La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Energies renouvelables Part 1: le soleil et lair.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Energies renouvelables Part 1: le soleil et lair."— Transcription de la présentation:

1 Les Energies renouvelables Part 1: le soleil et lair

2 Présentation générale Les EnR : énergies dont la consommation ne diminue pas la ressource. Elles proviennent : Les EnR : énergies dont la consommation ne diminue pas la ressource. Elles proviennent : Du soleil, Du soleil, Du vent, Du vent, Du cycle de l'eau, Du cycle de l'eau, De locéan : courants, vagues, différences de température, eau douce/salée, De locéan : courants, vagues, différences de température, eau douce/salée, De la terre De la terre Du système terre-lune Du système terre-lune Lagence de l'énergie renouvelable (IRENA), créée en 2009, compte 148 états (dont 70 ont déjà ratifié ses statuts). Lagence de l'énergie renouvelable (IRENA), créée en 2009, compte 148 états (dont 70 ont déjà ratifié ses statuts).

3

4

5 Des gains de moitié à deux tiers sur les usages de lénergie escomptés par Négawatt

6 Evolution des consommations dénergie, de sobriété, defficacité, et de la part dénergies fissile et fossile et dEnR par grand usage dans Négawatt

7 Répartition de la consommation totale dénergie finale en 2008

8 Sources dénergie électrique à La Réunion

9 Évolution de la ressource énergétique pour la production délectricité Réunionnaise

10 Evolution des énergies renouvelables (EnR) à La Réunion

11 Evolution de la consommation énergétique à La Réunion Jusquen 1981, les centrales hydrauliques suffisaient à répondre à la demande en électricité: 100% hydraulique = 100% EnR. Jusquen 1981, les centrales hydrauliques suffisaient à répondre à la demande en électricité: 100% hydraulique = 100% EnR. les EnR représentent: les EnR représentent: 36,2% de la production électrique totale en ,2% de la production électrique totale en ,0% de la production électrique totale en ,0% de la production électrique totale en ,2% de la production électrique totale en ,2% de la production électrique totale en ,5% de la production électrique totale en ,5% de la production électrique totale en La part de production délectricité par les EnR a perdu 3,7 pts en 3 années, La part de production délectricité par les EnR a perdu 3,7 pts en 3 années, De 1980 à 2000, en 20 ans, la consommation a quadruplé. De 1980 à 2000, en 20 ans, la consommation a quadruplé. En 2009, la dépendance énergétique de lîle est à son plus haut niveau depuis 2005, avec 87,1% des ressources dénergie primaire importées. En 2009, la dépendance énergétique de lîle est à son plus haut niveau depuis 2005, avec 87,1% des ressources dénergie primaire importées.

12 Les énergies photovoltaïques

13 Un peu de chimie… Le silicium est un élément de la famille des cristallogènes, de symbole Si et de numéro atomique 14. Le silicium est un élément de la famille des cristallogènes, de symbole Si et de numéro atomique 14. Elément le plus abondant dans la croûte terrestre après l'oxygène, soit 25,7 % de sa masse. Elément le plus abondant dans la croûte terrestre après l'oxygène, soit 25,7 % de sa masse. Il n'existe pas à l'état libre, mais sous forme de composés : sous forme de dioxyde de silicium (SiO2), la silice (dans le sable, le quartz, la cristobalite, etc.), ou d'autres silicates (dans les feldspaths, la kaolinite...). Il n'existe pas à l'état libre, mais sous forme de composés : sous forme de dioxyde de silicium (SiO2), la silice (dans le sable, le quartz, la cristobalite, etc.), ou d'autres silicates (dans les feldspaths, la kaolinite...). Utilisé depuis très longtemps sous forme d'oxyde de silicium amorphe comme composant essentiel du verre. Utilisé depuis très longtemps sous forme d'oxyde de silicium amorphe comme composant essentiel du verre. Depuis le milieu du XXe siècle nouveaux usages en électronique (transistors), pour la production de matériaux tels que les silicones ou, pour fabriquer des panneaux solaires photovoltaïques. Depuis le milieu du XXe siècle nouveaux usages en électronique (transistors), pour la production de matériaux tels que les silicones ou, pour fabriquer des panneaux solaires photovoltaïques.photovoltaïques

