La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Voyage Alaska « Dumoulin » Le retour. Part 4 12 août 2012 au 23 août 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Voyage Alaska « Dumoulin » Le retour. Part 4 12 août 2012 au 23 août 2012."— Transcription de la présentation:

1 Voyage Alaska « Dumoulin » Le retour. Part 4 12 août 2012 au 23 août 2012

2 Après trois jours relaxes, cest maintenant le temps de repartir, il fait 15c à 9h00 et le ciel est légèrement couvert. Nous quittons donc à 10h00 en direction de Tok, ce qui complètera la boucle de lAlaska car la prochaine destination sera Dawson City YT, un retour par le Canada pour le reste du voyage. La route 2 est belle mais le paysage est ennuyant, seulement quelques épinettes dà peine trois mètres de haut. Durant le trajet la température varie de 12c à 21c et les nuages nous poursuivent continuellement. En arrivant à Tok il est seulement 14h00 et on décide de poursuivre jusquà « Chicken, AK ». Je fais le plein au même endroit quà notre premier passage, surprise lessence à grimper de 17¢/gallon depuis les deux dernières semaines, de toute façon ai-je le choix… Donc poursuivons jusquà Chicken par la hwy 5 « Taylor Hwy », aussi nommé « Top of the World » au Yukon. La première demi se passe bien malgré quelques réparations et un peu de pluie, mais plus on approche de Chicken, moins cest beau, à lexception de la température qui elle saméliore. Le trajet quant à lui se transforme en route de gravier de plus en plus cahoteuse et on nous raconte que nous venons de faire la plus belle partie et que le reste jusquà la frontière est pire. Cela fait des semaines que je my prépare mentalement « Kiki » nous avait prévenue des difficultés de cette portion.

3

4 En arrivant à Chicken vers 16h00, je choisis le premier camping que japerçois, soit le « Chicken Gold Camp », finalement cest le plus beau. Ce qui est intéressant à ce camping, il y a un resto, une boutique et surtout une drague sur le terrain la « Pedro Dredge » elle a été restaurée et convertie en site historique. Une fois installé sur un site avec électricité, on part visiter cette pièce du passé et on continu notre visite de la ville à pied à travers les sentiers. Nous y découvrons 3 campings, 2 stations dessence, 3 restos et boutiques et un saloon. La ville est alimentée en électricité par des génératrices au diésel, dailleurs ça sent et on les entend. En parlant électricité, si nous avions choisi de camper sans service dans lun des deux autres campings qui offrent de lessence, en faisant le plein nous aurions pu camper gratuitement (maudit! cest toujours après quon apprend ça…).

5

6

7

8

9

10

11

12 Au levé il fait comme dhabitude, deviner, et oui cest du 15c avec soleil, un très beau soleil et le ciel est sans nuage, chemin de gravier mais ciel clair… On prend la route vers 10h00 pour Dawson City YT, soit un maigre 178 kms à parcourir, mais attendez, au départ de Chicken cest un chemin forestier en gravier cahoteux et montagneux sur une distance de 65 kilomètres que nous avons parcouru à une vitesse de +/- 20 kms/h et cela pour atteindre la frontière canadienne. Une fois la frontière franchie, le chemin est pavé et nous voguons en altitude parmi de superbes paysages montagneux le ciel est complètement dégagé, cest splendide la « Top of the World ». Trop splendide, la dernière moitié du trajet soit les 50 kilomètres avant de prendre le ferry, sont en gravier fin, ça roule doux à +/- 40 kms/h. À notre arrivée au camping on retrouve de la maudite poussière partout dans la caravane même sur les ustensiles dans les tiroirs, shit…

13

14

15

16

17 Finalement arrivé au ferry, surprise, cest une chaloupe a plateforme avec un gros moteur parce quil y a du courant en ti pépère sur la Yukon River. On embarque sur une approche en gravier quils reconstruisent constamment à chaque voyage, et la plateforme bouge tout le temps de lopération, pas plus de deux RV ou six véhicules à la fois. La traversé dure environ 15 minutes et pis il y a vraiment du courant sur la Yukon. À larrivée cest le même jeu, le capitaine pousse la plateforme sur lemprise en gravier et op!, cest ton tour à descendre, en descendant jai raclé un peu le fond en gravier, par chance quil est fraichement mouvé, cela na rien brisé.

