La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HERMENEUTIQUE CLEFS POUR UNE INTERPRETATION BIBLIQUE HONNÊTE 2 PIERRE CH 3 v15 à v18 APPRENDRE APPRENDRE COMPRENDRE COMPRENDRE PARTAGER LE SENS PARTAGER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HERMENEUTIQUE CLEFS POUR UNE INTERPRETATION BIBLIQUE HONNÊTE 2 PIERRE CH 3 v15 à v18 APPRENDRE APPRENDRE COMPRENDRE COMPRENDRE PARTAGER LE SENS PARTAGER."— Transcription de la présentation:

1 HERMENEUTIQUE CLEFS POUR UNE INTERPRETATION BIBLIQUE HONNÊTE 2 PIERRE CH 3 v15 à v18 APPRENDRE APPRENDRE COMPRENDRE COMPRENDRE PARTAGER LE SENS PARTAGER LE SENS

2 THE LOCATION OF SOLOMON'S TEMPLE DÔME DU ROCHER LIGNE DU VOILE SOUS HERODE---- ARCHEOLOGIE AIDE AUSSI A COMPRENDRE

3 DES QUESTIONS / DES REPONSES Oui : si on ne connaît pas les règles pour interpréter la Bible en étudiant lensemble de la révélation de DIEU Et tous les contextes qui sy rattachent sans oublier Que ces paroles sont Esprit et Vie …

4

5

6

7

8

9 LES TEXTES ORIGINAUX :

10

11 LE SAINT-ESPRIT A LŒUVRE … … LE SAINT-ESPRIT A LŒUVRE

12 LE BUT 2 TIMOTHEE CH 3 v16 LECRITURE EST INSPIREE ET UTILE POUR : ENSEIGNER CONVAINCRE CORRIGER INSTRUIRE DANS LA JUSTICE AFIN QUE LHOMME DE DIEU SOIT MATURE ET CAPABLE DE TRAVAILLER POUR DIEU

13 HERMENEUTIQUE MOT/ HEBREUX / GREC /ARAMEEN / ETC MOT/ HEBREUX / GREC /ARAMEEN / ETC…VERSET/LENSEIGNEMENT PASSAGE/CONTEXTE LIVRE/EPOQUECHRONOLOGIE ALLIANCES REVELATION BIBLIQUE PROGRESSIVE CULTURE / ARCHEOLOGIE GEO-POLITIQUE HISTOIRE / ETHNOLOGIE

14 VERS LETHIQUE DU ROYAUME DE DIEU ET LA RELATION HUMAINE DIEUPARLE REVELATIONDIVINE ECRIVAINS HUMAINS INSPIRES HERMENEUTIQUE REGLES DINTERPRETATION EXEGESE THEOLOGIQUE EXPLICATIONS POUR APPLICATION

15 LETUDE DUNE PAROLE VIVANTE ET ACTUELLE : LA BIBLE

16

17 TOUT DABORD IL FAUT : ÊTRE NE DE NOUVEAUX AIMER LA VERITE ( OBEIR ) ( LA BIBLE EST ESPRIT ET VIE ) (la parole : semence incorruptible) AVOIR SOIF DE CONNAÎTRE DIEU CROIRE CE QUE DIEU DIT (LA FOI) COMPTER SUR LAIDE DU SAINT-ESPRIT AVOIR UNE ATTITUDE DE PRIERE ÊTRE DISCIPLINE ET DEMANDER LA SAGESSE ÊTRE HONNÊTE ET SAVOIR QUE NOTRE INTELLIGENCE DOIT ETRE RENOUVELLEE = SE FORMER COMPRENDRE LA RELATION ENTRE : LANCIENNE ET LA NOUVELLE ALLIANCE LA CLEF CEST LE MESSIE : JESUS-CHRIST DONC : UN CŒUR DROIT ET HUMBLE ROMAINS CH12 v16

