La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Charte environnementale de la France Article 1 Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé. Article 2 Toute.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Charte environnementale de la France Article 1 Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé. Article 2 Toute."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Charte environnementale de la France Article 1 Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé. Article 2 Toute personne a le devoir de prendre part à la préservation et à l'amélioration de l'environnement. Article 3 Toute personne doit, dans les conditions définies par la loi, prévenir les atteintes qu'elle est susceptible de porter à l'environnement ou, à défaut, en limiter les conséquences. Article 4 Toute personne doit contribuer à la réparation des dommages qu'elle cause à l'environnement, dans les conditions définies par la loi. Article 5 Lorsque la réalisation d'un dommage, bien qu'incertaine dans l'état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l'environnement, les autorités publiques veillent par application du principe de précaution et dans leurs domaines d'attribution, à la mise en œuvre de procédures d'évaluation des risques et à l'adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage. Article 6 Les politiques doivent promouvoir un développement durable. A cet effet, elles concilient la protection et la mise en valeur de l'environnement, le développement économique et le progrès social. Article 7 Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d'accéder aux informations relatives à l'environnement détenues par les autorités publiques et de participer à l'élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l'environnement. Article 8 L'éducation et la formation à l'environnement doivent contribuer à l'exercice des droits et devoirs définis par la présente Charte. Article 9 La recherche et l'innovation doivent apporter leur concours à la préservation et à la mise en valeur de l'environnement. (source : Ministère de l'écologie et du Développement durable).

4

5 Avant les années 60 : Développement économique et protection de lenvironnement sont présentés comme antinomiques. Les ressources de la Terre paraissent inépuisables.

6 Certaines catastrophes écologiques font prendre conscience du danger que représente une croissance économique et démographique exponentielle du point de vue de l'épuisement des ressources (énergie, eau, sols), de la pollution et de la surexploitation des systèmes naturels.

7 1971 : Wafra, Texaco Denmark 1972 : Texinita, Oswéga Guardian, See Star 1974 : Metula, Yuyo Maru 1975 : Jacob Maersk, Epic Colocotronis, Showa Maru 1976 : Olympic Bravery, Urquiola, Argo Merchant 1977 : Hawaiian Patriot 1978 : Amoco Cadiz, Cabo Tamar, Andros Patria 1979 : Gino, Atlantic Express …

8 Les effets des pluies acides bien visibles…

9 1972 Conférence des Nations Unies sur l'Environnement humain de Stockholm Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), complément du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). L'idée d'un développement qui ne soit pas uniquement guidé par des considérations économiques mais également par des exigences sociales et écologiques va poursuivre son chemin

10 Le public découvre l'existence de pollutions dépassant les frontières et de dérèglements globaux : le « trou » dans la couche d'ozone, les pluies acides, la désertification, l'effet de serre, la déforestation. Des catastrophes irréparables dues à la négligence des Hommes…

11 Le 2 mars 1984 une fuite de gaz tue 1750 personnes en une nuit et entre 6500 et par la suite. Elle handicapera personnes.

12 Le 26 avril 1986, lexplosion dun réacteur de la centrale nucléaire expose 5 millions de personnes aux radiations…

13 Lavenir de la vie sur Terre est en jeu.

14 Ouest France 26/10/04 La non prise en compte de lenvironnement à un coût : ici, 3,4 millions deuros de travaux sont mis en œuvre pour limiter la concentration de nitrates et de pesticides dans leau… et pour faire de nouveaux forages plus sûrs…

15 " un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ".

16 Développement = développement économique Sphère économique Sphère sociale Sphère environnementale

17 Lapproche systémique dun problème fait apparaître trois axes principaux qui agissent entre eux: ECONOMIQUE SOCIAL ENVIRONNEMENT VIABLE VIVABLE EQUITABLE DURABLE

18

19

20 Lors de cette conférence, le plan dactions pour le 21ème siècle, appelé « Agenda 21 » est signé par 179 états.

21 1- Epanouissement de tous les êtres humains, cohésion sociale et solidarité entre territoires. 2- Préservation des ressources naturelles et énergétiques, dynamiques de développement suivant des modes de production et de consommation responsables. 3- Lutte contre le changement climatique et protection de latmosphère. 4- Préservation de la biodiversité. 5- La gouvernance.

