La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Edouard Leymarie, Laboratoire dOcéanographie de Villefranche.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Edouard Leymarie, Laboratoire dOcéanographie de Villefranche."— Transcription de la présentation:

1 Edouard Leymarie, Laboratoire dOcéanographie de Villefranche

2 Plan Présentation du LOV Les capteurs optiques in situ au LOV Les plateformes dutilisation Les moyens R&D du LOV

3

4

5 LOV 4 bâtiments

6 PERMANENTSNOMBRES CHERCHEURS & ENSEIGNANTS-CH36 ITA + IATOS21 TOTAL57 PERMANENTS + CONTRACTUELSNOMBRES CHERCHEURS & ENSEIGNANTS-CH = 43 ITA + IATOS = 33 DOCTORANTS12 POST-DOCTORANTS3 TOTAL91

7 Les capteurs optiques (in situ) Les capteurs passifs : Radiomètre : Mesure du champ radiatif sous marin. - Validation des données « Couleur de leau » - Etude théorique du champ radiatif, impact sur le vivant Luminance (Société Satlantic) éclairement (Société Satlantic) Caméra à Luminance (Développement LOV - CIMEL) Hyper-spectraux (Société Satlantic)

8 La caméra CE-600 La caméra CE-600 collaboration CIMEL-LOV-CNES nm 6 Filtres passe-bande (sur une roue) CMOS (Altasens HD3560). 12-bit digit. Capteurs auxiliaires (tilt, compass, pressure, internal temp) Data transfert (fibre optique ) & command Container étanche (200 m de profondeur) CMOS Aux Com Φ96 * 260 mm, 2.4 kg

9 Les capteurs optiques (in situ) Les capteurs passifs : Radiomètre Les capteurs actifs : Fluorescence (Chlorophylle, Détritique, …) Rétrodiffusion, transmission (particules) Nutriment Nutriment (Nitrate) (Société Satlantic) Fluorescence et Rétrodiffusion (Société WetLabs) Eclairement, Luminance, Transmission, Fluorescence et Rétrodiffusion (Société Satlantic)

10 Les capteurs optiques (in situ) Les capteurs passifs : Radiomètre Les capteurs actifs : Fluorescence (Chlorophylle, Détritique, …) Rétrodiffusion, transmission (particules) Nutriment Les capteurs imagerie : UVP Méduse

11 Les capteurs Imagerie (in situ) Underwater Vision Profiler UVP (CNRS patent) UVP5 specifications: Operational Depth: 0 to 6000 meters UVP Dimension (H): 1100 cm Weight in air: 30 Kg Input voltage: 110 to 230 VAC, 50 to 60 Hz Interface: RS232 or external switch Lighting: Red LED of 625nm in two glass cylinders Real time processing, Optional telemetry Stand-alone, Rosette, ROV, AUV and mooring adaptable Capable of acquiring and processing images from the surface even in strong sunlight. Specifications: Images Standard Image volume: 1.02 litres per frame (About 15cm x 20cm x 3.5 cm). Other volumes are available on request. Image resolution: Acquires objects > 100µm Mesure des particules vivantes ou détritiques Flux de carbone

12 Les capteurs Imagerie (in situ) Underwater Vision Profiler UVP (CNRS patent) Caméra embarquée Méduse (Projet VASQUE) Board MBS270 (Mobisense Systems) Processor Marvell PXA MHz Ethernet/RS232 communication OS: Linux embedded microSD (up 32 GB) Camera Sensor Aptina MT9V Mpix CMOS monochrome Flash 20 Luxeon Rebel HighPower LEDS Red-orange color /green camera triggered and pulsed Optical characteristics wide angle: 90°diagonal FOV focal length: 1.8 mm Depth of field: 20cm - infinity band-pass filter (red/green) Consumption less than 1W Observed Volume about 1 mˆ3 Size Wetlabs Puck size Depth rating 700 meters

