 20% Min : 5% Poids : 100 Max : 20% Min : 10% Poids : 100 Max : 50% Min : 25% Poids : 1000 Serveur Web Logique métier Base de données VMVMVM

36 Caractéristiques de gestion de la mémoire Caractéristiques de la mémoire Stratégies dallocation des ressources mémoire Pas de saturation mémoire, la quantité de mémoire disponible est limitée par la mémoire physique disponible Lajout/suppression dynamique de mémoire nest pas supporté Réserver 512 Mo pour le système « Host » + 15 Mo pour le service VS 1 Go 1 Go Serveur Web Logique métier Base de données VMVMVM 1 Go 1 Go 512 Mo 512 Mo

37 Disques virtuels Création des disques virtuels (VHD) au travers du Manager de disque virtuel (Virtual Disk Manager) –Taille et type spécifiés à la création –Sur le système hôte cest un simple fichier –Possibilité de création sur tout support accessible IDE, SCSI, RAID, SAN, NAS,… 5 types de disques –Disques à tailles fixes –Disques dynamiques –Disques de différence –Disques dannulation –Disques liés Conversion possible entre les types de disques

38 Vue densemble des VHD Type de disques virtuels Disques dynamiques Type par défaut, la taille augmente en fonction des besoins Disques de taille fixe Meilleures performances Disques liésLie un disque physique en tant que disque virtuel Type détat des disques virtuels Disques dannulation Non persistent, par VM Disques différentielsHiérarchie disque parent enfant États sauvegardésSauvegarde la mémoire sur disque(idem hibernation) Host Guest Host 2TB 2To 1Go 2To 2To HostGuest VMHost Base SP1SP2 Base Session

39 Capacités disques virtuels Limites –32 VHD sur contrôleurs IDE et SCSI virtuels –4 VHD en utilisant IDE Chaque disque peut atteindre 128 Go –4 contrôleurs SCSI (Adaptec 2940 PCI) Chaque contrôleur supporte un bus SCSI (single) 7 disques par contrôleurs, 2 To par disque Maximum de 56 To par machine virtuelle (VM) Avantages : déploiement rapide, souple et économique –Utilisation des infrastructures existantes de stockage, de mise en réseau, de sécurité et de gestion –Les disques durs virtuels sur SAN permettent une restauration efficace après incident.

40 Réseaux Virtuels Réseaux Virtuels (VM vers lextérieur) –Jusquà 4 cartes réseau virtuelles par VM Crée par défaut Un réseau virtuel pour chaque carte réseau de lhôte Un réseau virtuel sans carte attachée Des réseaux virtuels additionnels peuvent être créés –Chaque carte réseau virtuelle (Intel Ethernet PCI) Peut être bridgée à la carte réseau de lhôte Aucun pilote spécifique nest requis pour lOS VM (Guest) –Le Virtual switch route en local et en externe Réseaux locaux uniquement (VM à VM) –Utilise un serveur Virtual DHCP –Pas de connexion à la NIC hôte (aucune activité sur le réseau) –Tout le routage est local au Virtual Server

41 Architecture de réseau virtuel

42 Possibilités des réseaux virtuels Cartes Virtuelles cartes virtuelles Réseau virtuel privé Caractéristiques des réseaux virtuels Serveur Web Applications Métier Base de données Serveur physique Réseau interne Réseau public Physical NICs Bridged virtual network Virtual DHCP Server VMVMVM Virtual Switch

43 Vue densemble Console dadministration Démonstration

44 Agenda Problématiques adressées et nouveautés de la version R2 Architecture Administration Virtual Server Migration Toolkit Bonnes pratiques Feuille de route Questions /Réponses

45 Installation Machine « hôte » –Ordinateur x86/X64 Windows 2003 (SP1) ou Windows XP (SP2) 384 Mo de mémoire –Installation de IIS (site web dadministration de Virtual Server: par défaut port 1024) –Pas de nécessité de mise en domaine –Installation du service Virtual Server et du site dadministration sur la même machine ou sur des machines distinctes Administration via site web

46 Création des machines virtuelles Méthodes Basiques –Mappage sur un CD/DVD ROM –Mappage sur une image Bootable ISO ou VFD Méthodes Automatiques –Installation sans assistance –RIS (via boot PXE) –Automated Deployment Services –Copie de disque + Sysprep Migration Physique vers Virtuelle –Outil : Virtual Server Migration Toolkit

