La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Marie-Laure Malingre URFIST de Rennes Mars 2007

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Marie-Laure Malingre URFIST de Rennes Mars 2007"— Transcription de la présentation:

1 Marie-Laure Malingre URFIST de Rennes Mars 2007
Introduction aux logiciels de gestion de références bibliographiques » Ecoles Doctorales - Nantes Marie-Laure Malingre URFIST de Rennes Mars 2007 © URFIST Rennes, Mars 2007

2 Outils de gestion bibliographique
Plan 1 - Contexte, définition et applications 2 - Typologie et panorama général des outils 3 – Grandes fonctionnalités des outils © URFIST Rennes, Mars 2007

3 1 - Contexte, définition et applications
Travail de recherche et gestion de la bibliographie personnelle Le travail de citation Confrontation aux énoncés et travaux précédents, concernant le même sujet ou des sujets connexes / crédibilité scientifique Le travail de recherche s’appuie sur un réseau de citations qui seront intégrées dans la publication (notes et bibliographie) © URFIST Rennes, Mars 2007

4 1 - Contexte, définition et applications
L’élaboration de la bibliographie Définition (A. Boulogne) : « liste de références ou de notices bibliographiques classées selon certains critères pour permettre le repérage des documents référencés » Rédaction de la bibliographie Constitution d’un corpus de références Identification et description précises des documents référencés Transcription selon certaines règles + liens entre texte, citation et référence. © URFIST Rennes, Mars 2007

5 1 - Contexte, définition et applications
La normalisation La bibliographie doit être rédigée en conformité avec des normes d’écriture et de présentation des références : Norme ISO 690 (Norme AFNOR NF Z de 1987 pour les publications imprimées, livres et publications en série, leurs parties composantes et les brevets) Norme (Norme AFNOR Z ) de 1998, pour les documents électroniques © URFIST Rennes, Mars 2007

6 1 - Contexte, définition et applications
La normalisation (suite) Protocole MLA (Modern Language Association of America) Protocole APA (American Psychological Association) Pratiques mises en œuvre par les universitaires et les étudiants dans leurs travaux Usages mis en place par les éditeurs de livres et de revues © URFIST Rennes, Mars 2007

7 1 - Contexte, définition et applications
Qu’est-ce qu’un logiciel de gestion de références bibliographiques ? = outil spécialisé permettant de gérer des fichiers de références bibliographiques issus du travail de recherche, dans le cadre d’une base de données (base de références). Outil d’assistance aux recherches documentaires et aux publications © URFIST Rennes, Mars 2007

8 1 - Contexte, définition et applications
Les logiciels de bibliographie personnelle permettent : D’organiser sa documentation D’intégrer automatiquement des résultats de recherche documentaire informatisée D’intégrer les références de la base personnelle dans une publication scientifique De formater les références et de générer une bibliographie © URFIST Rennes, Mars 2007

9 1 - Contexte, définition et applications
Atouts de la gestion informatisée des références bibliographiques Au niveau du stockage et de la gestion des références : facilités d’exploitation de gros corpus de références par la structuration en base de données Au niveau de la publication : récupération des références lors de l’écriture d’un texte, formatage automatique des références selon les normes d’écriture en vigueur; saisie unique des données et choix d’un format d’édition Au niveau du suivi de la recherche documentaire : liens entre la recherche sur bases de données et la base personnelle © URFIST Rennes, Mars 2007

10 1 - Contexte, définition et applications
Eléments constitutifs d’un logiciel bibliographique : « Grilles modèles », regroupant dans des zones différenciées = champs, les éléments nécessaires à la description des documents cités (description bibliographique + mots clés + éventuellement notes de lecture) © URFIST Rennes, Mars 2007

11 1 - Contexte, définition et applications
Eléments constitutifs d’un logiciel bibliographique (suite) : Dispositifs facilitant la récupération de références depuis des bases de données spécialisées Fichiers de connexion Filtres Mise à disposition de modèles d’édition conformes aux normes de publication Styles © URFIST Rennes, Mars 2007

12 1 - Contexte, définition et applications
Eléments constitutifs d’un logiciel bibliographique (suite) : Éléments complémentaires Gestion d’objets (images, graphiques, tableaux) Passerelles vers les traitements de texte Outils de partage des référence Aides à la saisie Lien vers texte intégral Fonctionnalités d’export © URFIST Rennes, Mars 2007

