La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 LAROCHE Wines – Chalon Le 25-04-05 STELVIN ® DEPUIS BIENTÔT UN DEMI-SIECLE Jusquà nos jours.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 LAROCHE Wines – Chalon Le 25-04-05 STELVIN ® DEPUIS BIENTÔT UN DEMI-SIECLE Jusquà nos jours."— Transcription de la présentation:

1 1 LAROCHE Wines – Chalon Le STELVIN ® DEPUIS BIENTÔT UN DEMI-SIECLE Jusquà nos jours

2 2 LAROCHE Wines – Chalon Le STELVIN ® 1959 – Début des essais de conditionnement en clientèle 1960 – Exploitation des enseignements tirés des dégustations et mesures précédantes – Le produit se précise 1964 – Poursuite des essais, mesures et dégustations dans un grand nombre de régions vitivinicoles Françaises. Analyse et communication officielle des résultats acquis Agrément officiel 1970 – Développement des marchés export et ¼ avions 1980 – Généralisation du bouchage à vis sur les ¼ avions Percée Suisse en 0.70 l et création de la bague BVS Actions commerciales en Anjou, Beaujolais et Mâconnais – Généralisation du bouchage STELVIN ® en Suisse – Démarrage des ¼ aux USA Début des tests comparatifs en Australie – Nlle Zelande. Début de commercialisation des vins de cépages Riesling par un groupe de producteurs Néo-Zélandais 2001 – Généralisation de la STELVIN ® en Nelle Zélande,Australie & Etats Unis. Démarrage Europe et Amérique du Sud HISTORIQUE

3 3 LAROCHE Wines – Chalon Le STELVIN ® Le concept Stelvin ® aujourdhui Forte Croissance

4 4 LAROCHE Wines – Chalon Le STELVIN ® La capsule STELVIN ® aujourdhui : Sur tous les continents

5 5 LAROCHE Wines – Chalon Le Le concept Stelvin ®, alors cest quoi ? Une bague de verrerie adaptée (BVS) Un espace de tête maîtrisé Une capsule à vis en aluminium Un joint spécifique Une technique de capsulage spécifique : le ré-embouti Des contrôles rigoureux à chacune des étapes Technique

6 6 LAROCHE Wines – Chalon Le STELVIN ® Pourquoi choisir Le concept STELVIN ® ? Absence de TCA Absence de couleuse = parfaite étanchéité au liquide Qualité constante dune bouteille à lautre Régularité des échanges gazeux

7 7 LAROCHE Wines – Chalon Le STELVIN ® Plus pratique : Une ouverture et une re-fermeture faciles ! Un stockage simplifié : debout, couchées ou tête en bas, vos bouteilles se transportent et se conservent dans toutes les positions.

8 8 LAROCHE Wines – Chalon Le STELVIN ® Le concept Stelvin ® répond aux préoccupations actuelles : > défauts liés à lutilisation du liège (TCA) (voir extrait article M Bettane en back-up + article PARKER) > accession à de nouvelles formes : de consommation (fragmentée, vin au verre) de consommateurs (les femmes, les jeunes) > pression des acteurs de la filière (la GD en UK).

9 9 LAROCHE Wines – Chalon Le Quen dit la Presse ? Michel BETTANE « Revue des vins de France de Mars 2004 » « Les dégustations que jai pu faire à lautre bout du monde, bien en entendu à laveugle, …, ont porté sur des vins blancs et rouges dun à cinq ans dâge, les uns vinifiés et élevés en cuve en acier inoxydable pour préserver toute lintensité et la vibration du fruité, les autres fermentés sous bois ( pour les blancs) ou élevés en barriques, à limitation des grands vins classiques européens avec loptique de favoriser un long vieillissement en bouteille. Et bien tous les vins capsulés montraient au nez une plus grande précision dans la définition et le rendu des arômes et, en bouche, un plus grand respect des textures et des formes que les mêmes cuvées bouchées traditionnellement, sans parler dune totale régularité dune bouteille à lautre. » Marketing

10 10 LAROCHE Wines – Chalon Le Quen pense Robert PARKER ? Octobre 2004 Corks will come out I believe wines bottled with corks will be in the minority by The cork industry has not invested in techniques that will prevent "corked" wines afflicted with the musty, moldy, wet-basement smell that ruins up to 15 percent of all wine bottles. The consequences of this laissez-faire attitude will be dramatic. More and more state-of-the-art wineries are moving to screw caps for Wines that need to be consumed within 3 to 4 years of the vintage (about 95 percent of the world's wines). Stelvin, the screw cap of choice Look for this trend to accelerate. Stelvin, the screw cap of choice, will become the standard for the majority of the world's wines. The one exception will be great wines meant to age for 20 to 30 years that will still be primarily cork finished-although even the makers of these wines may experience consumer backlash if the cork industry does not solve the problem of defective corks. Synthetic corks, by the way, are not the solution. Stelvin screw caps They do not work and can't compete with the Stelvin screw caps. Marketing

