La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

12 octobre 2011. Parmi les paroles que vous allez entendre, vous choisirez chacun une phrase qui questionne, intéresse, interpelle … Cette phrase sera.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "12 octobre 2011. Parmi les paroles que vous allez entendre, vous choisirez chacun une phrase qui questionne, intéresse, interpelle … Cette phrase sera."— Transcription de la présentation:

1 12 octobre 2011

2 Parmi les paroles que vous allez entendre, vous choisirez chacun une phrase qui questionne, intéresse, interpelle … Cette phrase sera le support dun échange en petits groupes (5 maximum) de proximité dans lamphi. À lissue de cet échange, vous ferez remonter par écrit une question, un besoin déclaircissement ou une idée forte que vous souhaitez partager.

3 CE2 : on na jamais le temps de parler de la vraie vie et de notre vie CE1 : moi jaime bien lécole quand cest la kermesse, parce quon est tous en famille CP: Pourquoi on peut pas apporter nos jouets de la maison ? CE2 : jen ai marre que Raphael fasse tout le temps du bruit et des crises, je peux pas faire mon travail

4 CM1 : y a des adultes qui nous écoutent et qui nous aident et dautres qui sen fichent CE1 : jaime bien quand la maîtresse rit, elle nous apprend le sens de lhumour CE1 : la cour de notre école est beaucoup mieux, car il y a des arbres et de lherbe on peut faire des explorations CP : La maîtresse gronde quand jai les mains sales, maman elle cest quand jai de la terre dans mes chaussures ou sur mon pantalon ou quand je rapporte des marrons de lécole. Mais je continue quand même parce que cest des trésors pour jouer aux magasins.

5 Quand jarrive pas, jaime pas beaucoup travailler Un bon prof sait ce que cest un enfant Quand maman était là, jai pleuré. Quand maman est partie travailler, jai dépleuré. Un prof sert à nous surveiller, à nous apprendre des choses et à nous aider, à gagner en confiance et avoir confiance aux autres. CE2 : A lAG tous les autres enfants et tous les adultes mécoutent

6 6 e : A la pause, on se détend, on va au CDI, on discute.... On fait des choses plus matures que lannée dernière. 6 e : Par rapport aux grands sur la cour « On essaye de ne pas se faire remarquer » 6 e : En demi-groupe il y a plus de respects entre élèves en groupe entier (32) cest compliqué, il y a beaucoup de monde, il y a beaucoup de bruit... Les petits groupes cest bien pour ceux qui sont timides et qui ont du mal. Par exemple pour ceux qui ne veulent pas lire devant 32 élèves et bien ils passent en demi-groupe.

7 Une fille : « La technologie cest surtout intéressant pour les garçons » Un garçon sur la technologie : « cest pour montrer ce que lon va faire plus tard » … « Cest manuel » Ce qui est important cette année : « les rencontres » « les nouvelles matières » « lannée prochaine ce sera la routine »... Cest surtout une année inoubliable, parce que ce nest pas tout le temps quon est 6 ème. Ça nous a fait grandir. Cest là que tout se transforme, les amis se transforment, nous- même on se transforme...

8 Moi ce que jaime bien cest lorsquon travaille à quatre et non tout seul dans son coin. Quand quelquun comprend pas, les autres peuvent laider, on sentraide. On travaille pas plus, mais on avance plus vite. Certains ils ont vraiment du mal à sadapter, parce quils nont pas de copain, ils restent tout seul dans leur coin. On peut aller les voir des fois, mais on peut pas rester longtemps, on préfère aller avec nos amis. Cest un peu la loi de la jungle, les plus forts menacent les moins forts

9 On peut trouver le temps pour les devoirs à la maison, mais des fois on ne pense pas à lutiliser pour faire nos devoirs et des fois on peut loublier. Surtout, quand on est chez nous, on na pas vraiment envie de faire nos devoirs, si on reste en classe, on est obligé de faire nos devoirs, ça force un peu, donc on les fait. Quand on est chez nous, on nest pas obligé de les faire. Avec le projet de réalisation de panneaux solaires, au moins le midi, plutôt que de ne rien faire, on faisait quelque chose qui servait à quelque chose

10 Ça change les liens avec les profs, car on peut les voir un peu plus souvent, on les connait un peu mieux On devait passer dune démarche empirique à une démarche scientifique. Cest plus concret. Pour certains cela leur a permis de concrétiser leur voie professionnelle. Dans laisance à loral ça nous a bien aidé Les cours magistraux cest bien aussi, cest clair Être en groupes ça permet de connaitre de nouvelles personnes, ça évite quil y ait des élèves exclus. Mais il faut que les élèves exclus fassent des efforts. Sil senfonce dans son exclusion, on peut pas tout faire.