22 Inégalités et pauvreté 1,2 milliards dhabitants vivent avec moins de 1 dollar/jour. 80% de la richesse mondiale est détenue par 15% de la population, (ratio de 75/25 en France). En France, 12% de la population vit en dessous du seuil de bas revenu soit 621 euros/mois (Insee 2003), 8% de travailleurs pauvres (Eurostat, 2001) « Notre progrès ne saurait se mesurer à lenrichissement de ceux qui vivent dans labondance, mais plutôt à notre capacité de pourvoir aux besoins de ceux qui ont trop peu », Président Franklin D. Roosevelt, Epanouissement de tous les êtres humains, cohésion sociale et solidarité entre territoires :

23 Education 20% de la population mondiale des plus de 15 ans est analphabète (source : Atlas du développement durable, comité 21). En France, lillettrisme semble gagner du terrain, pénalisant 33% des enfants ayant quitté lécole en 3ème. Plus de 1 français sur 10 ne sait ni lire ni écrire correctement. 1- Epanouissement de tous les êtres humains, cohésion sociale et solidarité entre territoires :

24 2- Préservation des ressources naturelles et énergétiques, dynamiques de développement suivant des modes de production et de consommation responsables

25 Longévité et santé Instruction et accès au savoir Niveau de vie décent Espérance de vie à la naissance Alphabétisation des adultes Taux brut de scolarisation PIB par habitant Indice EV Indice AAIndice S Indice PIB Indice de niveau dinstruction IDH 2- Préservation des ressources naturelles et énergétiques, dynamiques de développement suivant des modes de production et de consommation responsables

26

27 3- Lutte contre le changement climatique et protection de latmosphère Impacts sanitaires Impacts sur lagriculture Impacts sur la forêt Impacts sur les ressources en Eau Impacts sur les zones côtières Espèces et zones naturelles Température Précipitations Augmentation du niveau de la mer Brodhag,

28 Origines des émissions de GES en France en % 20% 18% Transports Résidentiel Tertiaire commercial et Institutionnel industrie manufacturière industrie de l'énergie agriculture/sylviculture Traitement des déchets 1,6% 3- Lutte contre le changement climatique et protection de latmosphère

29 4- Préservation de la biodiversité En 1997, La revue Nature publia la synthèse dune centaine dévaluations portant sur 17 services rendus par les écosystèmes (régulations des gaz, du climat, pollinisation, production alimentaire…)Après une extrapolation à léchelle mondiale, les auteurs ont abouti pour ces services à une valeur : de 33 trillions de dollars, soit 1,8 fois le PNB de la planète. Les économistes ont estimé la valeur moyenne de chaque espèce qui peuple la Terre à euros. LA BIODIVERSITE, UNE IMPORTANCE ECONOMIQUE CONSIDERABLE.

30 LA NATURE PLUTÔT QUUNE USINE A cause de la dégradation de la qualité de leau, la ville de New York a envisagé il y a quelques années la construction dune usine de traitement de leau, soit un investissement de 6 à 8 milliards de dollars, auquel il fallait ajouter 300 à 500 millions de dollars de dépenses annuelles dentretien. Après réflexion et concertation, les autorités se sont engagées dans une autres voie : un programme de restauration et de protection du bassin versant capable de garantir durablement la qualité de leau, le tout pour la modique somme denviron 1,5 milliard de dollars.

31 5- La gouvernance

32

33 Quand nous cherchons la solution dun problème, il faut le localiser dans un système pour prendre en compte tous les facteurs et les effets possibles.

34

35

36 Choix politique Effet de serre, transport, que faire ? Individuels En commun Tramway Train Bus Eco conduite Vélo Voiture Déchets radioactifs Pollution sonorePollutions atmosphériques Santé Mortalité 6453 à 9513 en 2002 Maladies cardiovasculaires Troubles neurologiques Troubles pulmonaires Stress Plus de routes Maintien de la biodiversité Économie Comportements culturels Disparition dhabitats Aménagement du territoire Lobbies GPL Diesel Diester Essence Électrique Progrès technologique Taxes Ouest France, 7 mai 2004 La toute jeune Agence française de sécurité sanitaire environnementale – lAfsse Le prix de cette surmortalité est également évalué. Un décès coûte euros, a calculé létude. Elle affirme que « les conséquences néfastes engendrées par le trafic automobile sont supérieures aux montants payés via les péages et la fiscalité sur les carburants.