18 LA REVELATION DIVINE PROGRESSIVE VA TOUJOURS : DU TERRESTRE AU CELESTE DU MATERIEL AU SPIRITUEL DU PASSAGER AU DEFINITIF DU TEMPOREL A LETERNEL DE LOMBRE A LA LUMIERE DES PREFIGURATIONS AUX REALISATIONS DE LIMPARFAIT AU PARFAIT VERS 3 GROUPES BIEN PRECIS : LHUMANITE / ISRAEL / LEGLISE

19 EXPLICATION CE CE QUEST : UN « MYSTERE » DANS LA BIBLE

20 PERIODES DE TEMPS / ALLIANCES DIMENSION PROPHETIQUE ENSEIGNENT DES PRINCIPES DETHIQUE ET RELATIONS HOMMES / FEMMES LE COEUR DE DIEU CREATION INNOCENCE LE PECHE CONSCIENCE DELUGE GOUVERNEMENT HUMAIN BABEL TERRE PROMISE CIRCONCISION EXODE LA LOI TABERNACLE TEMPLE EXIL RETOUR LA GRÂCE LA CROIX LA MISSION SAINT-ESPRIT REGNE DE FER MILLENIUM DU ROYAUME RESURRECTION ETERNELLE EN EDEN AVEC ADAM / EVE AVEC NOE AVEC ABRAHAM / SARA/AGAR ISAAC / REBECCA / JACOB AVEC MOISE / ISRAEL TERRE PROMISE / LEVITES RAHAB RUTH DAVID / RECAB ESTHER ELISABETH / MARIE NOUVELLE ALLIANCE EN JESUS-CHRIST / LEGLISE FILS / FILLES : PROPHETISENT JERUSALEM ETERNELLE LE MESSIE VA VA VENIR VENIR LE MESSIE EST LA

21 LES ADVERSAIRES DE LHOMME ET DE LA FEMME SONT IDENTIFIES PAR LA BIBLE : LA CHAIR (la loi du péché en nous) GALATES CH 5 v 16 à v 24 LE MONDE (gît sous la puissance du malin) Convoitise des yeux / Convoitise de la chair Orgueil de la vie 1JEAN CH 2 v 15 à v 17 LE DIABLE ET LES DEMONS APOCALYPSE CH 12 v 7 à v 9 LA MORT (le dernier ennemi qui sera détruit) ROMAINS CH 8 / 1CORINTHIENS CH 15 v 27 JESUS LES A TOUS VAINCU A LA CROIX

22 CATEGORIES DE TRADUCTIONS : LITERRALESLITERRALES (suit la forme du texte hébreux, grec, etc, plus vers le mot à mot) NATURELLESNATURELLES (orienté vers la dynamique du sens pour le lecteur) PARAPHRASESPARAPHRASES (a mi-chemin entre traduction et commentaire) Certaines traductions ont un mélange de catégoriesCertaines traductions ont un mélange de catégories INTERLINEAIREINTERLINEAIRE (sous chaque mot du texte original une traduction)

23 DIFFERENTES FONCTIONS DUN TEXTE BIBLIQUE DIFFERENTES FONCTIONS DUN TEXTE BIBLIQUE 2 TIMOTHEE CH 3 v 16 HISTORIQUE HISTORIQUE BASE DINFORMATION CONCERNANT LINTERVENTION DE DIEU DANS LHISTOIRE DE LHUMANITE THEOLOGIQUE THEOLOGIQUE REVELE LES PERFECTIONS DE DIEU ET SA VOLONTE DOXOLOGIQUE DOXOLOGIQUE A POUR BUT DE RENDRE GLOIRE A DIEU ET ENCOURAGER LES LECTEURS A LE LOUER,LE PRIER,LE CHERCHER… DIDACTIQUE DIDACTIQUE ENSEIGNER DANS UN BUT PEDAGOGIQUE CE QUE LHOMME DOIT CROIRE ET FAIRE ( AVERTIR, PROMESSES …) ESTHETIQUE ESTHETIQUE FORME LITTERAIRE : VERS, POESIE… RECREATIVE RECREATIVE TEXTE ECRIT DE MANIERE CAPTIVANTE ET PLAISANTE

