La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Simulation dEssai de Fatigue sous Pro/Mechanica Olivier Adam Adrien Bonnet.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Simulation dEssai de Fatigue sous Pro/Mechanica Olivier Adam Adrien Bonnet."— Transcription de la présentation:

1 Simulation dEssai de Fatigue sous Pro/Mechanica Olivier Adam Adrien Bonnet

2 Introduction Effectuer un calcul de fatigue nécessite une grande place dans votre répertoire de travail. Pour cette raison, nous vous conseillons de travailler dans le répertoire : C:\Temp\ (une analyse sur un arbre nécessite environ 100 Mo)

3 Choix du modèle En mode « standard », nous avons choisi de modéliser une bielle, sans évidement, congé ou forme particulière, afin de faciliter la démarche de calcul ultérieure.

4 Passage en mode « Mechanica » Après réalisation de la bielle en mode « standard », on passe en mode « Mechanica » : cliquer sur « Applications, Mechanica ».

5 Définition du matériau (1) Cette étape est importante, des critères spécifiques du matériaux doivent être définis pour une analyse en fatigue : cliquer sur « Propriétés, Matériaux ». Sélectionner le matériau recherché et cliquer sur « Éditer ».

6 Définition du matériau (2) Dans longlet « Fatigue » il est impératif de renseigner la limite à rupture en traction (en fatigue) pour réaliser une analyse en fatigue.

7 Création des régions de surfaces (1) Afin dobtenir une modélisation la plus réaliste possible, nous avons choisi de créer des régions de surfaces afin dy appliquer nos charges et nos restrictions. Cliquer sur « Insertion, Région de surface ». Esquisser ensuite une section carrée, délimitée par les arêtes de la bielle sur un plan créé préalablement. Cette section va être projetée sur la surface désirée par la suite.

8 Création des régions de surfaces (2) On sélectionne la surface sur laquelle on souhaite projeter son esquisse. Créer des régions de surface,si besoin, à chaque endroit où lon souhaite appliquer des charges ou des restrictions. Dans notre cas, nous avons créé deux régions de surface.

9 Mise en place des restrictions Cliquer sur « Insertion, Restriction de déplacement ». On peut maintenant sélectionner les régions de surfaces créées précédemment pour y appliquer une restriction. Dans notre cas, nous avons « encastré » la région de surface.

10 Mise en place des charges Cliquer sur « Insertion, Charge de type palier ». Dans notre cas, nous avons choisi un chargement de type palier,que lon applique sur une région de surface créée précédemment. Pour notre essai,nous avons disposé un effort de 800 N.

11 Mise en place des charges : Cas particulier (1) Cliquer sur « Insertion, Charge force/moment ». Suivant le modèle à étudier, des efforts de torsion et de flexion peuvent être appliqués à la pièce. Létude de fatigue que lon souhaite effectuer peut être différente selon les efforts que lon souhaite faire intervenir. Pour cette raison, il est important de séparer les efforts dans différents « Jeux de charges ». (Ces jeux de charges seront ensuite sélectionnés ou non lors de la préparation de lanalyse en fatigue)

12 Mise en place des charges : Cas particulier (2) Cliquer sur « Créer ». En effet, chaque « jeu de charges » peut contenir plusieurs efforts. Nommer le nouveau jeu de charges, puis cliquer sur « OK ».

13 Création dune mesure de simulation (1) Cliquer sur « Insertion, Mesure de simulation ». La création de mesures de simulation permet de surveiller des aspects spécifiques du modèle. Par exemple, on peut observer le coefficient de sécurité dun point particulier, dune géométrie particulière (rainure de clavette…)

14 Création dune mesure de simulation (2) Sélectionner « Fatigue » dans le champ « Grandeur ». Sélectionner dans le champ « composant » le type de mesure à effectuer (coefficient de sécurité, log de la durée de vie …) Sélectionner ensuite la géométrie ou les points à surveiller. Les résultats de ces mesures apparaîtront dans la fenêtre dexécution de lanalyse en fatigue lorsque celle-ci sera terminée.

15 Création dune analyse statique (1) Cliquer sur « Analyse, Analyses/Études Mechanica ». Cliquer sur « Créer analyse statique ». Une analyse statique est obligatoire avant toute étude en fatigue.

