La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 ECG ET IDM. 2 nécrosenécrose lésionlésion ischémieischémie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 ECG ET IDM. 2 nécrosenécrose lésionlésion ischémieischémie."— Transcription de la présentation:

1 1 ECG ET IDM

2 2 nécrosenécrose lésionlésion ischémieischémie

3 3

4 4 Territoires sur lECG: D2 D3 aVF : inférieur CD ou CX

5 5 Territoire antérieur, antéro-apical: V2 à V4 Antérieur étendu: V2-V6+ D1 aVL IVA

6 6 Territoire latéral: V5 V6, +/- DI, aV L et Inféro-latéral circonflexe

7 7 AUTRE TERRITOIRES SEPTAL PROFOND: V2 V5 + D2 D3 Avf POSTERIEUR: V7 V8 V9+ MIROIR +++

8 8 IDM inférieur constitué

9 9 IDM antérieur constitué

10 10

11 11

12 12

13 13

14 14

15 15

16 16

17 17

18 18 IDM

19 19 LYSIS Rapid Acces to cathlab? (<60+30) Golden hours for lysis? (<120) Rapid Acces to cathlab? (<60+30) Golden hours for lysis? (<120) Management of STEMI patient CHU POITIERS STEMI or LBBG; <12h ANGIO Reperfusion Strategy Medical TT CHOC Systematic Angio control Med treatment Asp, clop, Enox,Bet bloq. Discharge Abciximab

20 20

21 21

22 22

23 23

24 : USIK : USIC : FAST-MI The FRENCH Experience

25 25

26 26 FAST-MI Evolution of reperfusion therapy in France* * AHA 2006 : Danchin N. Major improvement in in-hospital mortality after STEMI from 2000 to 2005 in relation to improved early management: results from the French USIC 2000 and FAST-MI registries Rerperfusion50 %60 % In hospital lysis 19 %10 % Pre hospital lysis 9 %18 % Direct PCI23 %33 % CHU 2007 PCI 58% Lysis 42% 72%

27 27 FAST-MI Early management of AMI (first 48h) 71 Antiplatelets agents 9695Betabloquer p<0,001 p 46 %48 %41 %ACE 33 %23 %Direct PCI 57 %28 %HBPM 10 %77 %45 %Statin 36 %18 %Anti-GpIIb/IIIa 60 % FAST-MI %Reperfusion USIK 1995 USIC * 2000 Strategy / prescription * AHA 2006 : Danchin N. Major improvement in in-hospital mortality after STEMI from 2000 to 2005 in relation to improved early management: results from the French USIC 2000 and FAST-MI registries. Abstract n°2859. ** Arch Mal Coeur 2005 ; 98 :

28 28 Prognosis : Day 5 mortality 1995 : USIK 95 *8,3 % 2000 : USIC 2000 *6,6 % 2005 : FAST-MI **4,3% * Arch Mal Coeur 2005 ; 98 : ** AHA 2006 : Danchin N. Major improvement in in-hospital mortality after STEMI from 2000 to 2005 in relation to improved early management: results from the French USIC 2000 and FAST-MI registries. Abstract n°2859.

29 29 Cas clinique 1

30 30 Mme Lap âgée de 76 ans HTA, ATCD familiaux, pas de diabète, pas de notion dhypercholestérolémie Déclare une douleur thoracique sans irradiation, violente 8/10 à partir de 19h30. Elle est hospitalisée à 23h au CH de Montmorillon (50 km dun centre dangioplastie) Examen clinique. PAS 125/80, pas de souffle. Killip 0. Traitement. Atacand, Vastarel. LECG réalisé 15 après son arrivée démontre:

31 31 Effet TNT Stratégie thérapeutique?

32 32 Thrombolyse débutée à 23h35

33 33 A 0h20, régression de la douleur 2/10, bonne hémodynamique Modification de son ECG

34 34 Arrivée au CHU: 01h30, douleur 1/10, bonne EG, pas de signes dIC, Hémodynamique stable, pas de tr du rythme Attitude thérapeutique?

35 35

36 36 DouleurContrôle artériel CHU Pré-prise en Charge Prise en charge DE A ECG qualifiant T Bilan de la prise en charge IDM phase tardive, TT efficace, angio de complément Les traitements adjuvants? Aspirine Clopidogrel? Dose? Héparine, lovenox? Béta -? Dose? Quand? Nitrés ?

37 37 Reperfusion Strategies ?

