La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Journée Conférence 2013 Cas vécus et table ronde.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Journée Conférence 2013 Cas vécus et table ronde."— Transcription de la présentation:

1 Journée Conférence 2013 Cas vécus et table ronde

2 Préambule Un cas déclencheur Détails de réparation stationnement Un cas denvergure Table ronde

3 Préambule Cas vécus La confidentialité La propriété Le sens commun de divulgation 1

4 Préambule Un cas déclencheur Détails de réparation stationnement Un cas denvergure Table ronde

5 Cas déclencheur Processus denquète Rapport divulgué sur le site web de la RBQ 2

6 Relevés par nos experts en métallurgie (23 juillet 2009 ) Inspection visuelle des éléments dancrage: état de la corrosion et qualité des soudures 2

7 Dans les jours suivant leffondrement (20 et 21 juillet 2009): Contexte environnemental; État du panneau; État des ancrages. 2

8 Témoignage visuel pendant la démolition du panneau dans le local: Relevé des armatures; Relevé des assemblages des ancrages encastrés; Carottage. Témoignage pendant lanalyse métallurgique: Caractérisation des aciers pour compatibilité au point de vue soudage; Qualité des soudures. 2

9 Observations visuelles du panneau effondré Le panneau est resté intact à la suite de sa chute, avec peu de fissuration. 2

10 Observations visuelles du panneau effondré Le panneau était retenu par seulement deux points dattache du côté fenêtre et était libre du côté angle du bâtiment 2

11 Observations visuelles du panneau effondré Corrosion en surface des plaques dacier et des cordons de soudure 2

12 Observations visuelles du panneau effondré Manque de fusion (collage) de la soudure 2

13 Observations – Chambres témoins Constats généraux des ancrages Variété du type dancrages État de la corrosion État du béton Qualité de la soudure Carottage 2

14 Observations – Démolition du panneau effondré Armature nindiquant pas de signe de corrosion; Barre brisée lors de la fabrication du panneau mais non responsable de leffondrement. Témoignage métallurgique au laboratoire Selon les experts en métallurgie, les essais effectués au laboratoire ont été exécutés en selon les règles de lart et la bonne pratique. 2

15 Conditions climatiques 2

16 Rapport métallurgique les aciers étaient compatibles et devaient être bien soudables le pliage des barres encastrées dans le panneau nétait pas conforme aux règles de lart ; défauts de soudage importants à lancrage supérieur du panneau effondré: manque de fusion ; défauts de soudage aux ancrages encastrés dans le panneau effondré (manque de pénétration, manque de fusion, porosité, brûlure de métal de base, cratères à la fin du cordon, soudures non-continues). 2

17 Rapport sur le béton résistance du béton: 30,5 MPa; teneur très basse en ions chlorure; porosité élevée ; carbonatation avancée favorisant la corrosion de larmature ; faible protection contre les cycles de gel-dégel; caractérisation du béton comme étant de « mauvaise » qualité, surtout en porosité et en absorption 2

18 À retenir Létat du panneau lui-même nest pas à lorigine de leffondrement et les dégradations observables (éclatement de béton, fissuration) sur le panneau sont attribuables soit au vieillissement de louvrage ou au choc ressenti (impact du panneau contre la façade du bâtiment, la vitre de la verrière ou le sol) par le panneau lors de sa chute. 2

19 Conclusions Leffondrement du panneau défaillant est attribuable : à la non-conformité des ancrages, aux règles de lart et notamment aux soudures de mauvaise qualité; au manque de retenue du panneau à laide des deux attaches situées du côté angle mitoyen du bâtiment; ainsi quà la corrosion des soudures à travers le temps et des pièces dancrages. 2

20 Force dadmettre Les conditions climatiques (vitesse du vent et direction) nont vraisemblablement pas contribuées à leffondrement du panneau. Toutefois, le vent ou une vibration dorigine quelconque aurait pu provoquer leffondrement du panneau compte tenu de la déficience de fixation de ce dernier. 2

21 Préambule Un cas déclencheur Détails de réparation stationnement Un cas denvergure Table ronde

22 Cas denvergure Rapport dexpert-conseil en enveloppe de bâtiment Percés exploratoires – observation in situ Historique de construction Thermographie 3

23 Cas denvergure À retenir Feuillards devenus inutiles par le biais du facteur temps; Positionnement inquiétante de la brique face au linteau; Questionnement sur lexistence dun par-air/ par-vapeur; Discontinuité dans la brique; Déformation de façade observable; La brique nest pas en cause. 3

24 Cas denvergure : sécurité Insert photo 3

25 Cas denvergure Filet de sécurité Insert photo 3

26 Cas denvergure Accès à la façade 3

27 Cas denvergure Accès 3

28 Cas denvergure Accès pour fins de soumission Insert photo 3

29 Cas denvergure Analyse de déformation 3

30 Cas denvergure Laxe désaxé Insert photo 3

31 Cas denvergure Plans et devis Architecture et structure Insert photo 3

32 Cas denvergure Echéancier sur trois ans Les travaux ont démontré la pertinence des interventions 3

33 Préambule Un cas déclencheur Détails de réparation stationnement Un cas denvergure Table ronde

34 4 Détails de réparation

35 4

36 4

37 4

38 4

39 Préambule Un cas déclencheur Détails de réparation stationnement Un cas denvergure Table ronde

40 5

41


Télécharger ppt "Journée Conférence 2013 Cas vécus et table ronde."

Présentations similaires


Annonces Google