18

19

20

21 Arrivons au « Gold Rush Campground » en plein centre ville de « Dawson City YT», vers 15h00 (ici il est 16h00, nous avons perdu une heure en passant la frontière, fuseau horaire oblige), au total 5 heures de route. Le camping quant à lui est du style rv parc et les sites sont petits mais offrent tous les services. Laccueil est super, la dame très gentille nous informe de tout, cest plaisant. Une fois installée et le dépoussiérage fait (2 heures de frottage), on marche dans les rues de la ville qui ressemble à une ville du farwest avec ses trottoirs en planches de bois et les rues en terre battue. Léger détour vers le centre dinformation et quelques visites éclaires et cest à ce moment que nous rencontrons et jasons avec un vieux bonhomme sympathique qui nous raconte lhistoire autour des Yukon et Mackenzie Rivers y compris celui de la Klondike. Il fait partie dun convoie qui reconstitue lhistoire de la « Alaska Hwy ». Il est très intéressant à écouter même si notre anglais est basic, il nous a dit quil a eu beaucoup de plaisir à nous parler. Par la suite nous allons observer la ville à une altitude de 2900 sur le « Midnight dome ». On y voit le travail laissé par les dragues et une belle vue des Yukon et Klondike Rivers.

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31 Aujourdhui on prend ça relax, il fait 16c à 9h00 avec un soleil radieux. Nous décidons de refaire le plein de houblon local et trouvons le liquor store qui ouvre à 10h00, une bonne Yukon froide pour la fin de la journée sera bienvenue. Dici là, on fait la tournée des édifices historiques à pied, cela à lère de rien comme ça, mais Dawson à déjà été très riche et plus populeuse, de habitants en 1898, elle passe à seulement +/-1300 habitants en Début après-midi on se dirige à la « Drague #4 » au bout du chemin Bonanza Creek, cest maintenant une pièce historique du patrimoine canadien que lon peut visiter avec un guide et en français. Justement notre guide Marie-Claude provient de chez nous, de Sherbrooke (le monde est petit), elle sest établie depuis quelques années à Dawson et élève des chiens tout en travaillant pour parc Canada. Alors nous sommes quun petit groupe de huit personnes provenant de la Suisse, la France et du Québec, il ne manque plus que la Belgique comme dit lun des Suisses du groupe. Jai bien aimé la visite de la drague et tout ce qui entoure ce procédé de récupération de lor. Saviez-vous que ça prend seulement quatre personnes pour opérer cette drague et quelle possède soixante-six godets dune tonne et demi chaque? Aujourdhui avec les normes environnementales on ne peut plus procéder de la sorte.

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42 Au retour on croise un cycliste dont le vélo a une crevaison, il nous demande si nous pouvons lamener jusquà Dawson, ce que jai accepté avec plaisir, 10 kilomètres à traîner son vélo à pied cest long. On apprend quil est natif de la Nouvelle-Zélande et quil est pilote dhélicoptère depuis seize ans et que cela fait maintenant cinq ans quil travaille à Dawson comme pilote, dailleurs cest à la piste que je lai déposé (disons quil était bien content). Ah oui!, la Yukon est vraiment bonne froide… Coup de cœur : Dawson City dans son ensemble.