24 TEXTE ANTIQUE ET TEXTE UNIQUE HEBREUX CH 4 v12 LA BIBLE EST GENERALEMENT CLAIRE SINON LINTERPRETATION OBEI A DES REGLES TRES PRECISES : REGLES GENERALES : POUR TOUT TEXTE ANTIQUE REGLES PARTICULIERES : SPECIFIQUES A LA BIBLE REGLES RELATIVES : AUX DIFFERENTS GENRES LITTERAIRES LA BIBLE

25 REGLES PARTICULIERES SPECIFIQUES A LA BIBLE REGLE 1 LA BIBLE EST LA PAROLE DE DIEU, VIVANTE INSPIREE ET REVELEE POUR TOUS LES HOMMES DE TOUTES LES EPOQUES, DONC PRIER DIEU POUR LA COMPRENDRE REGLE 2 INTERPRETER LECRITURE PAR LECRITURE( passages obscurs à la lumière des textes clairs et doctrine fondée sur lharmonie des écritures des textes didactiques ) REGLE 3 INTERPRETER LANCIENNE ALLIANCE A LA LUMIERE DE LA NOUVELLE ALLIANCE ET INVERSEMENT REGLE 4 TENIR COMPTE DU CARACTERE PROGRESSIF DE LA REVELATION BIBLIQUE (coupures de temps dans laccomplissement de promesses ou de prophéties… ex:la terre promise) REGLE 5 INTERPRETER DE MANIERE CHRISTOCENTRIQUE (MESSIE)

26 REGLES RELATIVES A TOUT TEXTE ANTIQUES QUI ? QUOI ? OU ? QUAND ? COMMENT ? POURQUOI ? POUR QUI ? RESULTAT ? SENS PROPRE OU SENS FIGURE? ( figures de rhétorique ) METAPHORE TYPE SYNECDOQUE SYMBOLE METONYMIE PARABOLE ALLEGORIE SIMILI IRONIE INTERROGATION HYPERBOLE APOSTROPHE PROSOPOPEE ANTITHESE FABLE APOGEE ENIGME PROVERBE PARADOXE LITOTE EUPHEMISME HENDIADYS ANTHROPOMORPHISME PERSONNIFICATION PERIPHRASE COMPARAISON PLEONASME AXIOME CHIASME

27 REGLES RELATIVES AUX DIFFERENTS GENRES LITTERAIRES 2 ECLAIRAGES : lexpérience humaine / la souveraineté de DIEU pour constater lévidence et orienter la déduction TEXTE NARRATIF 3 niveaux dapplications,( plan de DIEU : universel, révélé, personnel ) 4 récepteurs possible (acteurs, témoins, destinataires, croyant de toute époque) DISCOURS introduction, développement, exemple, conclusion, résultat TEXTE POETIQUE rythme syllabique, parallélismes, autres (acrostiches,strophes…) PSAUME catégorie, structure, contenu (différences : états dâmes exprimés et réalité) TEXTE DE LOI morale, religieuse, pénale, sociale ( civique, alimentaire, hygiénique…) PROPHETIE cités,pays,histoire mondiale,Israël,messie,personne…laccomplissement est parfois: direct, multiple, partiel, progressif (coupures de temps ),conditionnel... LANGAGE FIGURE quel sens ? EPITRE salutations,remerciements,sujets traités,conseils,nouvelles,prières,salutations

