La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lacunes des méthodes et outils nationaux actuels mis en œuvre pour la rénovation énergétique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lacunes des méthodes et outils nationaux actuels mis en œuvre pour la rénovation énergétique."— Transcription de la présentation:

1 Lacunes des méthodes et outils nationaux actuels mis en œuvre pour la rénovation énergétique

2 PLAN 1.Méthodes et outils de simulation énergétique utilisés en rénovation 2.Lacunes actuelles et pistes damélioration 3.Constat général 4.Conclusion 2/17

3 Différents types de méthodes Analyses de factures / Relevés de compteurs Diagnostic de performance / méthodes conventionnels Audits énergétiques / Outils dévaluation Outils de conception /dimensionnement Évaluation de lexistant Évaluation de lexistant et de projet de rénovation Adaptation nationale des EPBD 2002 / EPBD /17

4 Cible « Bâtiments Publics » 4/17

5 Méthodes « nationales » actuelles (1/2) NomTypeCiblePas de tempsIndicateurs DPE (sur factures / relevés de compteurs) Diagnostic de Performance Energétique Bâtiments (Existant) -Cep Etiquette « énergie », Etiquette « climat » DPE (méthode conventionnelle 3CL) Bâtiments (Neuf + Existant) 1 an (DJU 18 ) RT Existant « méthode élément par élément » Outils de vérification règlementaires Tous types de bâtiments existants* -Garde-fous RT Existant « méthode globale » (Th-C-E Ex) Tous types de bâtiments existants* 1hCep, Tic, Ubât TRNSYSConception / Dimensionne- ment Ce que lon veuxBesoins et consommations pour tous les postes modélisés Pléiades-COMFIE1h Energy+Ce que lon veux … 5/17

6 Méthodes « nationales » actuelles (2/2) Dispositifs RT Existant* 6/17

7 Indicateurs manipulés Types dindicateurs calculés calculables CEP / CEF: Consommation énergétique annuelle primaire ou finale [kWh.m -2.an -1 ] (= chauffage + refroidissement + ECS + éclairage + ventilation + ascenseurs + bureautique - PV) Tic: Température intérieure conventionnelle atteinte en été [°C] Ubât: Coefficient globale de transmission thermique de lenveloppe déperditive [W.m -2.K -1 ] Types dindicateurs calculables Besoins en chaud et froid Consommations énergétiques mensuelles Nombre dheure où la température intérieure > 28°C 7/17

8 Lacunes constatés (1/2) Th-C-E Ex Aspects conventionnels (approche choisie) 1 Fichier météorologique par zone thermique charges thermiques prises en compte Apports liés aux occupants (Wh/h au m²) Apports solaires Météo jusquà 30% décart entre résultats de simulation et consommations effectives Charges Thermiques jusquà 20-30% décart 8/17

9 Lacunes constatés (2/2) Th-C-E Ex Prise en compte de la gestion des occultations (U JN ) Gestion complexe des systèmes de chauffage complémentaires (nécessite de se référer à des annexes) Systèmes Techniques innovants (MCP, climatisation solaire, parois végétalisées, murs deau …) … 9/17

10 Pistes damélioration Th-C-E Ex Palier les lacunes présentées Intégration des masques solaires dus à la végétation Microclimat local Effet Venturi (convection thermique encadrée) Albédo et facteurs de forme des bâtiments proches … 10/17

11 Estimation du coût dintégration de ces pistes damélioration ActionQuantité de données nécessaires Coût estimé dadaptation de la méthode Estimation de lamélioration de la fiabilité du modèle Données météo locales MoyenneSimpleForte Comportement des usagers FaibleSimpleMoyenne Intégration des apports de chaleurs autres (PC, …) FaibleSimpleForte Gestion des protections solaires Moyenne Forte (à vérifier) Masques solaires liés aux arbres Moyenne Forte Microclimat local (Ef. Venturi, …) ImportanteFort? 11/17