13 1 - Contexte, définition et applications
Etapes et méthodologie Créer et alimenter une base de références par saisie manuelle (aidée le cas échéant par des listes de termes) Création de champs permettant la description des documents selon leur type et indépendamment de leur format d’édition Saisie des données descriptives Annotations des références, attribution de mots clés … par import de références à partir de banques de données connexion directe recherche dans une banque de données, sauvegarde des résultats et utilisation de filtres d’import © URFIST Rennes, Mars 2007

14 1 - Contexte, définition et applications
Editer des références formatées en utilisant des styles spécifiques respectant les normes et conventions d’écritures exigées Format de la référence bibliographique Format de la citation dans le texte Format de la note de bas de page Application Intégrer, depuis la base de références, des citations et générer la bibliographie dans un traitement de texte (Word, OpenOffice …) Générer une bibliographie indépendante © URFIST Rennes, Mars 2007

15 2 - Typologie et panorama des outils
Evolution générale : À l’origine, limités à la gestion de références saisies manuellement Saisie Recherche Tri Multiplication des fonctions Lien avec la recherche documentaire Formatage et édition Interfaçage avec les logiciels de traitement de texte Orientation Web © URFIST Rennes, Mars 2007

16 2 - Typologie et panorama des outils
Un grand nombre de produits : Jusqu’à 70 progiciels de gestion de références / Environ une vingtaine d’outils couramment utilisés Des outils basiques et des outils professionnels aux fonctionnalités multiples et avancées Des outils commerciaux et des outils gratuits Des outils propriétaires et des outils libres Des outils en local et des outils en ligne (web) Des outils multi plates-formes ou qui peuvent varier selon les plateformes © URFIST Rennes, Mars 2007

17 2 - Typologie et panorama des outils
Croissance significative de ces produits depuis les années 80 Quelques logiciels professionnels (commerciaux) sont bien connus et utilisés : EndNote ProCite Reference Manager RefWorks édités par Thomson ResearchSoft (ISI) de Thomson Corporation + WriteNote © URFIST Rennes, Mars 2007

18 2 - Typologie et panorama des outils
Il existe d’autres logiciels bibliographiques BiblioMacPC, Biblioscape/Biblioexpress, Citation, Library Master, Papyrus, Bibliologic, Bookends Plus, Logidoc, RefBase, Hot Reference, Library Master,Bibliographix, Scribe … Voir la liste proposée par Jean-Pierre Lardy (URFIST Lyon): © URFIST Rennes, Mars 2007

19 2 - Typologie et panorama des outils
Exemples de logiciels gratuits BiblioExpress = version gratuite de Biblioscape pour les étudiants (http://www.biblioscape.com/biblioexpress.htm) HotReference = logiciel en ligne (http://www.hotreference.com) BibliOpera (http://www.bibliopera.mom.fr/) Bibus (http://bibus-biblio.sourceforge.net/), qui permet d’insérer des citations dans openoffice ou dans word JabRef (http://jabref.sourceforge.net/), avec des fonctions d’importation de données externes. BibDesk (http://bibdesk.sourceforge.net/) Zotero (Mozilla ; Ooo (Open Office ; © URFIST Rennes, Mars 2007

20 2 - Typologie et panorama des outils
Critères de comparaison et de choix proposés par Sandrine Royer-Devaux de l’Institut Pasteur : Formats de références disponibles (et possibilité d’en créer de nouveaux) Possibilité de générer une liste de références à partir d’un traitement de texte Formats d’éditions fournis (et possibilité d’en créer de nouveaux) Possibilité d’importer depuis différentes sources bibliographiques Capacité de la base Outils de recherche et de tri dans les bibliothèques de références Options © URFIST Rennes, Mars 2007

21 2 - Typologie et panorama des outils
Voir la comparaison EndNote, ProCite, Reference Manager et WriteNote sur le site de Thomson Voir les pages : Fourmi (URFIST de Paris) sur les logiciels de gestion de références bibliographiques (http://www.ext.upmc.fr/urfist/fourmi/fourmibiblio.htm) Quel logiciel choisir? de la Bibliothèque de l’Université de Montréal Etudes comparatives sur les logiciels de gestion bibliographiques / ENS , (en particulier celle de Francesco Dell’Orso) © URFIST Rennes, Mars 2007

22 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Quelques exemples : BiblioExpress Progiciel gratuit pour la gestion des références Version simplifiée de l’outil de gestion de références Biblioscape Outil qui peut être téléchargé sur le site web de Biblioscape Produit d’appel avec fonctionnalités de base Adresse : © URFIST Rennes, Mars 2007

