La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Analyse et interprétation Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Analyse et interprétation Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève."— Transcription de la présentation:

1 Analyse et interprétation Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève

2 Plan Divergence desprit Notion de mens rea Divergence de lettre Terme « meurtre intentionnel » Interprétation des divergences Affaire Munyaneza Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève

3 1. Esprit du droit Crimes Against Humanity and War Crimes Act (S.C. 2000, c. 24) Loi sur les crimes contre lhumanité et les crimes de guerre (L.C. 2000, ch. 24) 6. […] (3) […] « génocide » Fait – acte ou omission – commis dans lintention de détruire, en tout ou en partie, un groupe identifiable de personnes et constituant, au moment et au lieu de la perpétration, un génocide selon le droit international coutumier […] 6. […] (3) […] genocide means an act or omission committed with intent to destroy, in whole or in part, an identifiable group of persons, as such, that, at the time and in the place of its commission, constitutes genocide according to customary international law […] Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève

4 1. Esprit du droit Mens rea Élément moral Intention coupable + Actus reus Élément matériel Acte coupable = Coupable dune infraction criminelle … as such + Intent to destroy […] an identifiable group of persons… = Coupable de génocide Ø+ Intention de détruire […] un groupe identifiable de personnes =? Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève

5 1. Esprit du droit Statut de Rome Article 6. Crime de génocide Aux fins du présent Statut, on entend par crime de génocide lun quelconque des actes ci-après commis dans lintention de détruire, en tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel : […] Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide Article II Dans la présente Convention, le génocide s'entend de l'un quelconque des actes ci- après, commis dans l'intention de détruire, ou tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel : […] Statut actualisé du tribunal pénal international pour lEx-Yougoslavie Article 4. Génocide 2. Le génocide sentend de lun quelconque des actes ci-après, commis dans lintention de détruire, en tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel : […] Statut du tribunal pénal international pour le Rwanda Article 2 – Génocide 2. Le génocide s'entend de l'un quelconque des actes ci-après, commis dans l'intention de détruire, en tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel : […] Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève

6 2. Lettre du droit Crimes Against Humanity and War Crimes Act (S.C. 2000, C. 24) Loi sur les crimes contre lhumanité et les crimes de guerre (L.C. 2000, ch. 24) 6. […] (2) Quiconque commet une infraction visée aux paragraphes (1) ou (1.1) : a)est condamné à lemprisonnement à perpétuité, si le meurtre intentionnel est à lorigine de linfraction; b)est passible de lemprisonnement à perpétuité, dans les autres cas. 6. […] (2) Every person who commits an offence under subsection (1) or (1.1) (a)shall be sentenced to imprisonment for life, if an intentional killing forms the basis of the offence; and (b)is liable to imprisonment for life, in any other case. Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève

7 2. Lettre du droit Code criminel (L.R.C., 1985, ch. C-46) Droit international (R. c. Munyaneza, par. 83) 229. Lhomicide coupable est un meurtre dans lun ou lautre des cas suivants : a)la personne qui cause la mort dun être humain : (i) ou bien a lintention de causer sa mort, (ii) ou bien a lintention de lui causer des lésions corporelles quelle sait être de nature à causer sa mort, et quil lui est indifférent que la mort sensuive ou non; […] (1)Une ou plusieurs personnes sont mortes; (2)Laccusé a causé la mort dune ou de plusieurs personnes en perpétrant un acte ou en omettant de commettre un acte; (3)Laccusé avait lintention de causer la mort ou dinfliger des sévices physiques graves pouvant entraîner la mort. Préméditation et propos délibérés? Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève

8 3. Affaire Munyaneza 3.1 Trouver lintention du législateur InterprétationAffaire Munyaneza Droit canadien Texte de loiLoi sur les crimes contre lhumanité et les crimes de guerre Versions ambiguës = version moins contraignante Définition française de génocide « Meurtre intentionnel » = « Homicide coupable » Autres jugements (règle du précédent) Ø jurisprudence au Canada Droit international Statut de Rome Autres traités similaires Jurisprudence internationale Nuremberg, TMIEO TPIR, TPIY, SCSL, TSL CPI Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève

9 3. Affaire Munyaneza 3.2 La défense Mens rea Version française du par. 6 (3) Ø mens rea = Ø dintention de génocide Peine : alinéa 15(1)c) Emprisonnement avec possibilité de libération après 10 ans « meurtre intentionnel » Application du par. 2 (2) Synonyme d« homicide coupable » Peine : Avec OU sans préméditation et de propos délibérés = 25 ans OU 10 ans Fixe linterprétation au sens du droit national Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève

10 3. Affaire Munyaneza 3.3 La Couronne Mens rea Mens rea fait partie du crime de génocide; Ø prouver lintention coupable Peine : alinéa 15(1)a); Emprisonnement avec possibilité de libération après 25 ans « meurtre intentionnel » Terme non défini dans L.C. 2000, ch. 24 ni dans L.R.C. (1985); Sens du droit international Peine : Avec préméditation et de propos délibérés = 25 ans Fixe linterprétation au sens du droit international Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève

11 3. Affaire Munyaneza 3.4 Jugement Mens rea « Meurtre intentionnel » [79] L'auteur du crime du génocide doit avoir une intention spécifique de détruire le groupe en tout ou en partie en raison de sa nature nationale, ethnique, raciale ou religieuse (R. c. Mugesera, par. 88). [80] Le génocide survenu au Rwanda entre le 6 avril et la mi-juillet 1994 est de notoriété publique (Procureur c. Karemera, TPIR, par et R. c. Mugesera, par. 8) et est admis par l'accusé. Son admission est déposée en annexe du présent jugement. [82] En utilisant dans la Loi un terme différent de celui du Code criminel, le législateur canadien voulait faire référence à la définition de « meurtre intentionnel » retrouvée dans le droit international et sa jurisprudence. Coupable 25 ans Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève

12 Conclusion Können sie alle gut sehen? Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève


Télécharger ppt "Analyse et interprétation Par Marie-Hélène Girard, Université de Genève."

Présentations similaires


Annonces Google