La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le module de découverte professionnelle : état des lieux 2007 - 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le module de découverte professionnelle : état des lieux 2007 - 2008."— Transcription de la présentation:

1 Le module de découverte professionnelle : état des lieux

2 d'abord quelques questions et quelques chiffres

3 Quel âge ont les élèves de 3ème DP6 ?

4 L AGE MOYEN DES ELEVES DE 3DP6 EST DE 15,04 ANS L AGE MOYEN DES ELEVES DE 3DP6 EST DE 15,04 ANS Année de naissance Effectifs pourcent age

5 Quelle proportion filles/garçons dans les classes de 3DP6 ?

6

7 Les élèves de 3 DP6 poursuivent-ils leur formation en BEP dans le même établissement? Les élèves de 3 DP6 poursuivent-ils leur formation en BEP dans le même établissement?

8 Elèves de DP6 qui sont en bep en 2007,établissements publics.

9 établissement changement etab 2007 % même etab 2007 %Total rappel effectif YLP AUGUSTIN HEBERTEVREUX622,22%2177,78% HLP LOUIS ARAGONGISORS932,14%1967,86% KLPO LES FONTENELLESLOUVIERS1754,84%1445,16% JLP MODESTE LEROYEVREUX736,84%1263,16% KLP GEORGES DUMEZILVERNON1139,29%1760,71% WLP RISLE-SEINEPONT-AUDEMER514,29%3085,71% MLP PORTE DE NORMANDIEVERNEUIL-SUR-AVRE535,71%964,29% XLPO CLEMENT ADERBERNAY212,50%1487,50% BLPO JEAN MOULINLES ANDELYS827,59%2172,41% ZLP AUGUSTIN BOISMARDBRIONNE330,00%770,00% E LPO JEAN-BAPTISTE DECRETOTLOUVIERS631,58%1368,42%1924 EURE 7930,86%17769,14% ULP JACQUARDBARENTIN640,00%960,00% VLP EDMOND LABBEBARENTIN428,57%1071,43% BLP PIERRE ET MARIE CURIEBOLBEC853,33%746,67%1524

10 LLP BERNARD PALISSYMAROMME719,44%2980,56% NLP EMULATION DIEPPOISEDIEPPE416,67%2083,33% VLPO FERDINAND BUISSONELBEUF936,00%1664,00% XLPO MICHEL ANGUIEREU212,50%1487,50% ELP JULES LECESNELE HAVRE637,50%1062,50% BLP JEAN ROSTANDOFFRANVILLE318,75%1381,25% GLP COLBERTLE PETIT-QUEVILLY1862,07%1137,93% LLP LE HURLE-VENTLE TREPORT535,71%964,29% ULP ROBERT SCHUMANLE HAVRE2156,76%1643,24% PCLG JULES FERRYFECAMP8100,00% 0,00% YCLG GEORGES CUVIERFECAMP2100,00% 0,00% N LPO E. DELAMARE DEBOUTEVILLEFORGES-LES-EAUX642,86%857,14% RLP DES 4 CANTONS - GRIEUROUEN1263,16%736,84% T LP ANTOINE-LAURENT LAVOISIERLE HAVRE614,29%3685,71% VLP FERNAND LEGERGRAND-COURONNE1058,82%741,18% TLPO RAYMOND QUENEAUYVETOT857,14%642,86% JLPO LE CORBUSIERSAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY428,57%1071,43%1424 SEINE-MARITIME 14938,50%23861,50% Total ACADEMIE 22835,46%41564,54%

11 19 établissements visités par le corps d'inspection

12 l'organisation de la 3DP6 au regard des recommandations faites par le recteur en juin 2007 sur les orientations pédagogiques

13 Nbre d'intervenants limitéPar établissement Oui ,95% Non 4 21,05%

14 Mixité ET-EGPar établissement Oui ,16% Non 7 36,84%

15 Concentration horaire pour sorties Par établissement Oui ,95% Non 4 21,05%

16 Plusieurs enseignants pour décloisonnement Par établissement Oui ,89% Non 8 42,11%

17 Distinction horaire module et technologie Par établissement Oui ,42% Non 6 31,58%

18 CalendrierPar établissement Oui ,47% Non 2 10,53%

19 Réunion de concertationPar établissement Oui ,16% Non 7 36,84%

20 Présence d'un projetPar établissement Oui ,89% Non 8 42,11%

21 19 séances de module de découverte professionnelle observées

22 LA MISE EN ACTIVITE DES ELEVES EST SOUVENT REUSSIE -Dans le suivi du déroulement des stages (élaboration personnalisée dun cahier de bord, bilan individuel, restitution orale devant la classe) -Dans la conduite dentretiens. (suivi dun parcours personnalisé) MOINS EFFECTIVE -Dans la réalisation dun objet Lactivité est trop souvent limitée à la confection. La distinction entre réalisation et production nest pas clarifiée. -Dans les visites dentreprises ou détablissements et les recherches sur lorientation Les démarches pédagogiques sont trop souvent uniquement déductive. Les élèves sont fréquemment passifs. Lindividualisation des apprentissages savère peu présente.

23 QUALITE DES OUTILS UTILISES Des supports attrayants ! Des cahiers bien tenus et consacrés à la découverte professionnelle ! Mais une absence de salle spécifique !

24 LEVALUATION DE LA DECOUVERTE PROFESSIONNELLE EN PROGRES Dans la validation du B2I (intégration de cette dimension dans le module, travail en équipe, certification qui seffectue au cours de lannée dans des activités de cours). Présence dun calendrier. MAIS DES POINTS A TRAVAILLER Un port folio formel Un calendrier déclinant une succession dactivités non centrés sur un projet. Des évaluations limitées aux sorties, stages et fabrications. Des évaluations qui ne portent pas sur des compétences clairement identifiées.

25 LA COHERENCE DE LA SEANCE Elle nest pas assez inscrite dans une séquence, un projet. Les séances font souvent se succéder des activités autonomes.


Télécharger ppt "Le module de découverte professionnelle : état des lieux 2007 - 2008."

Présentations similaires


Annonces Google