La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La nymphe à la coquille Réplique antique d'après un original grec de l'époque hellénistique, château de Versailles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La nymphe à la coquille Réplique antique d'après un original grec de l'époque hellénistique, château de Versailles."— Transcription de la présentation:

1 La nymphe à la coquille Réplique antique d'après un original grec de l'époque hellénistique, château de Versailles

2 Commandée en 1683 et réalisée par Antoine Coysevox, sculpteur français du XVII e siècle, né à Lyon, d'après la statue antique de la collection Borghèse (œuvre romaine du II e siècle après J.-C., en marbre), exposée au département des Antiquités grecques, étrusques et romaines à Paris, au musée du Louvre.), cette statue est une nymphe, Une nymphe est une déesse associée à la nature, aux forêts, aux bois, aux fontaines. Elle a donc sa place dans le parc du château de Versailles. Elle y a été exposée de 1685 à Elle appartient à une série de copies d'oeuvres antiques commandées par le Roi, qui manifestait ainsi son admiration pour l'art antique. Cette statue possède quelques variations par rapport à l'original. Elle est vêtue d'un drapé blanc, très fin, noué à lépaule.

3 Photo issue du site de la réunion des musées

4 Cette nymphe est allongée, elle a un sein dénudé ; ses cheveux sont attachés mais on remarque bien leur longeur. Elle tient dans une main une coquille et dans l'autre, elle s'appuie sur le parterre. Son regard vide, son corps relâché ; ses épaules basses semblent témoigner d'une démotivation totale ou dan abattement. L'art hellénistique est marqué notamment par un goût pour l'expression de sentiments pathétiques.

5 Photo issue du site Joconde Portail des collections des musées de France

6 L'importance de regarder une statue grecque sous tous ses aspects est visible sur ces photos : Sur la photo de face, on voit la nymphe pensive. On remarque pourtant que si on surprend cette statue de dos, on peut s'attendre a un visage très triste., L'intérêt de faire le tour de chaque statue en ronde-bosse que l'on rencontre est manifeste.

7 Pour dautres photos de la statue dans les jardins de Versailles, consulter le site Insecula à ladresse suivante: Photo issue du site Joconde Portail des collections des musées de France


Télécharger ppt "La nymphe à la coquille Réplique antique d'après un original grec de l'époque hellénistique, château de Versailles."

Présentations similaires


Annonces Google