La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sondage auprès des usagers du parcours de prise en charge des AES Jean-Charles DUTHE – Le 8 novembre 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sondage auprès des usagers du parcours de prise en charge des AES Jean-Charles DUTHE – Le 8 novembre 2012."— Transcription de la présentation:

1 Sondage auprès des usagers du parcours de prise en charge des AES Jean-Charles DUTHE – Le 8 novembre 2012

2 COREVIH – Journée AES – 8 novembre Structure du questionnaire Donn é es g é n é rales ( sexe, âge, orientation sexuelle ) Avez-vous demand é un traitement post-exposition (TPE) ou traitement d urgence dans les 12 derniers mois ? NON le questionnaire s arrête OUI le questionnaire continue R é gion, Lieu et Moment de la prise en charge Accueil et ressenti de la personne Partie concernant le partenaire sexuel D é roulement de l entretien Suivi de l AES et Ressenti de la personne

3 COREVIH – Journée AES – 8 novembre juin 2012 : Mise en ligne du questionnaire sur le site du COREVIH BretagneMise en ligne du questionnaire 31 août 2012 : 30 réponses dont 4 ayant présenté un AES dans les 12 derniers mois Ajout de la phrase de clôture du sondage : « Merci de cliquer sur Envoyer pour valider votre questionnaire » 27 juin 2012 : Première réponse au sondage 30 septembre 2012 : 43 réponses dont 13 ayant présenté un AES dans les 12 derniers mois 08 octobre octobre 2012 : Nouvelle communication auprès des services hospitaliers et associations avec outils de communication Affiches, Notice dinformation à destination des patients, questionnaire en version imprimableAffichesNotice dinformation à destination des patients 04 juillet 2012 : Information auprès des services et partenaires par -Mise en ligne sur les sites associatifs nationaux (Seronet, Act-Up, SNEG, …) 13 septembre 2012 : entretien téléphonique avec SIDA INFO SERVICE : mise en ligne sur leur site Mise en service du sondage

4 COREVIH – Journée AES – 8 novembre R é sultats au 31/10/2012 Utilisation du logiciel Sphynx Plus – V5 pour l exploitation des r é sultats Au total : 56 personnes ayant r é pondu au sondage (dont 3 re ç u en version papier) que la r é ponse soit OUI ou NON à la question « Avez-vous demand é un traitement post-exposition (TPE) ou traitement d urgence dans les 12 derniers mois ? » Sur les 56 personnes, 22 personnes ont répondu OUI à la question « Avez-vous demandé un traitement post-exposition (TPE) ou traitement durgence dans les 12 derniers mois ? »

5 22 personnes 4 femmes 18 hommes 10 personnes homosexuelles 9 personnes hétérosexuelles 3 personnes bisexuelles 13 venus en semaine 9 venus en week-end 11 ont eu moins d1heure dattente 8 ont attendu entre 1 heure et 2 heures 3 ont attendu plus de 2 heures Moyenne dâge : 39,14 ans Ecart-type : 8,88 Age minimum : 22 ans Age maximum : 59 ans SEXE ORIENTATION SEXUELLE MOMENT DE LA PRISE EN CHARGE ATTENTE AGE REGION DE PRISE EN CHARGE 10 en Bretagne 8 en Ile-de-France 2 en Rhône-Alpes 1 en Nord-Pas-de-Calais 1 en Midi-Pyrénées LIEU DE PRISE EN CHARGE 2 au CDAG 16 aux urgences 3 dans dautres lieux

6 COREVIH – Journée AES – 8 novembre Accueil et Ressenti Les 4 patients qui nont eu le sentiment de ne pas être bien accueilli ont répondu à la question « Pouvez-vous expliquer pourquoi ? » « Pouvez-vous expliquer pourquoi ? » Ce qui revient le plus souvent : ATTENTE INCOMPREHENSION FLOU DANS LE CIRCUIT DE PRISE EN CHARGE CONFIDENTIALITE EXPLICATION DU TRAITEMENT

7 COREVIH – Journée AES – 8 novembre Le partenaire sexuel Etiez-vous accompagné(e) par votre partenaire sexuel ? Tous bien accueillis Connaissiez-vous le statut sérologique de votre partenaire sexuel(le) ? Sur les 6 personnes dont la sérologie était connue : -4 personnes porteuses du VIH -1 personne non porteuse du VIH -1 personne co-infectée VIH/VHC -1 personne porteuse du VIH et dune autre IST (Herpès)