14 Monocristal de silicium

15 Barreau de silicium polycristallin

16 Principes et techniques Énergie électrique de flux, renouvelable, à partir du rayonnement solaire Énergie électrique de flux, renouvelable, à partir du rayonnement solaire Utilise leffet photoélectrique Utilise leffet photoélectrique Différentes techniques: Différentes techniques: les modules solaires monocristallins les modules solaires monocristallins les modules solaires polycristallins les modules solaires polycristallins les modules solaires amorphes les modules solaires amorphes

17 Les différents cellules photovoltaïques (I) Cellule en silicium amorphe Cellule en silicium amorphe Cellule en silicium monocristallin Cellule en silicium monocristallin Cellule en silicium multicristallin Cellule en silicium multicristallin

18 Les différentes cellules photovoltaïques (II) Cellule tandem Cellule tandem Cellule organique Cellule organique Cellule multi-jonction Cellule multi-jonction Cellule CIGS Cellule CIGS

19 Rayonnement solaire moyen de 1991 à 1993

20 Carte de la radiation solaire en France métropolitaine

21 Bateau solaire

22 Modules solaires à Grand Bassin

23 Production de silicium dans le monde En 2006, 1500 MW installés En 2006, 1500 MW installés Totalité des installations mondiales à MW. Totalité des installations mondiales à MW. Le Japon (1 750 MW), Le Japon (1 750 MW), l'Allemagne (3 063 MW), l'Allemagne (3 063 MW), Les États-Unis (610 MW) représentent ensemble 81 % du marché mondial. Les États-Unis (610 MW) représentent ensemble 81 % du marché mondial. Les installations connectées majoritaires Les installations connectées majoritaires Cinq firmes = 60% du marché mondial Cinq firmes = 60% du marché mondial Le Japon = la moitié des cellules PV du monde, mais panneaux assemblés surtout en Chine. Le Japon = la moitié des cellules PV du monde, mais panneaux assemblés surtout en Chine. Allemagne premier consommateur, Japon deuxième. Allemagne premier consommateur, Japon deuxième.

24 Producteurs de cellules photovoltaïques Q-Cells, Allemagne. 1er producteur mondial avec 389 MW en 2007 Q-Cells, Allemagne. 1er producteur mondial avec 389 MW en 2007 Q-Cells Sharp, Japon. 3e producteur mondial avec 370 MW en 2007 Sharp, Japon. 3e producteur mondial avec 370 MW en 2007 Sharp mais aussi : Suntech Power, Schott, Isofoton, Bosch Solar Energy, DelSolar, MPO Energy, Photowatt, Photovoltec, Sunways, Topray Solar, Nanjing PV-tech, REC, KIS Co, Solland, Solartec Sro, etc. mais aussi : Suntech Power, Schott, Isofoton, Bosch Solar Energy, DelSolar, MPO Energy, Photowatt, Photovoltec, Sunways, Topray Solar, Nanjing PV-tech, REC, KIS Co, Solland, Solartec Sro, etc.Suntech PowerSuntech Power

25 Producteurs de panneaux solaires photovoltaïques Suntech Power (Chine) : 1er mondial avec 1 GW en 2009 Suntech Power (Chine) : 1er mondial avec 1 GW en 2009 Suntech Power Suntech Power First Solar (États-Unis) First Solar (États-Unis) First Solar First Solar Sharp (Japon) : 1er producteur mondial avec 710 MW en 2007 (produit le silicium, les cellules et les panneaux) Sharp (Japon) : 1er producteur mondial avec 710 MW en 2007 (produit le silicium, les cellules et les panneaux) VHF-Technologies SA (Suisse) : l'une des seules entreprises européennes à produire des cellules souples VHF-Technologies SA (Suisse) : l'une des seules entreprises européennes à produire des cellules souples Centrosolar (Allemagne) Centrosolar (Allemagne) Solarworld (Allemagne) Solarworld (Allemagne)