47 Création et configuration des machines virtuelles Demonstration

48 Architecture pour ladministration Web Server WSWebapp.exe Objets COM Virtual Server Microsoft Virtual Server Journal dévénements Script Outil tierce partie Navigateur Outils MS Machine virtuelle 1 Machine virtuelle 2 Machine virtuelle n

49 Gestion simplifiée Site Web dadministration de Virtual Server –Permet ladministration et laccès à distance de façon sécurisée et authentifiée Client Virtual Machine Remote Control Sécurisation de lenvironnement Outils et solutions intégrés Microsoft –Intégration dActive Directory –MOM 2005, SMS 2003 SP1 Équivalence avec les serveurs physiques –Utilisez les outils de gestion existants (agent de sauvagarde, MMC, Terminal Services…) Automatisation

50 Site Web dadministration Implémentation de référence de lAPI COM –Sinstalle sous forme de service sans affichage –Toutes les actions exécutées peuvent être automatisées via lAPI Contrôle chaque système virtuel –État de la machine (Activer, suspendre, désactiver, arrêter, enregistrer létat) –Configuration Facilite laccès distant aux systèmes virtuels « Active X » –Virtual Machine Remote Control (VMRC)

51 Sécurité Permissions au niveau du site web dadministration et de IIS –Par défaut Authentification Windows intégrée Permissions au niveau des paramètres de sécurité de Virtual Server –Virtual Server security Settings –Par défaut uniquement les administrateurs locaux de la machine « hôte » ont des droits sur Virtual Server Permissions au niveau des fichiers –Sécurité Machine virtuelle Droit daccès sur fichier VMC –Sécurité réseau virtuel Droit daccès sur fichier VNC –Sécurité disque dur virtuel Droit daccès sur fichier VHD –Sécurité disquette virtuelle, CD\DVD virtuel Droit daccès sur fichiers VFD, ISO Utiliser VMRC avec SSL

52 Intégration dActive Directory Gérez les systèmes virtuels comme des machines physiques via la console Gestion de stratégie de groupe Permet la délégation de ladministration et un accès sécurisé et authentifié sur les systèmes virtuels Permet un contrôle administratif précis des systèmes virtuels –ACL par système virtuel Journaux des événements intégrés à Active Directory et aux consoles dadministration Microsoft

53 Supervision Pack dadministration Virtual Server pour Microsoft Operations Manager 2005 Gestion des événements et des performances –Mappage système virtuel - hôte extensible –Compteurs WMI sur le système hôte –Journaux des événements également affichés dans le journal des événements hôte Les machines virtuelles utilisent les disques/drivers physiques; utilitaire HW (Insight Mgr) ne sont utiles que sur le Hôte.

54 Pack dadministration pour MOM 2005 Affichage des hotes Mappage de la VM sur lhôte MOM 2005 – gestion des serveurs physiques et virtuels Contrôle fin des VMs Taches – –Disponible depuis Avril, 2005 – –Consolidation de létat et reporting – –Fournit la supervision et le contrôle de un vers plusieurs

55 Outils SMS 2003 SP1 Composant client de SMS pris en charge sur les systèmes virtuels –Lagent SMS est pris en charge quand il sexécute dans un environnement de système virtuel Prise en charge de la gestion de configuration pour les systèmes virtuels –Virtual PC et Virtual Server présentés dans les informations sur linventaire du matériel –Nouveau nœud appelé Système virtuel dans la console dadministration Explorateur de ressources SMS –Découverte des relations hôte/système virtuel Virtual PC (système virtuel parent/enfant)

56 Sauvegarde Machine Virtuelle Utiliser les mêmes procédures que pour une machine physique –Lancer le programme de sauvegarde sur la VM Via Agent ou Ntbackup –Sauvegarder le fichier BKF localement ou sur un partage –Ne pas sauvegarder le fichier VHD sur le Hôte si la VM est démarré (cest équivalent à débrancher la machine physique) Si larrêt est permis –Utiliser un script pour arrêter la machine virtuelle, sauvegarder le disque VHD et re-démarrer la VM –Valider la procédure –Valider lacceptation en production

