La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CRISE DES ANNÉES 1930 : LEXEMPLE DE LALLEMAGNE ET DE LA FRANCE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CRISE DES ANNÉES 1930 : LEXEMPLE DE LALLEMAGNE ET DE LA FRANCE."— Transcription de la présentation:

1 LA CRISE DES ANNÉES 1930 : LEXEMPLE DE LALLEMAGNE ET DE LA FRANCE

2 Introduction : la crise mondiale de 1929

3 1. Doù part la crise ? 2. Dans quels pays se propage-t-elle ? 3. Comment se manifeste la crise ? 4. Quelles sont les conséquences de la crise sur les populations ? 5. Comment réagissent les populations face à la crise ? 6. Pourquoi la crise est-elle particulièrement forte en Allemagne ? 7. Quand la France est-elle touchée par la crise ? Elle part des Etats-Unis La crise est mondiale ( Europe, Chili, Cuba) Surproduction, arrêt des usines Chômage, misère (soupe populaire) Grèves, manifestations, marches de femmes Car lAllemagne a une économie fragilisée par les conséquences de la 1 re guerre La France nest touchée quen 1931

4 Krach boursier à New York octobre 1929 Baisse des importations américaines Rapatriement des capitaux américains placés en Europe Crise économique mondiale ( milieu des 1930s) Baisse de la production et des prix Chômage ouvrier ( surtout en Allemagne et G.B.) Baisse du revenu agricole ( pour paysans) Baisse des achats de biens de consommation

5 Quelles sont les conséquences sociales et politiques des années 1930 en Allemagne et en France ? Comment y répond chaque pays ?

6 1 re partie : LAllemagne des années 1930

7 I. LAllemagne face à la crise

8 A. La République de Weimar en difficulté ( )

9 1 2 Une société privilégiée ( et coloriée donc symbole de vie) qui profite de la vie grâce à son argent. Elle est placée au dessus de la foule comme sa haute position dans la société allemande Une foule compacte et sombre qui défile avec des drapeaux rouges révolutionnaires pour réclamer du pain et du travail : des gens blafards, pauvres, estropiés, anciens soldats, enfants miséreux, femmes Qui est tenu responsable de ces inégalités sociales pour le peintre ( qui traduit une partie de lopinion publique) ? La République de Weimar

10 Grosz, Les piliers de la société, Un républicain socialiste, gras et rouge, tête coupée doù sortent des idées exécrables : donc politique socialiste inefficace qui ne vaut rien 2 2. Un journaliste myope et fou 3. Un juge gras et hypocrite 3 Conclusion : la République de Weimar est un mauvais régime politique

11 Défaite de 1918 Ecroulement de lEmpire et mise en place de la démocratie : cest la République de Weimar. Mais, elle est vite contestée car elle est vue comme un régime imposé par létranger = elle doit faire face à : - lagitation communiste ( révolution spartakiste 1919 ) - un courant nationaliste, militariste et revanchard - des crises économiques graves - depuis le début des années 1920 très forte inflation à cause des remboursements de guerre (ex. la miche de pain se paie en milliards de deutschemarks) - crise de 1929

12 B. Le coup de poignard dans le dos

13 Ma mère nous ressassait quune paix infâmante avait causé lécartèlement du pays. Léconomie nationale était mise en péril par les dettes de guerre dont nos ex-ennemis réclamaient le paiement. On attendait les adultes pester contre les querelles confuses qui avaient lieu au Reichstag. Mélita Maschmann, (17 ans en 1933), Mémoires, Plon, Quel est le message de laffiche ? 1. Comment est vécue en Allemagne le traité de Versailles ? Le Traité de Versailles est vécu par lopinion allemande comme un diktat imposant des conditions injustes et humiliantes au pays. LAllemagne apparaît comme la victime dun coup de poignard dans le dos de la part de la République de Weimar, proclamée 2 jours avant larmistice de 1918 et considérée comme responsable de la défaite.