26 Prix du kWh solaire Installation domestique Installation domestique Centrale solaire d'Amareleja (Portugal) Centrale solaire d'Amareleja (Portugal)Amareleja Centrale photovoltaïque à concentration de Mildura, en Australie (échéance 2013) Centrale photovoltaïque à concentration de Mildura, en Australie (échéance 2013) Mildura

27 Eléments de rentabilité dune installation Flux liés à linvestissement Flux liés à linvestissement Flux liés à linstallation Flux liés à linstallation Flux liés aux financements Flux liés aux financements

28 Prix hors taxe des équipements Le rendement est de 8 à 16%, soit 100 à 200 Wc/m2. Le rendement est de 8 à 16%, soit 100 à 200 Wc/m2. En référence à l'année 2010 : En référence à l'année 2010 : Modules polycristallins (fabrication) Modules polycristallins (fabrication) Modules polycristallins (du grossiste au détaillant) Modules polycristallins (du grossiste au détaillant) Système d'intégration Système d'intégration Onduleur pour injection réseau Onduleur pour injection réseau Coffrets électriques CC et CA Coffrets électriques CC et CA Câbles électriques Câbles électriques Main d'œuvre Main d'œuvre Installation photovoltaïque clé en main : de 4 /Wc à 6 /Wc, en baisse constante (cible à 1 /Wc compétitive avec les ressources fossiles). Installation photovoltaïque clé en main : de 4 /Wc à 6 /Wc, en baisse constante (cible à 1 /Wc compétitive avec les ressources fossiles).

29 Prix de lélectricité photovoltaïque et prix dautres sources dénergie kWh photovoltaïque = de loin le plus cher kWh photovoltaïque = de loin le plus cher IGF (08/10) IGF (08/10) Projection 07/2010 (Association NC WARN) Projection 07/2010 (Association NC WARN) Solaire thermodynamique moins cher Solaire thermodynamique moins cher 3,3 fois plus que hydroélectricité, 2,85 fois plus que léolien terrestre. Seule la pile électrique est plus chère… 3,3 fois plus que hydroélectricité, 2,85 fois plus que léolien terrestre. Seule la pile électrique est plus chère… Mais grandes potentialités de réduction de coût! Mais grandes potentialités de réduction de coût!

30 Puissance photovoltaïque installée (MW) Pays À fin 2007 Installé en 2007 Allemagne Japon Etats-Unis Espagne France7531 Total Monde

31 Recherche et développement sur le photovoltaïque Très active dans le domaine du solaire photovoltaïque. Très active dans le domaine du solaire photovoltaïque. Les prix diminuent, les rendements progressent. Les prix diminuent, les rendements progressent. L'essentiel des progrès se fait au niveau des cellules. L'essentiel des progrès se fait au niveau des cellules. Autres innovations qui peuvent réduire le coût global ou améliorer les fonctionnalités : Autres innovations qui peuvent réduire le coût global ou améliorer les fonctionnalités : Amélioration des onduleurs, des héliostats, Amélioration des onduleurs, des héliostats, Intégration dans des éléments standards de toitures, Intégration dans des éléments standards de toitures, Mécanismes anti-poussières automatiques, Mécanismes anti-poussières automatiques, Panneaux solaires laissant mieux passer l'énergie... Panneaux solaires laissant mieux passer l'énergie...

32 Parcs au sol et concurrence dusage Entre les productions électrique et agricole. Entre les productions électrique et agricole. Néanmoins avantages: Néanmoins avantages: Valorisation des sols artificialisés ou pollués Valorisation des sols artificialisés ou pollués Économies d'échelle Économies d'échelle 5 recommandations pour tout parc au sol: 5 recommandations pour tout parc au sol: Politique de territoire Politique de territoire Études sur usage des sols et leur artificialisation Études sur usage des sols et leur artificialisation Considération particulière sur la biodiversité Considération particulière sur la biodiversité Favoriser la multifonctionnalité Favoriser la multifonctionnalité Rechercher la réversibilité. Rechercher la réversibilité.