11 Les profs ne sont pas toujours reconnaissants de nos efforts, ils font de quelques personnes une généralité. Ils ne voient pas ce qui se passe à la maison. Au lycée, ce nest plus la même mentalité. Au collège on est un peu « chacun pour soi, on se regarde ». Au lycée, il y a des restes de collège. Il y a encore des histoires ; on ne change pas comme ça, du tac au tac. On nous a vraiment laissé le choix des enseignements dexploration. Et cétait bien !

12 En tant que déléguée du lycée, on sest intéressé à pas mal de choses : la restauration, les travaux futurs du lycée… les délégués ont demandé aux autres élèves ce quils voulaient dans leur lycée, ensuite ils se sont retrouvés pour partager et on nous a écoutés. Je souhaitais aller en ES et je ne peux pas, donc je vais redoubler. Le tuteur ma pourtant aidé mais je nai pas travaillé ; il maurait fallu plus de temps et plus de travail. Jai besoin dune seconde chance ; si je passe je vais droit dans le mur.

13 En 2 nde, il faut se débrouiller tout seul on nest plus du tout encadré, ça nous fait grandir, on sy habitue Le lycée cest un intermédiaire pour avoir le bac, et après on verra. Pour compenser on fait la fête. Il y a de la concurrence entre élèves alors quon devrait être là pour réussir. Cest L ou S ; en L cest très dur davoir de bonnes notes. Au final, je vais en S. En lettres, cest très difficile davoir de bonnes notes.

14 Ce qui nous aiderait, cest connaître plus les autres niveaux pour mieux connaître leurs expériences. Ce qui est important cest de rencontrer les 1 ère et les Term, avant de savoir ce quon fera après le bac. Les cours ça va, entre nous cest pas toujours évident. Il y a des tensions, on vit avec. Quand il y a des échanges les tensions diminuent : quand les profs ne nous prennent pas pour des machines à écrire ou à apprendre, on se parle, il y a du débat et ensuite la trace écrite.

15 En CVL ou dans les associations, on ne se plaint pas seulement : on peut faire changer le lycée. Lécole napprend pas assez à dialoguer, à aller vers les gens dans des moments où il y a tout le monde, où on apprend à dire ce quon pense avec des gens quon ne connaît pas. Il faut être repéré, populaire, peu importe comment… « bourré » ou champion de badminton ! En heure de vie de classe: on nous parle de la vie dans 5 ans, ça sert à quoi quand on ne sait pas vivre ensemble dans les 10 mn qui viennent, il faut parler de maintenant !

16 … au travail !!!

17 Mieux rejoindre les jeunes aujourd'hui : Comment, dans un établissement, on cherche collectivement à comprendre et rejoindre les élèves pour que la transmission et la construction des savoirs soient possibles ? Les rythmes scolaires, centrés sur le temps de lélève : Comment lorganisation du temps scolaire peut prendre en compte la personne de lélève, le rapport au savoir, les stratégies dapprentissage et le vivre-ensemble dans létablissement ?

18 Quels sont les lieux et les initiatives qui nous permettent de rencontrer les jeunes et de mieux les rejoindre ? Imaginer une « école du nous » : Au-delà du « vivre ensemble », il y a le « travailler ensemble » et le « réussir ensemble ».

19 Et nous comment vivons- nous le temps de laccueil des élèves et des adultes ? y a-t-il des dispositifs spécifiques ? quelles questions ça pose ? quels freins avons-nous rencontrés ? quelles sont les conditions nécessaires de la réussite ?


Télécharger ppt "12 octobre 2011. Parmi les paroles que vous allez entendre, vous choisirez chacun une phrase qui questionne, intéresse, interpelle … Cette phrase sera."

Présentations similaires


Annonces Google