23 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Principales fonctionnalités de BiblioExpress Création, alimentation et gestion d’une base de références Import et export de fichier au format Biblioscape et EndNote Formatage selon des styles définis (ACS, APA, MLA, Show All) Tri, recherche dans les références et sauvegarde de recherches Intégration avec Word et Wordperfect © URFIST Rennes, Mars 2007

24 3 – Grandes fonctionnalités des outils
BiblioExpress (suite) Création d’une base de données File > New Database et enregistrer la base sous un nom spécifique Saisie des références Utiliser les champs appropriés en fonction du type de référence Commande References > New reference Chaque notice permet d’afficher les informations concernant le document © URFIST Rennes, Mars 2007

25 3 – Grandes fonctionnalités des outils
BiblioExpress (suite) Listes des références Chaque référence saisie dans la base apparaît sous une forme abrégée dans la liste des références (auteur, titre, année…) En ajoutant d’autres références, on constitue la bibliothèque de références Classement des références en fonction des champs disponibles (par ordre alphabétique d’auteur, par année de publication) © URFIST Rennes, Mars 2007

26 3 – Grandes fonctionnalités des outils
BiblioExpress (suite) Insertion des références dans Word ou Word Perfect Shoot Formatted : si le traitement de texte est ouvert, la commande Shoot Formatted enverra la ou les références sélectionnées et formatées à l’endroit où le curseur est positionné dans le document Shoot to Footnote : copie en note de bas de page Shoot to EndNote : copie en note finale © URFIST Rennes, Mars 2007

27 3 – Grandes fonctionnalités des outils
BiblioExpress (suite) Définition d’un style Styles prédéfinis : ACS, APA, MLA, Show All Show Preview Permet de visualiser la référence dans le style choisi Recherche de références Recherche rapide : fenêtre de saisie et icône de recherche rapide Show Dynamic Folder : entrée de critères de recherche et de valeurs, avec utilisation des opérateurs + et – Sauvegarde de requêtes © URFIST Rennes, Mars 2007

28 3 – Grandes fonctionnalités des outils
BiblioExpress (suite) Fonctions d’import et d’export des références Import / export de références au format Biblioscape : Menu File > Import / Export > Biblioscape Tag File Import / export de références au format EndNote : Menu File > Import / Export > EndNote Refer File © URFIST Rennes, Mars 2007

29 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Quelques exemples : EndNote Outil commercial, professionnel Outil en local (+ récemment un module Web) Édité par Thomson ResearchSoft (ISI) Site Fournisseur français : Ritme, © URFIST Rennes, Mars 2007

30 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Principales fonctionnalités d’EndNote La recherche documentaire : Connexion directe à des bases de données distantes Intégration automatique de références sous EndNote à partir des interfaces de recherche de bases de données Import des fichiers de résultats issus de bases de données via des filtres d’import Récupération de bibliographies rédigées avec un traitement de texte Récupération de bases élaborées sous d’autres logiciels bibliographiques © URFIST Rennes, Mars 2007

31 3 – Grandes fonctionnalités des outils
L’organisation et l’exploitation de la documentation personnelle dans EndNote : Gestion des fichiers de références bibliographiques organisés au sein de bases de données, permettant : La saisie manuelle de références (aides à la saisie) et l’intégration d’objets (tableaux, graphiques); l’import de références Le lien au texte intégral La modification et la mise à jour des références La recherche dans les références Le formatage bibliographique des références L’export des données sous d’autres formats © URFIST Rennes, Mars 2007

32 3 – Grandes fonctionnalités des outils
La rédaction et la publication scientifiques dans EndNote : Interface directe avec le traitement de texte Word permettant : de créer des citations dans le texte en cours de rédaction de générer une bibliographie, soit à la suite de l’article rédigé, soit indépendamment de tout texte (possibilité aussi de générer la liste des tableaux, etc.) de choisir un format d’édition déterminé = style (correspondant aux normes de présentation bibliographique des revues scientifiques) © URFIST Rennes, Mars 2007

33 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Création / Ouverture d’une bibliothèque EndNote Offre au démarrage Créer une nouvelle base (nommer la bibliothèque et l’enregistrer) Ouvrir une base existante Chercher le bon fichier avec « Browse » Via le Menu : File > New File > Open > Nom de la Base © URFIST Rennes, Mars 2007

34 3 – Grandes fonctionnalités des outils
présence d’une image référence Pour voir une référence dans un style donné Nombre de références affichées sur nombre total © URFIST Rennes, Mars 2007