33 Projet réunionnais : EDF relayé par des sociétés commerciales comme Réunion Conseil PV Réunion Conseil Photovoltaïque pour particuliers: Réunion Conseil Photovoltaïque pour particuliers: Tarif clés en mains : à selon la surface Tarif clés en mains : à selon la surface Cellules monocristallines (rendement 17,5%, 250 Wc/p de 1,50 m x 1 m) Cellules monocristallines (rendement 17,5%, 250 Wc/p de 1,50 m x 1 m) Fabriquées par Schneider (Allemagne) Fabriquées par Schneider (Allemagne) EDF limite à 1800 heures la quantité à racheter (Saint- Denis : environ 2500 heures densoleillement annuel), le reste = délestage EDF limite à 1800 heures la quantité à racheter (Saint- Denis : environ 2500 heures densoleillement annuel), le reste = délestage Contrat/20 a, retour/investissement 10 a, garantie 25 a Contrat/20 a, retour/investissement 10 a, garantie 25 a Fin 2011 rachat de 40,63 cts du kWh (11 cts à la vente) Fin 2011 rachat de 40,63 cts du kWh (11 cts à la vente) Indexage automatique de la différence achat/vente Indexage automatique de la différence achat/vente Couplage avec éolienne de 600 W à 1 kW, plus système de stockage de classe C (à lintérieur) Hypothétique remboursement partiel par la Région. Couplage avec éolienne de 600 W à 1 kW, plus système de stockage de classe C (à lintérieur) Hypothétique remboursement partiel par la Région. Défiscalisation de 7200, dépend de la surface initiale. Défiscalisation de 7200, dépend de la surface initiale.

34 Projet réunionnais : Région Millener (mille installations de gestion énergétique) Millener (mille installations de gestion énergétique) Doter 500 familles de production délectricité alternative, fondé sur la capacité des ménages consommateurs à devenir leur propre producteur. Doter 500 familles de production délectricité alternative, fondé sur la capacité des ménages consommateurs à devenir leur propre producteur. 250 familles réunionnaises seront équipées en PV + boîtier intelligent (gestion de leur consommation et capacité dintervention sur le stockage de lénergie en régulateur) 250 familles réunionnaises seront équipées en PV + boîtier intelligent (gestion de leur consommation et capacité dintervention sur le stockage de lénergie en régulateur) 250 autres familles se verront attribuer ce seul compteur intelligent afin de mesurer leur consommation et dintervenir notamment aux heures de pointe. 250 autres familles se verront attribuer ce seul compteur intelligent afin de mesurer leur consommation et dintervenir notamment aux heures de pointe. 15 millions dinvestissements dont 1,5 millions de la Région 15 millions dinvestissements dont 1,5 millions de la Région Ambition déconomie = 500 MWh/an Ambition déconomie = 500 MWh/an

35 Lénergie éolienne

36 Parc éolien off-shore en Belgique Eolienne à Nogent- le-Roi

37 Choix dun site éolien

38 Éolienne de San Sebastian

39 Léolien dans le monde Pays Puissance en GW (début 2009) Etats-Unis25,3 Allemagne23,9 Espagne16,7 Chine12,2 Inde9,7 … Italie3,7 France3,4 MONDE121

40 Capacité mondiale installée

41 Léolien dans le monde par habitant Pays Puissance installée (en W/hbt) Danemark600 Espagne425 Allemagne292 Irlande284 Portugal283 Pays-Bas140 Autriche123 Nouvelle-Zélande117 Suède114 Etats-Unis (12è) 89 France (18è) 56 Belgique (20è) 38 Chine (33è) 9,5

42 Principes de fonctionnement La puissance du vent est : La puissance du vent est : P cinétique = 0,5 SV 3 P cinétique = 0,5 SV 3 est la masse volumique de lair, S la section, V la vitesse du vent. est la masse volumique de lair, S la section, V la vitesse du vent. Une éolienne ne permet de récupérer qu'une partie de cette puissance, car l'écoulement ne peut pas avoir une vitesse nulle après son passage. Une éolienne ne permet de récupérer qu'une partie de cette puissance, car l'écoulement ne peut pas avoir une vitesse nulle après son passage. La puissance récupérable par une éolienne est donc : La puissance récupérable par une éolienne est donc : P cinétique = 0,5 SV 3 Cp, avec Cp coefficient de performance P cinétique = 0,5 SV 3 Cp, avec Cp coefficient de performance

