La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Semaines de la Réparation Victime, victoire. Discussion par tables.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Semaines de la Réparation Victime, victoire. Discussion par tables."— Transcription de la présentation:

1 Les Semaines de la Réparation Victime, victoire

2 Discussion par tables

3

4 Guillaume était en conflit avec ses frères cadets, les décourageait et les « victimisait ». Après le bac, il les voyait moins souvent. Il a envoyer une lettre dexcuses pour améliorer la situation, et les choses ont beaucoup changé depuis. Une autre personne a évoqué son conflit avec sa sœur aînée, et ses parents. Manque de respect, pris conscience de son erreur, ne cesse daméliorer la situation Ivan : jai blessé une fille malgré moi, je lai quittée sans regret. Elle maimait et je ne laimais pas, ce nétait pas une raison pour la tourmenter et je le regrette. Naomi : jen voulais à mon père étranger de ne pas parler français, je pense quil a été injustement victime de mon attitude, que je regrette. Un garçon relate une expérience similaire avec sa mère étrangère, mais lui a commencé à apprendre la langue de sa maman Javais une relation conflictuelle avec mon père, beaucoup de disputes. Je ne comprenais pas la position de mon père qui travaille à la maison. Mais maintenant que je suis loin de la maison, quand jappelle, cest sur lui que je tombe. Et on se rapproche.

5 Y a-t-il une catégorie particulière de victimes que vous aimeriez aider à gagner leur combat pour sen sortir ?

6 Victimes = physique, ça se voit, psychique = ça se voit moins. Disgrâce physique (obèse), immigrés (préjugés), enfants exclus, autistes, sourds-muets, jeunes des cités qui insultent beaucoup dans la rue, il y a tellement de gens qui ont le profil de victimes. Souvent, la base dun conflit est le manque douverture desprit. Il y a aussi des gens qui sont victimes de dysfonctionnements sociaux = la pression de groupe, les dépendances La compassion doit être active. Comment on les considère, on doit beaucoup travailler sur la façon dont on se comporte avec eux. Agir pour aider les victimes et faire changer leurs tourmenteurs.

7 Bonnes pratiques pour passer dun statut de victime à un statut victorieux. 1. Comment la victime se perçoit. Elle doit accepter ce qui sest passé, ne pas senfermer dans le déni, et avancer. 2. Recommencer à avoir confiance en soi. Arrêter de sapitoyer, même si on a besoin daide. 3. On remonte la pente peu à peu. Le respect de soi prend du temps. 4. Il y a eu une grande différence entre les Aborigènes (Australie) et les maori (Nouvelle-Zélande). Les maori se sont plus organisés. 5. Parmi les Amérindiens, certains commencent à sen sortir 6. Les Afro-américains ont réussi à aligner de grandes victoires 7. Le temps de pleurer, le temps de ne plus pleurer. Il faut savoir pleurer autant quil faut. Ensuite, il faut arrêter de pleurer.

8 Exposé de M. Laurent Ladouce Directeur de « Culture et paix » Exposé de M. Laurent Ladouce Directeur de « Culture et paix » DEUXIÈME PARTIE

9 VICTIMEVICTIME O I R E De la victime à la victoire, témoignages 1 Genèse de la victimologie, ses victoires, ses excès 2 La victoire des victimes selon les Principes de lUnification 3

10 SUSAN LEE TITUS Darlene Barriere Rosemary Trible Chandra Yvette Scott Annie Tatham Mannall Dr Alva Wilson Femmes violées victimes dinceste FROM VICTIM TO VICTORY, le leitmotiv de plusieurs livres

11 Darlene Barriere

12 Se réparer physiquement Lancer un projet pratique Se réparer moralement et spirituellement (vaincre la peur, la haine, le ressentiment Inspirer la société par un témoignage Contribution spirituelle (création de valeurs) Guérison mentale et spirituelle Guérison physique Contribution matérielle

13 « létude de la personnalité des victimes de délits ou de crimes, de leur statut psycho-social et de leurs relations affectives avec leurs agresseurs. » « La victimologie est la branche de la criminologie qui étudie le rôle et la psychologie des victimes avant, pendant et après l'acte criminel. » Grands noms : Hans von Hentig, Ezzat Faltah, Micheline Baril, Robert Cario (université de Pau) De manière générale, il y a une attention toujours plus grande portée aux traumatismes et dommages subis par tous les types de victimes (pas seulement dactes criminels) Quest-ce quêtre victime ? Qui est victime ? de quoi et de qui est-on victime ? Quelles sont les attentes, les ressources, les choix possibles des victimes ?