35 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Auteur, année, identifiant unique Type de référence Champs de la référence Naviguer dans les références © URFIST Rennes, Mars 2007

36 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Quelques exemples : JabRef Qu’est-ce que JabRef ? Application écrite en Java, utilisant nativement le format Bibtex pour enregistrer ses données Outil gratuit et OpenSource (Licence GPL) Cf. Fiche technique du Cemagref : © URFIST Rennes, Mars 2007

37 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Principales fonctionnalités de JabRef Saisie des données dans les champs existant dans BibTeX (Ajout possible des champs personnalisés, génération automatique des clés BibTeX, groupement des entrées, gestion partielle des autorités) Fonctions de recherche Recherche par mots-clés Surlignage de certaines entrées Recherche par groupes / sous-groupes © URFIST Rennes, Mars 2007

38 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Imports de données dans JabRef : Dans les formats suivants : BibTeXML, Biblioscape, Biomail, CSA, INSPEC, ISI, JStor (tabulations), Medline, Ovid, REPEC (New Economic Paper), RIS, Refer/EndNote, Scifinder, SilverPlatter, Sixpack Bases : Web of Science (ISI), ScienceDirect et EconLit (RIS), CAB, Francis (SilverPlatter), EndNote (RIS) Option Fetch : recherche sur serveurs distants pour les bases Medline, CiteSeer © URFIST Rennes, Mars 2007

39 3 – Grandes fonctionnalités des outils
JabRef : Gestion du lien vers le texte intégral depuis la référence (pdf, ps, url, doi) Export : html, BibTeXML, Harvard RTF, EndNote… Citations : Liens vers éditeurs LaTeX Automatisation de l’attribution d’une étiquette BibTeX de type AuteurDate (icône baguette magique) Insertion de la référence à citer dans un fichier Latex par CTRL-K / CTRL-V {\citeToto2005} Option « Push selection » to WinEdt (éditeur LateX) © URFIST Rennes, Mars 2007

40 3 – Grandes fonctionnalités des outils
JabRef Créer une base de références Import de données Fonctions d’export © URFIST Rennes, Mars 2007

41 3 – Grandes fonctionnalités des outils
JabRef Saisie manuelle des données © URFIST Rennes, Mars 2007

42 3 – Grandes fonctionnalités des outils
JabRef Choix du type de référence © URFIST Rennes, Mars 2007

43 3 – Grandes fonctionnalités des outils
JabRef Saisie des données dans les champs © URFIST Rennes, Mars 2007

44 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Quelques exemples : Bibus Spécificités : Gratuit (GNU GENERAL PUBLIC LICENSE) MultiOS avec quelques spécificités et plusieurs développements à venir Connexion avec MsWord et OOo (sauf sous Mac actuellement) Import/export avec format Endnote et Bibtex Manque un import en « texte » (tabulé) Orienté « Biomed » (connexion Pubmed et EtBlast…) © URFIST Rennes, Mars 2007

45 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Bibus © URFIST Rennes, Mars 2007

46 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture Qu’est-ce que NDL : une base de données conçue pour faciliter les travaux d’études ou de recherche, avec 2 fonctionnalités principales : Enregistrement de références bibliographiques d’ouvrages ou d’articles pour leur exploitation ultérieure Production de fiches de lecture qui peuvent afficher des annotations sur les documents, des citations et des mots clés = originalité de NDL © URFIST Rennes, Mars 2007

47 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Quelle est son origine : Département de Lettres / Université Lyon 2 Contact : Anne-Marie Mortier Quelles sont les conditions d’utilisation : Logiciel gratuit qui peut être librement adapté, à condition de corriger la mention de version Disponible sous Windows, MacOS 9 et Mac OS X Adresse de téléchargement : Le net des lettres © URFIST Rennes, Mars 2007

48 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Comment fonctionne-t-il : Sous 2 formes : Une base de données FileMaker Pro Standard : elle nécessite FileMaker Pro 6 = entièrement modifiable Une application entièrement autonome (« runtime »), qui permet uniquement la modification des données Téléchargement sous la forme d’un fichier compacté © URFIST Rennes, Mars 2007

49 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Grandes fonctionnalités (cf. Anne-Marie Mortier, Documentation de NDL) Utilisation d’une base de données pour l’enregistrement de références bibliographiques et leur exploitation a posteriori Exploitation parallèle de notes de lectures qui peuvent comporter des mots clés, des annotations personnelles et des citations Fonctions de recherche dans n’importe quelle rubrique Fonctions de tri des données © URFIST Rennes, Mars 2007

