La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Carlos Rodriguez Valérie Buthion Vincent Augusto Xiaolan Xie Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne Hospital-at-Home versus Traditional.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Carlos Rodriguez Valérie Buthion Vincent Augusto Xiaolan Xie Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne Hospital-at-Home versus Traditional."— Transcription de la présentation:

1 Carlos Rodriguez Valérie Buthion Vincent Augusto Xiaolan Xie Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne Hospital-at-Home versus Traditional Hospital, a literature review

2 26/03/ Plan de la présentation 1.Introduction. 2.Stratégie de recherche. 3.Impact biomédical et sécurité du traitement. 4.Qualité de vie et sécurité des patients. 5.Coûts 6.Conclusions et perspectives

3 26/03/ Introduction 1. Introduction Soins à Domicile Hospitalisation à Domicile Problématique en France: Différentes structures avec différentes objectifs. Les soins à domiciles sétendent des soins ambulatoires (peu complexes au niveau technique), jusquà laide psychologique et lassistance sociale. Un étude montre quil est encore difficile de tracer une barrière. (Tarricone et al 2008)

4 26/03/ Problématique en France 1. Introduction Soins à lhôpital Hôpital Hôpital de jour Soins à Domicile HAD Réseaux de Soins Soins nécessitant une hospitalisation Soins « ambulatoires »

5 26/03/ Introduction 1. Introduction Deux motivations principales: Réduire les coûts à lhôpital: Laisser sortir les patients de soins ambulatoires pour se concentrer sur les patients nécessitant un plateau technique sophistiqué. Améliorer la satisfaction du patient sans dépenser plus de ressources.

6 26/03/ Introduction Six objectifs de qualité pour le système de santé du 21 ème siècle (Reid et al. 2005) Objectifs de QualitéCritères de comparaison SecureImpact biomédical et sécurité du traitement Donné au temps Effectif Centré sur le patientQualité et préférence des patients EfficientCoûts Equitable

7 26/03/ Stratégie de recherche. Sources : National Library of Medecine (National Institutes of Health, USA), Cochrane DB, PubMer DB, Center for Reviews and Dissemination (National Institute of Health Research, UK) National Guide Clearinghouse (USA), European Health for All DB (WHO Regional Office for Europe), Institute of Health Economics (Canada), Banque de données en santé publique, Portail dinformation scientifique des unités CNRS… Hospitalization at home; Randomized controlled trial, hospital at home; Inpation Vs Outpatient… Conclusion: La littérature nest pas abondante…

8 26/03/ Impact biomédical et sécurité Goulet et al. 2001: 250 femmes enceinte à Québec ont participé à cet étude, pour regarder les effets des structures au domicile. Létude montre les effets sur lâge et poids des nouveaux nés, le stress ante-partum (High-risk pregnancy stress scale), la satisfaction, le support social (Support behaviors inventory) et le comportement de la famille (Family assessment measure III with dyadic relationships). Létude a été réalisée avec un groupe contrôlé pour éliminer les effets dus à létude.

9 26/03/ Impact biomédical et sécurité Avant tout il faut prouver la faisabilité dun traitement au domicile: Conditions égales ou supérieures quà lhôpital. La méthodologie la plus utilisée sont les essais contrôlés aléatoires: Différentes groupes de patients sont définis et généralement il existe un groupe de contrôle. Différents traitements ou dispositifs sont évalués pour déterminer les effets quils ont sur les résultats biomédicaux. (Chataway et al. 2006, Tibaldi et al. 2004, Taylor et al. 2008, Anderson et al. 2000, Shepperd et al 1998a, 1998b, Coast et al. 1998, Richards et al. 1998, Hermiz et al. 2002, Goulet et al. 2001, Borras et al. 2001, Rischin et al. 2000)

10 26/03/ Impact biomédical et sécurité Critères biomédicaux utilisés: Toxicité. Décès et réadmissions à lhôpital. Nombre de complications nécessitant une intervention. Longueur des séjours. Critères liés aux maladies spécifiques.

11 26/03/ Impact biomédical et sécurité On a pu vérifier une équivalence dans les traitements des maladies comme: la chimiothérapie (cancer colorectal), traitements avec des stéroïdes pour le sclérose multiple, malnutrition, embolisme pulmonaire, maladies respiratoires parmi dautres. (Boras et al. 2001, Goulet et al. 2001, Chataway et al. 2006, Tibaldi et al. 2004, Rodriguez Cerillo et al. 2009, Richards et al. 1998…) Pour quelques traitements il existe un avantage dans le traitement à domicile: utilisation de médicaments supplémentaires et problèmes comportementaux. (Leff et al. 2005, Shepperd et al. 2009) Dans une étude qui porte sur la réhabilitation pour le remplacement du genou (Shepperd et al. 1998b) 30% des patient ont dû être réadmis à lhôpital.

12 26/03/ Impact biomédical et sécurité Conclusions: Les résultats dépendent de la pathologie. Pour chaque pathologie susceptible dêtre traitée au domicile, une étude doit être faite. Avec les nouvelles technologies, de nouvelles études seront nécessaires.

