La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

… Projet de glisseur sous- marin : Le Sterne par En collaboration avec.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "… Projet de glisseur sous- marin : Le Sterne par En collaboration avec."— Transcription de la présentation:

1 … Projet de glisseur sous- marin : Le Sterne par En collaboration avec

2 University of Washington Scripps Institution of Oceanography Webb Research ENSIETA

3 Webb Research Corporation (Falmouth, MA) University of Washington (Seattle, WS) Le vol sous-marin des glisseurs Contrôle de : - la flottabilité comme les flotteurs profilants - langle de descente- remontée et direction effet de roulis et tangage par déplacement du centre de masse

4 Vitesse verticale ~5 cm/s Vitesse horizontale ~30-50 cm/s Scripps Spray Univ. Washington Webb Res. Electrique Webb Res. Thermique Immersion max 1500 m m200 m1000 m endurance ~1 an ~60 jours~1 an rayon ~7000 km~6000 km~1500 km~6000 km nb marsouinage ~700~600~750~600 communication global À vue VHF global À vue VHF global navigation GPS

5 1000 m Utilisation typique sur une section de 300 km 8-10 km 15 jours pour couvrir la section ~ 40 plongées répétitions autonomes de la section en 6-7 mois Possibilité de pilotage à distance Déploiement et récupération depuis une petite embarquation à partir dune base locale

6 - Programmable pour parcourir un trajet quelconque, reprogrammable - Collecte possible de paramètres multidisciplinaires (T, S, O2, fluo, …) - Mesures in situ, transfert des données par satellite, temps réel - Indépendant du navire dopération - Maintenance tous les 6mois à 1 an

7 SLOCUM STERNE Facilité de mise à leau

8 Océanographie opérationnelle 1ère application

9 Les limites des méthodes classiques - Conditions météorologiques - Coût - Fouling, dégradations, … - Echantillonnage - Mise en œuvre - … Seasor Palace

10 Ce quon imaginait en 1981Et en 2001 Comment mesurer lintérieur des océans ?

11 Expérience MUSE (juin 2003) MBARI 5 Glisseurs de type Spray (Scripps) Vitesse ~ 0.4 m/sec Montrant des courants moyennés sur la verticale de ~ 0.30 m/sec 2ème application « Evaluation rapide de lenvironnement »

12 Eaux Profondes SCVs ~ 40% des eaux profondes néo- formées Eaux Intermédiaires Tourbillons Sardes ~ 50% des eaux intermédiaires entrant dans le bassin ~ 30 km > 0.5 an ~ 5 km > 1 an Topographie Gyre SOFARGOS MATER 3ème application Etudes de processus (Méd., GdG, …)

13 identifier, suivre & cartographier des tourbillons Description fine de tourbillons [3D – temps] Échanges/interactions avec lécoulement ambiant Confronter ces observations avec les modèles numériques ===> Paramétrisation IIIIII Idem avec techniques lagrangiennes (en profondeur) : Échantillonnage autour dun flotteur pris dans un SCV

14 Dans le cadre des campagnes ECOLO (mi-2005, fin 2006) : Déploiement de 5 glisseurs 2 slocums 1500m (prêt IFM Kiel) 400 km, 20 j 200 km, 10 j 120 km, 6 j 2 ou 3 sternes 200m

15 Mobile et station sur le fond Couverture améliorée Endurance prolongée Surveillance Evénements sporadique Résistant aux chaluts ONR, WRC

16

17 A B C GLIDER : - Basin monitoring - Strait monitoring VOS XBT network local support bases A: 800 km = 40 days / 100 up&down profiles B: 200 km = 10 days / 20 up&down profiles C: 400 km = 20 days / 50 up&down profiles Methods

18


Télécharger ppt "… Projet de glisseur sous- marin : Le Sterne par En collaboration avec."

Présentations similaires


Annonces Google