La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LINDUSTRIE, DES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DES POSTES JOURNEE PUBLIQUE DINFORMATION SUR LE PROGRAMME TEN-TELECOM.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LINDUSTRIE, DES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DES POSTES JOURNEE PUBLIQUE DINFORMATION SUR LE PROGRAMME TEN-TELECOM."— Transcription de la présentation:

1 LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LINDUSTRIE, DES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DES POSTES JOURNEE PUBLIQUE DINFORMATION SUR LE PROGRAMME TEN-TELECOM

2 Merci déteindre vos téléphones mobiles

3 Tous les transparents seront demain sur /actu /schouller

4 PROGRAMME Présentation générale du programme TEN TELECOM MM O. PASCAL & P. SCHOULLER Un exemple de projet : Mme. COUTURIER L avis d un évaluateur : M. DECLUNDER Questions réponses avec la salle

5 Proposants français Financement communautaire Comité TEN La Commission européenne POINT DE CONTACT NATIONAL € € € € € € € € € € € € € € Stratégie Comité de gestion du programme Politique de recherche Lien avec la Commission Lien avec les Autres Etats membres Autres comités

6 LA PRESENTATION DU PROGRAMME Monsieur Olivier PASCAL Unité TEN - TELECOM DG INFSO

7 LA MISSION DE TEN TELECOM Une action communautaire réduisant le fossé entre : - la fin dune phase de recherche (dès quun produit existe) - et le début de sa mise sur le marché (dès qun plan daffaires -business case- existe)

8 Contenu Industrie TIC Marchés UE ProgrammeTEN telecom Réseaux de télécommunications basés sur les applications et les services génériques Infrastructure physique TEN-Telecom se concentre sur les applications et les services génériques

9 COMMENT ? En stimulant l investissement : dans le lancement d applications et de services génériques multimédia transeuropéens basés sur des réseaux de télécommunications (fixes et/ou mobiles) dans les secteurs d intérêt général

10 PAR QUELS MOYENS ? En soutenant financièrement des projets : de validation de marché de déploiement

11 Appliquer les priorités de e -Europe Activités de RDT préparatoires Phase de faisabilité Validation de marché, business plan Phase de déploiement: Démarrage Phase opérationnelle Décision dinvestissement Domaines TEN Telcom concernés PROJETS DINTERET COMMUN Services génériques Education et formation Héritage culturel européen Services pour les PME Transport et mobilité Environnement et gestion des crises Santé Réseaux dinformation urbains et régionaux Nouvelles méthodes de travail Interopérabilité des réseaux de base

12 Plans pour les investissements Projet de déploiement Engagement des partenaires prêts à investir Bonne compréhension du marché visé Plan de travail concret pour développer un produit/service dintérêt commun innovant et commercialement rentable Preuve des investissements antérieurs Avec une dimension transeuropéenne globale Identification claire des obstacles financier à surmonter Gestion convaincante Produit préexistant / service qui peut être démontré Préparer un Business Plan pour un déploiement global Un business case à valider (p.e., un réel potentiel daffaires) Un partenariat aux rôles bien identifiés. Une gestion expérimentée Une proposition en accord avec les thèmes et les objectifs de TEN- Telecom Objectifs du projet Valider le produit/service dans des conditions réelles de marché Consolidation de la gestion et identification des investisseurs Résultats du projet Business Plan Un produit commercialisable / un prototype de service PROJET DE VALIDATION DE MARCHE Plan de travail adapté et un budget minimum nécessaire

13 Produit préexistant / service qui peut être démontré Préparer un Business Plan pour un déploiement global Un business case à valider (p.e., un réel potentiel daffaires) Un partenariat aux rôles bien identifiés. Une gestion expérimentée Une proposition en accord avec les thèmes et les objectifs de TEN- Telecom Objectifs du projet Valider le produit/service dans des conditions réelles de marché Consolidation de la gestion et identification des investisseurs Projet de validation de marché Plan de travail adapté et un budget minimum nécessaire

14 Plans pour d investissements Projet de déploiement Engagement des partenaires prêts à investir Bonne compréhension du marché visé Plan de travail concret pour développer un produit/service dintérêt commun innovant et commercialement rentable Preuve des investissement s antérieurs Avec une dimension transeuropéenne globale Identification claire des obstacles financier à surmonter Gestion convaincante Résultats du projet Business Plan Un produit commercialisable / un prototype de service

