La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Assemblée parlementaire de la francophonie Renée-Paule Blochet – Jacqueline Charron Les Amis de Circée 30 Mars 2012 DÉBAT SUR L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Assemblée parlementaire de la francophonie Renée-Paule Blochet – Jacqueline Charron Les Amis de Circée 30 Mars 2012 DÉBAT SUR L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT."— Transcription de la présentation:

1 Assemblée parlementaire de la francophonie Renée-Paule Blochet – Jacqueline Charron Les Amis de Circée 30 Mars 2012 DÉBAT SUR L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE S YNTHÈSE DES CONTRIBUTIONS

2 MÉTHODOLOGIE 11 réponses au questionnaire Pour chacune des questions : des points clés et des contraintes Richesse et diversité dans les réponses et la terminologie éducation au développement durable et, ou éducation relative à lenvironnement, à la nature et au développement durable

3 F RANCOPHONIE ET DIVERSITÉ Des structures différentes Des états francophones Des régions et des états où le multilinguisme prévaut Un fédéralisme Une diversité de réalités économiques et législatives

4 L E QUESTIONNAIRE Existe t-il une législation spécifique en matière dEDD dans votre pays ? Quels sont les liens entre les structures institutionnelles, les acteurs de territoire et la société civile ? Quel est le degré dintérêt de l EDD au sein du monde économique, culturel, artistique et auprès des partenaires sociaux ?

5 Q UESTIONS Quelles sont les structures porteuses de lEDD ? Quels sont les dispositifs pédagogiques mis en place dans les écoles favorisant lEDD ? Les enseignants sont ils formés à lEDD ? L E QUESTIONNAIRE

6 D ES CONSTANTES Un cadre de référence : les objectifs du millénaire, la conférence de Rio, la décennie de l UNESCO, la déclaration des droits de lhomme, des droits humains Des valeurs communes

7 E XISTE T - IL UNE LÉGISLATION SPÉCIFIQUE EN MATIÈRE D EDD DANS VOTRE PAYS ?

8 E LÉMENTS CLÉS Loi sur la protection de lenvironnement qui ouvre vers la sensibilisation et la formation Stratégie nationale de développement durable qui se décline en actions dont des actions éducatives

9 Loi générique sur léducation permet : une entrée progressive de lEDD au rythme et à linitiative des acteurs une articulation avec une loi spécifique de lEDD si besoin Loi spécifique EDD avec des programmes nationaux prise en compte de lEDD dans les curricula E LÉMENTS CLÉS

10 LÉGISLATION Loi sur le développement durable En cours Hongrie Sénégal Alphabétisation règles de vie démocratisation Textes législatifs liés à léducation au développement durable Loi sur la protection de lenvironnement Liban Québec Luxembourg Vallée dAoste Roumanie Macédoine Bulgarie Andorre Structure interministérielle Accord de coopération Fédération Wallonie Bruxelles

11 C ONTRAINTES L âge moyen de la population et la nécessité dalphabétisation La reconstruction de pays marqués par la guerre Des problèmes environnementaux majeurs à régler comme la désertification Le manque de moyens La multiplicité des institutions de langue différente Des niveaux de compétences différents dans une fédération

12 Q UELS SONT LES LIENS ENTRE LES STRUCTURES INSTITUTIONNELLES, LES ACTEURS DE TERRITOIRE ET LA SOCIÉTÉ CIVILE ?

13 É LÉMENTS CLÉS La mise en réseau des territoires et des acteurs : par les nouvelles technologies par lorganisation dAssises par la diffusion de bonnes pratiques Le suivi par un Comité scientifique et pédagogique

14 C ONTRAINTES La faible coordination entre les structures interministérielles Le recoupement des compétences Le manque de moyens

15 D ES EXEMPLES

16 Une initiative de solidarité internationale entre des départements du Nord et du Sud

17 LEspace Mont-Blanc est une initiative de coopération transfrontalière réunissant 35 communes de Savoie, Haute Savoie, Vallée dAoste et Valais. Un territoire partagé

18 Q UEL EST LE DEGRÉ D INTÉRÊT DE L EDD AU SEIN DU MONDE ÉCONOMIQUE, CULTUREL, ARTISTIQUE ET AUPRÈS DES PARTENAIRES SOCIAUX ?

