La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PARTENARIAT PUBLIC - PRIVE Lexemple au niveau de Spa avec le Groupe SPADEL, la Région wallonne et la ville de Spa.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PARTENARIAT PUBLIC - PRIVE Lexemple au niveau de Spa avec le Groupe SPADEL, la Région wallonne et la ville de Spa."— Transcription de la présentation:

1 PARTENARIAT PUBLIC - PRIVE Lexemple au niveau de Spa avec le Groupe SPADEL, la Région wallonne et la ville de Spa

2 La pureté, c est labsence dimpureté Il faut protéger la zone dalimentation des ressources aquifères 1. Au XVI e : 1éres mesures de protection à Spa : 1er décret/loi à Spa : 1er périmètre de protection à Spa : Loi de protection pour toutes les eaux minérales et thermales : Périmètre de protection de Spa = 3400 ha 6. Début des années 90: Loi de protection pour toutes les eaux potablisables : zone de protection de Spa ha

3 La recherche du risque zéro Mise en place de 2 projets novateurs pour aller encore plus loin dans la protection, celle-ci étant basée sur la protection de la ressource et de son utilisation maximale au niveau de la partie renouvelable des aquifères : Modus Vivendi entre la Ville de Spa, la Région wallonne et le groupe Spadel : 1967 Plan durgence et dintervention (PUI) regroupant les mêmes acteurs et les services dintervention : 1997

4 a. Modus Vivendi Gestion durable et concertée de la forêt et du cycle de leau (SPADEL/DNF/MAIRIE) : Protection du patrimoine environnemental, hydrogéologique et de la biodiversité Gestion des bien forestiers Education environnementale Parc naturel hydrogéologique

5 a. Modus Vivendi Interdiction des pesticides, engrais, amendements (lutte biologique) Interdiction des sels de déneigement (sable) Imperméabilisation des zones de parking avec déshuileur Raccordement des quelques bâtiments existants à un égout étanche (PEHD et non béton) et passage aux énergies vertes Utilisation dempierrements schisto-gréseux locaux

6 a. Modus Vivendi Préservation des zones humides (arrêt des drainages) et de leur biodiversité Réduction des populations de résineux à moins de 50 % 30 % (augmenter linfiltration et la biodiversité, éviter les nitrates) Exploitation par mise à blanc limitée Utilisation dhuiles biodégradables pour les outils et les engins forestiers Création dune maison de la nature et de leau minérale Parc naturel hydrogéologique

7 b. Plan d Urgence et d Intervention Plan catastrophe dédicacé à la protection des ressources aquifères et de leur environnement (Mairie/Service d intervention/Spadel/Autorités) : Mise en place dune intervention multidisciplinaire Sensibiliser et former les différents intervenants Créer des scenarii prédéfinis en fonction du type de pollution Mettre en place une amélioration continue des processus dintervention et de décision

8 Bilan du Modus Vivendi reconnu par tous Gestion concertée de la forêt et de lenvironnement avec le cycle de l eau - partenariat avec lAdministration forestière et celle de leau (DGO3) - présentation des zones humides (Fagne de Malchamps) : arrêt de monocultures dépicéas et du drainage - préservation voire amélioration de lenvironnement et de la biodiversité par la mise en place de pratiques sylvicoles différentes, linterdiction de pesticides, de sel de déneigement, etc. par la réalisation de travaux daménagement (égouttage étanche, parking imperméable avec récolte dhydrocarbure, bornes d incendie, etc.) - création sur la zone dun lieu pour léducation et la sensibilisation à lenvironnement et à la nature (CRIE de Bérinzenne - centre régional dinitiation à lenvironnement). Ce centre depuis 2009 s est aussi spécialisé dans le problème Natura 2000). Sensibilisation des écoles et du grand public.

9 Projet en cours de finalisation Programme de travaux de protection des eaux de Spa introduit pour le financement dès 2008 pour un montant de 10,3 millions et en phase dapprobation définitive. Intégration du partenariat dans un programme Life européen en vue de la restauration des tourbières des habitats naturels) (zones humides) Création dun parc naturel dit des Sources sur base d une initiative des communes de Spa et de Stoumont reprenant des projets de mise en valeur de la nature et des richesses de ces aquifères

10 Les projets ne manquent pas : Ils ont, tous, un objectif de développement de la gestion durable. Ils se basent sur un partenaire souhaité par la Région wallonne, compris par les partenaires locaux, la ville, le groupe Spadel. Ils se basent sur la confiance créée et sur les structures Ville, groupe Spadel et Administration de lAgriculture, des Ressources naturelles et de l Environnement


Télécharger ppt "PARTENARIAT PUBLIC - PRIVE Lexemple au niveau de Spa avec le Groupe SPADEL, la Région wallonne et la ville de Spa."

Présentations similaires


Annonces Google