43 Production comparée En 2009, l'éolien représente En 2009, l'éolien représente 1,3% de la production mondiale d'électricité 1,3% de la production mondiale d'électricité 1,5 % de la production totale d'électricité en France 1,5 % de la production totale d'électricité en France 1,7% en ,7% en Intermittence des vents et incapacités de stockage de lélectricité Intermittence des vents et incapacités de stockage de lélectricité Ainsi, au Danemark… Ainsi, au Danemark…

44 Les fabricants En 2011, les parts de marché mondiales des principaux fabricants d'éoliennes selon Make Consulting étaient les suivantes : En 2011, les parts de marché mondiales des principaux fabricants d'éoliennes selon Make Consulting étaient les suivantes : le Danois Vestas avec 12 % ; le Danois Vestas avec 12 % ; le Chinois Sinovel avec 11 % ; le Chinois Sinovel avec 11 % ; l'Américain GE Wind avec 10 %. l'Américain GE Wind avec 10 %. le Chinois Goldwind avec 10 % ; le Chinois Goldwind avec 10 % ; l'Allemand Enercon avec 7 % ; l'Allemand Enercon avec 7 % ; l'Espagnol Gamesa avec 7 % l'Espagnol Gamesa avec 7 %

45 Avantages de léolien Énergie durable et propre Énergie durable et propre Aucun carburant Aucun carburant Pas de gaz à effet de serre Pas de gaz à effet de serre Chaque MWh éolien réduit de 0,9 t les émissions de CO2 Chaque MWh éolien réduit de 0,9 t les émissions de CO2 Pas de concurrence dusage avec lagriculture Pas de concurrence dusage avec lagriculture Foncier : loyer de 1500 à 2000 euros par MW. La propriété particulière ou la municipalité profite de la protection de lenvironnement. Foncier : loyer de 1500 à 2000 euros par MW. La propriété particulière ou la municipalité profite de la protection de lenvironnement. Taxe professionnelle jusquà euros par MW produit (pour faire revivre les petites communes) Taxe professionnelle jusquà euros par MW produit (pour faire revivre les petites communes) Pas de déchet toxique, en grande partie recyclable (acier, béton) Pas de déchet toxique, en grande partie recyclable (acier, béton)

46 Inconvénients de léolien Santé : nuisances sonores Santé : nuisances sonores Émissions induites de CO2 Émissions induites de CO2 Influence des éoliennes sur le climat Influence des éoliennes sur le climat Energie dappoint Energie dappoint Nuisance visuelle Nuisance visuelle Dépréciation de limmobilier Dépréciation de limmobilier Bruit Bruit Environnement : QS Environnement : QS Radars, télévision Radars, télévision Subventions et spéculation Subventions et spéculation

47 Recherche et développement Condensation de la vapeur deau Condensation de la vapeur deau Méthanation Méthanation Stockage = hydro-éoliennes Stockage = hydro-éoliennes 2010 : pour stocker les productions excédentaires des éoliennes, on les couple à du pompage- turbinage au sein de centrales mixtes : pour stocker les productions excédentaires des éoliennes, on les couple à du pompage- turbinage au sein de centrales mixtes.

48 El Hierro (lîle de Fer) La plus occidentale et méridionale des Canaries La plus occidentale et méridionale des Canaries 287 km 2, hbts 287 km 2, hbts

49 Centrale hydro-éolienne dEl Hierro Initiée en Espagne en 2003, prévue pour être opérationnelle fin début Initiée en Espagne en 2003, prévue pour être opérationnelle fin début La centrale assurera l'autonomie énergétique de l'île et de ses habitants permanents. La centrale assurera l'autonomie énergétique de l'île et de ses habitants permanents. Fin de la centrale thermique à fuel! Fin de la centrale thermique à fuel!

