La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le CFH et le PNG Fonctionnement et instrumentation actuelle Utilisation du CFH par la communauté PNG Le CFHTLS Projets futurs: VASAO Pierre-Alain Duc prospective.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le CFH et le PNG Fonctionnement et instrumentation actuelle Utilisation du CFH par la communauté PNG Le CFHTLS Projets futurs: VASAO Pierre-Alain Duc prospective."— Transcription de la présentation:

1 Le CFH et le PNG Fonctionnement et instrumentation actuelle Utilisation du CFH par la communauté PNG Le CFHTLS Projets futurs: VASAO Pierre-Alain Duc prospective PNG - mars 2006

2 Le CFHT: fonctionnement Un télescope « sur-booké » Mode dobservations classiques, avec multiple comités dattribution du temps (C,F,H,T,C) Mode visiteur et service (« Queue ») Accés international (limité): OPTICON Un grand sondage dimagerie: le CFHTLS Un ban de test pour de futurs instruments (OHANA, étoiles laser, etc …)

3 Le CFHT: instrumentation Instruments agés mais encore sollicités, programmés voire performants: AOB, Gecko, MOS,MOS-FP Trois instruments récents particulièrement compétitifs: MegaCam: imagerie grand-champ optique WIRCAM: imagerie grand-champ infrarouge ESPaDOnS: spectroscopie optique à haute résolution, polarisation

4 Evolution de la pression au CFHT

5 Une pression en forte augmentation 2003: démarrage du CFHTLS : arrivée de Espadons et WIRCam Différentiel de pression entre agences française et canadienne Evolution de la pression au CFHT

6 Allocation des nuits PI Allocation: de 65 nuits/semestre avant à 35 nuits PI par semestre Avant 2003 Après 2003

7 Trois principaux instruments (Espadons, WIRCAM, Megacam) Mais, côté français, une demande encore importante pour les instruments anciens (MOS) Instruments demandés et programmés Demandes Programmation Pression entre thématiques (et communautés) Communauté stellaire, « Espadons » organisée qui a construit linstrument, mais ne bénéficie pas de temps garanti, ni de LP Communauté galaxie/cosmo, investie dans le CFHTLS et son suivi

8 Utilisation du CFHT par la communauté PNG Un passé « glorieux » le CFRS avec MOS: évolution des galaxies jusquà z=0.5 Régions centrales de galaxies Imagerie profonde avec CFH12k Un présent « prometteur » … même si les r é sultats actuels marquants viennent plutôt de la cosmologie (SNLS, cosmic shear) Rôle du PNG dans la coordination des observations CFH ?

9 Utilisation du CFHT par la communauté PNG Le passé chaotique des galaxies révélé par les observations optiques profondes de galaxies proches Lumière diffuse intergalactique dans le groupe M81 Comptage stellaire dans les régions externes de Andromède (Morphologie galactique à 30 mag / arcsec 2 ) Cuillandre et al. Ibata et al.

10 A la recherche des galaxies les plus lointaines (z>6) Compenser la moindre sensibilité par le grand champ pour pister dans loptique et lIR proche des objets rares Cuby et al (2003): CFH 12k Pello & Schaerer Techniques de filtre à bande étroite… … ou de redshift photométrique Utilisation du CFHT par la communauté PNG

11 Le Canada-France-Hawaii Telescope Legacy Survey Deep: 4 champs de 1 degré carré dans les bandes u,g,r,i,z Wide: 170 degrés carré sur 3 champs dans les bandes u,g,r,i,z Very Wide: 410 degrés carré sur 1300 champs de 1 degré carré dans les bandes g,r,i A lorigine: 500 nuits Rapport à mi-parcours => Ajustements discutés par le Steering Group et le SAC (taille des champs Wide, abandon partiel du VW)

12 Utilisation du CFHTLS par la communauté PNG Schultheis et al (2005) Etude des populations stellaires galactiques dans les champs profonds: => contraintes sur les variations de l IMF avec le redshift R é sultats: une sous-estimation du nombre de naines rouges dans le disque par rapport aux mod è les et aux mesures du HST dans le disque é pais

13 Utilisation du CFHTLS par la communauté PNG Etude des propriétés des galaxies en fonction du redshift et de lenvironnement Résultats: détermination des redshifts photométriques

14 Utilisation du CFHTLS par la communauté PNG Combiné à des sondages multi-longueur donde: XMM-LSS, SWIRE COSMOS, EGS Résultats: relevés damas lointains; dAGNs enfouis, de LIRGs distantes Pierre et al (2006); Benoist et al.

