La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comité du Tarn de Judo, Ju-Jitsu et disciplines associées PROJET DE RENOVATION DU DOJO DE REALMONT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comité du Tarn de Judo, Ju-Jitsu et disciplines associées PROJET DE RENOVATION DU DOJO DE REALMONT."— Transcription de la présentation:

1 Comité du Tarn de Judo, Ju-Jitsu et disciplines associées PROJET DE RENOVATION DU DOJO DE REALMONT

2 SOMMAIRE Introductionpage 3 Historiquepage 4/5 Statistiquespages 6/7 Présentation du projetpage 8 Analyse de lexistantpages 8/9 Cahier des charges pour le label « dojo Départemental »pages 9/10 Aménagements nécessairespage 11/12 Partenariat & Financementpage 13 Commission de travailpage 14 Annexepage 15/16

3 INTRODUCTION Objectifs et politique de la F.F.JD.A. Afin dintensifier sa participation à la consolidation de la vie des quartiers et des villages la Fédération française de Judo sest fixé comme objectifs de pourvoir en équipements et dojos les territoires encore qualifiés de « déserts du Judo ». Objectif du Comité Départemental de Judo du Tarn. La situation géographique centrale du Dojo de Réalmont le désigne tout naturellement comme lieu privilégié dans le département du Tarn pour lorganisation de manifestations sportives toujours plus nombreuses. Il est devenu impératif de part la fréquentation sans cesse en hausse denvisager la rénovation et lextension du site et de doter enfin le département dun Dojo départemental digne de ce nom tout en respectant les conditions du label « Dojo Départemental », les contraintes de « lagenda 21 » et en prenant en compte les contraintes environnementales en sadossant sur les possibilités économiques et financières quoffrent lemploi des nouvelles technologies en matière de gestion et de production dénergies renouvelables (énergie solaire).

4 Cet équipement a vocation départementale serait également mis à disposition de la Ligue Midi-Pyrénées qui décentralise une partie de ses compétitions et stages régionaux sur les départements équipés de structure adaptées, rentabilisant un peu plus les investissements réalisés dans les départements HISTORIQUE Présentation du Judo Club Réalmontais Le Judo Club Réalmontais a été créé le 25 janvier 1965 et était constitué en section Judo au sein du Foyer Laïque de Réalmont. Cest à cette date quil fut officiellement enregistré auprès du Ministère de la Jeunesse et des Sports et fut reconnu au niveau fédéral comme une section du Judo Club Albigeois, lun des plus anciens clubs de judo du département. En 1988 Le Judo Club déménage et prend ses quartiers dans la salle du Mélouze. Il comptait alors 25 à 30 licenciés. Thierry Fabries donne cette année ses premiers cours de judo au club (club de ses premiers pas), qui obtiendra deux ans plus tard son diplôme détat. Ce fut le début dune longue histoire toujours en cours pour le bonheur de ses adhérents et de leurs familles.

5 sen nul doute la croissance démographique de la population locale et avec les excellents résultats des judokas du club – titre de championne de France corpo dAdeline en 2007 et dix podiums nationaux en universitaire cadettes, Juniors et séniors mais aussi de nos champions nationaux au plus haut niveau (championnats du monde et jeux olympiques). En 1994 la salle devient dojo départemental en recevant lors de son inauguration la prestigieuse équipe féminine nationale du Japon. Ce nouveau statut permet lorganisation de nombreuses compétitions, stages et examens de grades. De nouvelles activités voient le jour telles que la section self- défense, la section Ju-Jitsu. Un nombre croissant délèves obtient grâce au travail formateur de Thierry Fabries le grade de ceinture noire 1 ière, 2 ième et 3 ième Dan et participe à ses côtés au travail de formation des plus jeunes. Les années 2000 sont marquées par une très nette augmentation du nombre de licenciés en corrélation avec En 1990 Le club prend son indépendance vis-à-vis du Judo Club Albigeois et devient le Judo Club Réalmontais. Les années 90 furent marquées par les premiers résultats de niveau régional et national des ses élèves la première sélectionnée Nationale Laetitia CAUMETTE avec Magalie BARTHEZ et également les deux premières ceinture Noires. Autres qualifier Nationaux Pinel P OUAMERI K MONTAGNANI F LAPYERE F CAZALS N AZALBERT B CAUMETTE Gislaine ainsi quun nombre croissant de judokas accédant aux championnats nationaux.