14 [Dans le] système pénal qui prévaut aujourdhui (…) toute agression contre une personne est comprise comme une agression contre la société, ou mieux, contre lautorité garante de lordre. Dune conception objective du dommage et de la notion de faute personnelle et donc de lobligation morale et chrétienne de réparer, on passe à la notion de rétribution publique axée sur la notion de faute envers la société et lEtat. Lintérêt de lEtat devient un primat qui dépasse la priorité accordée à léquilibre des groupes sociaux : la victime nest plus quun symptôme du désordre subi par lEtat et sefface devant un ordre supérieur. (Noëlle Languin, sociologue) La victimologie sintéresse à la personne de la victime : son profil, ce quelle a subi, ses besoins (compensation monétaire, reconnaissance)

15 Hostie et victime victima, (après la bataille) Hostie (avant la bataille) expiatoire offerte aux dieux pour détourner leur courroux propitiatoire remercier pour les faveurs reçues Prière de Marie de la Trinité « O Christ Jésus, Verbe Incarné, Fils bien aimé du Père, Prêtre et victime, hostie immaculée

16 vincire, lier, parce qu'on liait la victime vincere, parce que la victima était sacrifiée au retour de la victoire vigere, 1 - être plein de force, plein de vie, vigoureux. 2 - être fort, être puissant, tirer sa force de, être remarquable. 3 - être florissant, être en honneur, être en vogue, avoir de l'importance, prospérer. (victima = grosse bête, hostia = petite bête). Étymologie de Victime Aujourdhui, « victime » associé à lidée dêtre blessé, vaincu). Mais le mot grec, traduit par « victime de propitiation », est « hilasmon », ce qui est favorable, agréable. 1Jn 4,10: « En ceci consiste l'amour : ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c'est lui qui nous a aimés et qui a envoyé son Fils en victime de propitiation pour nos péchés ».

17 « Créature vivante offerte en sacrifice aux dieux. Propitiatoire, expiatoire Personne qui subit la haine, les tourments, les injustices de qqn. Personne souffrant des agissements dautrui, des effets de sa passion ou de son sacerdoce, dévènements néfastes. Personne tuée ou blessée dans une guerre Personne tuée ou blessée par une catastrophe, un accident Aujourdhui, on peut être victime de la criminalité, de harcèlement, de violence organisée, de difficultés de la vie, dinjustice sociale, de catastrophe naturelle, daccident, derreur médicale, de terrorisme, de torture et de mauvais traitements, de traditions culturelles dommageables etc. La liste des victimisations semble infinie. (Evelyne Josse) Acception théologique Acception morale, psychologique Acception morale, psychologique Acception juridique, politique

18 Un glissement de sens majeur Faute dun seul homme (Adam) Tous coupables (péché originel) La victime apporte une réparation spirituelle Faute de personne Tous victimes Victime dédommagée

19 Le mur des lamentations « Jai toujours adoré me plaindre, me lamenter. Longtemps, je lai fait en amateur, pour un rien, devant un public confidentiel. Et puis un jour, frappé par le destin, jai décidé de faire victime de compétition. Pas simple ! La concurrence est rude. Il faut savoir gémir sans lasser, communiquer tout en restant naturel, attendrir sans écœurer. « Heureusement, les gens sont gentils, ils vous aident à réussir. Lépoque aussi est propice. Elle assure le soutien psychologique, fournit les kleenex et prend les photos.» Se poser en victime est devenu un sport national. En politique, au bureau, chez le coiffeur, au guichet et jusque sur le petit écran tout est vraiment « trop injuste ». « Jai toujours adoré me plaindre, me lamenter. Longtemps, je lai fait en amateur, pour un rien, devant un public confidentiel. Et puis un jour, frappé par le destin, jai décidé de faire victime de compétition. Pas simple ! La concurrence est rude. Il faut savoir gémir sans lasser, communiquer tout en restant naturel, attendrir sans écœurer. « Heureusement, les gens sont gentils, ils vous aident à réussir. Lépoque aussi est propice. Elle assure le soutien psychologique, fournit les kleenex et prend les photos.» Se poser en victime est devenu un sport national. En politique, au bureau, chez le coiffeur, au guichet et jusque sur le petit écran tout est vraiment « trop injuste ». Comme on franchit le mur du son, David Abiker franchit « le mur des lamentations » avec une fable caustique qui règle son compte à un tabou : la victime sans défense.