43 Oh! Que le levé a été dur ce matin, avec toutes les marches que lon se tape, ce nest pas dur de trouver sommeil. Donc au levé il fait 15c mais sa grimpe rapidement avec un beau soleil et le ciel clair. On prend la route vers 10h30 en direction de Whitehorse YT, soit un peu plus de 535 kms à parcourir. Jai pris un peu de retard pour le départ, car la graisse et le sable ne vont pas bien ensemble, la barrure de mon attelage ne senclenche pas, elle est gommée. Je dois la nettoyer et je nai pas vraiment ce quil faut, limportant, jai réussi. La route « Klondike hwy2 » est belle et comme prévu la température monte jusquà 24c, une chance quil fait beau parce que le panorama est sans intérêt. Après 350 kms on décide de mettre fin au trajet pour la journée, on se trouve alors à « Carmacks, YT ». Je fais le plein dessence et juste pas loin il sy trouve un petit RV parc qui fera laffaire. On poursuivra demain…

44

45 On reprend la route à 10h00 avec une température de 15c et encore un beau soleil dans un ciel clair, sans aucun doute encore une belle journée et seulement 188 kms nous sépare de Whitehorse. Sur la hwy2 aucun attrait qui mérite notre attention sauf à lapproche de lintersection de la hwy1, le paysage change, on sapproche des montagnes et on peut voir la Yukon river. Une fois installé au « Hi Country RV Park », il est seulement 13h00, on dîne et nous nous dirigeons vers le centre ville pour explorer les environs. En passant devant le site historique de parc Canada du « SS Klondike », un beau navire à aubes, nous le visitons. Pas déçu pantoute, cela vaut la peine, il est dune splendeur et dans un état de conservation exemplaire.

46

47

48

49

50

51

52 Aujourdhui il fait 12c le matin et cela se tient aux alentours de 18c pour la journée avec un ciel couvert qui se dégage dans laprès midi. Comme prévu la veille, cest les endroits naturels avec sentiers que nous allons explorer. On se rend au « Miles Canyon Road », endroit formidable bordé de falaises où lon traverse un pont suspendu au dessus de la Yukon River qui nous amène à lendroit même où on empruntait jadis un passage pour éviter les rapides de la Yukon. Cela nous est raconté en français par une gentille dame artiste qui informe les visiteurs sur lendroit, dailleurs elle nous tient conversation durant un bon bout de temps, car elle venait elle même du Québec (Mtl), très sympathique. Maintenant à savoir ce qui la amené ici…, on na pas pu savoir, mais elle nous a dit que des gens comme nous y viennent en vacance et décident dy rester. Par la suite nous empruntons les sentiers sur une bonne longueur le long du cour deau jusquau lac « Schwatka » formé par le barrage hydro électrique, super le paysage et la couleur de la Yukon River.

53

54

55

56

57

58 On descend alors jusquau stationnement du SS Klondike, pour emprunter la « Millenium Trail » toute asphaltée dune longueur de 5 kilomètres qui traverse à deux reprises la Yukon River soit sur le pont de la « Second ave » et par une passerelle situé juste avant le barrage. Elle passe également dans un camping aménagé sur le bord de la Yukon River « Robert service Campground », là aussi très beau paysage. On peut encore apercevoir sur la portion qui longe la route Robert service, lexistence dune voie ferrée abandonnée. Après souper on redescend en ville pour visiter léglise en bois rond, mais elle ferme à 18h00, nous marchons donc les rues du centre ville pendant une heure et retournons au camping après avoir fait le plein dessence, car demain cest un départ. Coup de cœur : Le tout Whitehorse.

59

60

61

62

63

64 Départ pour Watson Lake YT à 9h30 avec un 12c et un ciel nuageux, environ 450 kms à faire. La Alaska hwy1 est vraiment belle et le paysage se garnie doucement de montagnes avec des bandes de neige, signe de leurs altitudes. En passant à Teslin, je fais le plein car de mémoire il ny a pas trop de station en chemin, le ciel cest dégagé et la température oscille dans les 19c. À notre arrivée à Watson Lake vers 15h00, on se dirige immédiatement au « Sign Post Forest » lattraction du boute. Cest une immense collection de plaques de toutes sortes (+/- 70,000) que les gens laissent comme trace de leurs passages, hallucinant de circuler dans cette collection. Par la suite on décide de revenir quelques kilomètres avant où nous avions aperçu le « Watson Lake Prov. Park », cest là que nous établissons notre campement, tranquillité assurée. Nous nous sommes aussi gâter avec un beau feu de camp approvisionné gratuitement par le parc, quelle douceur. Coup de cœur : Sign Post Forest.