6 STATISTIQUES La Fédération Française de judo et disciplines associées, forte aujourdhui de plus de licenciés se situe au niveau National en troisième position des Fédérations sportives. Le département du Tarn, est le second de la Ligue midi Pyrénées en termes de nombre de licences. En 2008 il compte 2433 licencies, en 2009 son taux de progression le place en huitième position au niveau national puis en cinquième place pour Aujourd'hui le comité se compose de 35 clubs regroupant plus de 2740 licencies Au 30 avril les effectifs étaient de 2747 licences. Comparatif des progressions des % de licences 2009/2010: 2006/ / / /2010 Ceintures de couleur : masculins: Ceintures de couleur : féminines: Ceintures noires : masculins: Ceintures noires : féminines: Total : LicencesSaison N-1% Diff N-1HommesFemmes LA FFJDA % LA LIGUE % LE COMITE DU TARN %

7 Autour du dojo Les locaux sont utilisés par le judo club tout le mercredi et le vendredi après midi et soir par le judo club Réalmontais. Ces journées réunissent en moyennes plus de 110 personnes à cela sajoutent les spectateurs. Des rencontres de sports Adaptés (déficient mental) de niveaux régional et départemental y sont également organisée. Les autres jours lundi, mardi, jeudi, vendredi sont utilisés par le collège pour des séances de gymnastique (500 élèves). Les weekends le Dojo est utilisé pour les compétitions départementales. Certaines journées peuvent réunir plus de 1500 personnes A ces différentes manifestations on compte en moyenne plus de 4600 participants auxquels vient sajouter le public (essentiellement des parents) environ à personnes chaque années. De nombreuses personnalités de renom national et international ont foulé les tatamis du Judo Club Réalmontais telles que Angelo PARISI (Champion Olympique), Jacques Noris (7 ième dan), le Grand Maître du Japon Ishiro ABE et plus récemment David DOUILLET (quatre fois champion du monde et champion olympique) et le grand Maître du Japon Yamasaki (7 ième dan). Activités et événements Depuis lobtention du statut de dojo départemental en 1994 le club organise près de trente manifestations par an réparties entre les compétitions départementales et interdépartementales, les entraînements de masse, les stages techniques et de perfectionnement, les séances dentrainement et manifestations pour les sports adaptés, et galas de fin dannée.

8 PRESENTATION DU PROJET DE RENOVATION DU DOJO Description du projet La rénovation du projet a pour principaux objectifs de répondre à la fréquentation croissante du dojo non seulement par le nombre grandissant des membres du Judo Club Réalmontais mais surtout et avant tout par la fréquentation chaque année en hausse des judokas du département et par la même de mettre enfin le bâtiment aux normes face à cette affluence de judokas, nombre pour lequel le dojo actuel atteint ses limites. Le statut de dojo départemental déjà acquis depuis plus de sept ans sera dautant plus justifié lorsquil pourra accueillir dans de meilleures conditions les compétiteurs départementaux et leurs familles mais deviendra de part ses nouvelles dimensions et son plus grand confort un lieu où les manifestations régionales pourront enfin avoir lieu. ANALYSE DE LEXISTANT Surface de tatamis insuffisante (deux aires de combat) Le label "Dojo Départemental" prévu pour un département de l'importance du Tarn est de quatre surfaces. Accueil du public inadapté et obsolète. La capacité daccueil est denviron dune cinquantaine de personnes à létage dans de mauvaises conditions et dune trentaine au rez-de-chaussée sur des gradins. Aucun accès pour les personnes à mobilité réduite. Aucune zone de circulation autour des tapis, les déplacements des compétiteurs et de leurs accompagnateurs sont difficile et Génèrent des « bouchons ». Comme il ny a que très peu de place autour des tapis, les emplacements pour les commissaires sportifs sont très étroits, peu Pratique et rendent la gestion de la compétition très difficile.