20 La victoire des victimes selon les Principes de lUnification Pourquoi y a-t-il des victimes ? Qui est victime ? De quoi ? De qui ? Pour Freud, trois sortes de dangers guettent le sujet : 1/ le sujet peut être victime de lui-même, 2/ le sujet peut être victime des autres, 3/ le sujet peut enfin être victime des caprices de la nature. Depuis plus de 40 ans, René Girard a construit la majeure partie de son œuvre autour dune réflexion sur la violence et les victimes

21 Selon les Principes de lUnification, le mal fait comme victimes tous les êtres humains, toute la création et surtout Dieu, qui est mis en échec (souffrance et humiliation de Dieu)* Lessence du mal est lamour faux -Amour hors principe, sans direction, corrompu et corrupteur -Amour, aveugle, passionnel, irresponsable -Amour immature -Amour égoïste Ce qui fait le plus de victimes, ce nest pas la puissance ni largent, ni la violence, mais lamour faux. Nous sommes tous bourreaux et victimes. *Rien n'est accidentel en Dieu. Si Dieu souffre, sa souffrance a la même dimension que son être et que sa joie. Dimension sans dimension. Sans limite. Infinie. (François Varillon, la souffrance de Dieu)

22 Victime du désordre entre lesprit et le corps, de ses passions Victime des désordres dans les relations entre homme et femme, parents et enfants, frères et sœurs Victime des désordres dans les rapports entre lêtre humain et la nature Mal radical, originel Mal héréditaire Mal collectif Mal individuel

23 Monde spirituel Yinyang corps esprit Dieu Centre du bien Centre de la vérité Centre de lâme originelle Centre de la vie Enfant Monde physique

24 HommeDieu Femme Création Homme I insécurité spirituelle, existentielle, psychologique (être séparé de Dieu) insécurité sexuelle (infidélité, perversions insécurité fraternelle Insécurité économique

25 Eve AAAdam Talmud : "A lépoque, le rusé serpent se dit en son coeur : puisque je ne suis pas capable dentraîner Adam dans la Chute, jirai vers Eve et la ferai chuter. Il alla, sassit à ses côtés et parla beaucoup avec elle. Que projetait alors le rusé serpent ? Il se dit : je taillerai Adam en pièces. Jépouserai sa femme, et je serai le roi du monde et je jouirai des plaisirs royaux. Dieu

26 Eve AAAdam Dieu Caïn Abel Offrande substantielle Recevoir lamour de Dieu à travers Abel Suivre Abel Multiplier le bien Offrande substantielle Recevoir lamour de Dieu à travers Abel Suivre Abel Multiplier le bien Offrande symbolique Fondement de foi Offrande symbolique Fondement de foi Caïn, lié au mal, ne peut aller à Dieu directement. Dieu rejette son offrande

27 AV Offrande Corps Abel Esprit AF CaïnCorpsMalEsprit Fils bien aimé, Prêtre pour léternité, pardonnez-moi, purifiez-moi, fortifiez-moi.Par lEsprit de Sainteté, transformez-moi entièrement en votre ressemblance, et conformez-moi toute à vous : Fils et Prêtre, victime et Hostie. (Prière de Marie de la Trinité) Dieu Offrande symbolique Le cœur de lhomme étant corrompu plus que toute chose (Jérémie 17:9), Abel ne peut aller à Dieu seul mais seulement avec une offrande symbolique. Loffrande représente son désir dincarner lAmour Vrai (AV) de Dieu dans sa vie. Offrande symbolique Le cœur de lhomme étant corrompu plus que toute chose (Jérémie 17:9), Abel ne peut aller à Dieu seul mais seulement avec une offrande symbolique. Loffrande représente son désir dincarner lAmour Vrai (AV) de Dieu dans sa vie. Offrande substantielle Abel devient alors une offrande substantielle entre Dieu et Caïn. Celui-ci est lié au mal par lamour faux, mais commence à se réparer en passant par Abel qui est un sacrifice vivant, ce que Marie de la trinité appelait victime et hostie. Offrande substantielle Abel devient alors une offrande substantielle entre Dieu et Caïn. Celui-ci est lié au mal par lamour faux, mais commence à se réparer en passant par Abel qui est un sacrifice vivant, ce que Marie de la trinité appelait victime et hostie.