28 DANS LETUDE PROPHETIQUE IL FAUT FAIRE ATTENTION AUX CONFUSIONS ENTRE LES VISIONS A ACCOMPLISSEMENTS MULTIPLES : PAR EXEMPLE : Les prophéties sur le MESSIE QUI PEUVENT SE RAPPORTER A : 1.Son ministère terrestre (miracles et guérisons) (monté sur un ânon) 2. La crucifixion (le berger frappé, percé, trahi pour 30pièces) 3.Sa victoire à la croix et Sa résurrection (le 3ème jour) 4.La nouvelle alliance (le salut aux nations) (la pentecôte) (lÉglise) 5.Le temps des nations (lévangile prêché) (Israël dispersé) 6.Première résurrection (lenlèvement de Léglise) (tribunal) (salut) (les noces) 7.La Tribulation (7ans) ( 2 Témoins ) (Antichrist) (666) (3éme temple profané) (Harmaguedon) 8.Sa venue visible mondiale en gloire (Mont des oliviers) (un tiers sauvé) 9.Son règne pendant le millénium (Satan enchaîné) (Israël restauré) (4éme Temple) 10.Satan délié (dernière révolte humaine mondiale) 11.Deuxième résurrection (jugement) 12.Nouveaux cieux / Nouvelle terre (la nouvelle Jérusalem) 13.Royaume éternel APOCALYPSE CH 20

29 CHRONOLOGIE

30

31 PROCESSUS EXEGETIQUE SELON LES ANALYSES : TEXTE CONTEXTUELLE ( HEBRAISME,SENS,. DU MOT, USAGE COURANT SIGNIFICATION : SOCIALE DU PASSAGE DU LIVRE ANALOGIE ) (GRAMMAIRE, LANGUE ORIGINALE) (ORIGINES ET DEFINITIONS DES MOTS, POLYSEMIE) (CATEGORIES) LEXICALE SYNTHAXIQUE THEOLOGIQUE

32 CATEGORIES DANS LA DOCTRINE BIBLIQUE : Théologie : perfections de Dieu Christologie : le Fils Pneumatologie : le Saint-Esprit Ecclésiologie : lÉglise Anthropologie : lHumanité Harmatiologie : le Péché Sotériologie : le Salut Eschatologie : les derniers temps Angélologie : différents types dAnges

33 AMOUR BONTE-PATIENCE-MISERICORDE-GENEROSITE DONS-JOIE-COMMUNION-GRÂCE-ADOPTE COMPASSION-PARDON-ACCEUILLE DOUX-HUMBLE-SECOURS-RASSURE CONCILIANT-MODERE-PACIFIQUE-AIDE - OMNIPRESENT VOIT- COMPREND-ECOUTE TEMOIN- INVISIBLE- REPOND INFINI PROFOND-LARGE-HAUT-INSONDABLE OMNISCIENT CONSEIL-SAGESSE-PRESCIENCE PREDICTION- PREDESTINE-POURVOIT ENSEIGNE-SONDE-REVELE SOUVERAIN SAUVE-EXAUCE-GOUVERNE VOLONTE-SEIGNEUR-MAITRE UNIQUE - ROI DES ROIS- COMMANDE REGENERE-GLORIFIE- AUTORISE-INTERDIT SAINT PARFAIT-PUR- SEPARE-JUGE-CONDAMNE COLERE- VENGEANCE-JALOUX-ORDRE REDOUTABLE-SOUMET-IMPARTIAL INTEGRITE- DROITURE-RESPECTE VRAI LUMIERE-BEAUTE-GLOIRE- HONNEUR SPLENDEUR-DIGNE-ADORABLE-MAJESTE MERVEILLEUX – INCOMPARABLE POUVOIR - VIE – ESTIME - VALORISE DIEU PERE ESPRIT FILS UNITE CHAQUE CATEGORIE SE DECLINE EN SOUS CATEGORIES : A continuer…

34

35

36 LETUDE DE LEPOQUE : HISTORIQUE CULTUREL / ALTERITE ECONOMIQUE SOCIALE GEOGRAPHIQUE GEO-POLITIQUE SCIENCES CONNUES MILITAIRE COMMERCIALE ARCHITECTURALE FAUNE FLORE CLIMAT ARCHEOLOGIQUE GEOLOGIQUE