14 C. Les nazis profitent des crises politique et économique

15 1. Comment évolue le nombre de chômeurs de 1928 à 1932 ? 2. Comment évoluent les résultats électoraux du parti nazi ? 3. Compare ces résultats avec ceux du parti communiste. 4.Qui est lauteur de cette affiche et de quand date-t-elle ? 5. Que symbolisent les différents bras ? Forte augmentation : dun peu plus d1 million à 6,5 millions Très forte hausse : 1928, 2,6 % des votes et plus de 37 % en 1932 Malgré une hausse constante, le vote communiste est très vite dépassé par le vote nazi Affiche nazie pour les élections de 1932 « Du travail et du pain » Les ouvriers réclament du travail et du pain Le parti nazi semble répondre aux attentes du peuple

16

17 Dans le contexte allemand de contestation de la République de Weimar et de crise économique, les élections de 1930 voient la poussée des partis extrêmes : - le parti communiste -mais surtout le parti national-socialiste des travailleurs allemands NSDAP dHitler qui obtient en 1932 plus de 30 % des suffrages aux élections législatives. Le 30 janvier 1933, Hitler chef du parti nazi est donc nommé chancelier ( (1 er ministre) par le président de la République Hindenburg.

18 II. Le nazisme : un régime totalitaire

19 A. La mise en place dune dictature

20 Très vite, Hitler installe une dictature : 1.les opposants sont réduits au silence : a)Lincendie du Reichstag en février 1933 lui sert de prétexte pour arrêter les communistes b)tous les écrits contraires aux idées nazies ( écrits surtout juifs et communistes) sont détruits lors dautodafés c) les chefs de la SA ( groupe crée par Hitler en 1920 afin de maintenir lordre dans les réunions nazies et saboter celles des autres partis politiques) sont éliminés lors de la nuit des Longs couteaux le 30 juin 1934 car il menace lautorité dHitler d)Il ouvre le premier camp de concentration dès 1933 à Dachau

21 2. il suspend les libertés individuelles en février 1933 après lincendie du Reichstag : - il dissout le Reichstag en février 1933 ; - il obtient les pleins pouvoirs pour 4 ans ; - le Parti nazi devient le parti unique; - la presse est censurée ; - les syndicats sont supprimés ; Il devient Reichsführer ( chef de lEtat + chancelier) en 1934.

22 B. Un Etat raciste et antisémite

23 Extraits du livreIdées 1. « L'histoire établit avec une effroyable évidence que, lorsque l'Aryen a mélangé son sang avec celui de peuples inférieurs, le résultat de ce mélange a été la ruine du peuple civilisateur ». (p. 285) 2. « Les Juifs deviennent les ferments de décomposition des peuples et des races et, au sens le plus large, ils désagrègent la civilisation humaine ». (p. 446) 3. « Un État qui, à une époque de contamination des races, veille jalousement à la conservation des meilleurs éléments de la sienne doit devenir un maître de la terre ». (p. 686) 4. « Pour rendre à notre peuple sa grandeur et sa puissance, il faut tout d'abord exalter la personnalité du chef et la rétablir dans tous ses droits ». (p. 344) Préserver la pureté de la race aryenne Pour les nazis, Juifs = « race dangereuse » Aryens = « race des seigneurs » Culte de la personnalité du chef

24 Extraits du livreIdées 5. « L' art de la propagande consiste précisément en que, se mettant à la portée des milieux dans lesquels s'exerce l'imagination, ceux de la grande masse dominée par l'instinct, elle trouve, en prenant une forme psychologiquement appropriée, le chemin de son coeur. La faculté d'assimilation de la grande masse n' est que très restreinte, son entendement est petit, par contre, son manque de mémoire est grand. Donc, toute propagande efficace doit se limiter à des points fort peu nombreux et les faire valoir à coups de formules stéréotypées aussi longtemps qu'il le faudra. pour que le dernier des auditeurs soit à même de saisir l'idée ».( ) 6. « Dans un État raciste, l'école consacrera infiniment plus de temps aux exercices physiques. Il ne convient pas de surcharger les jeunes cerveaux d'un bagage inutile ». (p. 408) Peuple encadré par la propagande nazie Privilégier la force physique à lactivité intellectuelle

25 Extraits du livreIdées 7. « Tout le système d'éducation et de culture doit viser à leur donner la conviction qu'ils sont absolument supérieurs aux autres peuples. La force et l'adresse corporelle doivent leur rendre la foi en l'invincibilité du peuple auquel ils appartiennent ». (p. 410) 8. « L'État doit utiliser les ressources de la médecine la plus moderne pour éclairer sa religion ; il doit déclarer que tout individu notoirement malade ou atteint de tares héréditaires, donc transmissibles à ses rejetons n'a pas le droit de se reproduire et il doit lui en enlever matériellement la faculté ». (p. 402) 9. « Nous comptons, aujourd'hui quatre-vingts millions d'Allemands en Europe. La politique extérieure de l'État raciste doit assurer les moyens d'existence sur cette planète de la race que groupe l'État... Seul un espace suffisant sur cette terre assure au peuple liberté de l'existence... ». (p. 640) Extraits de Mein Kampf, 1934, Nouvelles Éditions latines Aryens = « race supérieure » Stérilisation des malades et des handicapés Nécessité dun espace vital pour les Allemands

