La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 V e Sommet des Amériques: antécédents, Déclaration dengagement et ordre du jour des travaux Intervention du Directeur général de la politique étrangère,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 V e Sommet des Amériques: antécédents, Déclaration dengagement et ordre du jour des travaux Intervention du Directeur général de la politique étrangère,"— Transcription de la présentation:

1 1 V e Sommet des Amériques: antécédents, Déclaration dengagement et ordre du jour des travaux Intervention du Directeur général de la politique étrangère, lAmbassadeur Carlos Appelgren, lors de la REMIM-III. Jeudi 13 novembre

2 2 Quatre Sommets ordinaires et deux Sommets extraordinaires ont été tenus : I er Sommet, Miami, EUA, Sommet des Amériques sur le développement durable, Santa Cruz de la Sierra, Bolivie,1996. II e Sommet, Santiago du Chili, III e Sommet, Québec, Canada, Sommet extraordinaire, Monterrey, Mexique, IV e Sommet, Mar del Plata, Argentine, Le V e Sommet des Amériques aura lieu du 17 au 19 avril 2009 à Port-of-Spain, Trinité-et- Tobago. Antécédents du V e Sommet

3 3 1991, Miami: Incorporation des concepts centraux de la participation effective: éducation, formation et emploi. Les États ont été instamment invités à ratifier les instruments conventionnels tels que la CEDAW et la Convention de Belém do Pará. 1998, Santiago: Les États ont été instamment invités à examiner leurs lois nationales existantes en vue didentifier les obstacles à la pleine participation des femmes dans la société, ainsi que les législations conçues pour protéger leurs droits; à promouvoir un travail interactif des gouvernements avec la BID, la CEPALC, et la CIM. Questions sexospécifiques intégrées dans les Sommets précédents

4 4 2001, Québec: Le rôle de la CIM a été encouragé en qualité de conseillère technique du GRIC en matière de parité hommes-femmes. Le Sommet a encouragé laccès aux TIC et leur utilisation pour sattaquer aux inégalités sexospécifiques, et a appuyé le Programme interaméricain sur la promotion des droits humains de la femme, de léquité ainsi que de la parité hommes-femmes. Questions sexospécifiques intégrées dans les Sommets précédents

5 5 2004, Monterrey: Le Sommet a réitéré limportance de lautonomisation des femmes et de leur participation totale et égalitaire dans la société en vue de la réduction de la pauvreté et du développement. Le Sommet a réaffirmé que la traite des personnes touche plus spécialement les femmes et les enfants, et il a été décidé de coopérer dans la lutte contre ce délit. Pour ce qui est de la mise en place de partis politiques solides, il a été décidé dencourager la formation politique, et la préparation des dirigeants, y compris les femmes, entre autres. Questions sexospécifiques intégrées dans les Sommets précédents

6 6 2005, Mar del Plata: Laccent a été placé sur les politiques qui éliminent la discrimination fondée sur le sexe dans le travail. Dans le Plan daction de Mar del Plata, les mandataires se sont engagés à mettre en œuvre des politiques qui ouvrent davantage aux femmes laccès au travail décent, digne et productif. Dans cette logique, ont été incorporées les politiques du travail et les politiques sociales afin dassurer un accès équitable aux bénéfices de la protection sociale. Il a été décidé de renforcer, en collaboration avec la CIM, lOIT et la CEPALC, les capacités nationales de produire des statistiques, particulièrement dans le domaine de lemploi, et de les ventiler par sexe et par race.

7 7 Ordre du jour des travaux du V e Sommet des Amériques: Assurer lavenir de nos citoyens à travers la promotion de la prospérité humaine, la sécurité énergétique et la durabilité environnementale. La Déclaration comporte 6 sections: 1. Promouvoir la prospérité humaine(Par. 5 à 29) 2. Promouvoir la sécurité énergétique (Par. 30 à 38) 3. Promouvoir la durabilité environnementale (Par.39à 47) 4. Renforcer la sécurité publique (Par. 48 à 50) 5. Renforcer la gouvernance démocratique (Par. 51 à 57) 6. Renforcer le suivi des Sommets et lefficacité de leur application (Par. 58 à 66) Projet de Déclaration dengagement

8 8 Section:Renforcer la gouvernance démocratique Paragraphe 56: Nous nous engageons à continuer dintégrer la question de légalité entre les hommes et les femmes dans nos politiques publiques et à renforcer les mécanismes institutionnels pour la promotion des filles et des femmes. Nous encouragerons la participation pleine et égalitaire des femmes à la vie politique et à la prise de décisions à tous les niveaux dans leur pays, et nous promulguerons des lois qui favorisent le respect de leurs droits humains ainsi que légalité et la parité hommes-femmes. Questions sexospécifiques intégrées dans les Sommets précédents

9 9 Section: Promouvoir la prospérité humaine Paragraphe 10: Nous réitérons notre engagement de protégerles femmes, les enfants et les adolescents, de lexploitation économique et Nous appelons nos Ministres chargés de léducation, du travail, et du développement socialà adopter des stratégies nationales coordonnées afin de prévenir et déliminer le travail des enfants dici à 2020, conformément à lAgenda continental sur le travail décent, et à mettre au point des stratégies novatrices pour réintégrer les enfants et les adolescents dans des environnements dapprentissage sains. Nous réitérons aussi notre engagement déliminer le travail forcé avant Références additionnelles

10 10 Section Promouvoir la prospérité humaine Paragraphe 16 sur laccès aux services de base: Nous reconnaissons que les problèmes posés par les inégalités daccès aux services généraux de santé persistent, spécialement parmi les secteurs les plus vulnérables, y compris les femmes, les enfants, les peuples autochtones, et les populations démunies. En conséquence, nous nous engageons à fournir une protection sociale essentielle et un accès universel à une assistance sanitaire de qualité, en tenant compte des politiques en matière demploi, denvironnement, de parité hommes-femmes et de sécurité sociale, et nous augmenterons les dépenses publiques au profit de la santé au minimum à 5% du PIB dici à 2015, de manière à relever les défis dans le domaine de la santé auxquels doivent faire face nos peuples. Références additionnelles

11 11 Section: Promouvoir la prospérité humaine Paragraphe 25 sur les objectifs de léducation: Nous réaffirmons notre engagement datteindre un taux dinscription dans lenseignement secondaire dau moins 75% dici à 2010, et nous appelons les Ministres de léducation, avec le concours de lOEA et des institutions régionales spécialisées, à mettre au point une stratégie sexospécifique afin de réformer lenseignement secondaire, et dassurer que, dici à 2015, il soit accessible à tous nos enfants, en particulier ceux qui appartiennent aux groupes les plus marginalisés.(...) Références additionnelles

12 12 La Trinité-et-Tobago a prévu 4 réunions du GRIC (Groupe de suivi de la mise en oeuvre du Processus des Sommets des Amériques) pour 2008, dans le but de réunir des consensus autour de la Déclaration dengagement du Cinquième Sommet. La réunion de la Barbade (18 et 19 septembre) qui a déjà été tenue. Celle dAntigua-et-Barbuda (15 au 17 octobre) qui a déjà été tenue. Celle des États-Unis, à Washington DC, au siège de lOEA (17 au19 novembre) Celle de El Salvador (11 au 13 décembre). PROCESSUS DE NÉGOCIATION DANS LE CADRE DU GRIC


Télécharger ppt "1 V e Sommet des Amériques: antécédents, Déclaration dengagement et ordre du jour des travaux Intervention du Directeur général de la politique étrangère,"

Présentations similaires


Annonces Google