La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1. Pour rappel, le FICR vient en appui aux programme des activité communes et transversales Dont lobjectif global est de contribuer au renforcement des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1. Pour rappel, le FICR vient en appui aux programme des activité communes et transversales Dont lobjectif global est de contribuer au renforcement des."— Transcription de la présentation:

1 1

2 Pour rappel, le FICR vient en appui aux programme des activité communes et transversales Dont lobjectif global est de contribuer au renforcement des capacités collectives des associations, de favoriser les échanges et les synergies entre elles et dencourager leur dialogue avec les pouvoirs publics. Encourager les associations à travailler ensemble sur des thèmes quelles jugent prioritaires dans leurs domaines ; Faciliter lélaboration de positions communes entre associations travaillant sur les mêmes thèmes ; Favoriser le fonctionnement en réseau et en plate-forme ; Encourager les rencontres et les réflexions communes entre société civile et pouvoirs publics. 2

3 rencontres de partages et déchanges de pratiques au niveau local, régional et/ou national afin de permettre une large participation des acteurs qui travaillent dans le domaine de lenfance et/ou de la jeunesse ; capitalisation collective (permettre aux acteurs denrichir et de partager leurs expériences pour les transformer en savoirs) ; organisation de forums de discussion (séminaires, conférences, tables rondes) pour favoriser le dialogue entre les organisations de la société civile et les pouvoirs publics; mise en réseau des acteurs œuvrant dans le domaine de la jeunesse (associations, animateurs, éducateurs, maison de jeunes, APC, etc.) pour renforcer le maillage existant ; élaboration détudes et détats des lieux sur les questions de lenfance et de la jeunesse ; échanges de pratique terrain. 3

4 Le budget global est de ( DA). Le FICR finance des projets dont le budget se situe entre ( DA) minimum et maximum ( DA). La répartition du financement de laction collective est la suivante : subvention maximale par le fonds de 75 %, apport valorisé de 10 % maximum apport en cash de 15 % minimum. Lapport en numéraire des associations peut provenir de leurs ressources propres ou dautres partenaires publics ou privés à lexception de lAmbassade de France. Dans ce cadre, une attention prioritaire est accordée aux projets en partenariat algéro-français/européens. 4

5 Un appel à manifestation dintention a été lancé le 17 décembre associations ont répondu soit de manière individuelle soit en réseau par des propositions autour des thématiques suivantes: Les politique enfance et jeunesse, Le phénomène des haraga, Léchec scolaire, Le volontariat, La prévention SIDA et MST, Le projet associatif, Les droits de lenfant myopathe, Linsertion sociale des jeunes, Léchange de pratiques autour du travail social). Ces propositions ont été lobjet dun traitement et dun accompagnement/orientation 5

6 Cette consultation a été suivie dun appel à projets le 4 février projets ont été soumis sur les 14 de lAMI. Instruction et attribution Deux experts ont instruit les dossiers. Deux consultants externes ont été sollicités pour participer au comité dattribution. Cinq projets ont été retenus après levée de certaines réserves et ce pour une durée de 9 mois (Avril 09 à décembre 2009). Projets retenus « Cycle de rencontres franco-algérien à Boumerdes et à Belfort » porté par AEFPPS/CUF/Francas autour des politiques enfance et jeunesse. « Création dun réseau pour jeunes et enfants atteints de myopathie, capitalisation et état des lieux » porté par ADEM/ALCM/AFM « Mise en réseau dacteurs de la société civile et du monde de léducation autour dun travail sur la prévention de léchec, lexclusion scolaire » portée par AEC/AFAK/CISP Mise en réseau des acteurs de la société civile autour de la thématique migration irrégulière des jeunes « harragas » porté par ANEJ/FASDE/CISP Echange de pratique autour du projet associatif porté par FAHM/ SOS Bab El Oued/APCS/Santé Sud/IFAID 6

7 De manière générale laccompagnement sest effectuée et à la demande des porteurs autour des points suivants: Ecriture du projet Identification des associations du PCPA à associer aux activités Médiation entre les partenaires Aide à lélaboration des bilans techniques et financiers du projet avec lassociation chef de file Des échanges téléphoniques Aide dans les réponses aux réserves du comité dattribution Démarche pour lobtention des visas Contractualisation dexpert et réunion dajustement quand il sest avéré nécessaire Lorganisation séminaire de clôture Participation aux rencontres organisées par les porteurs 7

8 Tous les projets ont permis: - la participation dun grand nombre dassociations et pouvoirs publics membre ou non membre du programme - La visibilité de laction et du programme « Joussour » - La création de synergie et une meilleure connaissance des associations impliquées dans la mise en œuvre - La création de synergie et une meilleure connaissance des associations membres de « joussour » associées aux activités - La réalisation de publications liées à la problématique enfance et jeunesse, largement diffusées - Lélaboration de perspectives quant aux thématiques abordées - La constitution dun réseau élargi Tous les projets ont été menés à terme sauf un. En effet, le projet portant sur lEchange de pratique autour du projet associatif a été annulé par le porteurs qui ont rencontré de difficultés de communication dues à la distance. La durée de laction prévue sur 09 mois na pas été respectée. Sur les 04 projets 03 ont sollicité un avenant et on clôturé leur projet entre janvier et février

9 Le travail à distance Les associations qui montaient un projet ensemble pour la première fois ne se connaissent pas suffisamment La confusion dans lidentification du chef de file Les rapports et autres compte-rendu des événements sont transmis de manière individuelle sans consultation préalable entre les entités impliquées dans la mise en œuvre de laction. La faiblesse dans le rapporting 9


Télécharger ppt "1. Pour rappel, le FICR vient en appui aux programme des activité communes et transversales Dont lobjectif global est de contribuer au renforcement des."

Présentations similaires


Annonces Google