La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

THÉORIE DU CHOIX ET THÉRAPIE DE LA RÉALITÉ Bref historique – William Glasser au milieu des années 60 – Milieu psychiatrique – Concept clé: responsabilisation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "THÉORIE DU CHOIX ET THÉRAPIE DE LA RÉALITÉ Bref historique – William Glasser au milieu des années 60 – Milieu psychiatrique – Concept clé: responsabilisation."— Transcription de la présentation:

1 THÉORIE DU CHOIX ET THÉRAPIE DE LA RÉALITÉ Bref historique – William Glasser au milieu des années 60 – Milieu psychiatrique – Concept clé: responsabilisation – De la pratique vers la théorie

2 Théorie du choix

3 Besoins fondamentaux et monde de qualité

4 Besoins fondamentaux Besoins 1.Survie (physique) Réponse aux fonctions vitales 2.Appartenance Aimer et être aimé 3.Pouvoir (soi,objets,personnes) sentiment de compétence 4.Liberté capacité de faire des choix 5.Plaisir avoir du plaisir Moyens 1.Rémunération, troc, manger, dormir, chasser, quêter, etc. 2.Gang, groupe religieux, travail- équipe, couple,etc. 3.Soi= coupe de cheveux; objets= ménage; personnes= travail 4.Études vs monde du travail 5.Cinéma, amis, sports, etc.

5 Monde perçu et monde de qualité

6 Place de comparaison

7 Comportement global et système de comportement

8 Les 3 principes fondamentaux de la Thérapie de la réalité 1.Lêtre humain est responsable de ses comportements, non pas la société, lhérédité ou son histoire passée; 2.Lêtre humain peut changer et poursuivre une vie plus satisfaisante; 3.Lêtre humain se comporte dans un but précis, celui de modifier lenvironnement de manière à le rendre semblable à sa représentation idéale (On se comporte pour obtenir ce que lon veut).

9 Thérapie de la réalité Vouloir Ambiance Comportement global Autoévaluation Plan Retour sur plan

10 Ambiance 1.Éviter de discuter avec la personne des erreurs quil a pu faire dans le passé. Ceci ne fera quaugmenter son inconfort et peut éventuellement lui servir dexcuse pour son rendement présent et futur La personne connait mieux que quiconque son passé. Si vous désirez parler du passé, cherchez les points forts sur lesquels vous pourrez bâtir à nouveau. Nous pouvons construire avec des bases solides, pas avec notre fragilité.

11 Ambiance 2. Éviter la critique, même si elle se veut cons- tructive. Il ne sert à rien de critiquer ce quon ne peut changer. Attention, une critique peut aussi être très subtile et faire très mal (comme des blagues amicales) Généralement, les gens sont durs à leur égard. Si vous voulez renforcir positivement votre client, soyez précis par rapport à son compor- tement. Comment as-tu fait cela? Quest-ce qui a été satisfaisant pour toi dans cette démarche?

12 Ambiance 3. Laissez tomber les discussions trop laborieuses sur les sentiments vécus par la personne. Les sentiments ne sont quune partie de leur comportement. La personne, tout comme vous, na pas de contrôle sur ses émotions. Vérifiez plutôt ce quil a fait ou ce quil a pensé.

13 Ambiance 4. Ne lui demandez pas pourquoi il na pas fait sa tâche, cela ne lui servirait quà vous fournir des excuses. Demandez lui quand et comment il entend faire la tâche quil a accepté de faire. Demandez lui sil a besoin de votre aide pour lexécution de sa tâche et la planification de cette tâche.

14 Ambiance 5. Ne répondez pas à lagressivité par lagressivité. La réponse agressive de léducateur ne fait que confirmer le comportement du client. Garder toujours en tête que vous devez travailler ensemble à lamélioration de la situation. Soyez honnête et respectueux. Demandez lui: « Que pouvons nous faire pour que cette situation ne se reproduise plus? ».

15 Ambiance 6. Cessez de blâmer lautre ou lorganisation pour ce qui ne fonctionne pas correctement. Devenez un modèle pour vos élèves. Utilisez une attitude professionnelle. Dites- vous: « Sur quoi puis-je travailler? Ou Quest-ce que je peux faire pour que cela fonctionne encore mieux?.

16 Ambiance 7. Éviter de dire non… autant que possible. Pratiquez le oui.Ajouter ce qui vous paraît essentiel pour que la demande puisse être respectée par la personne. Dites « oui, si… » Attention ce nest pas un chantage, mais une façon de nommer votre attente pour que cela soit possible

17 Ambiance 8. Diminuez le nombre de règlements et de conséquences qui sy rattachent. Les seuls règlements quune personne est prête à respecter pleinement sont ceux qui peuvent se traduire par un bénéfice. Atteindre son vouloir.