57 Considérations dhébergements La sécurité (isolation) est primordiale –VMs peuvent uniquement communiquer via le réseau –Utiliser différents réseaux virtuels pour séparer et isoler les machines virtuelles sur un même hôte –Garder les machines virtuelles à jour en ce qui concerne la sécurité –Sécuriser les machines virtuelles comme des machines physiques Considérations SLA –Garantir la disponibilité de mémoire et le temps processeurs –Disposer dun espace disque suffisant

58 Fonctions de lAPI COM Permet un contrôle complet par script des environnements de systèmes virtuels Automatise le déploiement et les opérations –Scripts de reprise pour automatiser des redémarrages –Scripts de clonage de VM Permet lintégration dans linfrastructure informatique existante Entièrement documentée –42 interfaces et des centaines de méthodes Basée sur COM – les utilisateurs ont le choix entre Visual Basic.NET, C#, Perl, etc.

59 Exemple

60 Clés de Registre Virtual Server Interrogation du Registre Présentes sur le système Guest Les VM Additions doivent être installées HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft \Virtual Machine\Guest\Parameters Keys –HostName –PhysicalHostName –PhysicalHostNameFullyQualified –VirtualMachineName

61 Exemple

62 Classe et objets WMI Class Name : VM Namespace NamespaceVersion : //root/vm/virtualserver Compatibilité : Windows XP et 2003 Virtual Machines –CPU Utilization –Heartbeat Uptime –Heartbeat Count –Disk Space Used –Disk Bytes Read/Written –Network Bytes Sent/Received –Physical Memory Allocated Virtual Networks –Bytes Sent\Received\Dropped –Packets Sent\Received\Dropped

63 Mise en œuvre de wmi

64 Jeu dAPIs Demonstration

65 Agenda Problématiques adressées et nouveautés de la version R2 Architecture Administration Virtual Server Migration Toolkit Bonnes pratiques Feuille de route Questions /Réponses

66 Scénarii cibles Scénario #1: migration serveur physique NT 4.0 vers un serveur virtuel –Approprié aux applications qui ne peuvent pas migrer immédiatement sous Windows 2003 –Permet aux applications de migrer vers un nouvel hardware et de bénéficier de meilleures performances, monté en charge, disponibilité et manageabilité liés au nouveau matériel –Maintient de lenvironnement logiciel NT 4.0 sur le serveur virtuel, cest une étape intermédiaire pour la migration des applications Scénario #2: Consolidation de serveurs –Consolider plusieurs serveurs physiques sur un nombre plus réduit de serveurs sans réinstallation –Migration des serveurs virtuels vers des serveurs virtuels (V2V) Migration VMware GSX Server 2.5 (nécessite de charger les drivers SCSI VMware au niveau de ADS)

67 VSMT pré requis Un serveur Virtual Server 2005 –Un espace disque suffisant sur le serveur Virtual Server pour héberger les copies virtuelles des machines physiques migrées Automated Deployment Services 1.1 –Sur le même serveur ou un serveur distinct ADS et Virtual Server 2005 dans le même domaine ou groupe de travail Des ressources mémoire et disques sur les serveurs pour accueillir les images et les systèmes migrés –Par défaut, le système virtuel nécessite la même quantité de mémoire que le système physique Inclus dans ADS 1.1

68 Installation des composants Contrôleur ADS –VSMT Full Installation sur %systemdrive%\program files\Microsoft VSMT sur le Le host Virtual Server (si différent du contrôleur ADS) –VSMT Tools Only installation sur %systemdrive%\program files\Microsoft VSMT Sur lordinateur source –soit lancer le programme dinstallation et sélectionner le composant GatherHW –soit copier lexécutable à partir de %systemdrive%\program files\Microsoft VSMT Configuration ADS –Sur le Host Virtual Server, installer lagent dadministration ADS (adsagentsetup.msi) –Ajouter le Host Virtual Server comme « device » contrôlé Configurer un réseau virtuel pour la migration (VM0)

69 Composants de VSMT Gatherhw.exeVmscript.exe Vmclient.exe VS API ADS WMI Capture.cmdDeployVM.cmdCreateVM.cmd XML File Scripts Générés Client distant

70 VSMT vue du système source Migration des machines physiques sources –NT Server 4.0 standard SP6a –Windows 2000 SP4 –Windows Server 2003 –WMI doit être installé et opérationnel Minimum de 96Mo de mémoire physique sur le système source Une interface primaire compatible PXE 0.99c Substitution des HAL multi proc par une HAL mono proc