28 Les Premières Funérailles Louis-Ernest Barrias Le thème des « premières funérailles » met surtout en scène la tristesse inconsolable de Eve après le meurtre de son cadet par laîné. Ce meurtre signifie léchec absolu de Eve dans son rôle dépouse et de mère.

29 Premier Deuil - William Bouguereau Théodore Chassériau « Premier Deuil » Théodore Chassériau « Premier Deuil » Carl Johann Bonessen Adam, Eve, et le corps dAbel Carl Johann Bonessen Adam, Eve, et le corps dAbel

30 Jacques Tissot Caïn menant Abel à la mort Ce tableau suggère entre Caïn et Abel à la fois une similitude et un contraste, avec un Caïn vêtu de noir, hirsute, armé, chaussé, et un Able vêtu de blanc, imberbe, désarmé, nus pieds. Mais en évitant de peindre la violence, Tissot veut peut-être rappeler que le destin nétait pas encore forcément scellé entre les deux frères. Jacques Tissot Caïn menant Abel à la mort Ce tableau suggère entre Caïn et Abel à la fois une similitude et un contraste, avec un Caïn vêtu de noir, hirsute, armé, chaussé, et un Able vêtu de blanc, imberbe, désarmé, nus pieds. Mais en évitant de peindre la violence, Tissot veut peut-être rappeler que le destin nétait pas encore forcément scellé entre les deux frères. Jacques Tissot, peintre des victimes

31 Il guérit le boiteux au temple Tableau à la composition saisissante. Tandis que dans le coin droit moins éclairé, certains observent la compassion de Jésus pour les victimes de maladies, les personnages en Plein soleil du lointain murmurent probablement contre Jésus, qui sera leur victime

32 Jacques Tissot As seen from the Cross Tissot ne peint pas le Christ en croix, mais ceux Que Jésus voit depuis la croix. « Ne pleurez pas pour moi, avait-il dit. » Jésus voit des gens tordus de douleur par le chagrin, la haine, la stupéfaction. Le tableau a une composition complexe, avec différents cercles de personnages, et une sorte de blancheur hivernale au premier plan. Jacques Tissot As seen from the Cross Tissot ne peint pas le Christ en croix, mais ceux Que Jésus voit depuis la croix. « Ne pleurez pas pour moi, avait-il dit. » Jésus voit des gens tordus de douleur par le chagrin, la haine, la stupéfaction. Le tableau a une composition complexe, avec différents cercles de personnages, et une sorte de blancheur hivernale au premier plan.

33 Barrabas Il échappe à la mort dune façon arbitraire. Il a le cœur léger et laffiche avec une foule de personnages. Le Chagrin de Pierre Il fuit sa responsabilité, sans doute lune des pires formes de mal quun homme puisse sinfliger. Jésus le délivrera en lui demandant trois fois : « Pierre, maimes-tu ? » Jésus apparaît à Pierre. La sérénité de Jésus après sa mort violente contraste avec le tourment de Pierre, victime malheureuse de sa volonté de sauver sa peau. Ici, Abel « prend la main de Caïn » pour lamener à la vie.

34 Jacques Tissot Les disciples ayant quitté leur cachette regardent de loin en proie à lagonie. Jacques Tissot Les disciples ayant quitté leur cachette regardent de loin en proie à lagonie.


Télécharger ppt "Les Semaines de la Réparation Victime, victoire. Discussion par tables."

Présentations similaires


Annonces Google