50 Conclusion sur les éoliennes Pour Hubert Reeves, « chaque éolienne est garante d'un peu moins de gaz carbonique dans l'atmosphère ou d'un peu moins de déchets nucléaires à gérer par les générations à venir ». Pour Hubert Reeves, « chaque éolienne est garante d'un peu moins de gaz carbonique dans l'atmosphère ou d'un peu moins de déchets nucléaires à gérer par les générations à venir ». selon EDF29 : « l'énergie éolienne se révèle une excellente ressource d'appoint d'autres énergies, notamment durant les pics de consommation, en hiver par exemple. » selon EDF29 : « l'énergie éolienne se révèle une excellente ressource d'appoint d'autres énergies, notamment durant les pics de consommation, en hiver par exemple. » Un élément évident du smart grid énergétique. La Réunion a toutes les cartes en mains pour en profiter, avec la constance des alizés. Un élément évident du smart grid énergétique. La Réunion a toutes les cartes en mains pour en profiter, avec la constance des alizés.

51 Le solaire thermodynamique

52 Centrale solaire THEMIS (66)

53 Types de centrales centrale à tour (comme Themis : 670 kWc, pente 8 à 18°, ensoleillement maximal à 1650 m daltitude, 8OO MWh, 500 foyers alimentés) centrale à tour (comme Themis : 670 kWc, pente 8 à 18°, ensoleillement maximal à 1650 m daltitude, 8OO MWh, 500 foyers alimentés) centrale solaire à miroirs cylindro- paraboliques centrale solaire à miroirs cylindro- paraboliques centrale Dish Stirling parabolique centrale Dish Stirling parabolique centrale solaire à miroirs de Fresnel centrale solaire à miroirs de Fresnel

54 Capteurs cylindro-paraboliques de la Centrale Nevada Solar One

55 Centrale Dish-Stirling à Font-Romeu

56 Centrale solaire à miroirs de Fresnel, Almeria, Andalousie

57 Capacités et perspectives 2008 en France : 431 MW en France : 431 MW. Dans le monde : 25 GW de plus par an. Dans le monde : 25 GW de plus par an. Perspectives : Perspectives : 5% de la production en 2050, soit 630 GW 5% de la production en 2050, soit 630 GW Greenpeace envisage 1500 GW à ce terme Greenpeace envisage 1500 GW à ce terme Marché mondial de 50 à 100 Mds deuros/an Marché mondial de 50 à 100 Mds deuros/an AIE : 2020, 148 GW. AIE : 2020, 148 GW.

58 Centrales en activité et en projet Luz Solar Energy, Californie, 354 MW (1985) Luz Solar Energy, Californie, 354 MW (1985) Kramer Junction, Californie, 150 MW (1996) : peut fonctionner trois heures après le coucher du soleil (technique spéciale de stockage avec des cuves de sels fondus) Kramer Junction, Californie, 150 MW (1996) : peut fonctionner trois heures après le coucher du soleil (technique spéciale de stockage avec des cuves de sels fondus) Andasol, Grenade, 50 MW (2010) Andasol, Grenade, 50 MW (2010) En projets: En projets: Plan solaire marocain, 2000 MW Plan solaire marocain, 2000 MW San Lucar la Major, Séville, 302 MW San Lucar la Major, Séville, 302 MW Shams 1, Abu Dhabi, 100 MW Shams 1, Abu Dhabi, 100 MW

59 Tour solaire, le principe Une tour solaire est une centrale à énergie renouvelable, construite de manière à canaliser l'air chauffé par le soleil afin d'actionner des turbines pour produire de l'électricité Une tour solaire est une centrale à énergie renouvelable, construite de manière à canaliser l'air chauffé par le soleil afin d'actionner des turbines pour produire de l'électricité Système simple : serres, turbines, cheminée, coût initial élevé de par les dimensions, maintenance de coût faible. Système simple : serres, turbines, cheminée, coût initial élevé de par les dimensions, maintenance de coût faible.