71 Limitations de VSMT Des composants physiques ne sont pas émulés par Virtual Server –Dongle port parallèle, USB, HBAs, IEEE 1394, cartes additionnelles vidéo, audio et co processeur, périphériques de sauvegarde… Les serveurs physiques disposant de moins de 96Mo de mémoire ne peuvent pas migrer Partitions étendues sont converties en primaire et dynamique ne peuvent pas migrer –Pas de migration des partitions FAT –Pas de migration des disques dynamiques au sens Windows La connectivité directe SAN nest pas conservée Certaines configurations peuvent nécessiter des opérations post migration (notamment NT4)

72 Mise en oeuvre du Toolkit Windows NT 4.0 Serveur Physique W2K3 Server Virtual Server Host & VSMT W2K3 Ent Server avec ADS 1.1 & VSMT Lancer gatherhw.exe Copier le fichier résultat XML sur le contrôleur ADS Lancer VMScript.exe pour la vérification HW et SW et générer les scripts de migration Lancer le script capture.cmd Manuellement booter vers ADS Deployment Agent, limage est capturée Eteint la machine (Automatique) L ancer CreateVM.cmd, qui crée le serveur virtuel sur le host Lancer DeployVM.cmd, qui exécute un ensemble de tâches pour déployer limage sur le serveur virtuel Configure réseau, stockage, & Virtual Server Additions dans la nouvelle VM Task sequence execution

73 Virtual Server Migration Toolkit Demonstration

74 Agenda Problématiques adressées et nouveautés de la version R2 Architecture Administration Virtual Server Migration Toolkit Bonnes pratiques Feuille de route Questions /Réponses

75 Utilisation de(s) processeur(s) Le Host utilisera tous les processeurs et répartira la charge sur lensemble des processeurs Les Machines Virtuelles utiliseront chacune léquivalent de la puissance dun CPU Le gestionnaire de ressources essayera de conserver chaque machine sur un CPU

76 Recommandations Processeurs Disposer de données sur lutilisation moyenne de la CPU pour des serveurs physiques Déterminer le nombre de machines virtuelles concourantes –Assigner un CPU pour lhôte –Besoin CPU = Moy. Utilisation CPU * N° VM Considérer de conserver 1 CPU en réserve

77 Recommendations pour les disques Mirroring de lOS –Sur ce disque, le système et lapplication Virtual Server Stockage des VHD (VUD, VSS) –Sous système disque rapide –Multiple axes RAID 5 ou idéalement RAID 0+1 Stockage des outils (images ISO, VFD…) –Sous système disque rapide –Na pas besoin dêtre en RAID –Nécessite dêtre séparé pour des raisons de performance des installations

78 Gestion de lespace disque Disque dynamique –La taille augmente dynamiquement –Fragmentation facile –Doit être compacté pour ré utiliser lespace inutilisé Défragmentation de la VM Lancer Pre-Compactor Arrêter la VM et inspecter le disque Compacter le disque Disque de taille fixe –Utilise tout lespace disque défini –Minimise la fragmentation –Les meilleures performances

79 Configuration disque dur Disposer dimage Sysprep avec des licences volume – –Pas dactivation – –Processus rapide pour créer de nouvelle machine Utiliser les disques différentiels – –Création rapide – –Reset rapide – –Scénarios de tests – –La compression NTFS optimise lutilisation de lespace Utiliser des disques dannulation – –Scénario de test (annulation après test)

80 Recommandations mémoire Machines Virtuelles –Chaque machine consommera entre 12-25Mo de plus (overhead) –Favoriser la mémoire pour minimiser la pagination du système hôte –Assurer un minimum de 256 Mo/512 Mo 10 VMs = 2.5Go/5 Go Recommandations –512 Mo pour lHôte + Virtual Server + Agents –Exemple 10 VM (256 Mo moy. ) nécessite 3 Go RAM Prévoir 4Go (overhead et consommation en pointe de certaines VMs) –Si plus de 4 Go de RAM, activer le PAE sur lhôte