13 Les capteurs Imagerie (in situ) Underwater Vision Profiler UVP (CNRS patent) Caméra embarquée Méduse

14 Les plateformes dutilisation David Luquet - OOV NASA ICE, détroit de Bering. Les bateaux Avantages : Moyens disponibles très important, grand nombre dexpériences simultanées Désavantages : Coût, couverture spatiale et temporelle faible

15 Les plateformes dutilisation Les Mouillages Avantages : Très bonne couverture temporelle, charge utile importante Désavantages : Très mauvaise couverture spatiale EOL

16 Les plateformes dutilisation Les plateformes autonomes Avantages : Bonne couverture spatiale et temporelle, Désavantages : Autonomie, charge utile limitée Flotteur – Profileur (PROVOR – NKE) SeaExplorer glider, Acsa

17 Les plateformes dutilisation Les profileurs Durée de vie : 4/5 ans 800 flotteurs / an

18 Les plateformes dutilisation Les profileurs « Bio » E d -L u (7λ) ProVal Collaboration LOV-NKE-IFREMER

19 Les plateformes dutilisation Les profileurs « Bio » Objectifs dintégration : Avec un futur besoin de traitement et reconnaissance dimages embarqué performant

20 Les moyens R&D du LOV Accès à la Mer (Campagne, rade, sorties mensuelles large)

21 Les moyens R&D du LOV Accès à la Mer (Campagne, rade, sorties mensuelles large) Grandes campagnes océanographiques Internationales MalinaBiosope

22 Les moyens R&D du LOV Accès à la Mer (Campagne, rade, sorties mensuelles large) Expertise dans les plateformes bouées et engins autonomes SeaExplorer glider, Acsa PROVOR, NKE EOL BOUSSOLE

23 Les moyens R&D du LOV Accès à la Mer (Campagne, rade, sorties mensuelles large) Expertise dans les plateformes bouée et engins autonomes Expertise dans le traitement et linterprétation des données (1998–2002) (1979–1983) Antoine et al. (2005), J. Geophys. Res. Variabilité Chla

24 Les moyens R&D du LOV Accès à la Mer (Campagne, rade, sorties mensuelles large) Expertise dans les plateformes bouée et engins autonomes Expertise dans le traitement et linterprétation des données Expertise dans le développement instrumental Instruments dévelopés au LOV

25 Les moyens R&D du LOV Accès à la Mer (Campagne, rade, sorties mensuelles large) Expertise dans les plateformes bouée et engins autonomes Expertise dans le traitement et linterprétation des données Expertise dans le développement instrumental Moyens de tests : HPLC Salle noire Analyse chimique Cultures dalgues

26 Les moyens R&D du LOV Accès à la Mer (Campagne, rade, sorties mensuelles large) Expertise dans les plateformes bouée et engins autonomes Expertise dans le traitement et linterprétation des données Expertise dans le développement instrumental Moyens de tests : HPLC Salle noire Analyse chimique Cultures dalgues Un très bonne visibilité du LOV à linternational

27 Un projet de développement : UVP 6 Adaptation du UVP 5 aux plateformes autonomes (Lars Stemmann, Marc Picheral, LOV) Projet ANR fin Février Labellisation Pôle Mer prévue Projet industriel avec des objectifs de production : objectif dimplémentation sur un part importante des flotteurs Argo Besoin important en traitement dimages embarqué et en électronique/éclairage faible consommation

28 Recherche de partenariats Développer des capteurs standards (Radiométrie, Fluorescence, …) pour diminuer la situation de monopole actuelle et faire baisser les prix. Développer des capteurs innovants (imagerie embarquée) Développer des partenariats autour de notre expertise de la mesure optique en océanographie et de notre maitrise des vecteurs (Glider-Profileur).

29 Merci


Télécharger ppt "Edouard Leymarie, Laboratoire dOcéanographie de Villefranche."

Présentations similaires


Annonces Google