La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Seul avec Tous Parole Donnée N°98 Mercredi 8 février 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Seul avec Tous Parole Donnée N°98 Mercredi 8 février 2012."— Transcription de la présentation:

1 Seul avec Tous Parole Donnée N°98 Mercredi 8 février 2012

2 Autorisation, légitimité, liberté, permission, mandat aptitude, don, capacité, faculté force, influence, puissance, efficacité Synonymes de « pouvoirs » Jeudi 8 février : seul avec tous – la force du groupe Mettre ses dons individuels au service dun but plus grand, à la fois pour renforcer ses capacités et pour renforcer le groupe. Jeudi 1 er février : force intérieure (la puissance individuelle)

3 Quand vous êtes dans un groupe, quelle force lui apportez-vous en général ? Modérateur : Franz-Pol Ladouce Table 1

4 Généralités : avoir confiance (conscience) quon appartient à un groupe. Trouver un but commun, une direction. Les gens doivent devenir meilleurs. Cas particuliers : 1. Apport de la bonne humeur, ouverture, mettre les gens à laise. Pas toujours pareil selon le groupe avec amis et parents. Il faut incarner lidéal dans le groupe, mais aussi dans le groupe. Être le même dans le groupe et en dehors. 2. Apporte du bon sens, attitude positive. Conscience du groupe. Croire au meilleur 3. Apporte une communication sincère, pas de préjugés sur les autres. 4. Pas très à laise dans un groupe. Apporte quelque chose aux individus dans le groupe (force tranquille)

5 Rapportez ce qua été jusquici votre meilleure expérience dêtre en groupe. Comment vous vous êtes senti renforcé (e) et comment vous-même avez aidé le groupe à devenir plus puissant et plus efficace. Modérateurs : Julia et Teresa Table 2

6 Groupe musique., dirigé par Benoît Yuen Hier, très bonne répétition (composition). Chacun avait bien travaillé, et on a bien travaillé ensemble. Auto-critiques constructives Mathématicien a résolu un pb de maths, un autre pb a surgi. Pas possible de résoudre par mail. Parti en Chine, puis aux Etats-Unis, pour voir son directeur de thèse (presque amis). Ici, le groupe est un duo dynamique entre le directeur de thèse et le doctorant. Bonne expérience de groupe au lycée. Tout le contraire à luniversité, gros changement. Naime pas les anniversaires, mais une fois après un cours de physique, cela a bien marché. Amener des valeurs, communication, voir la finalité du groupe. Une petite implication laisse une trace. Risques dun groupe : la fragmentation. Naime pas le foot, mais dans un groupe qui aime le foot, plaisir à jouer. Effort sur soi-même

7 Leffet dentraînement : bonnes pratiques pour quune minorité bien unie arrive à influencer une masse de gens (pour les amener à faire de bonnes choses) Table 3

8 Groupe en soi. Constitué de gens déterminés. Jamais lâcher le combat. Courage, persévérance. Organisation, savoir où on va, unité. Humilité, sinon le groupe se fissure. Groupe « astucieux »; viser des gens clés ou la masse ? Les deux (gens importants, et personnes ordinaires = réseaux sociaux) Exemples, vivre ce dont ils parlent, confiance en eux Aller vers les autres, actions concrètes, régulières. Inciter au débat, proposer son aide. Le côté rebelle. Pourquoi pas, mais attention? Aller voir les gens qualifiés. Être là au bon moment. Choléra à Haïti, saisir loccasion de sensibiliser. Groupe informel ou organisé ? Plusieurs formes possibles, mais leadership. Qui est bon dans quoi ? Printemps arabe : impact des communautés de pensée, réseaux sociaux « Jambes croisées » (grève du sexe) Appel de lAbbé Pierre en Appel à la radio => vague daide.

9 Deuxième Partie

10 Réussir à plusieurs : comment communiquer lénergie positive à un groupe ? être influents même quand on est un petit groupe : quest-ce que leffet dentraînement, ou domino, qui communique la puissance de proche en proche, à tout un ensemble ?