81 Recommandations réseaux Mise en oeuvre minimum de 2 cartes réseaux –carte 1 – dédié au host –carte 2 – dédié aux machines virtuelles pour le trafic public Ajouter si nécessaire dautres cartes si le trafic des machines virtuelles augmente Utiliser la carte de bouclage MS pour isoler le trafic entre le hôte et les machines virtuelles Utiliser Windows Server 2003 RRAS pour mettre en oeuvre un élément de routage

82 Sécuriser les systèmes Hôte –Serveur membre de domaine –Utiliser les guides de sécurité de Windows Server 2003 –Désactiver les services –Restreindre laccès à la machine –Gestion des correctifs de sécurité Machines virtuelles –Sécuriser les machines comme des machines physiques –Disposer dune gestion des correctifs

83 Considération machine virtuelle Installation des Virtual machine Additions –Pilotes optimisés (video, souris, clavier, SCSI) –Impact très important sur les performances Synchronisation du temps –Activé si les Virtual Machine Additions sont installées –Toutes les machines virtuelles se synchronisent avec le système host –A désactiver par VM si les machines ne sont pas dans la même zone horaire ou le hôte dans un domaine différent des machines virtuelles

84 Considerations Virtual DC Jamais –Utiliser les disques dannulation ou différentiels pour des tests –Reprendre un état en pause après la période de tombstone –Copier un VHD pour créer un nouveau DC Toujours –Déployer ces fixes ou Service Pack Windows Server or SP1 Windows 2000 Server – or SP5 –Installer les Virtual Server Additions –Désactiver la synchronisation de temps avec le host F7A ED2-E261A117FC6B&displaylang=en

85 Agenda Problématiques adressées et nouveautés de la version R2 Architecture Administration Virtual Server Migration Toolkit Bonnes pratiques Feuille de route Questions /Réponses

86 Feuille de route Virtualisation Aujourdhui –Virtual Server 2005 R2 H –Virtual Server 2005 SP1 Futur –Virtualisation Windows Windows hyperviseur

87 Virtual Server 2005 SP1 –Support des technologies Intel VT et AMD Pacifica De façon général, la performance pour Windows performance sera neutre Loptimisation est déjà présente aujourdhui pour Windows Installation de Windows plus rapide –OS Non-Windows seront plus rapides Linux

88 La future architecture de virtualisation Hyperviseur: Fine couche logicielle sous les OS Partition Parent : une partition qui manage ses enfant Partition Enfant : partitions démarrées, gérées et arrétées par leur parent Couche Virtualisation : Collection de composants au niveau de la partition parent pour la gestion des machines virtuelles

89 Virtual Machine Monitor Host OS VMM Guest 1Guest 2 VMM Guest 1Guest 2 Host OSVMM Guest 1Guest 2 Type-2 VMMType-1 VMM (Hyperviseur) VMM Hybride Examples: JVM CLR Examples: Virtual PC & Virtual Server Examples: Virtualisation Windows Hardware Aujourdhui Demain

90 Apports prévisibles Disponibilité –Migration des VMs (temps) –Prise en charge des volume shadow copies –Support de lUPS Monté en charge –Machines virtuelles 64 bits –Meilleurs montée en charge sur les hotes 64 bits Manageabilité –Possibilité de manipuler les vhds, VM eteinte (Patching) –Partage dadresses IP entre VMs (NAT firewall) Compatibilité –Hôtes (XP Pro, Server 2003, Longhorn client & server) –Invités (Ajout Longhorn client & server : liste finale en cours de définition) –Périphériques USB En cours de définition

91 En résumé : Virtual Server Compatibilité –Compatibilité dapplication à travers lisolation –Tire profit de linfrastructure de stockage/réseau/sécurité existante Administrabilité –Les API en script permettent dautomatiser le déploiement et les opérations des systèmes virtuels Flexibilité –Possibilité de déployer en fonction des besoins, indépendamment du matériel Amélioration de lefficacité du matériel Large éventail de solutions de partenaires de solutions de partenaires Productivité accrue des administrateurs

92 Se former… Tous les cours : Livres Microsoft Press sur :

93 Questions / Réponses

94 Votre potentiel, notre passion… A bientôt et merci dêtre venus... © 2003 Microsoft France Marketing Technique


Télécharger ppt "Bienvenue Sponsor Officiel. Quest ce que TechNet ? Un site Web très orienté technique –http://www.microsoft.com/france/technet/default.mspxhttp://www.microsoft.com/france/technet/default.mspx."

Présentations similaires


Annonces Google