15 Futur du CFHT: incertitudes Avec linstrumentation actuelle Fin du CFHTLS: 2008? Concurrence dautres imageurs grand- champ: VISTA (IR), VST, Subaru Remplacé par un nouveau télescope? Contexte des ELTs Discussions (dé)passées autour du NG- CFH Spécialisation du CFHT? Rôle des 4-m è tres à l é poque des m è tres A noter: encore aucun 4-m è tres ferm é dans le monde! Nouvelle instrumentation?

16 Futur du CFHT: le projet VASAO Optique adaptative (résolution 2 fois meilleure que le HST) sur lensemble du ciel Un concept « unique »: étoile laser => correction des fluctuations du front donde polychromatique correction « tip-tilt » de linclinaison du front donde sans étoile naturelle oscillateur sans mode => Pour régler des problèmes de saturation

17 Le projet VASAO et la Communauté Une initiative de la CFH ; Implication technique du LSP - Grenoble, du CRAL, de lOHP et du CEA pour les tests de faisabilité Le « cas scientifique » reste à faire -> avis demandé par la CSA aux Programmes Nationaux

18 Le projet VASAO et le PNG Interrogations sur lintérêt dun tel instrument sur un télescope de la classe des 4 mètres Applications possibles: étude à haute résolution des régions centrales de galaxies proches morphologie des galaxies distantes (mais quel champ de vue?) Inquiétudes concernant les répercutions sur le fonctionnement actuel dun CFH aujourdhui très compétitif dans un contexte de pression élevée Suggestions dautres instruments plus PNG? 3D-CFH ?

19

20 Quelques pistes … Une diminution de la pression (du plus soft au plus hard) Un frein à la diminution du nombre de nuits PI par agence … Une errosion naturelle du nombre de demandes, une fois le sujet épuisé La diminution du nombre dinstruments offerts, pour ne garder plus que MegaCam, WIRCam et Espadons Vers une spécialisation: uniquement des LP! Mutualisation des nuits PI entre les agences

21 Quelques pistes … Une bonne gestion de la pression Eviter la compétition avec des programmes déjà acceptés - RA différents (stratégie déjà gagnante côt é fran ç ais qui, pour le mode queue, obient plus d observations que les canadiens) - Ne pas accorder du temps sur un thème identique à celui dun legacy Message aux proposants: information claire sur le rôle de la pression dans l é chec de leur demande

22 Quelques pistes … Faire face à la pression Science versus politique Des messages clairs au TAC (et affichés aux proposants) des « agences », prenant leur responsabilité, plutôt que des pressions indirectes avant ou d é ventuelles « critiques » apres coup … avec, ensuite, lespoir que la politique nincluence pas les décisions du TAC qui conserverait ainsi son autonomie Exemples de message: - pourcentage du temps réservé pour les demandes LP WIRCam?

23 Fonctionnement du mode queue Mode dobservation par défaut pour MegaCam et WIRCam Problèmes inhérents Traduction nombre de nuits - nombre dheures (officiellement: 1 nuit = 6 heures) Contraintes observationnelles (Nbre de nuits allouées, observées et validées différents) (Efficacité du télescope et des instruments) Répartition du temps queue pour 2005A

24 Instruments demandés

25 Problèmes et interrogations du TAC français Pression inégalement répartie entre temps français et canadien - Demandes communes acceptées côté canadien et rejettées côte français entre RA - Compétition demandes A PI et CFHTLS entre temps clair et sombre - Compétition WIRCam/Espadons pour le temps clair

26 Pression inégalement répartie entre thématiques (et communautés) - Communauté stellaire, « Espadons » organisée qui a construit linstrument, mais ne bénéficie ni de temps garanti, ni de LP - Communauté cosmo, investie dans le CFHTLS et son suivi, avec de nombreuses ramifications internationales et une grande visibilité - Les « indépendants » qui poursuivent avec succés des projets de longues dates Problèmes et interrogations du TAC français

27 Incertitudes sur le nombre de nuits - Nombre de nuits PI connu au dernier moment ou ambigu (cf 4+4 sup du CHTLS) O ù placer la barre? - A plus long terme: vers une continuation de la diminution du nombre de nuits PI ? (Tests étoile laser, implémentation de Ohana, nuits Opticon) Programmation finale des demandes F Sort des Large Programme WIRCAM/ CFHTLS face aux demandes PI A? De manière générale : un fonctionnement complexe pour un télescope de la taille du CFH Problèmes et interrogations du TAC français


Télécharger ppt "Le CFH et le PNG Fonctionnement et instrumentation actuelle Utilisation du CFH par la communauté PNG Le CFHTLS Projets futurs: VASAO Pierre-Alain Duc prospective."

Présentations similaires


Annonces Google