12 Cible « Espaces ouverts » 12/17

13 Méthodes « nationales » actuelles ActionsTypeCiblePas de tempsIndicateurs Diminution de léclairage urbain de nuit / Installations dampoules fluoro-compacts Incitations Publics pour (Objectifs Grenelle Environnement) Espaces publics année% de réduction des consommations énergétiques Brumisateurs / fontaines Initiatives communales étéDiminution des surchauffes estivales Murs végétaux / surfaces végétalisées été … Aucune référencée, mais plutôt des indicateurs de performance dune part, et des actions damélioration de lexistant dautre part 13/17

14 Pistes damélioration Ce que lon souhaiteCe que lon aCe que lon souhaite intégrer Quantifier les gains énergétiques Quantifier les améliorations du confort hygrothermique Données météo locale Aerial thermography and noise maps Index de pollution de lair Parois végétalisée Fontaines 14/17

15 Constat Des méthodes pour évaluer, mais peu pour proposer des solutions damélioration Des méthodes nécessitant de nombreux paramètres difficilement disponibles Peu de valeurs de paramètres indicatives pour aider à la saisie 15/17

16 Conclusion Ce quil faut garder à lesprit : Concevoir (ou améliorer) des outils simples dutilisation Tenir compte de la non-disponibilité de certaines entrées Tenir compte des phénomènes microclimatiques (îlots de chaleur urbain) 16/17

17 Débats / Idées A vous la parole… Pistes possibles de discussion Autres lacunes à lever Degré de précision souhaité Autres outils « nationaux » Solutions Techniques Innovantes 17/17

18 Détails sur les méthodes « règlementaires » Nom Année de publication Mécanismes pris en compte Temps de calcul Quantité de données nécessaires Postes de consommation pris en compte Ch ECS Ref Ecl vent Aux Bur Asc Spéc Analyse des factures CL-DPE2012 Rayonnement Convection Conduction Inertie instantané« Moyennes » Th-CE Ex2008 Rayonnement Convection Conduction Inertie < 10s« Importantes » Ch = Chauffage ; ECS = Eau Chaude Sanitaire ; Ref = Refroidissement ; Ecl = Éclairage ; Vent = Ventilation ; Asc = ascenseurs Aux = Auxiliaires de chauffage et de refroidissement : Spéc = Électricité Spécifique (ordinateurs, imprimantes, ascenseurs…)

19 Méthodes « de recherche » actuelles Nom / OutilModèlesEntréesIndicateurs OUTCOMES (OUTdoor COMfort Expert System) Masques solaires urbains (arbres) Données météos Géométrie urbaine Typologie et positionnement des arbres human comfort index considering RayManFlux radiatif par maillage / Masques solaires diverses Données météos Géométrie urbaine mean radiant temperature and thermal indices ThermoAnalystics Human Comfort Module plug-in pour RadTherm et MuSES Full radiant, convective and conductive heat transfer is accounted BioKlimacalculate about 60 various biometeorological and thermophysiological indices SOLWEIG-modelTo find Creation of thermal comfort maps. simulates spatial variations of mean radiant temperature and 3D fluxes of long-wave and short-wave radiation in complex urban settings

20 Methods (1/2) BUILDING CASES 3 National methods from (EPBD) Th-C-E-Ex: detailed method DPE-3CL: simplified method Energy Bills analysis: method when no available data 8 meteorological files to describe whole France

21 Autres méthodes EPIQR StratEnergieCO 2 StratEnergieCO 2 BES (Bilan Energétique Simplifié) …

22 Précision / Quantité de données disponibles IMPORTANTE FAIBLE Temps de saisie Précision du modèle Quantité de données disponibles FAIBLEIMPORTANTE


Télécharger ppt "Lacunes des méthodes et outils nationaux actuels mis en œuvre pour la rénovation énergétique."

Présentations similaires


Annonces Google