15 FORMES DE LAIDE COMMUNAUTAIR (jusquà 10% du coût total des investissements) - Subventions directes - Bonification d intérêts - Contributions aux frais de garantie - Capital risque - Subventions directes - Bonification d intérêts - Contributions aux frais de garantie - Capital risque PHASESFINANCEABLESPHASESFINANCEABLES (études techniques, design, développement, validation technique) Plan daffaires Validation du marché Evaluation du plan daffaires Déploiement initial sur le marché Déploiement complet sur le marché Phase 1 Phase 2 Phase 3 Phase 4 P H A S E S PRE D E P L O I E M E N T PHASESDEPLOIEMENTPHASESDEPLOIEMENT Divers financements selon les phases du projet Recherche et développement - Co-financement de la validation du Business plan et du Marché (jusquà 50 %) - Co-financement de la validation du Business plan et du Marché (jusquà 50 %)

16 PROJETS DE VALIDATION DE MARCHE Plan d affaires Première tâche du projet Première ébauche au bout de six mois Préparation du plan d affaires Conseils d experts spécialisés dans les affaires (projet BPS) Validation du marché Démonstration dans un contexte réel de marché Jusqu à 12 mois

17 PROJET DE DEPLOIEMENT INITIAL SUR LE MARCHE Conditions d entrée : un business plan opérationnel un plan d investissement détaillé et des investisseurs bien identifiés une gestion convaincante et une affaire sous contrôle un plan de travail concret (clairement borné) Objectifs : accélérer la mise en œuvre des investissements tester le développement commercial et la concurrence confirmer la structure de gestion confirmer la création du cash-flow et la rentabilité de l investissement

18 Subventions directes aux investissements Bonification sur les intérêts des emprunts Contributions aux garanties financières Jusquà 10% du montant total des investissements des deux premières années Les financements antérieurs entrent en déduction de ce seuil des 10% Participation au capital risque pour les fonds dinvestissements PROJET DE DEPLOIEMENT INITIAL : FINANCEMENT

19 Appel à propositions 2000/2 clôture le 29 janvier 2001 budget indicatif 33,5 M€ Evaluation des propositionsfévrier 2001 Négociation contrats projets retenus avril/juin 2001 Démarrage des projets juillet 2001 CALENDRIER Appel à candidature dexperts clôture 12 décembre 2001

20 GUIDE DU PROPOSANT Monsieur Patrick SCHOULLER DiGITIP

21 GUIDE POUR LES PROPOSANTS

22 Validation de marché –18 mois maximum –principaux résultats à fournir: le plan daffaires, la validation in-situ en environnement réel, la confirmation de ladéquation du plan daffaires avec lapproche marché Déploiement initial –24 mois maximum –principaux résultats à fournir: investissement réalisé, application opérationnelle, plan daffaires mis en œuvre TYPES DE PROJETS

23 Le programme de travail de TEN-Telecom Le texte du 2ème appel à propositions 2000 Guide pour les proposants DOCUMENTS NECESSAIRES POUR LA PREPARATION DE LA PROPOSITION

24 La présence dun partenaire public dans le consortium nest plus exigée Aide communautaire : - seulement si obstacles financiers - < minimum nécessaire pour le lancement du projet - montant total < 10% du coût total de linvestissement Les projets doivent être dintérêt commun CONDITIONS DATTRIBUTION DE LAIDE COMMUNAUTAIRE REGLES DE PARTICIPATION (1)

25 Un consortium mono partenaire est éligible Les propositions doivent - avoir une nature transnationale - être déployables dans plusieurs états membres Le déploiement dans un seul état est autorisé si le projet démontre un intérêt transeuropéen plus large COUVERTURE TRANSNATIONALE REGLES DE PARTICIPATION (2)

26 Toute entité légale établie dans lUnion européenne Les participants non européens ne peuvent être quobservateurs ou sponsors mais sans financement de TEN-Telecom QUI PEUT PARTICIPER ? REGLES DE PARTICIPATION (3)

27 Fourniture de services basés sur des standards ouverts Accès ouvert aux services et applications proposés STANDARDS OUVERTS SUR LE MARCHE REGLES DE PARTICIPATION (4)

28 6 critères pour lensemble du projet 4 critères pour la phase du projet sollicitant un financement communautaire Les propositions finançables doivent dépasser le score minimum fixé par lévaluation Ces propositions sont classées selon leur score CRITERES D EVALUATION

29 Contribution aux objectifs de TEN-Telecom Viabilité économique à long terme Forte dimension trans-européenne Impact socio-économique Approche technique solide et mature Contribution à linteropérabilité CRITERES D EVALUATION POUR LE PROJET DANS SON ENSEMBLE