19 E LÉMENTS CLÉS Pour le monde économique Un réel intérêt partagé par tous Un intérêt mais pas une priorité Une disparité dans le soutien aux structures porteuses

20 É LÉMENTS CLÉS Pour le monde culturel et artistique Précurseur et très impliqué Un regard nouveau sur des thématiques complexes Une présence indispensable dans le processus éducatif ( débats et concertation)

21 Un Festival d'été de Québec durable ! 2373 vélos stationnés Projet artistique exposé à Place George V pour représenter le FEQ durable. Création de Annabelle Guimond Simard, arts plastiques

22 É LÉMENTS CLÉS Réconcilier lactivité économique et l éthique par : le commerce équitable lentreprenariat social (mutuelles, coopératives … économie sociale et solidaire) des activités économiques liées au secteur de lenvironnement

23

24 D ES ARTISTES ENGAGÉS Baaba Maal - «L'ampleur de la crise est telle que je vais hausser la voix pour que le monde réagisse» «Quand j'étais petit, cette région était totalement verte et je constate chaque année qu'elle est de plus et plus sèche. Pourtant l'eau est là, dans le fleuve, et le sol aussi. Nous devons rassembler nos forces pour atténuer les effets de ces crises, pour que la situation de cette année ne se répète plus jamais», a ajouté Baaba Maal

25 C ONTRAINTES La difficulté à trouver du travail dans le contexte de la crise actuelle Le manque dimplication des acteurs économiques

26 Q UELS SONT LES STRUCTURES PORTEUSES ET LES DISPOSITIFS PÉDAGOGIQUES DE L EDD ?

27 É LÉMENTS CLÉS Des structures non gouvernementales : Associations – ONG – associations denseignants, de parents délèves Des institutions éducatives À luniversité - Accompagnement universitaire (recherche action) À lécole : École durable – Ecole Brundtland- Agenda 21scolaire – établissement en démarche de développement durable – écoles vertes … Dans la société civile : sensibilisation, information

28 É LÉMENTS CLÉS Des projets nationaux et internationaux Défi Climat – volet scolaire, Fondation Monique- Fitz-Back (Québec) Projet Comenius Alcotra ( Vallée dAoste), « Des Alpes au Sahel » (Sénégal- France) Participation au réseau SEED- ENSI (Hongrie) Reboisement-Journée de l'arbre, Journée internationale de la planète (Macédoine) Jumelage avec des écoles dautres pays

29 Des lieux ressources création de centre de compétences – centre documentaire dédié Des programmes : « GLOBE » « éco écoles » – « écoles de la forêt » Clubs nature … Des actions de valorisation des travaux délèves : expositions – festivals É LÉMENTS CLÉS

30 E LÉMENTS CLÉS Des outils : Agenda 21 scolaires distribués à tous les élèves en Andorre Manuels scolaires dans de nombreux pays Des moyens de mise en réseau plateformes de « e – learning »

31 É LÉMENTS CLÉS Construction décoles avec des critères déco construction ( Québec) Certification avec des « Écopoints » (Luxembourg) Des assises de léducation au développement durable ( Belgique)

32

33 C ONTRAINTES Nombre, dispersion, manque de moyens et de pouvoir sur le politique des ONG Coût élevé des associations intervenantes Vision limitée des enseignants sur les ressources extérieures relatives à lÉDD Nécessité dagrément des structures associatives par les ministères

34 L ES ENSEIGNANTS SONT ILS FORMÉS À L EDD ?

35 Une extrême disparité des situations Pas de formation spécifique Formation parcellaire Atelier lié au développement durable Formation pour les enseignants scientifiques uniquement Différents types de formation sur les outils, la méthodologie et des journées déchanges entre tous les types dacteurs Formation continue des enseignants

36 Des modalités diverses Approche concrète permettant le renforcement de la sensibilisation des élèves Offre de formation continue à destination des enseignants et éducateurs ET des salariés du secteur public et privé. Des programmes spécifiques de lécole maternelle à luniversité L ES ENSEIGNANTS SONT ILS FORMÉS À L EDD ?

37 L ES ENJEUX À VENIR

38 EDD ET ENJEUX un rôle à jouer dans la formation des entrepreneurs de demain dans lévolution vers des modes de consommation qui intègrent léthique des considérations dordre social, humanitaire et écologique

39 Une mutualisation à organiser via un espace dédié sur le site de lAPF : textes législatifs existant ressources documentaires expériences et bonnes pratiques EDD ET ENJEUX

40 E NJEUX À VENIR Une francophonie innovante par : une législation mentionnant léducation au développement durable un projet pilote entre établissements scolaires, structures institutionnelles, et espaces éducatifs issus de la société civile impulsant tous ensemble lEDD

41 V OUS AVEZ DIT … Cest en effet un vaste défi que de sensibiliser les enfants aux enjeux du développement durable ! Cest une nouvelle approche de la citoyenneté qui implique une réflexion pédagogique approfondie.

42 V OUS AVEZ DIT … Sans créer une nouvelle discipline denseignement, il faut trouver les occasions et les moyens de leur faire mesurer le poids des responsabilités individuelles et limportance des petits choix de tous les jours pour une planète exténuée.

43 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "Assemblée parlementaire de la francophonie Renée-Paule Blochet – Jacqueline Charron Les Amis de Circée 30 Mars 2012 DÉBAT SUR L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT."

Présentations similaires


Annonces Google