La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Suivi de la contamination des eaux superficielles par les pesticides en Pays de la Loire Réseau régional CREPEPP Présentation résumée pour les journées.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Suivi de la contamination des eaux superficielles par les pesticides en Pays de la Loire Réseau régional CREPEPP Présentation résumée pour les journées."— Transcription de la présentation:

1 Suivi de la contamination des eaux superficielles par les pesticides en Pays de la Loire Réseau régional CREPEPP Présentation résumée pour les journées de lAEI 2011 Valérie Lecomte - DREAL

2 Réseau régional CREPEPP 24 « stations » en Pays de la Loire, dont des « stations » composées du cumul de plusieurs points NB: toutes les données qui suivent sont calculées sur les seules stations du réseau CREPEPP

3 Répartition par famille des molécules de pesticides quantifiées dans les stations du réseau CREPEPP Exemple en Les herbicides sont les substances les plus fréquemment rencontrées Les fongicides et insecticides sont parfois aussi très présents dans les bassins spécialisés en vigne et arbo

4 - 23 molécules quantifiées pour plus de 5% des prélèvements - Toujours AMPA la plus fréquente - Valeur 0,1 µg/l souvent dépassée (barres entières)

5 - Effet année : baisse en 2008 puis remontée en 2009 des principales molécules - Persistance Atrazine et résidus, même si faibles concentrations et montée nicosulfuron - AMPA-glyphosate de plus en plus présents - Diminution significative du Diuron

6 Résultats 2008

7 - Les rivières concernées différentes de Les pics sont plus nombreux et globalement plus forts en Apparition d'un pic de nicosulfuron Résultats 2009

8 Teneurs quantifiées en glyphosate et AMPA de 2008 à 2009

9 Teneurs quantifiées en isoproturon et chlortoluron de 2008 à 2009

10 Teneurs quantifiées en atrazine, alachlore, nicosulfuron, sulcotrione de 2008 à 2009

11 Constats: - Selon les classes du Système dÉvaluation de la Qualité de l'eau (système devant être révisé en vue de la DCE 2015), les stations sont majoritairement en classe moyenne. - L'évaluation selon les classes du SEQ donne un bilan assez stable entre 2008 et 2009.

12 Conclusions La présence de pesticides est généralisée dans la région. Si certaines molécules interdites tendent à baisser en fréquence d'apparition (Diuron), dautres restent présentes, voire augmentent dans les eaux superficielles (atrazine et métabolites). L'AMPA (dérivé du glyphosate) est, de loin, la substance la plus présente dans la région, en fréquence comme en pics et sa fréquence de quantification ne cesse de croître (elle dépasse les 70 % en 2009).


Télécharger ppt "Suivi de la contamination des eaux superficielles par les pesticides en Pays de la Loire Réseau régional CREPEPP Présentation résumée pour les journées."

Présentations similaires


Annonces Google