8 COREVIH – Journée AES – 8 novembre Lentretien Interne, ne sait pas qui était la personne 4 personnes se sont senties jugés lors de lentretien - 3 personnes nont pas pu exprimer leurs questions - 4 personnes nont pas eu de réponses à leurs questions - 12 personnes ont reçu de la documentation et 10 personnes ont trouvé des réponses dans ces documents

9 COREVIH – Journée AES – 8 novembre Suivi de lAES Vous a-t-on redirigé(e) vers un lieu de prise en charge pour effectuer un suivi ? Se sont tous rendus dans ce lieu : - 9 personnes ont du réexpliquer les motifs de leur visite - 2 personnes nont pas pu exprimer les questions quils souhaitaient - 1 personne na pas trouvé les réponses à ces questions - 1 personne sest sentie jugée -3 à lHôpital -4 service spécialisé VIH -2 CDAG -1 Psychologue victimologie -1 Médecin généraliste -1 Maison médicale

10 COREVIH – Journée AES – 8 novembre Nouvelles r é ponses jusqu à aujourd hui : 1 r é ponse (Pays de La Loire) : 23 personnes Sondage mis en ligne 1 an avec un bilan à 6 mois et 1 an Pour le moment : Difficile d exploiter plus en profondeur les donn é es car faible é chantillon (22 patients) Sera plus int é ressant sur un é chantillon plus large (strates sur l orientation sexuelle, etc … ) Re-cibler les r é ponses sur la R é gion Bretagne : mobilisation des acteurs bretons via les affiches et les remises de questionnaires papiers. Devenir du Sondage

11 COREVIH – Journée AES – 8 novembre Merci de votre attention

12 COREVIH – Journée AES – 8 novembre

13 COREVIH – Journée AES – 8 novembre

14 COREVIH – Journée AES – 8 novembre

15 COREVIH – Journée AES – 8 novembre

16 COREVIH – Journée AES – 8 novembre : Très longue attente au service des urgences de …………….., aucune confidentialité (j'ai du expliqué mon accident d'exposition en détail au guichet d'accueil des urgences), la personne semblait douter et ne pas savoir si je devais ou non prendre un TPE, on m'a donné un traitement pour 48h sans me donner la moindre explication sur ce qu'on me donnait, quand et comment le prendre et c'est moi qui ait du demander ce que je devais faire après les 48h 10 : Je suis arrivé directement aux urgences et le personnel médical a d'abord cru que je voulais seulement faire un dépistage VIH, n'avaient pas l'air de comprendre le sens des mots TPE et urgence... Du coup on m'a fait allé au CDAG, puis on m'a dit qu'on aurait du d'abord me faire enregistrer, du coup j'ai été trimballé dans un autre service... Je suis enfin arrivé au CDAG où on a pu me prendre en charge. 42 : Tout simplement parce que l'on nous as promener de service en service, c'est à dire que l'on nous à fait attendre au service des urgences normale, puis ensuite il nous ont envoyés au service gynécologique, entre tout se temps c'est déjà écoulé 2H,puis au service gynécologie on ns dit qu'ils ne peuvent pas vous prendre en charge, car je n'ai pas été violée, puisque nous c'est une rupture de préservatif avec conjoint séropo, ensuite retour au service des urgences ou vs attendez encore et la on vs prend en charge mais entre tout se temps c'est passer en tout 4H avant que l'on me fasse les prises de sang a mon conjoint et moi même, que l'on me vaccine contre l'hépatite B, et que l'on me donne la TRITHERAPIE, et que l'on ns dirige vers le centre de dépistage du VIH pour rencontrer un médecin formidable qui est DR …………….., un médecin extraordinaire très à l'écoute attentive à tout et qui à pris en charge mon conjoint qui n'avait pas de traitement pour le VIH puisqu'il n'en voulait pas, sachant qu'il est porteur de la maladie depuis plus de 10 ans et qu'il ne souhaitait plus se traiter. Elle la fortement conseillée et pour lui Docteur ……………. est un médecin qui voit comme un ange venu du ciel :) 54 : Pas de questionnement sur la prise de risque (donc pas de compréhension sur le sens de ma démarche ). Ai eu le sentiment de dramatiser quelque chose de bénin. Bien que le service des urgences soit peu "encombré" ce soir là j'ai été réorienté vers la maison médicale………………………………... Retour sur les 4 personnes qui ont répondu NON


Télécharger ppt "Sondage auprès des usagers du parcours de prise en charge des AES Jean-Charles DUTHE – Le 8 novembre 2012."

Présentations similaires


Annonces Google