La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La tendance de l'assurance vie reste favorable en France, le 1 er semestre 2001 reste la seconde performance historique après le 1 er semestre 2000 D'où

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La tendance de l'assurance vie reste favorable en France, le 1 er semestre 2001 reste la seconde performance historique après le 1 er semestre 2000 D'où"— Transcription de la présentation:

1

2 La tendance de l'assurance vie reste favorable en France, le 1 er semestre 2001 reste la seconde performance historique après le 1 er semestre 2000 D'où vient le recul de 13 % de l'assurance vie capitalisation au 1 er semestre 2001 ? : Transferts de PEP Bancaires :8,4 Md€4,3 Md€ soit - 8 points Transferts de livrets A :7 Md€0 Md€ soit - 2 points Collecte hors transferts :- 3 points Total :- 13 % NOTES

3 D'où vient la baisse du CA de CNP Assurances : essentiellement du secteur de l'épargne (7 063 M€) PEP Bancaires :394 M€87 M€ soit - 4 points Livrets A :878 M€~ 0 M€ soit - 11,4 points Collecte hors transferts :6 435 M€6 976 M€ soit + 7 points La reprise de la collecte de CNP Assurances hors transferts est significative au 1 er semestre 2001

4 Retraite : + 8 % Deux tendances inverses : Baisse de la collecte des produits de retraite individuelle (- 15,7 %) Progression des produits collectifs (entreprises et PREFON) Santé La vente du produit individuel Completys santé de la Poste en cours d'extension au 2 nd semestre 2001 n'a pas d'incidence significative sur le chiffre d'affaires du 1 er semestre 2001 Prévoyance En baisse notamment sur le secteur entreprises NOTES

5 La Poste : - 7,1 % Transfert de Livrets A :310 M€0 M€ soit - 8,8 points Caisse d'Epargne : - 15,7 % Transferts de PEP Bancaires360 M€80 M€ soit - 7,4 points Transferts de Livrets A :570 M€0 M€ soit - 15 points Trésor Public : + 25,6 % Pas d'effet négatif des transferts Très bonne performance au 1 er semestre 2001 NOTES

6 Rappel 1 er semestre 1999 : CA en UC : M€ Il n'y a pas de décollecte mais un retour au niveau observé au 1 er semestre 1999 Tendance générale en France (- 38 % de baisse en moyenne)

7 NOTES Rappel La Poste : campagne épargne (mi-juin / mi-juillet) 5,5 % jusqu'en 2002 Offres à promesse Caisses d'Epargne : lancement nouveau multisupport 1 er octobre 2001 / Nuances 3D

8 NOTES Impact des changements Calcul des provisions mathématiques selon la méthode préférentielle : Régle : actualisation à un taux au maximum égal au rendement des actifs prudemment estimé : remise à niveau des provisions insuffisantes Cas de la CNP : provision déjà calculées à un taux d'actualisation prudent : pas de remise à niveau nécessaire Frais d'acquisition non reportés : impact non significatif Anciennes règles ,0466,6176,8 Réserve de capitalisation5681,751,59,9 Changement de périmètre421,89,8- 1,4 Nouvelles règles ,5527,9185,3 Situation nette au (part du groupe) Résultat Résultat Résultat En M€

9 NOTES PM 30 juin 2001 / 30 juin 2000 : 8,9 % et hors UC : 10,1 % PM moyennes sur 12 mois : 11,8 % Plus-values latentes (nouvelles normes comptables) 1 er semestre 2000 (en Md€)117,6117,0 retraité Année 2000 (en Md€)122,9122,3 retraité Part des UC dans les encours au 30 juin 2001: 9,9 % Plus-values latentes en Md€13,56 13,0210,81 dont actions11,20 9,607,50 30 juin déc juin 2001

10 NOTES Eléments exceptionnels : 14,7 M€ effet fiscal du vieillissement des OPE exceptionnelles de 1999 Passage du taux normal (36,4 %) au taux réduit (20,75 %) pour la taxation des plus values sur OPE Calcul selon les anciennes normes comptables du résultat net hors éléments non récurrents 1 er semestre 2001 : ,7 = 201,3 M€ 1 er semestre 2000 :176,8 M€ Soit une progression de 13,8 %

11 NOTES Baisse tendancielle de la fiscalité Taux normal IS 2001 : 36,4 % Taux effectifs IS 2001 (hors vieillissement OPE 1999) : 28,4 % du fait des plus values long terme Perspectives 2001 : CA : 0 % IS : en baisse Résultat Net hors éléments non récurrents 2001 (nouvelles normes) en hausse d'au moins 12 %

12 NOTES Le programme de réalisation de plus values du 1 er semestre 2001 Très faible sur les portefeuilles de produits en raison de l'utilisation de la PPE accumulée en 1999 et 2000 à la suite des OPE Stable sur le portefeuille des fonds propres et concourt ainsi à 10 % du résultat total Calcul selon les anciennes normes comptables du résultat net total 1 er semestre 2001 :216,0 M€ 1 er semestre 2000 :176,8 M€ Soit une progression de 22,2 %

13 NOTES Effet d'élargissement du périmètre en 2001 : 0,76 €/action essentiellement Assurbail Les plus-values latentes sur actions ont bien résisté car le portefeuille est moins pondéré que le CAC en valeurs TMT

14 NOTES Méthode d'estimation de l'inforce : Décalage de 6 mois des projections avec les mêmes hypothèses économiques Prise en compte d'un New Business estimé sur 6 mois Déduction du résultat projeté du 1 er semestre 2001 ANR au 30 juin 2001 : 36,6 € / action

15 NOTES Annual Premium Equivalent sur un CA de 11,2 Md€ : 98,5 % sont des primes uniques (versements ultérieurs) APE = (98,5 % x 11,2 Md€) + (11,2 Md€ x 1,5 %) = 1,270 Md€ 10 Calcul du NB sur des bases prudentes (chargements réellement pratiqués...)

16 NOTES Actualité lancement le 1 er octobre de Nuances 3D Caractéristiques de Nuances 3D 20 supports dont un support en francs Offre à fenêtres Commercialisé sur l'intranet Caisse d'Epargne (Saganet) Plan marketing

17 NOTES

18 Actualité : Completys Santé

19 NOTES

20

21

22 Performances au depuis le : CNP Assurances :- 16 % CAC 40 :- 26 % DJ :- 30 %

23 NOTES Objectif : chercher une grille d'analyse permettant de répondre à la question suivante : Jusqu'à quelle valeur à la baisse du CAC 40, une valeur d'assurance vie est-elle une valeur défensive ? Complément : au 30 juin 2001, la couverture de la marge de solvabilité était de 104 % par les seuls fonds propres et assimilés hors prise en compte des plus-values latentes

24 NOTES

25


Télécharger ppt "La tendance de l'assurance vie reste favorable en France, le 1 er semestre 2001 reste la seconde performance historique après le 1 er semestre 2000 D'où"

Présentations similaires


Annonces Google