37 UN PEU DHISTOIRE NEHEMIE CH 8 v 5 à v 8 LOI DE MOÏSE TALMUD MIDRASH PALESTINIEN 4e SIECLE BABYLONIEN 5e SIECLE TARGUMS LOI PARAPHRASEE MISHNA LOI ORALE 2e SIECLE GEMARAS 3e SIECLE COMMENTAIRE HALAKAH EXEGESE LOI HAGGADAH EXEGESE HISTOIRES

38 Judaïsme rabbanite Des commentateurs rabbiniques, sont connus comme meforshim (« commentateurs » en hébreu). Il existe plusieurs domaines dexégèse juive orthodoxe : Le Talmud, qui regroupe la Michna (les lois) et la Guemara (commentaires exégétiques) fait lui-même lobjet détudes et danalyses, cest-à-dire dexégèse. Lexégèse juive ne sarrête donc pas avec la rédaction du Talmud, mais continue pendant le Moyen Âge et la RenaissanceTalmudMichnaGuemaraTalmudMoyen Âge. Au côté des domaines de lexégèse biblique existent des méthodes dherméneutique biblique. On distingue traditionnellement 4 méthodes dinterprétation :herméneutique Peshat (sens obvie, cest-à-dire le plus évident), Remez (allusion), Drash (sens indirect) et Sod (sens ésotérique).PeshatRemezDrashSod

39 DEGAGER DANS LE MÊME TEXTE CE QUI EST ETERNEL DE CE QUI EST CULTUREL EN COMPRENANT LE CONTEXTE

40 LE BUT DE TOUT CELA : mettre en pratique ! Une exégèse sérieuse qui sera : Inductive et Déductive : partant de lobservation du particulier,pour arriver à la compréhension juste de lensemble du texte étudié (GENEALOGIE) (REFERENCES PARALLELES) ( ETHIQUE ) Objective: laisser parler le texte sans faire rentrer ce quon voudrait lui faire dire Littérale: Chercher le sens de chaque mot voulu par le Saint-Esprit et lauteur (ETYMOLOGIE) Grammaticale: respect de : la lexicologie, grammaire, syntaxe originale (CONCORDANCES, DICOS) Historique: Tenir compte du contexte historique,Socio-Culturel : ARCHEOLOGIE,CHRONOLOGIE,ETHNOLOGIE,GEO-POLITIQUE,ECONOMIE,SOCIOLOGIQUE … Contextuelle: Considérer lharmonie du contexte et lanalogie de la foi (AA/NA), (THEMATIQUE) Critique: évaluer le bien- fondé de linterprétation proposée: ce que veut dire le passage – autre interprétation possible (assez rare) ce que le passage ne veut sûrement pas dire comparaison avec dautres commentaires exégétiques