38 38 LYSIS Rapid Acces to cathlab? (<60+30) Golden hours for lysis? (<120) Rapid Acces to cathlab? (<60+30) Golden hours for lysis? (<120) Management of STEMI patient CHU POITIERS STEMI or LBBG; <12h ANGIO Reperfusion Strategy Medical TT CHOC Systematic Angio control Med treatment Asp, clop, Enox,Bet bloq. Discharge Abciximab

39 39

40 40

41 41

42 42 Justification de la stratégie

43 43

44 44 Time from onset (hours) Lives saved at 35 days per 1000 patients 80 Limitation of infarct size Lysis more effective on « fresh » clots Le principe des « golden hours » de la fibrinolyse BOERSMA E et al. Lancet 1996; 771-5

45 45

46 46 TH= thrombolyse TPH= thrombolyse pré hosp

47 47 Cas clinique 2

48 48 Cas clinique Mr H. 82 ans Diabétique depuis 8 ans Malaise lipothymique au domicile sans douleur thoracique Pris en charge par le SAMU à domicile après un premier contact par le médecin traitant à H5. Situation géographique Smarves (30 de trajet) TA 12/7 Bradycardie 35 bpm

49 49 ECG

50 50 Quel est votre prise en charge initiale? TTT de la Bradycardie: électrodes externes, atropine IV TTT médical de lIDM: Aspirine, Clopidogrel, Enoxaparine, Antalgique TTT de reperfusion – thrombolyse? –PCI?

51 51 A larrivée en USIC 30 minutes plus tard Récupération dun rythme sinusal intermittent Persistance du sus-décalage ECG

52 52 Quelle est notre attitude thérapeutique? CORONAROGRAPHIE EN URGENCE SONDE DENTRAINEMENT INTRA CARDIAQUE On retrouve une occlusion de la coronaire droite au 2eme segment Désobstruction, angioplastie, stent: angioplastie primaire

53 53 LYSIS Rapid Acces to cathlab? (<60) Golden hours for lysis? (<120) Rapid Acces to cathlab? (<60) Golden hours for lysis? (<120) Management of STEMI patient CHU POITIERS STEMIor LBBG; <12h ANGIO Reperfusion Strategy Medical TT CHOC Systematic control Med treatment Asp, clop, Enox, Bet bloq. Abciximab?

54 54 Syndromes coronariens instables = syndrome coronarien sans persistance dun sus- décalage du segment ST Task Force Report. Eur Heart J 2000; 21:

55 55 Infarctus et angor instable sont deux expressions cliniques de la même maladie: rupture ou fissuration dune plaque dathérome avec thrombose et embolisation distale.

56 56 Plaque dathérome rompue + Thrombus

57 57

58 58 Clinique: Douleur thoracique prolongée plus de 20min déstabilisation dun angor ancien angor de novo présentations cliniques atypiques++ (cas de la patiente ou du diabétique)

59 59 LECG Le sous-décalage du segment ST de plus de 1mm dans plus de deux dérivations contiguës linversion de londe T dans des dérivations ou londe R est prédominante inversion symétrique et profonde de londe T de V1 à V3 ou 4 (lésion de lIVA) importance de la comparaison avec danciens tracés, importance de lECG en douleur et Prudence+++

60 60 La biologie La Troponine T La TROPONINE I –Il est recommandé de la dosée à ladmission, à la 6° et la 12°heure. –après tout épisode de douleur thoracique. –Entre 0.7 et 2: –Entre 0.7 et 2: plages de nécroses limitées correspondant au diagnostic dangor instable. Au delà de 2: Infarctus.

61 61 Cinétiques enzymatiques

62 62 SCA non ST+ 3 objectifs thérapeutiques Inhiber lagrégation plaquettaire Aspirine Clopidogrel éventuellement AntiGP2b3a Inhiber la thrombine Héparines (HNF, HBPM) Fondaparinux Bivalirudine Lutter contre lischémie Béta bloquants Nitrés Angioplastie

63 63 SCA non ST+ / stratification du risque Marqueurs de risque Douleurs thoraciques récidivantes Modifications dynamiques du segment ST Angor instable précoce après IDM Troponine élevée (ou CPK-mb ou myoglobine élevées) Instabilité hémodynamique Instabilité rythmique (TV, FV) Diabète Profil ECG ne permettant pas une surveillance du ST Age > 75 ans ESC 2002 et 2005

64 64 Stratégie de prise en charge du AI AI clinique Clinique ATCD Traitement ST modifié? BBG? Troponine Echo CRP Observation 6h Récurrence ischémique sous ttt (ASA, Béta-, HBPM Variation ECG (MIDA) Troponine n°2 (H6) crp Hémodynamique Tr du rythme G2B3A Tirofiban CORO +/- ANGIO (idéal <6h et < 24h) Si Risque ++ CORO +/- ANGIO Abciximab Évaluer le Pronostic à moyen et long terme Évaluation ischémique Douleur nue Évaluation ischémique sous ASA, HBPM à H24 0 Dr D Coisne Cardio Poitiers

65 65 Sd coronarien sans Sus ST persistant Aspirine, nitrés, - bloquants, LMWH clopidogrel Tropo + Nouvelles douleurs Instabilité hémodynamique ou rythmique angor instable post-IDM Tropo - pendant 12h Anti GPII b III a Angioplastie Stress test puis...


Télécharger ppt "1 ECG ET IDM. 2 nécrosenécrose lésionlésion ischémieischémie."

Présentations similaires


Annonces Google