16 Création dune analyse statique (2) Si vous avez créé plusieurs « Jeux de charges », dans le but de faire des analyses en fatigue différentes pour chaque jeu, il faut obligatoirement créer une analyse statique pour chaque « jeu de charge ».

17 Création dune analyse en fatigue (1) Cliquer sur « Analyse, Analyses/Études Mechanica », puis dans la fenêtre qui souvre, cliquer sur « Fichier, créer analyse en fatigue ». Dans longlet « Analyse précédente, sélectionner lanalyse statique réalisée précédemment. « Tiquer » loption « calculer le facteur de sécurité ».

18 Création dune analyse en fatigue (2) Si vous avez créé plusieurs « jeux de charges », il faut sélectionner celui qui vous souhaitez faire intervenir dans le calcul à la fatigue.

19 Création dune analyse en fatigue (3) Dans longlet « Historique de charge, plusieurs champs sont à renseigner : -Lendurance (nombre de cycles) souhaitée -Le type de chargement : Chargement damplitude constante (les cycles de contraintes sont réguliers, comme par exemple pour un arbre rotatif fonctionnant à vitesse constante) Chargement damplitude variable -Le type damplitude : Pic à pic : utilise un facteur de charge minimum de –1,0 et un facteur de charge maximum de 1,0 (ex. : Flexion) Zéro à pic : utilise un facteur de charge minimum de 0 et un facteur de charge maximum de 1,0. (ex. : Torsion) Défini par l'utilisateur : permet d'entrer des valeurs dans les champs Facteur de charge min. et Facteur de charge max.

20 Résultats (1) On retrouve dans la fenêtre dexécution de lanalyse en fatigue les résultats des mesures de simulations effectuées (ici, le calcul du coefficient de sécurité sur des points).

21 Résultats (2) Facteur de sécurité : indique le facteur de sécurité admissible sur la charge. Si la durée de vie en fatigue calculée pour le modèle est supérieure à la durée de vie voulue, Pro/Engineer effectue un calcul à rebours pour déterminer un facteur de sécurité admissible sur la charge en entrée. Ce facteur indique dans quelle mesure l'intensité de la charge peut être augmentée sans compromettre la durée de vie voulue.

22 Résultats (3) Log de la durée de vie : indique le nombre de cycles estimé jusqu'à rupture du modèle.

23 Résultats (4) Log de l'endommagement : indique le rapport entre les cycles de fatigue cumulés et le nombre total de cycles jusqu'à rupture. Une valeur supérieure à l'unité indique une rupture. Par exemple, la valeur 0,5 représente une perte de 50% de la durée de vie utile du modèle.

24 Résultats (5) Niveau de confiance de la durée de vie : indique le rapport entre la durée de vie calculée et la durée de vie voulue. Les valeurs inférieures à l'unité indiquent une rupture. Les valeurs supérieures à 3,0 correspondent généralement à un niveau de confiance adéquat pour la durée de vie souhaitée.

25 Résultats (6) En cliquant sur « Info » on peut savoir rapidement où se trouvent les valeurs maximales et minimales du coefficient de sécurité ou des autres résultats, selon les résultats se trouvant sur la fenêtre qui est active : cliquer sur « visualiser max », ou encore « Interrogation dynamique » (pour visualiser nimporte où sur la pièce…)

26 Rapport de résultats (1) Sous Pro/Mechanica, il est possible, dans les fenêtres de résultats, dexporter un rapport de résultats en format «.htm ». Cliquer sur « Fichier, Exporter, Rapport HTML ».

27 Rapport de résultats (2) Apparaît ensuite un dossier dans votre répertoire de travail nommé « HTML_RESULTS_REPORT » Cliquer sur Window1 (fenêtre de résultats courante) Tiquer « Inclure les informations de modélisation », puis cliquer sur « Sélectionner ». Dans la boite qui apparaît, on peut cocher/décocher les différentes informations. Cliquer sur « OK ».

28 Rapport de résultats (3)


Télécharger ppt "Simulation dEssai de Fatigue sous Pro/Mechanica Olivier Adam Adrien Bonnet."

Présentations similaires


Annonces Google