41 L'interprétation de la Bible aujourd'hui Les différentes tendances qui se sont manifestées dans le passé continuent à exister aujourd'hui. Sans le vouloir, bien souvent, nous lisons la Bible à la manière d'une des écoles d'interprètes citées ci-dessus. Quand nous nous interrogeons : " Est-il permis à un chrétien de faire cela ? ", nous pouvons répondre à la manière des scribes. Ou bien, pour trouver un sens à un passage difficile, nous faisons appel à l'allégorie. chaque fois qu'il est question de bois dans la Bible, nous trouvons la croix du Christ par exemple. Quelles règles observer pour rester dans une saine interprétation de la Bible ? (les réformateurs nous ont tracé la voie). a) se demander ce que l'auteur a réellement voulu dire. Cela implique une bonne exégèse. Le sens littéral, le sens premier est toujours décisif. b) expliquer la Bible par la Bible. Même si les auteurs bibliques présentent le message divin sous les angles différents, il ne peut y avoir entre eux de contradiction fondamentale. Il peut par contre y avoir une progression. On ne peut demander à chaque page de l'Ancien Testament de contenir tout l'Evangile. Les patriarches ont compris certaines choses essentielles. la nécessité de la foi, la fidélité de Dieu à ses promesses, mais ils se sont conduits en hommes de leur temps, et non en chrétiens, au moins dans certains domaines. Paul nous montre, par ailleurs que la loi a eu un rôle de " pédagogie " qui a été remplacé par la connaissance de Jésus-Christ (Galates 4). c) expliquer la Bible " christologiquement " - puisque c'est en Christ que la volonté de Dieu nous est pleinement révélée. Cela ne veut pas dire voir le Christ dans chaque personnage de l'Ancien Testament, mais comprendre que toute la révélation s'ordonne en fonction de la venue du Christ. Cela implique entre autre que c'est Jésus le " dernier mot de Dieu ". Ce qu'il nous révèle de Dieu est absolument décisif. Lui opposer telle coutume ou tel commandement de l'Ancienne Alliance est une grave erreur. La Bible est le livre de la révélation. Elle nous montre comment le dessein de Dieu s'est accompli au cours de l'histoire. Mais c'est la pleine révélation en Christ qui éclaire l'ensemble. d) faire appel à une typologie prudente. Il y a dans l'Ancien Testament des types de Jésus-Christ, parce que l'action de Dieu se manifeste selon certaines lignes de forces, qu'ont peut retrouver dans des situations très différentes les unes des autres. La typologie fait partie du mode de pensée des hommes de la Bible. On peut établir un parallèle justifié entre l'Exode et le salut en Christ. Dans les deux cas, Dieu intervient pour sauver son peuple, son acte rédempteur a pour fruit une alliance entre Dieu et les hommes. Aussi Paul appelle-t-il Christ " notre Pâque ". Le roi David, de même est une figure prophétique de Jésus. Certains textes des psaumes qui concernent le roi, David ou des descendants, ne trouvent leur plein sens qu'en Christ. e) éviter les facilités de l'allégorie, qui peuvent faire dire à la Bible tout ce qu'on veut. f) éviter le rétrécissement du littéralisme, incapable d'admettre que Dieu a pu parler en images, en symboles, en employant des procédés littéraires courant du temps où les livres ont été écrits. g) par-dessus tout, rester disponible à la Parole de Dieu, au témoignage intérieur du Saint-Esprit. On ne lit pas la Bible pour savoir des choses ou pour prouver qu'on a raison mais pour entendre ce que le Seigneur a à nous dire. C'est comme quand on lit une lettre d'une personne aimée. La marque de disques " la Voix de son Maître " est une bonne illustration. On voit sur les disques, un chien écouter la voix de son maître reproduite par le disque. Quand on écoute un disque, on entend quelques grésillements, des bruits accidentels. Pourtant c'est bien la voix du chanteur qu'il faut écouter. De même, Dieu lui-même nous parle dans la Bible. I1 nous parle par le moyen d'auteurs humains. Mais c'est sa voix qu'il faut écouter.

42 Les Évangiles sont-ils fiables ? Les historiens soumettent les textes anciens à plusieurs tests pour savoir sils sont fiables. Lors de ces tests, la Bible surpasse tous les autres textes anciens comparables : le Nouveau Testament a été rédigé peu de temps après les événements relatés, le très grand nombre de copies des originaux en notre possession nous permet de connaître avec une grande certitude ce qui a été originellement écrit, les événements historiques relatés sont cohérents avec ce que relatent dautres textes de la même époque, les auteurs bibliques insistent sur le fait quils relatent des événements historiques et basés sur les récits de témoins oculaires.

43 PSAUME 119 v 11 JE SERRE TA PAROLE DANS MON CŒUR AFIN DE NE PAS PÊCHER CONTRE TOI … LOBEISSANCE A LA PAROLE DE DIEU NOUS ELOIGNERA DU PÉCHÉ OU LE PÉCHÉ NOUS ELOIGNERA DE LA PAROLE DE DIEU


Télécharger ppt "HERMENEUTIQUE CLEFS POUR UNE INTERPRETATION BIBLIQUE HONNÊTE 2 PIERRE CH 3 v15 à v18 APPRENDRE APPRENDRE COMPRENDRE COMPRENDRE PARTAGER LE SENS PARTAGER."

Présentations similaires


Annonces Google