11 11 LAROCHE Wines – Chalon Le PRESS RELEASE November 14 th, 2004 (Abstract) Villa Maria Estate wines were awarded a massive eight trophies at the Air New Zealand Wine Awards in November. This represents 42% of trophies given on the night (19 in total). All Villa Maria wines which received an award were sealed with a screwcap, as in fact were all trophy winning wines at the show, with the exception of the sparkling category Wines awarded trophies were: Champion Wine of the Show Trophy Villa Maria Reserve Pinot Noir 2003 Reserve Wine of the Show Trophy Villa Maria Single Vineyard Keltern Chardonnay 2003 Champion Gewurztraminer Trophy Villa Maria Reserve Gewurztraminer 2004 Champion Riesling Trophy Villa Maria Cellar Selection Seddon Riesling 2002 Champion Chardonnay Trophy Villa Maria Single Vineyard Keltern Chardonnay 2003 Champion Pinot Noir Trophy Villa Maria Reserve Pinot Noir 2003 Champion Merlot Trophy Villa Maria Reserve Merlot 2002 Champion Other Reds Trophy Villa Maria Single Vineyard Omahu Malbec 2002 Marketing

12 12 LAROCHE Wines – Chalon Le Technique LA BOUTEILLE

13 13 LAROCHE Wines – Chalon Le Une bague de verrerie adaptée (BVS) Technique

14 14 LAROCHE Wines – Chalon Le Un plan précis Technique

15 15 LAROCHE Wines – Chalon Le Technique LA CAPSULE

16 16 LAROCHE Wines – Chalon Le Une capsule à vis en Aluminium adaptée Technique

17 17 LAROCHE Wines – Chalon Le Technique LE JOINT

18 18 LAROCHE Wines – Chalon Le Le Rôle du joint LETANCHEITE 1 - Hydraulique ou liquide liquide (évite les fuites du contenu) 2 - Gazeuse Gazeuse (conservation des gaz et arômes) Technique

19 19 LAROCHE Wines – Chalon Le LETANCHEITE 1 - Hydraulique ou liquide liquide (évite les fuites du contenu) Les caractéristiques détanchéité obtenues dépendront du respect de quelques principes de base : - Létat des surfaces de contact Verre/Joint Absence daspérités et de défauts de surfaces - Leffort appliqué sur les surfaces en contact Effort adapté au diamètre de la capsule et au type de joint - Létat de propreté des surfaces Absence de liquide ou dépôts sur les surfaces Technique

20 20 LAROCHE Wines – Chalon Le LETANCHEITE 2 - Gazeuse Gazeuse (conservation des gaz et arômes) Pour répondre efficacement à cette fonction, le joint doit posséder des caractéristiques détanchéité aux Gaz, adaptées au produit embouteillé. - Sa perméabilité ou sa capacité à se laisser traverser par un ou plusieurs types de gaz sera déterminante pour le comportement et donc la durée de vie du produit embouteillé Technique

21 21 LAROCHE Wines – Chalon Le Technique Lâme, en matériau souple, assure la fonction ressort : caractéristiques délasticité ( Polyéthylène expansé) Le facing en contact avec le liquide assure la fonction détanchéité : matériau affecté dun coefficient de perméabilité aux gaz (Saran film étain, Saranex, PE) La perméabilité d'un facing est fonction : - de la nature des matériaux utilisés. - de leur épaisseur - des assemblages entre couches Un joint adapté

22 22 LAROCHE Wines – Chalon Le Technique LA PERMEABILITE à LOXYGENE: Le PE à cc/m²/j Le PET 100 à 200 cc/m²/j Le PVDC 10 à 60 cc/m²/j LAlu & le Sn ~ 0 cc/m²/j NOTA : Mesures réalisées à partir de « Facings » avant assemblage sur Âme. Ce sont des ordres de grandeurs qui dépendent des caractéristiques des matériaux mesurés Une fourchette donne des ordres de grandeurs pour une famille donnée. Un joint adapté = « Facing » adapté

23 23 LAROCHE Wines – Chalon Le Les JOINTS les plus COURANTS Saran Film Etain - (SFE EPE 40) Saran Film Etain - (SFE EPE 40) pour vins très sensibles à loxydation SARANEX - (2F/EPE 38) SARANEX - (2F/EPE 38) pour vins moins sensibles à loxydation NOTA : Le choix du joint est laissé à linitiative de lœnologue. Les durées de conservations sont basées sur des constats dembouteillages réalisés dans de nombreuses régions du monde. Technique

24 24 LAROCHE Wines – Chalon Le Technique Saran Film Etain (SFE EPE 40) Saranex 38 (SAR 2F/EPE 38) Les joints

25 25 LAROCHE Wines – Chalon Le Technique LE CAPSULAGE

26 26 LAROCHE Wines – Chalon Le Une technique de capsulage spécifique : le ré-embouti Technique EMBOUT Formeur (pour Ø 28 à 31,5 mm)


Télécharger ppt "1 LAROCHE Wines – Chalon Le 25-04-05 STELVIN ® DEPUIS BIENTÔT UN DEMI-SIECLE Jusquà nos jours."

Présentations similaires


Annonces Google