37 Choix politique Effet de serre, transport, que faire ? Individuels En commun Tramway Train Bus Eco conduite Vélo Voiture Déchets radioactifs Pollution sonorePollutions atmosphériques Santé Mortalité 6453 à 9513 en 2002 Maladies cardiovasculaires Troubles neurologiques Troubles pulmonaires Stress Plus de routes Maintien de la biodiversité Économie Comportements culturels Disparition dhabitats Aménagement du territoire Lobbies GPL Diesel Diester Essence Électrique Progrès technologique Taxes Emplois

38 Le développement durable incite à : et faciliter laccès à linformation. promouvoir la démocratie participative, décloisonner les champs disciplinaires,

39

40 ML 8/02/04

41 Ouest France 17/02/04

42 Finalités du développement durableQuelques mots clefs Exemples de déclinaison de la finalité au sein dun établissement scolaire Actions mises en œuvre au sein de létablissement Epanouissement de tous les êtres humains, cohésion sociale et solidarité entre territoires « Les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature. » (Principe 1-Déclaration de Rio-1992). Le développement humain repose sur les idées de bien commun et d'intérêt général. Permettre à tous l'épanouissement par l'accès aux biens et services essentiels, sans hypothéquer les possibilités d'épanouissement des générations futures ni de ceux et celles qui vivent ailleurs sur la planète, est gage d'un développement harmonieux des territoires. Alimentation Hygiène-santé Lutte contre les discriminations Prévention et gestion des conflits Accès à la connaissance, à linformation et à la culture Bien être Solidarité - Equilibres alimentaires, saisonnalité, circuits courts, produits bio… - travail dans le cadre du CHSC, CHS, CESC ; informer et mettre en place des dispositifs sur les conduites à risque et addictologie (point écoute dans ou hors établissement,…), développer les partenariats (avec hôpitaux, organismes spécialisés,…) ; aménager les espaces pour limiter les nuisances sonores, etc. - équipement adaptés aux handicaps ; veiller à légalité fille-garçon et entre les différentes filières, etc. - créer des lieux de vie, déchanges et dorganisation de la transversalité (foyer, vie associative au sein de létablissement, club…ouvert à lensemble de la communauté éducative) ; former des médiateurs - renforcer les partenariats culturels ancrés dans son territoire ; diversité culturelle : mettre en œuvre échanges, jumelages et projet avec dautres territoires ; etc. - rythmes scolaires harmonieux ; rendre plus agréable le cadre de vie : entretien régulier (peintre, décoration,…), espaces de travail, de détente, espaces verts ; etc. - commerce équitable ; échanges Nord/Sud ; etc. Préservation des ressources naturelles et énergétiques, dynamiques de développement suivant des modes de production et de consommation responsables L'usage inconsidéré des ressources ainsi que nos modes de production, de consommation et d'échanges sont responsables de nombreux désordres sociaux, économiques et environnementaux. Pour répondre aux besoins des humains tout en respectant les écosystèmes, nos choix économiques, sociaux, culturels, doivent prendre en compte la préservation de l'environnement et permettre le renouvellement des ressources naturelles et énergétiques. L'évolution vers des modes de production et de consommation responsables passe par le recours aux progrès technologiques et scientifiques mais aussi par une modification des comportements. Un développement soutenable pose la question de la réconciliation du consommateur et du citoyen. Eau Citoyen responsable Matières premières Agriculture, pêche - les ressources en eau sur Terre, dans la région et dans létablissement scolaire ; notre impact sur le cycle de leau naturel ; le fonctionnement du cycle de leau domestique en lien avec la commune sur laquelle est située létablissement ; notre rôle dans les différents usages de leau (industrie, agriculture). - éducation au choix dans les disciplines et/ou dans les projets pédagogiques : agriculture, eau, air, énergie, déchets, recyclage, tri sélectif, tourisme… Pourquoi, comment, quelles atteintes sur lenvironnement ? Calculer son empreinte écologique ; etc. - achats écoresponsables (clauses éthiques, sociales et environnementales - suivre et réduire la consommation de létablissement en vue déconomie (eau, énergie, déchets…) ; penser énergies renouvelables ( panneaux solaires, chaudières bois,…) ; etc. achats favorisant une agriculture et une pêche respectueuses de lenvironnement (bio, agriculture durable, saisonnalité, produits locaux, label pêche durable,..) LES FINALITES DU DEVELOPPEMENT DURABLE