26 Arrivé au pouvoir, Hitler met en application les théories raciales de Mein Kampf : - hiérarchie en les différentes races _ la race aryenne étant la « race supérieure »_ - préserver la pureté de la race aryenne - en marginalisant les races et personnes jugées « inférieures » : - Juifs - Tziganes - homosexuels - malades mentaux

27 La SS ( police militarisée du parti nazi; chef Himmler) est loutil privilégié de cette politique. Elle poursuit les opposants (enlèvements, assassinats, torture, internement dans des camps de concentration, extermination des Juifs et Tsiganes). Dans la SS, la Gestapo est chargée de la police politique. Elle combat les opposants au nazisme ( résistants, Juifs, communistes...)

28 1935 : les lois sur la protection du sang allemand, dites lois de Nuremberg. « 1. Les mariages entre Juifs et sujets allemands ou assimilés sont interdits. Les mariages qui seraient célébrés en contravention de cette loi seront déclarés nul. 2. Les relations [sexuelles] entre Juifs et sujets allemands ou assimilés, en dehors du mariage, sont interdites. 3. Les Juifs nont pas le droit demployer au service de leur ménage des femmes de sang allemand ou assimilé de moins de 45 ans. 4. Il est interdit aux Juifs de hisser les couleurs nationales du Reich. » 1938 : mesures économiques contre les Juifs. « 25 juillet. Les installations de médecins juifs doivent cesser le 30 septembre novembre. Une contribution de 1 milliard de Reichsmarks est imposé à lensemble des Juifs au profit de lEtat allemand. 18 novembre. Il est interdit aux Juifs à partir du 1 er janvier 1939 de soccuper de commerce de détail, dexpéditions et daffaires de transport ou dexercer un métier dartisan indépendant. » 1. Selon ces lois, qui menace les Allemands ? 2. Comment les lois de 1935 veulent-elles protéger le sang allemand ? 3. Pourquoi la situation économique des Juifs devient-elle difficile en Allemagne dans les années 1930 ?

29 Les lois de Nuremberg de 1935 et celles de 1938 officialisent lexclusion des Juifs de la société allemande : - mariage interdit entre Juifs et Allemands – citoyenneté allemande enlevée aux Juifs – interdiction aux Juifs dexercer de nombreuses professions – émigration encouragée … En 1938, la situation saggrave : le 9 novembre, durant la « Nuit de cristal », des synagogues et magasins juifs sont détruits, personnes sont internés dans des camps.

30 C. Une société embrigadée par une propagande permanente

31 La propagande économique

32 La propagande raciste

33 Les valeurs nazies

34

35 A. WISSEL, Famille de paysans de Kalenberg, 1939

36 Les valeurs nazies

37 Respect des droits-libertés. Elles sont inscrites dans une déclaration (D.D.H.C., D.U.D.H. Conventions... ) Les trois pouvoirs sont séparés : - exécutif ( gouverner) - législatif ( faire les lois) - judiciaire ( sanctionner la loi) Ils sont inscrits dans une constitution. Les libertés essentielles sont supprimées. Elles sont remplacées par la censure, la propagande... Les pouvoirs sont concentrés entre les mains d'une seule personne ( confusion des pouvoirs) Le peuple gouverne. Il détient la souveraineté nationale: - suffrage restreint ( censitaire) - suffrage universel Multipartisme et respect de la liberté des opinions politique Un parti unique Une minorité s'impose sa loi par la force ( répression) La majorité gouverne Le peuple est soumis à un dictateur Retrouve dans les chapitres consacrés à l'U.R.S.S. de Staline et l'Allemagne nazie les termes qui s'opposent aux piliers de la démocratie :

38

39

40 1. Quel est le but dun autodafé ? 2. Comment est-il organisé par le pouvoir nazi ? Destruction par le feu de tous livres contenant des pensées contraires au pouvoir en place. Cérémonie publique organisée par le pouvoir encadrée par les soldats

41


Télécharger ppt "LA CRISE DES ANNÉES 1930 : LEXEMPLE DE LALLEMAGNE ET DE LA FRANCE."

Présentations similaires


Annonces Google