11 Ces forces éprouvent le besoin de se répandre pour se répandre, par jeu, sans but, sous forme, ici, de violences stupidement destructrices, là, de folies héroïques. A ces moments, cette vie plus haute est vécue avec une telle intensité et dune manière tellement exclusive quelle tient presque toute la place dans les consciences. Lidéal tend alors à ne faire quun avec le réel ; cest pourquoi les hommes ont limpression que les temps sont tout proches où il deviendra la réalité elle-même et où le Royaume de Dieu se réalisera sur cette terre. » Emile Durkheim Force collective = contagion Mauvaise (Carl Jung) Mauvaise (Carl Jung) Bonne Benoît XVI Peter Sloterdijk Bonne Benoît XVI Peter Sloterdijk

12 Ce ne sont ni la famine, ni les tremblements de terre, ni les microbes, ni le cancer, mais bel et bien lhomme qui constitue pour lhomme le plus grand des dangers. La cause en est simple : il nexiste encore aucune protection contre les épidémies psychiques; or ces épidémies-là sont infiniment plus dévastatrices que les pires catastrophes de la nature. Le suprême danger qui menace aussi bien lêtre individuel que les peuples pris dans leur ensemble, cest le danger psychique. Un danger majeur émane de la masse, au sein de laquelle les effets de linconscient saccumulent, étouffant alors les instances de la conscience. Carl G. Jung, lhomme à la découverte de son âme

13 La catastrophe imminente globale presse les « justes » de changer leur vie Tous les hommes attendent dans leur cœur une transformation du monde. Maintenant se réalise lacte central de transformation qui est seul en mesure de renouveler vraiment le monde : il sagit d'une fission nucléaire portée au plus intime de lêtre - la victoire de lamour sur la haine, la victoire de lamour sur la mort. Seule lexplosion intime du bien qui vainc le mal peut alors engendrer la chaîne des transformations qui, peu à peu, changeront le monde. Tous les autres changements demeurent superficiels et ne sauvent pas. (Benoît XVI)

14 Contagion de lamour faux Amour faux séductionmensonge Division violence Contagion de lamour vrai Amour vrai DonVérité Unité paix Seul contre tous Seul avec tous et pour tous

15 Tout être existe en soi et pour soi, a son existence propre et son identité. existe par rapport à un tout dont il est une partie. Les êtres sont tenus par des forces de liaison. Corps individuel de vérité Corps en relation

16 Définition Une force désigne, en mathématique, l'interaction entre deux objets ou système. Objet Sujet Les Principes de lUnification appellent action de donner-et-prendre la force dattraction réciproque entre tous les êtres.

17 Objet Alter Ego Sujet Ego (être en soi et pour soi) (être pour autrui) « L'union fait la force. » Esope Objet

18 Ordre naturel dans lunivers MarsMars JupiterJupiter Ordre horizontal MercureMercure VénusVénus OrdreverticalOrdrevertical Centre de la galaxie Soleil Soleil TerreTerre OrdreindividuelOrdreindividuel

19 F & S Ordre horizontal F & S OrdreverticalOrdrevertical Grands-parentsGrands-parents P arents P arents EnfantsEnfants OrdreindividuelOrdreindividuel

20 E Pluribus Unum (13 lettres, comme les 13 premiers états Chaque état a son parlement, sa législation. La puissance fédérale reste contrôlée

21 Roi des Francs, empereur dEurope, Verdun

22 Philippe le Bel contre le Pape et lEmpire Papes français en Avignon François Ier, adversaire de Charles Quint (nationalisme) Louis XIV contre lEurope Napoléon et le rêve dune Europe française De Gaulle, carolingien & gallican, retire la France de lOTAN, lance le nucléaire Lindividu se prend pour le centre du monde, la nation se prend pour le centre du monde (petit dieu)

23 « Guerre de tous contre tous » « Lhomme est un loup pour lhomme » Ere des nationalismes révolutionnaires, des citoyens- soldats, des levées en masse. Le monde, un champ de bataille pour des gens de guerre

24

25 Verdun 1916 : dans la ville même où le rêve européen de Charlemagne fut brisé en 843, plus de morts et blessés, allemands et français. Napoléon avait rêvé dune Europe française, Hitler rêva dune Europe allemande. Le « rêve européen » actuel repose en grande partie sur lentente entre lAllemagne et la France. Les « enfants terribles » de Charlemagne sont devenus le couple « franco-allemand » qui a un effet dentraînement sur le reste de lEurope.