65

66

67

68 Plus frais ce matin cest 10c mais il fait soleil, jespère que cela va remonter, en effet vers les 15h00 il fait 25c. Aujourdhui na pas été une journée plate, il y a eu un peu daction tout au long du trajet sur la lAlaska hwy97 et encore de supers paysages. Nous partons à 9h30 en direction de Watson Lake pour refaire le plein et prenons la direction de la hwy97. Cest une très belle route large et bien dégagée, mais il plane dans lair une forte odeur de fumée de bois et un smog très visible, nous croyons avoir entendu aux nouvelles quil y avait un feu de forêt dans le coin du Mont Assiniboine au BC. Nous suivons toujours la Liard River jusquau Hot Springs, et quelques kilomètres plus loin, un troupeau de bisons se déplace le long et en travers de la route, un ralentissement de la circulation simpose, il doit y en avoir une trentaine. On poursuit encore sur la route après quelques photos pour rencontrer cette fois une mère orignal et deux petits traversant la route, oups!, danger, on freine.

69

70

71 Sachant quil ny a pas beaucoup de station dessence dans le coin, je décide de refaire le plein à Muncho Lake, eux aussi savent quil ny a pas beaucoup de station dans le coin, à 1,85$ le litre, cest un peu du vol…, une chance que je ne suis pas à sec. Nous poursuivons jusquau « Stone Mountain Prov Park » plus précisément à « Summit Lake campground », cest là quon établit notre campement, 390 kms de fait, cest assez pour la journée dit Lise. En regardant autour de moi les paysages du terrain, cela me rappelle celui dOliver Lee State Park au Nouveau-Mexique en 2010 tellement cest pareille. On peut y apercevoir aussi la difficulté de garder actif un village sans électricité autrement quavec une génératrice et laissé a labandon. Coup de cœur : Stone Mountain.

72

73

74

75

76

77

78

79 Ce matin exceptionnellement debout à 7h00, cest normal quand on se couche à 21h00 et il fait un maigre 10c, mais avec un soleil encourageant, alors se sera une belle journée. Nous prenons la route à 8h30 avec lintention de nous rendre jusquà « Dawson Creek BC » dune traite, soit 600 kms bien compté, en admettant que la route nous réserve pas trop de surprise. Des surprises, oui, de belles et de moins belles, elles sont là. Je commence par les belles, tout de suite en partant après une courbe, une mère orignal et son petit traversent la route et un peu plus loin nous avons rencontré un grizzly sur le bord de cette même route qui mangeait des petits fruits sans trop se soucier de la circulation. Dommage à cause de cette même circulation je nai pas été en mesure de le photographier. Et pour les autres surprises, comme hier nous avons droit à une épaisse couche de fumé avec odeur de feu de bois qui nous cache le panorama, et aussi encore beaucoup de réparations avec des grandes portions de route en gravier poussiéreux, quelle merde à la fin.

80 Arrivons tout de même à Dawson Creek vers 17h00 avec un gros 27c et me dirige au « Mile 0 Campsite ». Cest un camping assez beau sur de la pelouse pas trop darbres mais les sites sont distancés ce qui apporte une intimité acceptable. Nous y serons pour deux jours, le temps de visiter la ville, celle là même qui est le début de la fameuse « Alaska Hwy », 1523 miles de « Dawson Creek BC à Fairbanks AK ». À suivre…

81

82

83 Désolation ce matin avec un 12c et il pleut averse avec tonnerre et éclairs, on étire donc le levé. Tranquillement la pluie diminua vers 11h00 et un éclairci sannonce, vite sur le piton on se dirige vers le centre ville pour y explorer. Deux kilomètres de marche et nous sommes rendus au point de départ du tour autoguidé en 41 points. Le centre touristique incluant un musé, lélévateur, la gare et le Mile 0 de lAlaska hwy. Par la suite le tour nous amène dans lancien downtown et chaque point est décris avec photos dépoques. Bien entendu à part quelques brins de pluie au début pas longtemps, le tour cest bien déroulé.

