La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Traitement des données du Recensement Général de la Population et de lHabitation de 2006 du Burkina Faso.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Traitement des données du Recensement Général de la Population et de lHabitation de 2006 du Burkina Faso."— Transcription de la présentation:

1 Traitement des données du Recensement Général de la Population et de lHabitation de 2006 du Burkina Faso

2 Les Principales étapes du traitement du RGPH 2006 La phase préparatoire La phase opérationnelle La tabulation

3 I-La Phase Préparatoire I-1 Les infrastructures Une salle darchive Deux salles de codification Trois salles de saisie I-2 Le materiel Plus de 100 ordinateurs de bureau Une dizaine dordinateurs portable Du mobilier de bureau Des consommables informatique Des consommables de bureau

4 I-3 Le Personnel I-3-1 le personnel dexécution 180 agents de saisie 150 agents de codification 5 agents darchive I-3-2 les encadreurs 10 superviseurs de saisie 08 superviseurs de codification 01 superviseur des archives

5 I-4 La formation Au niveau de la codification, ce sont en majorité des agents recenseurs qui ont été recrutés, puisque connaissant dejà le questionnaire. Un test sur ordinateur a permis de recruter les agents ayant obtenu les meilleurs rendements pour assurer la saisie. La formation sest faite en: 5 jours pour la codification 5 jours pour la saisie 5 jours pour tous les superviseurs

6 II- La phase Opérationnelle II-1 La préparation des questionnaires Cest un contrôle exhaustif des zones de dénombrement formant une unité administrative dune part, ainsi que des cahiers contenus dans chaque sachet constituant une ZD dautre part. A la suite de ce contrôle, les ZD sont classées en vue de leur codification. Lopération de codification a débuté un mois avant la saisie.

7 II-2 Organisation du personnel de traitement Codification: 2 équipes de 35 agents et 2 équipes de 40 agents Saisie: 4 équipes de 36 agents et 2 équipes de 18 agents Archive: 1 équipe de 5 agents Le travail était organisé en double flux et dirigé de la façon suivante: 2 superviseurs de saisie/équipe pour les salles de 36 agents et un/équipe pour la salle de 18 agents 2 superviseurs de codification/équipe 5 vérificateurs de codification/équipe

8 II-2 Déroulement des travaux Un fichier contenant le code, les nom et prénom, les identifiants géographiques, le nombre de cahiers contenus dans le sachet, la date de remise à lagent était renseigné par le superviseur. A la fin de la saisie ou de la codification la colonne date de fin était complétée. Cela facilitait le suivi de lévolution des travaux des agents tout en minimisant les pertes de ZD ou de cahiers. Les codes étaient inscris dans des cases réservées à cet effet par les agents de codification. Les agents de saisie à leur tour avaient pour rôle de saisir tous les codes figurant sur le questionnaire dans un masque de saisie conçu en CSPro. La double saisie a été effectué à plus de 60%.

9 II-3 Calcul des rendements de saisie Cest le nombre total de caractères saisis divisé par le temps mis rapporté à une heure de travail. On obtient le rendement horaire et les agents sont classés en fonction de ce rendement. Il était en moyenne de 6000 frappes/heure avec un minimum de 4000 et un maximum de Des primes de rendement étaient servies aux 30 premiers du classement général.

10 II-4 La vérification des effectifs saisi Cest un contrôle dexhaustivité qui consiste à vérifier les chiffres de population obtenu après la saisie dune unité administrative. Le fichier est soumis à un programme conçu en CSPro afin de voir la concordance entre les effectifs saisis et les estimations faites sur le terrain pendant la Cartographie.

11 I-5 Le contrôle de cohérence et le redressement des erreurs Une série dateliers avait permis lélaboration des spécifications. Un expert recruté par lUNFPA pour un mois a procédé à la conception du programme dapurement. A la fin de la saisie, le fichier obtenu est soumis à ce programme. On obtient alors les statistiques derreurs sur lensemble des Variables.

12 Ces statistiques sont soumis au BCR qui les analyse et décide de la démarche à adopter en vue de leur correction. Il est a noter que pour la plupart des variables, les taux derreurs se situaient dans les limites acceptables (autour de 3%). Les données sont alors redressées afin de rendre la base beaucoup plus fiable.

13 I-6 Apport de lenquête post-censitaire elle a permit de corriger les taux domissions constatés dans la phase de collecte. Il faut noter que certaines ZD navaient pas un taux de couverture satisfaisant. Dun effectif provisoire de population de dhabitants, on est passé à environ dhabitants.

14 III- La TABULATION Cest la production des maquettes de tableaux pour les besoins danalyse de la population. Le plan de tabulation élaboré par le BCR contenait environ 200 tableaux devant être conçu autour des 13 régions, et des 45 provinces que compte le Burkina, mais aussi selon le milieu de résidence.

15 Ces tableaux ont été entièrement réalisé avec CSPro. Le besoin croissant de demande de tableaux a conduit le BCR a mettre en place une base de données avec le logiciel IMIS/Redatam afin de permettre a tous les analystes de produire eux même leurs tableaux. Un atelier de formation de 10jours de tous les analystes leur a permis de connaitre le logiciel.

16 Je vous remercie pour votre attention


Télécharger ppt "Traitement des données du Recensement Général de la Population et de lHabitation de 2006 du Burkina Faso."

Présentations similaires


Annonces Google