18 Vouloir Lien entre la réponse aux besoins dans le passé. Désirs conscients ou inconscients. *Nous disons davantage ce que nous ne voulons pas que ce que nous voulons. Être conscient.

19 Questions pour trouver le vouloir Que veux-tu? Si tu avais le choix ….? Idéalement, que voudrais-tu? En quoi est-ce important pour toi? Comment aimerais-tu vivre cela?

20 Exercice sur la représentation spéciale Je veux…AvoirFaireÊtre Un million $X Un emploi stable X Mon secondaire V X

21 1. Si tu avais un million … quen ferais-tu? Exemple: le tour du monde 2. Si tu étais dans un emploi stable … quobtiendrais-tu? Exemple: de la sécurité 3. Si tu terminais ton sec V… comment te sentirais-tu? Exemple: accompli Je veux…AvoirFaireÊtre 1. Un million $XTour du monde 2. Un emploi stable sécuritéX 3. Mon secondaire V Xaccompli

22 1. Si tu avais un million et que tu faisais le tour du monde… comment te sentirais-tu? Exemple: libre 3. Si tu finissais ton secondaire V et que tu te sentais accompli… quobtiendrais-tu? Exemple: La possibilité dun emploi stable Je veux…AvoirFaireÊtre 1. Un million $XTour du mondelibre 2. Un emploi stable sécuritéX 3. Mon secondaire V La possibilité dun emploi stable Xaccompli

23 On explique rapidement les 5 besoins fondamentaux Je veux…AvoirFaireÊtrebesoin 1. Un million $XTour du mondelibreliberté 2. Un emploi stable sécuritéfamilleXappartenance 3. Mon secondaire V La possibilité dun emploi stable Xaccomplipouvoir

24 Comportement global Action Pensée Manifestations Émotions physiologiques

25 Questions pour trouver laction Quest-ce que tu as choisi de faire? Quelle a été ta réaction? Racontes moi ce qui sest passé.

26 Questions pour trouver la pensée Quest-ce que tu crois? Quest-ce que tu en penses? Quest-ce que tu te dis? Comment vois-tu cela?

27 Questions pour trouver les émotions et les manifestations physiologiques Comment te sens-tu? Comment vis-tu cela? As-tu peur, de la peine, des inquiétudes, des angoisses? Comment ton corps te parle? Est-ce que tu dors bien? Est-ce ce que tu manges bien? Comment ton corps réagit-il à ces événements?

28 Exercice CG Le char

29 Autoévaluation Vouloir Comportement Global

30 Questions dautoévaluation Est-ce que de (pensée ou action) tas permis datteindre (vouloir)? Ex: est-ce que de croire que tous sont contre toi tas permis de te faire des amis? Est-ce que de tisoler tas permis de te faire des amis?

31 Questions dautoévaluation Est-ce satisfaisant? A combien sur 10 tu évalues ta satisfaction? Ex :5 sur 10. Quest-ce que cela te prendrait pour atteindre 6 sur 10 de satisfaction. Est-ce suffisant? Ce que tu as choisi de faire, te permet-il datteindre ce que tu veux?

32 Questions dautoévaluation pour valoriser On doit tenter daller chercher un « oui » lors de lautoévaluation. On veut que la personne sapproprie de linterne les comportements qui lui permettent de satisfaire ses besoins. Est-ce que ta présence aux entraînements te permet daméliorer tes techniques? Est-ce que de développer des meilleures techniques de jeu te permettent dêtre plus compétitif?

33 Le Plan Clair; Précis; Indépendant de tout autre personne que lui; Formuler de façon positive. Quelque chose quil peut faire plutôt que quelque chose quil ne peut pas faire?; Engagement; Prévoir un retour sur le plan;

34 Exemple de Plan #1 Faire une lettre dexcuse pour avoir frappé un ami et lui remettre en main propre. Dici demain 17h00. Est-ce que ce plan a des chances raisonnables de fonctionner? A combien sur 10? On se revoit demain à 18h00 pour savoir comment ça sest passé. Si la plan rencontre une note faible sur 10, on refait un plan qui pourrait avoir plus de chances de réussite.


Télécharger ppt "THÉORIE DU CHOIX ET THÉRAPIE DE LA RÉALITÉ Bref historique – William Glasser au milieu des années 60 – Milieu psychiatrique – Concept clé: responsabilisation."

Présentations similaires


Annonces Google