La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Premiers résultats Dr Sylvie Merle - Julie PLUTON –Dr René Fardin Observatoire de la santé de la Martinique Réseau Addictions Martinique 19 è JAGA 25 novembre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Premiers résultats Dr Sylvie Merle - Julie PLUTON –Dr René Fardin Observatoire de la santé de la Martinique Réseau Addictions Martinique 19 è JAGA 25 novembre."— Transcription de la présentation:

1 Premiers résultats Dr Sylvie Merle - Julie PLUTON –Dr René Fardin Observatoire de la santé de la Martinique Réseau Addictions Martinique 19 è JAGA 25 novembre 2011

2 Des informations sur les consommations des jeunes scolarisés mais peu de choses sur celles des adultes Des données anciennes sur la consommation dalcool (enquête alcool des ORS en 2000) Un partenariat avec le Réseau Addictions Martinique et lélaboration dune nouvelle politique de prévention Nécessité de mettre en place une enquête en population générale Objectif principal : mesurer le niveau de consommation de boissons alcoolisées de la population âgée de 18 à 74 ans résidant en Martinique

3 1 volet quantitatif : enquête par téléphone (système CATI) dun échantillon aléatoire par linstitut de sondages Ipsos Antilles Echantillon aléatoire de 950 personnes âgées de 18 à 74 ans résidant en Martinique avec un questionnaire reprenant la formulation de certaines questions du Baromètre santé (comparabilité) 1 volet qualitatif : groupes focaux avec des profils variés

4 Alcool

5 Les usages au cours des 12 derniers mois, suivant lâge, chez les hommes Base : 311 hommes

6 Les usages au cours des 12 derniers mois, suivant lâge, chez les femmes Base : 639 femmes

7 Il existe des différences entre hommes et femmes concernant les quantités bues lors de la dernière occasion de consommer : en moyenne, les hommes qui déclarent consommer de lalcool ont bu 2,6 verres dalcool lors de leur dernière journée de consommation, versus 1,9 pour les femmes De même il existe des différences selon lâge : les quantités les plus importantes sont observées chez les ans avec 3,4 verres en moyenne lors de la dernière occasion de consommer

8 Cest le week-end, et en particulier le dimanche que les personnes interrogées déclarent le plus souvent avoir bu de lalcool 32,5 % des buveurs de la semaine ont bu de lalcool le dimanche contre 15,5 % le samedi ; 12,2 % le lundi ; 10,4 % le vendredi ; 9,9 % le mercredi ; 8,1 % le jeudi et 7,5 % le mardi

9 Le champagne est la boisson alcoolisée la plus consommée en Martinique : 67,6 % des personnes interrogées en ont bu au moins une fois au cours des 12 derniers mois (59,3 % déclarent en consommer une fois par mois ou moins souvent) Vient ensuite le vin : 60,3 % des personnes interrogées en ont consommé au cours de lannée et 9,3 % dentre elles au moins une fois par semaine La consommation dalcool fort est moindre avec 50,8 % des individus en ayant consommé au cours de lannée

10 Pour lensemble des personnes interrogées, la bière narrive quen quatrième position des boissons les plus consommées (30,9 % des personnes interrogées déclarent consommer de la bière au moins une fois par mois). Toutefois, la bière arrive en première position chez les jeunes hommes de 18 à 34 ans (79,2 % dentre eux déclarent en avoir consommé au moins une fois contre 77,4 % pour le champagne, 67,3 % les alcools forts et 42,2 % le vin).

11 Près d1 homme sur quatre (23,0 %) et 1 femme sur sept (13,9 %) déclarent au moins un épisode divresse au cours de lannée écoulée 15,5 % des hommes et 2,3 % des femmes déclarent au moins un épisode divresse par mois Ces proportions varient avec lâge : 33,3 % des hommes de ans ont déclaré un épisode divresse au moins une fois par mois contre 6,7 % des ans 10,3 % des femmes de ans et 6,1 % des ans

12 Consommation et risques

13 « Avez-vous déjà ressenti le besoin de diminuer votre consommation de boissons alcoolisées ? » Base : 296 hommes et 578 femmes déclarant avoir consommé un alcool au moins une fois par mois au cours des 6 derniers mois soit 31% et 61% de léchantillon

14 « Avez-vous déjà consommé des boissons énergisantes comme Red Bull, Long Horn, Dark Dog, etc quand vous consommez des boissons alcoolisées? » Base : 296 hommes et 578 femmes déclarant avoir consommé un alcool au moins une fois par mois au cours des 6 derniers mois soit 31% et 61% de léchantillon Une consommation plus marquée chez les jeunes de 18 à 34 ans

15 « Savez-vous ce quest un prémix (ou alcopop) ? » Seulement 4 % des interviewés qui ont consommé de lalcool au moins une fois par mois au cours des 6 mois déclarent spontanément connaitre la définition dun premix. Une fois la définition apportée par les enquêteurs, 14,9 % des hommes et 10,9 % des femmes déclarent en avoir déjà consommé, et principalement chez les ans. Toutefois, la consommation de prémix reste occasionnelle (40,2 % de léchantillon déclare en consommer une fois par mois ou moins souvent) Base : 296 hommes et 578 femmes déclarant avoir consommé un alcool au moins une fois par mois au cours des 6 derniers mois soit 31% et 61% de léchantillon

16 Autres consommations

17 « Actuellement, est-ce que vous fumez du tabac, ne serait-ce que de temps en temps? » Base : 950 interviewés soit 100% de léchantillon

18 « Laugmentation du prix des cigarettes depuis 2009 a-t-elle influencé votre consommation ? » Base : 180 interviewés déclarant être fumeurs actuels ou anciens Très peu dinfluence du prix du tabac sur la consommation

19 « Au cours de votre vie, avez-vous déjà fumé du cannabis ? » Base : 950 interviewés soit 100% de léchantillon Dont 39,7 % déclarant avoir fumé au cours des 12 derniers mois Dont 25 % déclarant avoir fumé au cours des 12 derniers mois

20 Problème de la sous-déclaration qui semble plus fréquente en Martinique (idem enquête sur consommations alimentaires) Des niveaux de consommation différents selon lâge et le sexe Des résultats qui confirment des données antérieures mais aussi quelques nouvelles données (ivresse chez les jeunes femmes, place des boissons énergisantes et des premix …)

21 Des similitudes avec ce qui est observé au plan national (différences en fonction du sexe et de lâge) mais aussi des particularités (place du champagne, tabagisme et expérimentation cannabis moindre) Ces aspects quantitatifs seront complétés par le volet qualitatif de lenquête (groupes focaux)

22 Réseau Addictions Martinique Fonds Européens (FEDER) Conseil Régional de Martinique Remerciements Partenaires financiers

23


Télécharger ppt "Premiers résultats Dr Sylvie Merle - Julie PLUTON –Dr René Fardin Observatoire de la santé de la Martinique Réseau Addictions Martinique 19 è JAGA 25 novembre."

Présentations similaires


Annonces Google