50 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Impression avec choix de présentations et de classements Exportation dans un fichier texte pour les traiter ensuite dans un autre logiciel Jeu de préférences pour régler la mise en forme des documents imprimés et la syntaxe des bibliographies (méthode de référencement traditionnelle ou méthode « auteur-date » ou « 1er élément-date ») Association de mots clés et de catégories aux références pour faciliter la recherche et mieux contrôler l’ordre des références lors des éditions © URFIST Rennes, Mars 2007

51 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Système de liens rattachant chaque article à sa revue et chaque note de lecture à l’article ou l’ouvrage annoté Saisie une seule fois de la revue ou de l’ouvrage de rattachement, qui seront ensuite intégrés automatiquement à la saisie de chaque nouvelle référence bibliographique ou chaque note de lecture. © URFIST Rennes, Mars 2007

52 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Fonctions de base : Travail dans 4 fichiers : LIVRES = informations sur les ouvrages (références, catégories, mots clés) ARTICLES = références des articles ou chapitres (références, catégories, mots clés) NOTES = notes de lecture (annotations et mots clés) PREFERENCES = préférences de l’utilisateur notamment pour la syntaxe des références © URFIST Rennes, Mars 2007

53 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Ouvrir une base Icône Accueil (version standard) ou Notes de lecture (version runtime) pour ouvrir une base Passer d’un fichier à l’autre Cliquer sur le nom des fichiers dans le menu général / utiliser les icones placées en début des fichiers Livres, Articles et Notes Choisir un modèle d’affichage des données : Fiche entière, Liste Réfs, Liste clés, Liste Mini © URFIST Rennes, Mars 2007

54 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Saisir les données Livres et périodiques dans le fichier Livres Champ type d’ouvrage (standard, périodique, mémoire,non publié), obligatoire Code-livre = pour rattacher des articles ou des fiches de lecture à l’ouvrage Rubriques de la références bibliographique (auteur principal, auteurs secondaires, titre principal, titre & n° de volume, mention d’édition, dates, lieu d’édition & éditeur, collection& série, description matérielle, support, référence électronique, autres notes © URFIST Rennes, Mars 2007

55 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Cas particulier d’un périodique : mention d’un auteur assurant la coordination ou la responsabilité scientifique d’un n° = auteur secondaire Le cas des mémoires : champ type de mémoire = type : discipline + date et lieu = date de soutenance et université de soutenance + directeur de mémoire = dans le champ notes Rubriques personnelles : mots clés et catégories Ajouter un nouveau livre : menu Fichier > Nouvelle fiche (affichage Fiche entière) © URFIST Rennes, Mars 2007

56 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Les articles (fichier articles) Le code livre = obligatoire Le code article La référence (champs nom, prénom, titre, pages et dates de 1e parution et référence électronique) Mots clés et catégorie Ajouter un article À partir de la fiche du livre (conseillé) Directement dans le fichier Articles © URFIST Rennes, Mars 2007

57 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Les notes de lecture Il faut avoir saisi l’article ou l’ouvrage auquel la note se rattache Les rubriques d’une fiche Notes : code de la référence bibliographique liée, champ Notes, champ Extrait, champ Observations pratiques, rubrique automatique « modifié le » Ajouter une nouvelle fiche Notes : à partir de la fiche du livre ou de l’article (menu Script > nouvelle fiche) ou directement dans le fichier Notes (menu Fiches > nouvelle fiche) © URFIST Rennes, Mars 2007

58 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Trier les fiches Commande Menu Fiches > Commande Trier Rechercher l’information Requêtes prédéfinies : Scripts de recherche automatique accessibles par le menu Scripts de la barre de menus Requêtes sur critères personnalisés Passer en mode recherche et saisir la requête Possibilité  de requête exclusion © URFIST Rennes, Mars 2007

59 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Requêtes multi-critères ET : plusieurs critères dans la même fiche-requête OU : critères dans des fiches-requêtes différentes SAUF : critères dans des fiches-requêtes différentes (avec fiche-requête exclusion) Opérateurs de comparaison et opérateurs doublons Recherche de rubriques vides ou pleines Recherche de chaînes de caractères (troncature, mot exact, expression) © URFIST Rennes, Mars 2007

60 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Imprimer ou prévisualiser Une bibliographie les notes de lecture Exporter les données Exporter une bibliographie Sélectionner les éléments souhaités + menu Scripts > Exporter la bibliographie © URFIST Rennes, Mars 2007