26 Japon de lendroit, de la lumière, du dehors, plus riant, plus peuplé, plus développé. Porte principale du logis, discours officiel. Japon de lombre Asie mer Intérieure Japon de lombre Asie mer Intérieure Porte de derrière, dévoile la réalité derrière lapparence. Porte de derrière, dévoile la réalité derrière lapparence. « Quitter lAsie pour rejoindre lOccident. » Fukuzawa Yukichi, conseiller de lempereur Asservissement de lAsie Ura Nihon( ), Pays du chrysanthème et du sabre (Ruth Benedict) Omote Nihon ( )

27

28 « Aujourdhui, les canons se sont tus. Une grande tragédie a pris fin. Une grande victoire a été remportée. La mort ne tombe plus du ciel, les mers ne sont plus ouvertes quau commerce. Le monde entier est installé dans la paix. La mission sacrée a été accomplie. Depuis laube des temps, les hommes aspirent à la paix, mais les alliances militaires, léquilibre des puissances, la confédération de nations, ont tous échoué, ne laissant dautre issue que la guerre. Nous avons eu notre dernière chance. Le débat fondamental est théologique et passe par un sursaut spirituel et un amendement de la nature humaine, qui iront de pair avec nos progrès incomparables en science, en art et en littérature, et toutes nos acquisitions matérielles et culturelles des deux derniers millénaires. Ce nest que par lesprit que nous sauverons la chair. »

29 « La victoire sur le Japon nous donnera une immense influence sur lhistoire de lAsie. Si nous exerçons dans un sens impérialiste, ou en songeant seulement aux avantages commerciaux, nous perdrons alors cette occasion inespérée ; mais si notre influence et notre force sexpriment dans le sens dun libéralisme foncier, nous aurons gagné pour longtemps lamitié et la coopération des peuples dAsie. » Nous veillerons à ce que le peuple japonais soit affranchi. Lénergie japonaise, convenablement dirigée, permettra une expansion verticale plutôt quhorizontale. » Douglas MacArthur Nous veillerons à ce que le peuple japonais soit affranchi. Lénergie japonaise, convenablement dirigée, permettra une expansion verticale plutôt quhorizontale. » Douglas MacArthur

30 Leçons de lUnion Européenne « In varietate concordia »

31

32 De lEurope des six (carolingienne) à lEurope des neuf (îles britanniques, Danemark) Gagner les anciennes dictatures du sud, plus pauvres, à la démocratie (Espagne, Portugal, Grèce) Extension à la Suède, la Finlande, lAutriche) Tour de force de 2004 (anciens pays du pacte de Varsovie, 3 républiques baltes, Chypre et Malte) Extension à lEurope orthodoxe (Roumanie, Bulgarie)

33

34 divisionorigineOunionS S S O O S S O O Légitimité, autorisation mandat Légitimité, autorisation mandat Force intérieure Liberté, autonomie But individuel Don, aptitude Force intérieure Liberté, autonomie But individuel Don, aptitude Énergie externe But de lensemble Interagir, multiplier, produire Efficacité, influence Énergie externe But de lensemble Interagir, multiplier, produire Efficacité, influence But des 3 partenaires sujets et objets

35 moi Supérieurs Parents Dieu Exemples Leaders « Entrepreneurs » Proches Amis Frères/Soeurs S ubordonnés Enfants « Suiveurs » Opposants Ceux que lon connait mal

36 Individus et minorités créatives chez Toynbee Les civilisations se développent par la réponse dindividus créatifs à des défis. La civilisation avance en répondant aux difficultés par des solutions créatives qui sont plus intérieures et spirituelles quextérieures et matérielles. Arnold Toynbee ( ) Minorités créatrices La société se désagrège quand les individus créatifs narrivent plus à diriger en exerçant leur puissance créatrice ; la majorité cesse de jouer le jeu, la société entame sa désagrégation Dom Helder, ( ) Archevêque d'Olinda et Recife. « les minorités abrahamiques »

37 AV Offrande Corps Abel Esprit AF CaïnCorpsMalEsprit Bien Le Fondement de foi (Offrande symbolique) Abel doit décider dagir et de penser comme figure centrale et sunir à une offrande symbolique. Loffrande représente son désir dincarner lAmour Vrai (AV) dans sa vie. Offrande substantielle Abel devient alors une offrande substantielle entre Dieu et Caïn. Celui-ci est lié au mal par lamour faux, mais commence à se réparer en passant par Abel qui est un sacrifice vivant


Télécharger ppt "Seul avec Tous Parole Donnée N°98 Mercredi 8 février 2012."

Présentations similaires


Annonces Google