La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ANALYSE DES EXIGENCES DE LA PERFORMANCE SPORTIVE SUR 800M COURSE Amandine LE CORNEC Octobre 2005 Octobre 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ANALYSE DES EXIGENCES DE LA PERFORMANCE SPORTIVE SUR 800M COURSE Amandine LE CORNEC Octobre 2005 Octobre 2005."— Transcription de la présentation:

1 ANALYSE DES EXIGENCES DE LA PERFORMANCE SPORTIVE SUR 800M COURSE Amandine LE CORNEC Octobre 2005 Octobre 2005

2 PROFIL DU 800m Demi fond court Demi fond court Maintien dun effort intense prolongé Maintien dun effort intense prolongé Epreuve courue à 120 – 125% VMA Epreuve courue à 120 – 125% VMA Epreuve courue en dette dO2 Epreuve courue en dette dO2 Sollicitation des filières anaérobie lactique (60%) et aérobie (40%) Sollicitation des filières anaérobie lactique (60%) et aérobie (40%) Essentiellement de la Capacité anaérobie lactique (CAL) Essentiellement de la Capacité anaérobie lactique (CAL)

3 FACTEURS LIES A LA PERFORMANCE SUR 800 M Facteurs Psychologiques - Résistance à la souffrance - Motivation - Résistance au stress Tactique de course Facteurs techniques - Connaissance allure de course - Faculté changement dallure -Course en peloton Facteurs Physiologiques -VO2 max/ VMA - Seuil aérobie - Seuil anaérobie (PAL et CAL) - vitesse Facteurs Physiques Puissance des jambes Fort au niveau du dos Fibres type I et IIb Economie de course - Aisance respiratoire Relâchement musculaire Rapport fréquence/Amplitude Dynamisme du pied Facteurs Morphologiques - Poids - Masse grasse - Masse maigre

4 CONNAISSANCES DES CAPACITES A DEVELOPPER Capacité Aérobie Capacité Aérobie Un système aérobie performant permet dadapter lorganisme à des taux de lactates élevés et favorise lutilisation de la glycolyse anaérobie Un système aérobie performant permet dadapter lorganisme à des taux de lactates élevés et favorise lutilisation de la glycolyse anaérobie Le développement de CA doit tjs précéder la CAL, la PAL et la vitesse. Le développement de CA doit tjs précéder la CAL, la PAL et la vitesse. VMA : augmenter la capacité de transporter de loxygène des poumons aux tissus. VMA : augmenter la capacité de transporter de loxygène des poumons aux tissus. CAL : être capable de maintenir une vitesse élevée en état dacidose et de fatigue. CAL : être capable de maintenir une vitesse élevée en état dacidose et de fatigue. PAL : développer une vitesse élevée et résister à la perte de vitesse. PAL : développer une vitesse élevée et résister à la perte de vitesse.

5 CONNAISSANCES DES CAPACITES A DEVELOPPER (2) Vitesse max :capacité à accélérer au départ pour bien se placer et à la fin de la course Ex : pour sortir du peloton) Vitesse max :capacité à accélérer au départ pour bien se placer et à la fin de la course Ex : pour sortir du peloton) Puissance des membres inférieurs (Renforcement musculaire) : prévenir les blessures, résistances des charges de travail… Puissance des membres inférieurs (Renforcement musculaire) : prévenir les blessures, résistances des charges de travail… Efficacité gestuelle : Efficacité gestuelle : - grande amplitude des foulées avec une fréquence moins élevée; - grande amplitude des foulées avec une fréquence moins élevée; - relâchement des membres supérieurs ; - relâchement des membres supérieurs ; - réactivité des appuis; gainage des abdominaux - réactivité des appuis; gainage des abdominaux