43 Finalités du développement durableQuelques mots clefs Exemples de déclinaison de la finalité au sein dun établissement scolaire Actions mises en œuvre au sein de létablissement Lutte contre le changement climatique et protection de latmosphère Il est aujourdhui avéré que lessentiel de laugmentation observée des températures moyennes au cours du XXème siècle est dû à laugmentation des concentrations de gaz à effet de serre engendrées par lhomme (rapport 2007 du Groupe Intergouvernemental dExperts sur lEvolution du Climat-GIEC). Les modes de transport et de déplacement, la production industrielle, la construction et la gestion des bâtiments, lagriculture, la production et lutilisation dénergie, la production et le traitement des déchets, sont les principaux secteurs de gaz à effet de serre sur lesquels il nous faut agir rapidement de manière individuelle et collective. Bâtiment, équipements Transports Achats - mettre en œuvre des démarches pédagogiques sur les énergies, les gaz à effet de serre, la qualité de lair… pour inciter à utiliser des nouveaux procédés : lampes basse consommation, minuteries, détecteurs de présence etc. - favoriser les déplacements moins polluants : Pédibus, vélo (créer des parkings à vélos,...), co-voiturage, etc. - privilégier les circuits courts de distribution, achats éco -responsables, limiter les déchets, etc. Préservation de la biodiversité Les hommes dépendent de la diversité des espèces, du bagage génétique de chaque individu, de tous les milieux terrestres et aquatiques. De la biodiversité sont issus nos ressources en nourriture, les médicaments, les matières premières et beaucoup d'autres biens et services dont nous avons besoin. Plus un système est diversifié, plus il est stable et productif et plus il est à même de résister ou de s'adapter aux pressions extérieures. Connaissance et respect des milieux Espèces -faune-flore Achat - organiser des conférences, expositions ; favoriser les sorties de terrains en lien avec les enseignements (pour se réapproprier la nature ordinaire) en travaillant avec les experts ; créer un club « nature » ; etc. - comprendre le rôle des milieux aquatiques dans la régulation des inondations, lépuration des pollutions, comme réservoir de biodiversité… - gestion différenciée des espaces verts : limiter voire proscrire engrais et pesticides, créer un compost, préférer la fauche tardive, planter arbres ou arbustes (haies bocagères,...), favoriser les espèces anciennes et locales ; création d'espaces verts, d'espaces refuges pour les animaux (mares,...), etc. - éviter les espèces invasives et/ou exotiques, les achats de tourbes (destruction de milieux) ; favoriser la diversité alimentaire, patrimoine génétique et biologique ; etc. La gouvernance La gouvernance, mode de prise de décision en commun, est participative, transparente et responsable. La meilleure façon de traiter les questions de développement durable est d'assurer la participation de tous les acteurs concernés, au niveau qui convient par rapport à un projet bien défini. Acteurs Ecoute - respect - cohérence Organisation de la participation Information- communication - travailler avec l'ensemble de la communauté éducative, renforcer les partenariats (associations, établissements publics, collectivités, entreprises,...), participation aux débats publics (enquêtes, SDAGE …), etc. connaître la responsabilité des institutions et notamment le rôle des collectivités territoriales. - élaboration de chartes partagées, de dispositifs et de documents d'engagement réciproques, etc. - comité de pilotage, groupes de travail (CHSC, CHS, CESC, commission menu,...) correspondants EDD, éco -délégué ; se former aux techniques participatives (conduite de réunions, prise de paroles,...), etc. créer des outils collaboratifs (ENT et NTIC : forums, blogs, wiki,...), un bulletin, un lieu d'affichage dédié et partagé ; créer des espaces de débats et d'écoute: soirée débat, café débat, expositions, etc. LES FINALITES DU DEVELOPPEMENT DURABLE


Télécharger ppt "Charte environnementale de la France Article 1 Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé. Article 2 Toute."

Présentations similaires


Annonces Google