84

85

86

87

88

89 Nous poursuivons la balade en empruntant la « Dawson Trail », un sentier asphalté qui traverse plusieurs parcs et longe un ruisseau et qui nous ramène jusquà notre camping, cela doit bien faire un bon cinq kilomètres avec un soleil plus lourd que brillant, très beau finalement. Après un léger lunch, on retourne faire quelques emplettes pour regarnir le frigo et faire le plein dessence afin dêtre prêt pour repartir demain. Belle petite ville à voir.

90 Ce matin il fait 16c et le temps est nuageux, nous prenons la route à 9h15 en direction de lAlberta par la hwy43. Elle est en partie sous la forme dune autoroute à deux voies de chaque coté séparé par un terre plein. Malgré la beauté de cette route, elle est très vallonneuse et sa brasse un peu trop à mon goût. À lapproche de Grande-Prairie AB la route saméliore et redevient une route à deux voies un peu avant Calais, dailleurs ils sont rendus là pour la doubler. La température aussi saméliore, il fait maintenant 22c et le ciel est dégagé. Nous arrivons à 12h15 au « Williamson Prov. Park » situé sur le bord du Sturgeon Lake un peu avant Calais AB, petite journée de 230 kms. Cest un camping du genre premier arrivé / premier servi, il comporte une soixantaine de sites dont la moitié avec lélectricité, de très beaux sites dailleurs et le bois est fournis gratuitement. Comme à notre habitude une fois installé on découvre les environs à pied, beau panorama sur le lac.

91

92

93 Il pleut ce matin et il fait 13c mais la pluie a cessé assez tôt avant de partir vers les 10h15 pour Edmonton AB, 380 kms à faire. Durant le trajet la température a varié souvent, le ciel tantôt nuageux et par la suite ensoleillé mais souvent couvert. La route 43 est passable et le panorama est sans intérêt, faut lire plate. Nous arrivons au « Rainbow Valley Campground » à Edmonton vers les 15h00 et pouvons nous stationner seulement dans un site sans service, cest tout ce qui est disponible. Le ciel sassombrit rapidement, nous avons juste le temps de terminer linstallation et vlan voici lorage accompagné de grêle qui sabat sur nous. Nous sommes assis et attendons le retour du beau temps afin de visiter ce super camping et ses alentours. Le beau temps nest pas revenu mais il a cessé de pleuvoir, nous en profitons pour faire le tour du camping qui nest pas si mal malgré que le revêtement est salaud quen il pleut, cest de la terre tapée.

94

95

96

97 À ce jour nous avions complété 43 étapes pour 15,030 kms et il nous restait encore 11 étapes avec de belles découvertes tout de même, pour environ 4067 kms à faire. En résumé, nous avions choisi de revenir par le Canada afin de voir les changements entre Edmonton et Thunder Bay que nous avions parcouru lors dune virée qui datait de près de vingt ans. Finalement selon nos souvenirs cette portion na pas vraiment changée, sauf que cette fois-ci, nous avons visité la ville de « Saint-Boniface à Winnipeg », ça vaut le détour. À partir de Thunder Bay nous avons emprunté la rte11 au Nord de lOntario pour nous rendre à Val dOr afin de saluer la famille. Et finalement nous avons clôturé ce périple la fds du 7 septembre, en très bonne compagnie en rejoignant un bon groupe damis les « Forumeurs » qui tenaient leur rencontre du « Rendez-vous Doux 2012 ». Coup de cœur: Rendez-vous Doux.


Télécharger ppt "Voyage Alaska « Dumoulin » Le retour. Part 4 12 août 2012 au 23 août 2012."

Présentations similaires


Annonces Google