6 COMMENT LES EVALUER ? La VMA : test VAM-EVAL (terrain) ou VO2max (laboratoire) La VMA : test VAM-EVAL (terrain) ou VO2max (laboratoire) La CAL : courir un 800m et comparer la différence des temps des deux 400m. (le but est de minimiser lécart) La CAL : courir un 800m et comparer la différence des temps des deux 400m. (le but est de minimiser lécart) La PAL : test sur 400m et vérifier le temps par rapport au temps sur 800m La PAL : test sur 400m et vérifier le temps par rapport au temps sur 800m ou test de Lemon sur un 500m (chronométrer le 1er et le dernier 50m, le but est de minimiser lécart) ou test de Lemon sur un 500m (chronométrer le 1er et le dernier 50m, le but est de minimiser lécart) Vitesse max : 30m lancé Vitesse max : 30m lancé Puissance des membres inférieurs : sargent test, test dabalakov… Puissance des membres inférieurs : sargent test, test dabalakov…

7 COMMENT LES DEVELOPPER (1) ? CA : - intermittente : 2 à 8 x 3 à 15 à 85 à 90% VAM CA : - intermittente : 2 à 8 x 3 à 15 à 85 à 90% VAM Recup entre 50 à 100% tps deffort Recup entre 50 à 100% tps deffort - continue: 30 à 40 à 75 – 80% VAM - continue: 30 à 40 à 75 – 80% VAM VMA : VMA : - distances courtes: 200 m à % VMA - distances courtes: 200 m à % VMA - distances moyennes : 300 à 500m à % VMA - distances moyennes : 300 à 500m à % VMA ex: 10x300m R:1 ex: 10x300m R:1 CAL : 300 à 1000m à % VMA Recup: 4 CAL : 300 à 1000m à % VMA Recup: 4 ex: 2 x (600 – 300 – 150m) recup passive:4/2 RECUP: 6 ex: 2 x (600 – 300 – 150m) recup passive:4/2 RECUP: 6 PAL : 150 à 300m à 140 – 160% VMA PAL : 150 à 300m à 140 – 160% VMA ex: 150 – 200 – 250 – 300 – 250 – 200 – 150m ex: 150 – 200 – 250 – 300 – 250 – 200 – 150m Recup passive: 6 à 10 Recup passive: 6 à 10

8 COMMENT LES DEVELOPPER (2) ? Vitesse max : temps deffort inférieur à 7 Vitesse max : temps deffort inférieur à 7 ex: 3 séries de 1 x 80m (dont 20m à 100%) ex: 3 séries de 1 x 80m (dont 20m à 100%) 1 x 60m (dont 40m à 100%) 1 x 60m (dont 40m à 100%) 1 x 40m à 100% 1 x 40m à 100% recup passive sur la distance / recup active entre les séries: 4 recup passive sur la distance / recup active entre les séries: 4 Puissance musculaire des membres inférieurs : Puissance musculaire des membres inférieurs : + Efficacité gestuelle : + Efficacité gestuelle : - renforcement musculaire - renforcement musculaire - Gainage - Gainage - Abdominaux - Abdominaux - PPG - PPG - Travail en côtes - Travail en côtes

9 PLANIFICATION HIVERETE REPRISE SEPTEMBRE/ MI OCTOBRE PPG, Technique de course, aérobie, MI FEVRIER/ DEBUT MARS PPG, aérobie, renforcement musculaire DEVELOPPEMENT 1 MI OCTOBRE / NOVEMBRE PPG, Technique, Force Vitesse, Aérobie, VMA MI MARS / MI AVRIL PPG, technique de course, Force/Vitesse, aérobie, PMA DEVELOPPEMENT 2 DECEMBRE Force vitesse, aérobie, PPG, CAL et PAL MI AVRIL / MI MAI Vitesse, aérobie, PAL et CAL PRE COMPET FIN DECEMBRE/MI JANVIER Vitesse, CAL, PAL MI MAI / FIN MAI Vitesse, PAL COMPETITION MI JANVIER/MI FEVRIER Vitesse, VMA courte, PPG COMPETITION JUIN / JUILLET Vitesse, PMA courte, PPG COMPETITION

10


Télécharger ppt "ANALYSE DES EXIGENCES DE LA PERFORMANCE SPORTIVE SUR 800M COURSE Amandine LE CORNEC Octobre 2005 Octobre 2005."

Présentations similaires


Annonces Google