9 Les installations sanitaires (deux WC) sont insuffisantes, vieillissantes et inadaptées pour recevoir le public, souvent nombreux en particulier quand les compétiteurs sont des enfants (poussins, benjamins). Une seule salle de douche pour les compétiteurs ne comprenant que quatre emplacements individuels. Aucune salle de pesées. Celles-ci se font dans le bureau et provoquent lencombrement des accès ainsi qu' autour des tapis et génèrent des délais importants pour lenregistrement des compétiteurs. En outre ce local sert également de bureau pour la gestion des enregistrements, ainsi que de local de rangement pour le matériel pédagogique du club résident et pour le matériel nécessaires aux compétitions départementales. La salle de stockage des tapis est au premier étage, dun accès peu pratique, la manipulation et le déplacement du matériel sont difficiles, demandent beaucoup de temps et de personnel bénévole. Aucune salle faisant office d'infirmerie pour les secouristes qui se contentent dune petite table et de deux chaises dans un coin du dojo. L'espace de convivialité est réduit à sa plus simple expression dans un coin de la salle. Aucun local de rangement pour les matériel du club, du département et du collège. Le matériel s'entasse dans le bureau ou le long des murs CAHIER DES CHARGES DÉVELOPPEMENT DES ÉQUIPEMENTS LOURDS JUDO SUR LE TERRITOIRE NATIONAL OBJECTIF Un dojo départemental par département, un dojo régional par région. Un dojo départemental par région peut être le support du dojo régional.

10 DOJO DÉPARTEMENTAL Équipement minimum 4 aires de combat (à moduler en fonction du nombre de licenciés). Dimension Places de Gradins Prévoir au minimum 80 à 100 places de gradins par tapis pour accueillir les combattants et accompagnateurs. Utilisation 50 jours d'utilisation annuelle prioritaires prévus par convention. a) Tapis : 4 tapis de compétition (8 tapis si le département est à très forte population judo). b) Salle de compétition : Surface du tapis plus 2,5 m minimum de dégagement sur une grande largeur pour installer les commissaires sportifs, 4 m de l'autre côté pour les accompagnateurs et les combattants et 1 m minimum sur les petites (réservé à la circulation des combattants et aux commissaires sportifs, officiels et arbitres). Soit 18,5 m x 44 m. Nota : pour un département à très faible population, un dojo départemental avec 3 surfaces de compétition peut être accepté (dérogation accordée par la FFJDA).

11 Salles annexes Vestiaires – sanitaires – 2 salles de pesée – 2 bureaux administratifs pour le comité départemental – une infirmerie avec toilettes hommes et femmes et un local pour les contrôles antidopage (une partie réservée aux athlètes féminines et une autre pour les athlètes masculins) – un dépôt – une zone de convivialité est souhaitée – salle d'échauffement de 150 m 2 minimum. Options a) Un hébergement municipal ou autre à coût modéré à proximité. b) La proximité d'établissements scolaires est souhaitée (1/ Collège; 2/ Lycée; 3/ Primaire). AMENAGEMENTS NECESSAIRES Tatamis (superficie): Pour quatre aires de combat, la superficie de tapis est de minimum quatre fois 12m x 12m, dégagements de sécurité compris, soit 576m 2, ce qui représente compte tenu des espaces nécessaires autour des tatamis une surface totale de près 1000m 2. au sol. B) Aménagement du Dojo : La salle doit pouvoir être séparée en deux parties par une cloison mobile ou un rideau, permettant ainsi la pratique de deux animations simultanément. Création de sanitaires pour les compétiteurs, et remise à niveau des sanitaires publics avec accès aux personnes à mobilitéréduite. Réhabilitation des vestiaires et douches garçons et filles. Amélioration de la zone de circulation autour des tapis et particulièrement entre les vestiaires et les salles de pesées. Salles de Pesée

