La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mettez le son Mettez le son Cliquez pour avancer Dessins de Dominique Bach. Texte adapté par Javier Botrán López. Produit par Br. Agustín Enciso.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mettez le son Mettez le son Cliquez pour avancer Dessins de Dominique Bach. Texte adapté par Javier Botrán López. Produit par Br. Agustín Enciso."— Transcription de la présentation:

1

2 Mettez le son Mettez le son Cliquez pour avancer Dessins de Dominique Bach. Texte adapté par Javier Botrán López. Produit par Br. Agustín Enciso.

3

4

5 Cette histoire a commencé il y a plus de 300 ans en France, à REIMS, ville célèbre pour ses vignobles et ses vins. Par dessus les vieilles murailles et les toits des maisons, sélevaient les deux tours de la cathédrale.

6 Le 30 avril 1651, naissait à Reims le petit Jean- Baptiste. Sa maman sappelait Nicole Moët et son papa, Louis de La Salle, était magistrat et conseiller du roi de France.

7 Jean-Baptiste fut laîné des 11 enfants de cette distinguée famille chrétienne. Malheureusement 4 dentre eux moururent en bas âge. Il vivait dans une demeure cossue appelée Lhôtel de la Cloche, située tout près de la cathédrale. Cour intérieure

8 La cathédrale gardait comme un trésor lhistoire de France. Le roi Louis XIV, le Roi Soleil, y avait été couronné quand Jean-Baptiste avait à peine trois ans.

9 Le père et la grand-mère de Jean-Baptiste, Perrette Lespagnol, se chargèrent tout spécialement de son éducation. Elle lui racontait, à la lumière de la bougie, des histoires de héros, des contes d aventure et des récits de vies de saints.

10 Jean-Baptiste était un enfant éveillé et vif. Laffection de ses parents et grand parents le rendit heureux. Il jouait et étudiait entouré de ses frères et de ses cousins et imaginait des histoires fantastiques. La situation sociale élevée de la famille La Salle l amenait à organiser des fêtes et des banquets chez elle. Les principales personnalités de la ville y venaient en tant qu invitées. Mais Jean- Baptiste préférait jouer avec ses frères, ses cousins et ses amis.

11 Louis de La Salle voulait faire de son fils aîné un véritable seigneur, cultivé et chrétien. A cette fin il l initia à l art de l escrime, lui apprit à monter à cheval et lui donna les meilleurs conseils pour qu il se comporte toujours en homme bien éduqué.

12 Quand Jean-Baptiste était enfant, il ny avait presque pas décoles et les maîtres étaient peu préparés. La plupart des enfants passaient toute la journée à jouer dans la rue, faisant des bêtises ou apprenant un travail dans les ateliers des artisans. Dautres, les plus privilégiés,comme Jean- Baptiste, apprenaient à lire et à écrire chez eux.

13 Quand Jean-Baptiste eut dix ans,son père linscrivit au Collège des Bons Enfants. Dans ce collège il étudia la rhétorique, qui est lart de sexprimer en public, ainsi que la philosophie, le latin, le grec et la poésie. Tous ces cours se donnaient en latin. Jean-Baptiste fut un bon étudiant et dès cet âge il eut le désir de devenir prêtre.

14 Quand il navait pas classe, Jean-Baptiste accompagnait son grand-père et parrain Jean Moët à ses vignes, au pressoir et dans ses caves. Comme le grand-père Jean aurait aimé que son petit-fils suive ses pas et lui succède! Mais la culture des vignes nattirait guère le petit-fils, qui avait dautres idées…

15 -Jean-Baptiste, je te considère comme lun des meilleurs élèves du collège. Je suis content de ta conduite et de ta piété. Je suis déjà vieux, et je ne peux presque plus macquitter de mes devoirs de chanoine de notre cathédrale. Aimerais-tu occuper ma charge?

16 Le jeune Jean- Baptiste, qui avait quinze ans, avait déjà lintention de devenir prêtre. Il y réfléchit beaucoup et consulta ses parents. Peu de jours après, il accepta le canonicat de Pierre Dozet. Cétait le 7 février ………… Etre chanoine obligeait à aller à une messe,à prier dans le choeur de la cathédrale et à assister aux réunions pour organiser les activités de la cathédrale.

17 A 1 8 a n s i l r e ç u t l e d i p l ô m e d e M a î t r e è s A r t s q u i l u i p e r m i t d e p o u r s u i v r e s e s é t u d e s à l U n i v e r s i t é. S o n p è r e l e n v o y a é t u d i e r l a t h é o l o g i e à l U n i v e r s i t é d e l a S o r b o n n e, à P a r i s. …

18 A Paris, il logeait au séminaire de Saint- Sulpice. Là il se lia damitié avec dautres jeunes qui voulaient être prêtres comme lui.. Les jeudis après-midi, où ils navaient pas cours, les séminaristes faisaient jouer et amusaient les enfants abandonnés de la rue.

19 Après les jeux, ils réunissaient les enfants à la paroisse et ils leur enseignaient le catéchisme. Jean-Baptiste ressentit la joie de lapôtre qui enseigne les vérités de la religion et prit en pitié les pauvres enfants abandonnés.

20 Il navait pas terminé la première partie de ses cours à la Sorbonne, quand il reçut la triste nouvelle de la mort de sa mère quil aimait tant. Jean-Baptiste neut pas la consolation dassister à son enterrement.

21 Un an plus tard son père aussi mourut. Jean- Baptiste avait à peine 21 ans; il vit dans cet événement la main de Dieu qui lui disait quil devait prendre soin de ses frères; le plus jeune navait que quelques mois. Il retourna à Reims.

22 Le chanoine Nicolas Roland, un bon ami de Jean-Baptiste, avant de mourir le chargea daider les religieuses de lEnfant Jésus qui dirigeaient dans la ville de Reims un collège pour les filles pauvres. De cette façon Dieu lacheminait vers léducation des enfants. Il ne se limaginait même pas!

23 Tandis que Jean-Baptiste soccupait de ses frères, il entendait toujours en lui la voix de Jésus lui disant: Suis-moi. Et chaque fois, il lentendait avec plus de clarté, ce qui le décida à se préparer au sacerdoce au séminaire de Reims. De cette façon il suivait la voix de Jésus et il prenait soin de sa famille.

24

25


Télécharger ppt "Mettez le son Mettez le son Cliquez pour avancer Dessins de Dominique Bach. Texte adapté par Javier Botrán López. Produit par Br. Agustín Enciso."

Présentations similaires


Annonces Google