30 Impact de lintervention communautaire Qualité du plan de travail (adéquation au projet) Crédibilité du plan financier Efficience de la gestion du projet (Validation de marché ou déploiement) CRITERES D EVALUATION DE LA PHASE DU PROJET

31 Basée sur les recommandations de évaluateurs Appréciation de la viabilité financière : les participants doivent prouver quils disposent de toutes les ressources nécessaires pour mener à bien le projet Un contrat suit des négociations fructueuses NEGOCIATION DES PROPOSITIONS

32 Projet de validation de marché (basé sur les coûts: factures etc…) Projets de déploiement (basés sur la fourniture de résultats : mise en service etc...) Des contrats types sont disponibles en ligne Deux types différents de contrats : LE CONTRAT

33 Responsabilités collectives et multiples Coûts actualisés Contribution financière des contractants et des membres DISPOSITIF FINANCIER

34 Conditions de linvestissement clairement identifiées Facteur critique : à temps sur le marché Caractéristiques principales : – les investisseurs importants doivent être contractants –les autorités budgétaires doivent signer les lettres dengagement financier – étapes + demande de paiement liées aux investissements réalisés –investigation financière et audit technique si nécessaire CARACTERISTIQUES DES CONTRATS DE PROJETS DE DEPLOIEMENT

35 Le coordinateur doit passer par le point de contact national pour obtenir lavis de lautorité nationale concernée en France Patrick SCHOULLER Le coordinateur envoie les copies à lautorité nationale des 2 formulaires suivants : Information on National Authority(T6) Proposal Summary Description(T2) ACCORD DES AUTORITES NATIONALES

36 – Partie A : description du projet – Partie B : séries de formulaires téléchargeable du site Web Utiliser le format approprié pour la partie A : validation de marché OU déploiement Deux parties: STRUCTURE DE LA PROPOSITION

37 Section I: ensemble du projet Section II: validation de marché ou phase initiale de déploiement Chaque section et sous-section correspond à un critère dévaluation Soyez concis et factuel : Partie A< 50 pages composée de deux sections: PARTIE A

38 Ouverture de lappel Clôture de lappel ` Evaluation Contract Preparation Négociation Mois Victoire CALENDRIER DES OPERATIONS Premier Paiement €

39 Site web: Help Desk: Point de contact national : POUR TOUTE AIDE :

40 Helpdesk Droits de Propriété Intellectuelle Website: The LIFT Service Website: POUR TOUTE AIDE :

41 PROPOSITIONS TEN-Telecom FACILES A PREPARER MOINS DEXIGENCES QUE DANS LE 5ème PCRD VASTE EVENTAIL DE PROPOSITIONS POSSIBLE PAS DE LIMITE DE BUDGET MECANISME UTILE POUR PENETRER LE MARCHE BONNE CHANCE !!!! CONCLUSIONS

42 QUESTIONS & REPONSES

43 UN EXEMPLE REUSSI Martine COUTURIER MATRA SYSTEMES & INFORMATIO coordinatrice de GENESIS

44 GENESIS 2000 Geospatial Emergency management NEtwork for Support by Imagery Services

45 GENESIS 2000 : Objectifs (1) Le domaine : la gestion des catastrophes naturelles et industrielles Offrir un accès à de l information extraite ou produite à partir d imagerie spatiale Fédérer des applications dans un système d information en utilisant les réseaux de télécommunications disponibles.

46 Les utilisateurs directs : - protection civile, - autres organismes impliqués dans la gestion des risques. -Service utile au citoyen - à terme, accès à des cartes de risques en prévention, - amélioration des infrastructures pour éviter les catastrophes. GENESIS 2000 : Objectifs (2)

47 Accès continu à des informations géospatiales provenant de multiples sources d information : - Images radar, - Images optiques, - Données météorologiques, océanographiques, géographiques, - Données capteurs sols. Accès à des produits à haute valeur ajoutée, élaborés par des fournisseurs de service et/ou des experts. Archivage des produits dans un centre à échelle nationale ou régionale. GENESIS 2000 : le service (1)

48 Consultation des produits à valeur ajoutée grâce à un serveur Web, Informations utilisées durant les phases de prévention, dalerte, et de post crise, Transmission des produits en fonction du moyen de télécommunication disponible et le plus adapté. GENESIS 2000 : le service (1)

49 Carte d inondation Carte des dommages potentiels Carte de vulnérabilité et bien d autres encore Carte de surveillance opérationnelle Carte des températures de surfaces GENESIS 2000 : produits à valeur ajoutée