60 Tour solaire, les projets Le prototype de Manzanarès Le prototype de Manzanarès À 150 km de Madrid À 150 km de Madrid Tour de 200 m Tour de 200 m Production de 50 kW de 1981 à 1989 Production de 50 kW de 1981 à 1989 Abandonné car kWh 5x+ cher quune centrale thermique Abandonné car kWh 5x+ cher quune centrale thermique Projet australien (Buronga) Projet australien (Buronga) Cheminée de 990 m en matériaux composites Cheminée de 990 m en matériaux composites Collecteur de 7 km de diamètre Collecteur de 7 km de diamètre 32 turbines 32 turbines Puissance 200 MW Puissance 200 MW Projet espagnol Projet espagnol Cheminée de 750 m de haut. Cheminée de 750 m de haut. Collecteur de 3 km de diamètre, couvrant 350 hectares, dont 250 hectares pour la culture de légumes sous serre (tomates). Collecteur de 3 km de diamètre, couvrant 350 hectares, dont 250 hectares pour la culture de légumes sous serre (tomates). Puissance de l'installation : 40 mégawatts, soit la demande de hbts. Puissance de l'installation : 40 mégawatts, soit la demande de hbts. Coût : 240 millions d'euros, que les partenaires espéraient réunir en Coût : 240 millions d'euros, que les partenaires espéraient réunir en 2007.

61 La tour de Manzanarès

62 Projet dune tour solaire de 1000 m

63 Tour solaire à vortex

64 Panneaux solaires thermiques Transmet la chaleur solaire radiante à un fluide caloporteur (eau ou air), soit pour chauffage de lair ambiant, soit pour chauffage de leau. Transmet la chaleur solaire radiante à un fluide caloporteur (eau ou air), soit pour chauffage de lair ambiant, soit pour chauffage de leau. Gisement de négawatts, en économisant le gaz ou lélectricité nécessaires au chauffage de ces fluides. Gisement de négawatts, en économisant le gaz ou lélectricité nécessaires au chauffage de ces fluides.

65 Economies annuelles engendrées Comparaison Tube/Plan sur 4,4 m 2 de surface hors tout, à Bruxelles (Belgique), sur un ballon de 300l et une consommation de 200 l/j à 50 °C RésultatsTubePlan Écart (%) plan/tube Taux de couverture en %4452(-)18 % Production annuelle du champ de capteurs kWh kWh (-)20 % productivité (au m 2 )379 kWh458 kWh(-)20 % Comparaison Tube/Plan sur 2,2 m 2 de surface hors tout, à Aix en Provence (France Sud), sur un ballon de 300 l et une consommation de 200 l/j à 50 °C RésultatsTubePlan Écart (%) plan/tube Taux de couverture en %41,753,3(-)28 % Production annuelle du champ de capteurs kWh kWh (-)32 % productivité (au m 2 )716 kWh944 kWh(-)32 %

66 Électricité solaire thermique Plusieurs systèmes permettent de produire de l'électricité à partir de capteurs thermiques : Plusieurs systèmes permettent de produire de l'électricité à partir de capteurs thermiques : Un couple parabole/moteur Stirling (QS). Un couple parabole/moteur Stirling (QS). Des capteurs semi-paraboliques de Fresnel (QS) Des capteurs semi-paraboliques de Fresnel (QS) Dans ces deux cas, on a plus affaire à des dispositifs de réflexion qu'à des capteurs d'énergie. On déborde là sur le domaine du solaire thermodynamique. Dans ces deux cas, on a plus affaire à des dispositifs de réflexion qu'à des capteurs d'énergie. On déborde là sur le domaine du solaire thermodynamique. Des capteurs thermiques associés à des thermocouples. Des capteurs thermiques associés à des thermocouples. Mais aussi : production de froid par adsorption Mais aussi : production de froid par adsorption

67 Conclusion sur le solaire thermique Là encore, La Réunion a tous les atouts pour poursuivre la dynamique actuelle. Là encore, La Réunion a tous les atouts pour poursuivre la dynamique actuelle. Équiper une majorité des toitures individuelles permettra de substantielles économies délectricité, et ainsi de la consommation de fuel et de charbon. Équiper une majorité des toitures individuelles permettra de substantielles économies délectricité, et ainsi de la consommation de fuel et de charbon.

68


Télécharger ppt "Les Energies renouvelables Part 1: le soleil et lair."

Présentations similaires


Annonces Google