61 3 – Grandes fonctionnalités des outils
NDL : Notes de Lecture (suite) Exporter des notes de lecture ou leur bibliographie Menu Scripts > commande Exporter > export des notes ou export de la bibliographie des notes + format (tabulations) +ouvrir le traitement de texte et convertir le fichier texte au format « naturel » de l’application Formater automatiquement les titres d’œuvres (activation des balises de style lors de l’export) Remplacement des fins de ligne par des fins de paragraphe © URFIST Rennes, Mars 2007

62 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Quelques exemples : Hot Reference Qu’est-ce que Hot Reference ? Base de données bibliographique partageable Outil gratuit, disponible en ligne à partir de son site web Outil développé par Leandro Farias Estrozi Adresse : © URFIST Rennes, Mars 2007

63 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Fonctionnalités principales de Hot Reference Organiser les bibliographies en catégories Attacher des fichiers postscript, pdf, doc aux documents Élaborer des bibliographies annotées avec des commentaires personnels Autoriser d’autres utilisateurs, sélectionnés et enregistrés, à accéder aux bibliographies personnelles et à les commenter © URFIST Rennes, Mars 2007

64 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Fonctionnalités principales de Hot Reference Formater automatiquement les bibliographies selon différents formats standards Importer des fichiers issus du Web of Science (ISI), de PubMed (NLM) et de Bibtex (Latex) Exporter des fichiers Bibtex de bibliographies © URFIST Rennes, Mars 2007

65 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Quelques exemples : RefWorks Qu’est-ce que RefWorks ? Logiciel de gestion de références bibliographiques, édité par la société CSA (Cambridge Scientific Abstracts) Produit commercial Logiciel en ligne, accessible sur Internet, par identification Adresse : © URFIST Rennes, Mars 2007

66 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Principales fonctionnalités de RefWorks Fonctions de base : Créer sa base de données Par saisie manuelle Par import (PubMed, bases CSA, SUDOC, etc) Organiser et gérer ses références grâce à des dossiers Faire des recherches dans la base de données Générer une bibliographie avec un style défini Insérer des références dans un papier Exporter, partager ses références bibliographiques © URFIST Rennes, Mars 2007

67 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Créer son compte Se connecter Compte établissement © URFIST Rennes, Mars 2007

68 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Import direct dans RefWorks à partir des interfaces des bases de données le permettant Bouton d’import direct sous RefWorks Ex : ScienceDirect Import d’un fichier de résultats Sauvegarde des résultats sous la forme d’un fichier .txt Import sous Refworks via le filtre approprié © URFIST Rennes, Mars 2007

69 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Importer à partir de Word dans RefWorks Utiliser les codes de champ RefWorks devant chaque type de données (auteur, titre, type de référence) RT = Reference Type A1 = Primary Authors T1 = Primary Title Placer chaque type de donnée sur une ligne Champ RT en début Enregistrer au format .txt Importer les références avec le filtre « RefWorks Tagged Format » © URFIST Rennes, Mars 2007

70 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Pour modifier un style dans RefWorks « Éditer » le style à partir de la fenêtre Bibliographie Bibliographie Citations dans le texte Notes de bas de page 2 composantes : Paramétrages = paramétrages globaux Format = choix, ordre des champs, ponctuation, espaces, casse, pour chacun des 3 types de formatage et pour chaque type de référence © URFIST Rennes, Mars 2007

71 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Le module Write-N-Cite de RefWorks permet : de sélectionner des références dans la base RerfWorks d’intégrer les citations de ces références dans un texte de générer la bibliographie correspondante en fin de texte Ce module doit être installé préalablement sur le poste © URFIST Rennes, Mars 2007

72 3 – Grandes fonctionnalités des outils
Quelques exemples : Bibliopera (http://bibliopera.mom.fr/) Application Open Source (sous licence GPL) À la frontière entre les logiciels de gestion d’informations bibliographiques et des logiciels de gestion de bibliothèque Présentation de l’information paramétrable (feuilles de style XSL : MLA…) Possibilité d’indexation hiérarchique ou par mots-clés Gestion étendue de listes d’autorité Annotations sur les notices bibliographiques Import de références : catalogues de bibliothèques (norme Z3950), PubliCNRS, base bibliographique du CNRS © URFIST Rennes, Mars 2007


Télécharger ppt "Marie-Laure Malingre URFIST de Rennes Mars 2007"

Présentations similaires


Annonces Google