50 Infrastructure distribuée ouverte basée sur CORBA et JAVA permettant : - La dissémination de données traitées via DVB, ADSL et ISDN - Laddition de nouveaux centres et de nouvelles applications. RSC : Regional Service Centre, accès aux informations traitées, archives ainsi que leurs catalogues LSC : Local Service Centre, - interface entre les centres régionaux et les utilisateurs finaux, - fournissent des produits à valeur ajoutée. Fournisseur de données Centre Régional FRANCE Centre Régional ITALIE Centre local Utilisateur Final GENESIS 2000 : une architecture évolutive

51 Matra Systèmes & Information (Fr) - Conception et développement du noyau du système distribué, - Intégration du système et du service. Alenia Spazio (It) - Système DVB Skyplex, - Intégration du réseau. Fournisseurs de données - ESA/ESRIN - SPOT IMAGE (Fr) - METEO France (Fr) GENESIS 2000 : le consortium (2)

52 Fournisseurs locaux de service et de produits à valeur ajoutée : - Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux (Be), - SERTIT de l Université de Strasbourg (Fr), - PLANETEK (It). Utilisateurs - Protection civile du Bas-Rhin (Fr) - Protection civile de Bari (It) - Service dEtudes Hydrologiques de Wallonie (Be). GENESIS 2000 : le consortium (3)

53 Projet sur 15 mois de janvier 2000 à mars phases : Étude et définition de larchitecture du système, Développement, intégration du démonstrateur et évaluation, Business plan. La phase 3 se déroule en parallèle des 2 premières. Phase 1 : - Étude des procédures de la protection civile, - Définition du système Genesis GENESIS 2000 : Etude de faisabilité (1)

54 Phase 2 : - Développement et intégration du démonstrateur, ° Réutilisation de développements réalisés dans des contrats R&D, ° Version simplifiée et moins complète du système global. - Évaluation du service par des utilisateurs impliqués dans le projet, - Présentation du démonstrateur à d autres utilisateurs potentiels. þ Amélioration de la définition du service et du système GENESIS 2000 : Etude de faisabilité (2)

55 Analyse de la viabilité du service du système Genesis 2000 Réalisation d une étude de marché : - Recherche des services et systèmes existants dans le domaine, - Identification des clients potentiels, - Recueil du besoin des clients. Construction d un plan de commercialisation Etude financière comprenant : - une analyse de coût avec les prévisions d investissement, - une analyse des recettes en fonction des prévisions de vente, - une projection à 3 ans. GENESIS 2000 : Le Business Plan

56 L AVIS DE L EVALUATEUR Monsieur DECLUNDER

57 Ten Télécom : inside Michel DECLUNDER

58 Ten in Ten Le programme –Les racines : Numéris vs G.S.M –Le core business : les usages Les hommes Lesprit *** les 10 in 10 sont 100% subjectifs ***

59 En Préalable : 3 ingrédients Une lecture détaillée des documents –Tout est disponible on-line Une idée qui FITS –Thèmes du Call Une bonne proposition – Consortium et délais

60 Un process en 2 étapes Du Binaire : Sélection du Dossier Du Moléculaire : le Project Review

61 KSF pour la proposition La « bonne proposition » : –Lintérêt du projet –Les réponses aux critères dévaluation Clairs et Connus davance La mesure de lévaluation –La phase –Le projet –Le Consortium

62 La revue des projets inside Ventilation par thématiques Sme services, generic services, citizen, health.. 3 experts ( rarement 4) –Lecture individuelle -> scoring R1 –Notation consensuelle -> scoring R2 Process en deux passes –Les éliminés –La relecture pour un ranking et des recommandations

63 Le Consortium Crédible Complémentaire Complete Team Work Work packages Responsabilités

64 Le Project Management Important (quand PME impliquées) Approprié aux objectifs du projet Sous-traité ? Vote Management –Résolution des conflits Reporting management

65 Et le reste.. Budget Approprié –AC, FC, rates.. Exploitation –Consortium agreements La review.. –Factuelle ( deliverables ) –Positive ( vert-rouge-orange)

66 La dernière En phase avec Ten Télécom –Transition Info Society –Compétitivité –Cohésion économique et sociale –Création demploi En phase avec le marché –Innovant En phase avec le projet –Consortium, management, budget

67 MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LINDUSTRIE, DES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DES POSTES JOURNEE PUBLIQUE DINFORMATION SUR LE PROGRAMME TEN-TELECOM."

Présentations similaires


Annonces Google