La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES 50 ANS DE TVA 50 ans démissions jeunesse TOP - 10 Cliquez pour avancer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES 50 ANS DE TVA 50 ans démissions jeunesse TOP - 10 Cliquez pour avancer."— Transcription de la présentation:

1 LES 50 ANS DE TVA 50 ans démissions jeunesse TOP - 10 Cliquez pour avancer

2 On a tous un souvenir denfance relié aux émissions jeunesse de TVA. Il suffit de se rappeler quelques-uns de ces personnages ou de ces marionnettes pour raviver la flamme de lenfant qui sommeille en nous. Pour certains, les souvenirs peuvent se rapporter aux émissions suivantes: -« Les bouts de choux » animé par André Richard - « Flash varicelle » animé entre autres par une jeune Julie Deslauriers qui faisait ses premiers pas dans le métier - « Au château des enfants » mettant en vedette Denis Larocque -« Les mini-stars de Nathalie » et « Décibel » animé par Nathalie Simard. Mais nos plus beaux souvenirs se rapportent sûrement aux émissions qui composent le Top-10 des émissions jeunesse à TVA.

3 Au pays de Chanterelle / Les Champignolles ( ) 10 ième position Les enfants des années 80 ont eu leur héroïne à TVA. Elle sappelait Pierrette Boucher, mais son public la connaissait sous le nom de Chanterelle. Après avoir animé « Au pays de Chanterelle » dès 1979, elle anime de 1983 à 1988 une série pour les enfants dâge pré-scolaire, « Les Champignolles », en compagnie de Denis Larocque. Elle y reçoit les enfants pour chanter, pour bricoler et pour divers enseignements. Pierrette Boucher (photo: TVA)

4 La cabane à Midas (1968 – 1970) 9 ième position Éducatif et divertissant, voici comment on pourrait qualifier « La cabane à Midas ». Midas, une marionnette au long bec pointu et aux cheveux orangés prenait vie avec la voix de Roger Giguère. Auprès de Midas, le zoologiste reconnu Désiré Aerts personnifiait lOncle Pierre, personnage issu de lémission du Capitaine Bonhomme. Il en profitait pour instruire les enfants sur le monde des animaux. Midas et Désiré Aerts (photo: Facebook)

5 Le music-hall des jeunes (1961 – 1966) 8 ième position Anita Barrière est la première speakerine de Télé-Métropole, la première voix entendue sur les ondes. Elle est aussi lanimatrice de la première émission jeunesse, « Le music-hall des jeunes ». Des jeunes de 4 à 15 ans sont invités à faire leur numéro devant les caméras, tantôt une chanson, tantôt une pièce jouée à un instrument de musique. Anita Barrière (photo: TVA)

6 Les jeunes talents Catelli (1967 – 1973) 8 ième position Joël Denis (photo: TVA) Joël Denis remplace Anita Barrière à lanimation du « Music-hall des jeunes » qui a connu une longévité exceptionnelle, avec ces changements: -« Music-hall Catelli » en « Les jeunes talents Catelli » de 1967 à « Lécole du music-hall » de 1976 à Les animateurs furent tour à tour Paolo Noël, André Richard et Pierrette Boucher

7 Monsieur Tranquille (1977 – 1978) 7 ième position Roger Giguère donne vie à une autre marionnette, Monsieur Tranquille. Le personnage navait quun but: divertir son jeune public. Et lorsquil se fâchait, il se tordait le visage en sexclamant: « Faut pas mchercher ! » Né dans lémission « Patof voyage », sa popularité lamena à avoir sa propre émission et a même atteint la première place du palmarès avec sa chanson « Madame Thibault ». Monsieur Tranquille (photo: emissions.ca)

8 Lécole des fans (2003 – 2008) 6 ième position Ce concept a connu ses heures de gloire depuis de nombreuses années en France. La version québécoise, animée par Charles Lafortune, connut un immense succès le dimanche soir. Des enfants viennent chanter les grands succès dune de leurs idoles, linvité de la semaine. Une variante pour ladaptation au Québec: la mascotte Charlot donnait une touche plus enfantine à la série de variétés. Charles Lafortune (photo: lanouvelle.net)

9 Fanfan Dédé (1975 – 1982) 5 ième position « Fanfan Dédé », personnifié par André Richard, était lami de tous les fanfans maison qui le regardaient assidûment. Pour leur apprendre à lire avec la complicité de sa marionnette Finfin, il accrochait des lettres sur une corde à linge pour former des mots. Des chansons, comme « Mamzelle Pluche » et « Petite marguerite », occupaient une large place dans lémission et ont fait lobjet dalbums. André Richard (photo: TVA)