12 Création de deux salles de pesées différentiées garçons et filles Infirmerie Création dune salle dite « poste de secours » pour permettre aux secouristes de travailler dans de bonnes conditions, et qui peut éventuellement être utilisée comme salle de contrôle anti-dopage. Bureaux Déplacement ou création de deux bureaux. Un à disposition du club résident, lautre pour le Comité Départemental, qui pourra également servir de rangement pour le petit matériel appartenant au comité. Espace de convivialité Création à lemplacement de lactuelle cuisine du club résident, dune buvette pour le public et dun espace de convivialité pour les dirigeants, éducateurs et membres du club et du Comité. Tribunes Doublement de la capacité daccueil des tribunes à létage et aménagement de places pour personnes à mobilité réduite dans la tribune du rez-de-chaussée. Création à létage dune salle de réunion pouvant également servir lors des cessions de formations denseignants ou de dirigeants. Réaménagement des tribunes du rez-de-chaussée, en y prévoyant des emplacements réservés aux personnes à mobilité réduite. Ces modifications pourraient porter la capacité daccueil à quatre cents personnes. Salle de stockage Transférer le local de stockage au rez-chaussée, situé actuellement à létage, les manipulations et les déplacements de tapis sont malaisées et demande beaucoup de personnel et dénergie. Hall dentrée Plus vaste, il permettrai les entrées et sorties du public et des compétiteurs plus fluide et dans des condition de sécurité plus importante.

13 PARTENARIAT ET FINANCEMENT Porteur du projet et statuts Afin de permettre le financement total de la rénovation du dojo de Réalmont le porteur de projet devra apporter entre 20% et 30% du montant total estimé. En effet si lon fait le parallèle avec la structure du financement dautres dojos départementaux qui ont vu le jour dans la Région Midi-Pyrénées (Montauban, Tarbes..) ou les coûts furent quatre fois supérieurs (construction neuve)à ceux estimés pour la rénovation du dojo de Réalmont on peut estimer la participation au financement de la façon suivante : Porteur du Projet : (avec caution de la mairie de Réalmont) financement éventuel par le biais dun projet dinstallation et dexploitation dénergies renouvelables du Photovoltaïque. La CNDS 25% du financement soit (Commission Nationale pour le Développement sportif) qui nécessite un dépôt de dossier auprès du Ministère de La Jeunesse et des sports qui sera appuyé sans réserve par La Fédération Française de Judo Le Conseil Général du Tarn10% du financement soit Le Conseil Régional Midi-Pyrénées10% du financement soit Le fond Européen25% du financement soit Le comité départemental du sport Adapté5% du financement soit Budget Devis pour le gros œuvre (extension en longueur et largeur du Bâtiment et mise aux normes) sélevant à Devis pour les travaux de plomberie et de chauffage sélevant à (Estimation – devis à suivre) Devis pour les travaux délectricité sélevant à (Estimation – devis à suivre)

14 COMMISSION DE TRAVAIL Comité Départemental de Judo du Tarn: M. Bernard Alibert Président du Comité M. Octave Navarro Vice-président du Comité, Commission Ethique et Traditions M. Thierry Fabries Conseiller technique Départemental M. Dominique TaillandierCommission arbitrage M. Pascal Janson Commission sportive Collectivités territoriales : – M. Représentant le Directeur Départemental interministériel de la cohésion social et de la protection des populations – M. Représentant le Président du Conseil Régional – M. Représentant Le Président du Conseil Général – M. Représentant la Communauté de Communes – M. Représentant M. le Maire de Réalmont Comités Sportifs Départementaux Dojo de Réalmont M. Président du Foyer Laïque M. Christian Garcia Président du Judo Club de Réalmont M. Yannick IZAR Judo Club de Réalmont M. Représentant M. le Principal du Collège

15 ANNEXE Plan/ Implantation

16


Télécharger ppt "Comité du Tarn de Judo, Ju-Jitsu et disciplines associées PROJET DE RENOVATION DU DOJO DE REALMONT."

Présentations similaires


Annonces Google