13 26/03/ Qualité de vie et satisfaction de patients De Conno et al. 1996: Etude comparative sur les soins palliatifs en Italie. Linformation a été collectée avec enquêtes par les professionnels soignants : 86% des 348 patients qui ont participé a létude ont préféré la maison comme endroit pour le décès. Dans ce cas en particulier, la choix de la structure dépend de lacceptation culturelle de la mort, de la situation psychologique et de lenvironnement familial.

14 26/03/ Qualité de vie et satisfaction de patients Plusieurs méthodologies sont utilisées: Essais contrôles aléatoires. Etudes prospectives et rétrospectives : il est difficile déliminer les sources de biais. Indicateurs de qualité: Therapy Impact Questionnaire (TIQ) (Tamburini et al. 1992) Index de Karnofsky (utilisé aussi pour la tarification en France) Quality adjusted years of life, QALY (Richards et al.1998) Enquêtes de satisfaction

15 26/03/ Qualité de vie et satisfaction de patients Le domicile assure la même qualité mesurée avec différents outils) (Leff et al. 2005, Boras et al. 2001, Taylor et al. 2007, Hermiz et al. 2002…) Une corrélation entre la satisfaction des patients et les résultats biomédicaux a été trouvée (Shepperd et al.1998b). Les patients ont déclaré avoir une préférence pour lhôpital. 30% des patients traités à la maison ont dû retourner à lhôpital. Certaines études montrent une préférence des patients pour les traitements à domicile (Goulet et al. 2001, Richards et al. 1998, Rischin et al. 2000, Carrère et al. 2008)

16 26/03/ Qualité de vie et satisfaction de patients Il nest pas facile de collecter lopinion des patients. (Coulter 1999, Charles et al. 1997, 1999, Moumjid et al. 2000, 2009) Les patients peuvent changer dopinion dans les différents étapes de la maladie. Les patients sont soumis à beaucoup de stress ou angoisse. Les principaux éléments composant la satisfaction des patients dans les études trouvés sont : Temps dattente à lhôpital Continuité de la vie familiale.

17 26/03/ Qualité de vie et satisfaction de patients Conclusions: La préférence pour le domicile augmente une fois que le dispositif est essayé. La perception du patient dépend de la qualité des dispositifs (le patient préfère lendroit où il se sent en sécurité)

18 26/03/ Coûts Leff et al 2005: Etude prospective avec 405 patients aux Etats-Unis. Lutilisation de processus de soins comme la thérapie respiratoire à laide de loxygène, antibiotiques ou bronchodilateurs est équivalent, mais au domicile il est moins probable que les patients utilisent des cathéters urinaires ou une consultation. Les auteurs calculent les coûts moyen par traitement (problème des coûts moyens) avec la perspective de lassurance.

19 26/03/ Coûts Problème de la tarification par coût moyen: Prix payé par la sécurité sociale Nombre dinterventions Coût

20 26/03/ Coûts Equivalence pour lutilisation de ressources: Boras et al. 2001, Chataway et al. 2006, Leff et al (coûts directs), Anderson et al. 2000, Oterino de la Fuente et al Moins couteux à domicile: Leff et al (prix), Coast et al 1998, Vergnnègre et al 2006, Chataway et al 2006, Frick et al 2009, Remmonay et al. 2005, Anderson et al Equivalence sur différents coûts: Taylor et al. 2007, Amstrong et al. 2008, Shepperd 1998a. Plus couteux à domicile: Shepperd et al 1998a, Shepper et al 2009, Rischin 2000.

21 26/03/ Coûts ArticleLogist.PersonnelInfrastruc.Médicam.FamilleP. de vue Launois 96Non Oui Patients Remmonay 05Oui NonOuiNonAssurance Vergnengre 06NonOuiNonOuiNonARH Rischin 00Oui NonOuiNonHôpital Stevens 05OuiNon OuiAssurance Leff 05Oui NonOuiNonAssurance Cartoni 07NonOui NonAssurance Frick 09NonOui NonTiers Amstrong 08NonOui NonAssurance Taylor 06NonOui Non Assurance Anderson 00NonOui Assu, pat. Oterino –F 98Non OuiNonHôpital Shepperd 98bOui NonOuiHôp, pat. Coast 98NonOuiNon OuiAssu, pat.

22 26/03/ Conclusions et perspectives Conclusions: Les études des coûts sont très sensibles aux perspectives des études. Il nexiste pas un consensus universel sur la pertinence économique. Il nest pas clair si la réduction en lutilisation des ressources affecte le système à long terme, Exemple: IDEL Les résultats des études sur la pertinence économique peuvent changer avec le temps et lenvironnement.

23 26/03/ Conclusions et perspectives Conclusions: Objectifs de QualitéCritères de comparaison SecureImpact biomédical et sécurité du traitement Donné au temps Effectif Centré sur le patientQualité et préférence des patients EfficientCoûts Equitable

24 26/03/ Conclusions et perspectives Perspectives Perspective assurance: Définir les paramètres du système pour lesquels la réponse change: Nombre dhôpitaux, type de graphes, type de maladies… Dans quels scénarios créer des structures à domicile est judicieux ? Perspective hôpital: Quel type dactivités est-il pertinent de sortir de lhôpital ? Quel est la masse critique ? Quel est le rayon autour de lhôpital pour délivrer le système ?


Télécharger ppt "Carlos Rodriguez Valérie Buthion Vincent Augusto Xiaolan Xie Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne Hospital-at-Home versus Traditional."

Présentations similaires


Annonces Google