10 Le village de Nathalie (1985 – 1989) 4 ième position Autour de Nathalie Simard, toute une galerie de personnages vivaient des aventures rocambolesques dans ce pittoresque village rose bonbon: le maire, Monsieur Arrêt-Stop; sa soupirante Ursule des Grands Honneurs; la commerçante Mlle Bric- à-Brac; Beding-Bedang, le génie de Nathalie et son ami Caboche, le professeur Cric-Crac-Pot, le superhéros Gros-Bon-Sens de même que la boîte aux lettres Rouge-à-Lèvres. Nathalie Simard et son village (photo: TVQ2)

11 Le village de Nathalie (1985 – 1989) 4 ième position Tournée dans les studios de TVA Québec, la série mettait en vedette plusieurs comédiens de la capitale. Ainsi, autour de Nathalie Simard, on retrouvait Louis-Georges Girard, Jacques Leblanc, Marie-Thérèse Fortin, Jacques Girard, etc… Chaque émission offrait aussi une ou deux chansons qui ont fait lobjet de microsillons, comme « Ce quon fait pour un autre » et « La pie jacasse ». Nathalie Simard (photo: Archambualt.ca)

12 Les Satelipopettes (1975 – 1985) 3 ième position « Les Satelipopettes », cest un jeu où des élèves décoles primaires saffrontaient en répondant à des questions quiz ou en participant à des épreuves. Chaque point marqué donnait droit à un morceau de robot. Le Capitaine Cosmos (joué par Claude Steben) et son ami muet Vermisel (créé par Daniel Couturier) étaient les animateurs de lémission. Daniel Couturier / Claude Steben (photo: TVA)

13 Les Satelipopettes (1975 – 1985) 3 ième position Le but était dêtre la première équipe à monter complètement son robot en accumulant les morceaux des robots: Math et Matique. Le robot ainsi complété pouvait laisser son message aux terriens. Parmi les jeux marquants, on se rappelle de Feutrino et des question de Vrai ou Fou. Et comme le dirait si bien le Capitaine Cosmos: « Que la force soit avec toi ! » Claude Steben (photo: Canoe)

14 Patofville (1973 – 1976) 2 ième position Le personnage de Patof a vu le jour dans lémission « Le cirque du Capitaine Bonhomme » en Dès 1973, le célèbre clown russe, joué par Jacques Desrosiers, obtient sa propre émission. Dans sa ville, on retrouve le chef de police Polpon (Gilbert Chénier), le chef de gare Monsieur Tut-Tut (Denis Drouin), Fafouin et le général Itof (Roger Giguère). Jacques Desrosiers (photo: site Bienvenue à Patofville)

15 Patofville (1973 – 1976) 2 ième position Des suites sont également créées: « Patof raconte » ( ) et « Patof voyage » ( ) où apparaît Monsieur Tranquille. Le succès monstre de Patof se voit aussi dans les produits dérivés mis en marché, comme les saucisses et les pyjamas, notamment. Plusieurs disques de Patof sont aussi lancés. Sa chanson « Patof Blou » se rend même en première place des palmarès à la radio. Jacques Desrosiers (photo: site Bienvenue à Patofville)

16 Le zoo du Capitaine Bonhomme (1962 – 1968) 1 ière position Lhistoire du Capitaine Bonhomme est incroyable, mais attention car « Les sceptiques seront confondus-dus-dus ». Michel Noël créa ce personnage dont la renommée perdura jusquau décès du comédien en 1993, longtemps après la fin de sa série télé. Léquipage du Capitaine se composait de Freddy Washington (Olivier Guimond), lOncle Pierre (Désiré Aerts) et quelques autres. M. Noël / G. Latulippe / D. Aerts / O. Guimond (photos: Université de Sherbrooke / TVQ2)

17 Le cirque du Capitaine Bonhomme (1970 – 1973) 1 ière position Après une courte période où la série sappelle simplement « Capitaine Bonhomme », on revient avec une nouvelle équipe pour « Le cirque du Capitaine Bonhomme ». On y retrouve de nouveaux personnages, comme le clown Patof (Jacques Desrosiers) et la diseuse de bonne aventure Madame Irma (Marthe Choquette). À la fin de la série, le Capitaine continue de raconter ses voyages dans des séries de variétés. Michel Noël (photo: Bilan du siècle - Université de Sherbrooke)

18 Malheureusement, les émissions jeunesse ne font plus partie des priorités de TVA depuis longtemps. Il faut dire que lapparition de canaux spécialisés dans le domaine soccupe relativement bien de cette clientèle. LA CLASSE DE 5IÈME Dans ce jeu animé par Charles Lafortune, des adultes comparent leurs connaissances à des élèves de 5 ième année. Le concept de cette émission, présentée le lundi à 19h00, peut ainsi plaire à des jeunes comme à des moins jeunes. Une présentation de Star Québec En collaboration avec Joke Joce (www.jokejoce.com) Dans la grille actuellle, une seule émission se rapproche un peu dune émission jeunesse:


Télécharger ppt "LES 50 ANS DE TVA 50 ans démissions jeunesse TOP - 10 Cliquez pour avancer."

Présentations similaires


Annonces Google