La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Introduction I – La Chine: un pays émergent intégré dans les circuits de la mondialisation II – Lintégration dans la mondialisation : une trajectoire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Introduction I – La Chine: un pays émergent intégré dans les circuits de la mondialisation II – Lintégration dans la mondialisation : une trajectoire."— Transcription de la présentation:

1

2 Introduction I – La Chine: un pays émergent intégré dans les circuits de la mondialisation II – Lintégration dans la mondialisation : une trajectoire fragile III – Laffirmation dune nouvelle puissance dans un monde multipolaire

3 Introduction : de la fermeture à louverture. I - Quelques chiffres : : PIB de la Chine multiplié par : 9 % de croissance annuelle moyenne 2005: la Chine devient la 4 e puissance mondiale 2007: La Chine devient la 3 e puissance mondiale II - Le début de louverture: La création des Zones économiques Spéciales ZES en 1980, impulsée par Deng Xiaoping. III - Les bases du développement: Un territoire immense: presque 10 millions de km² Une main dœuvre nombreuse, milliards dhabitants Un état toujours fort et autoritaire : une ouverture contrôlée par le gouvernement chinois.

4 A)Insertion de la Chine dans le commerce mondial La Chine: 1973: 1% du commerce mondial 2005: 6% du commerce mondial 1980: Création des ZES -3 près de Hong Kong, dans le Guangdong (Shenzhen, Zhuhai, Shantou) -Une en face de Taïwan (dans le Fujian) 1984: 14 villes côtières sont ouvertes aux IDE 1990: ouverture de la zone du delta de la rivières des perles 1992: ouverture des régions frontalières 2000: entrée de la Chine à lOMC 2002: 30 zones franches existent en Chine Résultat: 31% de la valeur du PIB chinois se fait dans les exportations en changement de la nature des exportations qui deviennent de plus en plus élaborée (politique de remontée de filière, au-delà du pays atelier)

5 Un commerce permis par lefficacité des infrastructures de transports. 40% des échanges maritimes se font sur la côte asiatique. La Chine détient 4 des 6 plus grands ports de conteneurs mondiaux. Ex: le port de Shanghai: 700% de croissance de son trafic depuis 1994 et toujours 30 à 40% de croissance annuel.

6 B) Un territoire réorganisé par le processus de mondialisation Des Villes mondiales, vitrine de la modernité Ex: Shanghai et sa zone de Lujiazui (quartier de Pudong) Tour télé 470m

7 Pudong: les caractéristiques dun quartier mondial -Concentration du secteur tertiaire - Cinquantaine de banques - Hôtels internationaux - Sièges sociaux et grandes administrations -Services aux entreprises de pointes Pudong: un technopôle: -Zone de production et dexportation de Jinquiao - Zone financière et commerciale de Lujiazui - Zone franche de Waigaqiao (électronique, informatique) - Parc technologique de Zhanjiang

8 Mondialisation = Littoralisation Concentration des hommes et des activités sur le littoral. Ex: Delta du Yangtzé: provinces du Zhejiang et de Jiangsu + ville de Shanghai 2.2 % du territoire chinois 10.4% de la population chinoise 22% du PIB Chinois 35% des IDE arrivant en Chine LA LOCOMOTIVE DU DEVELOPPEMENT CHINOIS Une complémentarité régionale: Zhejiang : centre agricole et industrie légère Jiangsu: pôle industriel Shanghai: pôle tertiaire

9 C) La Diaspora chinoise: une présence internationale 25 millions de personnes - Asie du Sud Est : 39% de la population de Malaisie Amérique du Nord (côte pacifique, New-York Chinatown : 1.5 millions dhabitants) - Europe

10 A) Conséquences environnementales de lémergence chinoise Quelques chiffres concernant la Chine littorale: -250 véhicules au km² usines dans les plaines de l est - Indice standard de pollution 3 fois plus élevé quen Europe ou USA Mais des efforts depuis quelques années: 1985: création de lOffice de protection de lEnvironnement Actuellement, réalisation de la « ville durable » de Dongtan, devant abriter habitants près de Shanghai

11 B) Le développement humain? Un constat : - Population vivant avec moins dun dollar par jour : 64% en 1985, 17% en 2005 = 400 millions de chinois sont sortis de la pauvreté. Mais des inégalités qui explosent. -A léchelle des provinces : Revenus $ / an en ville et 300 $ dans les campagnes. Taux dalphabétisation: 50 % au Tibet, 97% à Shanghai -A léchelle urbaine: ségrégation sociospatiale (centre/ périphéries et entre périphéries) -A léchelle locale entre les nouvelles tours et le bâti ancien LA MONDIALISTION RENFORCE LES INEGALITES EN CHINE

12 C) Lopposition littoral / Intérieur 1. Années 80 / 90: la mondialisation et louverture concerne uniquement la Chine du littoral 2. Aujourdhui: 2de étape stratégique du développement chinois, programme « GO WEST » pour réduire les écarts de développement entre le littoral et lintérieur : Politique de grands travaux. Ex: faire du fleuve Yangtzé un « lien intégrateur déchelle régionale, voire nationale. » Vers 3 Chines économiques: -Chine mondialisée et en partie développée du littoral -Chine en cours dintégration de lintérieur avec une réserve de main dœuvre -Chine de louest, montagneuse et toujours très isolée.

13 Ex: le corridor central, Shanghai / Chongqing Meilleure accessibilité de la région, navigation du fleuve avec le barrage des Trois Gorges (bateaux de tonnes jusquà Chongqing.)

14 A) La Chine: une puissance économique pour les « Suds » Apparition de flux Sud / Sud. Ex: relation Chine / Amérique latine : 50% daugmentation des échanges commerciaux (132 % daugmentation depuis 2003 des exportations dArgentine vers la Chine. Ex: le SOJA (alimentation traditionnelles des hommes + du bétail) 30% des exportations en valeurs du Brésil vers la Chine. Essor des IDE en provenance de Chine (USA, Canada, Australie, PVD) 2004: Hu Jintao annonce linvestissement de 100 milliards de $ en Amérique latine sur 10 ans. (ex, Fer du Brésil)

15 B) La Chine et la scène internationale Stratégie multilatérale de Pékin très visible (Am Latine, Afrique) Place centrale dans cette politique de la relation avec le Brésil. Brésil / Chine: 2 pôles du Sud aux intérêts convergents : 80 % de vote similaire à lONU + accord à lOMC (G22) Travail en commun dans laérospatial (satellites), dans les biotechnologies (OGM) La Chine : un modèle à contre courant de celui de la Triade: 1.Une intégration dans léconomie monde qui est contrôlé par le gouvernement (création dune économie duale) Pas denvie dinstaller un système démocratique 2.Volonté de garder une indépendance culturelle autour des valeurs chinoises (nationalisme fort, confucianisme)

16 Le croquis modélisant: Les espaces de la mondialisation en Chine Beijing Shanghai Hong-Kong


Télécharger ppt "Introduction I – La Chine: un pays émergent intégré dans les circuits de la mondialisation II – Lintégration dans la mondialisation : une trajectoire."

Présentations similaires


Annonces Google