La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une journée à la cabane à sucre Par les élèves de la classe de madame France Bolduc 3 ième année.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une journée à la cabane à sucre Par les élèves de la classe de madame France Bolduc 3 ième année."— Transcription de la présentation:

1 Une journée à la cabane à sucre Par les élèves de la classe de madame France Bolduc 3 ième année

2 Le 18 mars dernier, nous, les élèves du deuxième cycle sommes allés à la cabane à sucre. Cétait à Papineauville. Nous avions hâte darriver car le trajet en autobus a été long. En route, pour se divertir, nous avons chantonné des comptines.

3 Nous étions tous énervés car nous sentions une odeur de sirop dérable. Nous avons remarqué que la cabane à sucre sappelait « Chez Ti-Mousse ». Tout le monde avait le sourire aux lèvres parce quil faisait très beau ce jour- là.

4 En attendant notre tour pour visiter la cabane à sucre, nous avons joué sur des grosses roches avec des morceaux de bois. Pour se calmer, nous avons regardé la nature et tout ce quil y avait autour.

5 Quand nous sommes entrés dans la cabane à sucre, tout le groupe sest rassemblé autour de la bouilleuse aussi appelée lévaporateur. Ti-Mousse, le propriétaire de la cabane à sucre, nous a appris quil fallait une quarantaine de litres deau dérable pour faire un litre de sirop dérable. Il nous a aussi montré les outils de nos ancêtres.

6 Par la suite, nous nous sommes rendus à lextérieur autour dun gros érable. Tout le monde était impressionné de voir Ti-Mousse entailler larbre avec un vilebrequin. Puis, il nous a expliqué quil fallait parfois lentailler un peu plus haut dépendamment de la hauteur de la neige.

7 Ensuite, nous sommes allés visiter lérablière. Les élèves ont compté le nombre de chaudières accrochées aux érables. Certains avaient seulement un seau et dautres en avaient plusieurs dépendamment du diamètre cest-à-dire la grosseur de lérable.

8 Nous avons regardé dans les seaux pour savoir sil y avait de leau dérable, mais il ny en avait pas beaucoup. Pourquoi ? La température était trop chaude pour que les érables coulent. Il faut quil fasse -5 C ° la nuit et environ 5 C ° le jour. Nous pouvions voir dans les chaudières des moustiques et des papillons noyés qui flottaient.

9 Un peu plus tard, nous avons fait un tour en charrette tirée par deux chevaux de traie. Ils étaient assez forts pour nous promener dans lérablière sur un sentier cahoteux et boueux.

10 Pendant le trajet, des élèves se sont informés au sujet des chevaux. Le conducteur leur a appris que les deux chevaux sappellent Charlot et Charlotte. Il leur a dit que le mâle a 9 ans et que la femelle est âgée de 8 ans. Par coïncidence, ils ont le même âge que nous.

11 Après cette agréable balade en charrette, nous sommes entrés à lintérieur pour manger un délicieux repas de cabane à sucre. Au menu, il y avait des patates, du bon jambon, des oreilles de crisse, des fèves au lard et des omelettes odorantes. Tous ces mets étaient accompagnés de pain et de marinades. Nous nous sommes bien régalés.

12 Pour le dessert, nous nous sommes régalés avec des délicieuses crêpes bien dorées. Certains dentre nous ont ajouté beaucoup de sirop dérable. La plupart des élèves était impatients de recevoir une deuxième crêpe car elles étaient succulentes. Miam ! Miam ! Cétait savoureux !

13 Avant de partir, nous sommes sortis à lextérieur à toute vitesse pour savourer tranquillement notre tire dérable. Chaque élève a reçu un petit plat en carton contenant de la neige avec une palette de tire. Ah! Quelle belle journée à la cabane à sucre.

14 Fin


Télécharger ppt "Une journée à la cabane à sucre Par les élèves de la classe de madame France Bolduc 3 ième année."

Présentations similaires


Annonces Google